Voir ou revoir la Conférence de presse suite au Conseil national de sécurité 15/07/20 en vidéo (15/07/2020)

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce mercredi 15 juillet pour, on le pensait, concrétiser la prochaine étape du déconfinement progressif de la Belgique (la phase 5), malgré la présence toujours active du coronavirus Covid-19. Mais, à cause d’une tendance défavorable depuis quelques jours -le nombre de contaminations au coronavirus étant en effet en hausse en Belgique-, il a été décidé de ne pas assouplir les règles ce mercredi.

Les décisions sont reportées à jeudi prochain, date du prochain CNS, qui permettra d’enclencher ou non la phase 5 du déconfinement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans notre pays.

 

Voici les principaux éléments à retenir du Conseil national de sécurité :

– Un nouveau Conseil national de sécurité aura lieu jeudi prochain, pour faire le point sur la phase 5 du déconfinement.

– Rien ne change concernant le port du masque. Celui-ci est « une protection supplémentaire mais se suffit pas à lui-même ». L’obligation dans les magasins et lieux publics fermés doit toujours être respectée sous peine d’une amende de 250 euros, voire plus en cas de récidive.

– Rien ne change concernant la bulle des 15 personnes par semaine.

- Sophie Wilmès insiste sur un point : éviter absolument les événements super infecteurs. « Ils doivent être évités à tout prix, car ils ont très difficiles à tracer. Le niveau de contamination des plus jeunes s'accélère. Ils ont plus de mal à respecter des comportements de distanciation, c'est humain mais c'est dangereux »

– Concernant le retour des vacances, Sophie Wilmes appelle à la prudence.

– « La meilleure façon de se préparer à une seconde vague est d’essayer de l’éviter »

– « Notre volonté est de garder notre capacité detesting entre 30.000 et 45.000 tests pour septembre et l’élargir encore pour octobre »

– Pour fin août, 200 millions de masques chirurgicaux, 33 millions de masques type FFP2, 5 millions de masques supplémentaires en plus de ceux disponibles en pharmacie seront livrés

– Un reconfinement est-il possible ? « Il n’y a pas de raison d’exclure des reconfinements locaux mais nous n’en sommes pas encore là »

Vidéo clic ici 

Source

15:38 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |