L’église d’Ocquier fermée pour vandalisme (03/09/2020)

Dans le but de s’ouvrir à un plus large public, la Fabrique de l’église d’Ocquier avait décidé de laisser l’église ouverte en permanence, en accord avec le curé Armand Franssen, depuis le mois de mai.
 
De plus, pour faire face à la canicule durant l’été, les membres avaient proposé aux habitants de s’y arrêter et de s’y rafraîchir librement.
 
La Fabrique avait également transformé une partie de son bâtiment en salle d’étude en installant des tables et des chaises pour permettre aux étudiants d’y travailler dans le calme.
 
 
Malheureusement, durant la dernière semaine du mois d’août, des actes de vandalisme ont été commis sur la table d’autel et près du tabernacle. Des bougies ont notamment coulé sur des fils de micro placés dans le chœur de l’église, risquant de mettre le feu au bâtiment.
 
 
FERMETURE TEMPORAIRE
 
 
Afin d’assurer la sécurité de tous et éviter que de tels accidents se reproduisent, la Fabrique d’Ocquier a décidé de fermer l’église pour mettre en place des mesures.
 
« Nous allons installer une banderole devant le chœur et une caméra pour conscientiser le responsable. Nous retirerons aussi les bougies et les allumettes pour limiter les risques de tentation », précise le trésorier de la Fabrique.
 
 
Le claviérois essaie de relativiser. « Je suis convaincu que ce n’est pas un acte de vandalisme volontaire ou criminel mais qu’un jeune a joué avec des allumettes sans faire attention », explique-t-il.
 
« Ce n’est pas bien grave et ce n’est pas dramatique, mais les conséquences auraient pu être plus grandes. »
 
 
Une fois ces mesures mises en place, l’église d’Ocquier espère rouvrir ses portes début octobre. En attendant, il est toujours possible de se rendre dans la tour ou de s’adresser à la sacristine (installée dans le presbytère, en face de l’église) pour se recueillir.
 
 
Article et rédaction de Fiona Sorce
 

06:27 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |