Marie Marquet vient de faire publier « Amour caché » son premier roman, rhétoricienne à l’Institut Libre du Condroz Saint-François à Ouffet (27/09/2020)

Une Stratoise de 20 ans publie son 1 er roman  

FIONA SORCE
Rhétoricienne à l’Institut Libre du Condroz Saint-François à Ouffet, la Stratoise Marie Marquet vient de faire publier « Amour caché » son premier roman, à tout juste 20 ans.
 
Victime de harcèlement scolaire, Marie Marquet s’est réfugiée dans l’écriture d’« Amour caché » en 2013.
 
« Durant le processus d’écriture, je m’échappais à ma réalité et vivais par procuration les aventures de mes personnages dans un autre monde que le mien », confie la Stratoise.
 
« Cette histoire m’a aidée à décharger mes idées et à penser à autre chose.
 
J’ai remonté la pente grâce à l’écriture », raconte-t-elle.
 
Complètement guérie aujourd’hui, Marie Marquet décide de retravailler son histoire en 2018. Passionnée d’écriture et de lecture, elle envoie son manuscrit à la Maison d’édition française Jenn Ink « sans trop y croire », reconnaît-elle.
 
ENTRE ROMANCE ET DRAME
 
« Quand j’ai reçu son manuscrit, il était assez brouillon, beaucoup de maisons d’édition ne seraient pas allées plus loin que les fautes, les phrases un peu mal tournées… et l’auraient refusé », révèle la maison d’édition Jenn Ink.
 
« Pour moi, chaque auteur doit avoir sa chance. J’ai donc choisi d’aborder une approche différente, en faisant abstraction des fautes. Je suis allée au fond de l’histoire et là j’ai adoré ! J’ai aimé le style fluide de son écriture.
 
Son livre se lit très facilement, on a tout un panel d’émotions qui nous tient en haleine. »
 
Entre la romance et le drame, « Amour caché » retrace le parcours de Matteo et sa sœur Nina. Leur père, un dangereux psychopathe à la tête d’un gang à Los Angeles, leur fait croire que leur mère est décédée alors qu’il la séquestre.
 
Persuadé que sa mère est toujours en vie, Matteo va tenter de retrouver sa mère, quitte à manipuler son père pour obtenir des informations…
 
 
« Mon travail consiste à faire en sorte que les lecteurs voient le message caché de cette histoire, puissent vivre avec les personnages, les aimer, les détester pourquoi pas, mais être là pour vivre avec eux », ajoute la maison d’édition.
 
Marie Marquet est déjà en train d’écrire le second tome, abordant cette fois-ci le point de vue de Nina à travers une histoire parallèle à « Amour caché ».
 
Publié à compte d’éditeur, le roman paraîtra en novembre 2020.
 
Il sera dans un premier temps mis en vente sur les sites « www.jenninkeditions.com » et « www.amazon.fr », avant de rejoindre les rayons des librairies et grandes surfaces.
 
 
Article et rédaction de Fiona Sorce 
 
 

10:35 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |