Un appartement saccagé par les locataire à Ouffet (03/07/2020)

Des locataires vivaient avec 13 chiens à Ouffet: l’appartement est saccagé!

Ce mercredi, Kevin Rossius a retrouvé son bien… dans un état déplorable à Ouffet.

« Comment les gens peuvent-ils faire cela ?

Je n’ai pas les mots… ». L’explication de la colère du propriétaire est visible en photos et en vidéos : c’est l’état du logement qu’il a loué à un couple depuis quelques mois.

Après avoir entamé des démarches d’expulsion, il a pu retrouver son appartement mais il le découvre complètement saccagé.

Des excréments d’animaux jonchent le sol, le plafond et les murs, le mobilier est démoli, la cuisine est à changer, la baignoire est arrachée… Des photos qui donnent des hauts le cœur.

 

La salle de bain a été saccagée.
La salle de bain a été saccagée. - D.R.

 

 

 

« En octobre dernier, j’ai loué mon bien à un couple de personnes qui m’avait demandé pour accueillir un animal.

J’avais donné mon accord…mais uniquement pour un chien », lance Kevin Rossius, qui est mille lieues de s’imaginer ce qu’il se trame dans son appartement durant des mois.

« J’ai été averti il y a un mois qu’il y avait 13 chiens, des chats, des lapins, des poules et des oiseaux dans l’appartement de 140m² », continue le propriétaire, écœuré par ce qu’il a vu.

« J’avais déjà entamé les procédures d’expulsion car ils ne payaient plus leur loyer depuis cinq mois.

Ils devaient partir pour le 6 juin ».

 

 

Des déchets jonchent le sol.
Des déchets jonchent le sol. - D.R.

 

 

 

Les locataires ont pris la poudre d’escampette quelques jours après la date butoir.

« Ils sont partis vivre ailleurs dans une maison mais entre-temps, ils avaient laissé les animaux dans l’appartement durant trois semaines… sans rien avant de venir les rechercher.

Les dégâts ont certainement été amplifiés avec la présence des animaux sans les locataires », s’indigne Kevin Rossius.

En arrivant sur place ce mercredi, ce dernier a découvert avec stupeur son bien, avec la porte ouverte.

« La police est arrivée et a constaté les dégâts. Une plainte a été déposée. Ces gens-là doivent aller vivre sur un terrain vague, sans qu’il n’y ait personne autour.

C’est scandaleux ! Et en plus des dégâts, ils ont volé la machine à laver et le séchoir ».

 

Des lapins, des oiseaux et des poules y vivaient aussi.
Des lapins, des oiseaux et des poules y vivaient aussi. - D.R.

 

 

 

Pour cette première expérience en tant que propriétaire, Kevin Rossius espère un durcissement de la loi pour les locataires. « Il faut vraiment que l’état mette des choses en place pour protéger davantage les propriétaires car la loi actuelle est faite pour les locataires ».

Le coût des réparations est estimé à plusieurs milliers d’euros, comprenant notamment les loyers impayés pour cet appartement construit en 2015 : 5.000 euros de loyers impayés et 3.000 euros de réparations.

Article et rédaction Par Amélie Dubois

Source

 

20:00 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |