FGTB et CSC se mobilisent le lundi 28 septembre prochain pour manifester à Liège, Seraing, Herstal, Huy et Verviers. (25/09/2020)

CSC et FGTB vont manifester en front commun à Liège, Seraing et Herstal Huy et Verviers.

La CSC et la FGTB, en front commun syndical, vont organiser, dans le respect des règles sanitaires, des rassemblements le lundi 28 septembre prochain à Liège, Seraing et Herstal.

Les syndicats exigent du futur gouvernement qu’il fasse de la lutte contre la pauvreté une priorité, d’autant que la crise du coronavirus a encore creusé les inégalités dans notre pays.

La FGTB organisera aussi lundi prochain un rassemblement à Huy, devant la piscine et à Verviers.

Les revendications sont unanimes : le refinancement de la sécurité sociale et la garantie du maintien de son caractère fédéral ; un refinancement des services publics et des soins de santé ; la pension minimum légale à 1500 € net par mois ; le maintien du gel de la dégressivité des allocations de chômage et d’insertion y compris pour les artistes et pas d’allocations sociales sous le seuil de pauvreté.

La loi relative au pacte de solidarité entre les générations prévoit que les interlocuteurs sociaux rendent tous les deux ans, pour le 15 septembre, un avis sur la répartition de l’enveloppe pour la liaison au bien-être.

 

En l’absence d’avis, et c’est le cas actuellement, le gouvernement dispose d’un délai d’un mois pour formuler des propositions et les soumettre à la concertation sociale.

« Nous demandons simplement qu’on respecte la loi ! », précisent Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral de la CSC Liège-Verviers et Joël Thone, président de la FGTB Liège-Huy-Waremme.

 

Les rendez-vous

Les rendez-vous sont fixé le lundi 28 septembre à 11h30 place du XX Août à Liège, place communale à Seraing, place Jean Jaurès à Herstal et devant la piscine de Huy.

 

A chaque endroit, il y aura 400 manifestants maximum qui resteront sur place et qui porteront le masque durant une heure lors des discours des représentants syndicaux et de témoins qui expliqueront les répercussions concrètes de la crise du Covid sur le quotidien des plus fragilisés de notre société.

 

Article Par Marc Gérardy

 

Source Sudinfo 

19:08 Écrit par Jeannick | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook | | | | |