Garderies: l’info officielle reste floue !!! (30/04/2020)

Combien d’enfants accueillis en garderie les lundi 4 mai (début du déconfinement et reprise de l’activité économique) et 11 mai (réouverture des commerces) ? C’est la grande inconnue.

« Ce flou nous interpelle.

Le message du cabinet de la ministre Désir (Éducation) est que les garderies risquent la saturation.

Les parents qui cherchent d’autres solutions n’ont aucun moyen de savoir ce qui est autorisé ou non », explique le porte-parole de la Ligue des Familles.


Allô, info Covid ?


Cinq personnes ont appelé la ligne officielle d’info Covid avec la même question : elles disaient devoir retourner au travail et demandaient si elles pouvaient confier leur enfant de 3 ans à un proche, car la garderie leur semblait compliquée pour un enfant si jeune.


– 1er appel, première réponse : « Oui bien sûr, c’est mieux que les grands-parents ».

– 2e appel : « Oui, s’il n’y a vraiment pas d’autre solution ».


– 3e appel : « Non, pas autorisé et vous risquez une amende. On ne peut confier son enfant à un ami ni à un frère ou une sœur, il faut s’arranger avec l’employeur, prendre un congé parental ».


– 4e appel : « Faire garder les enfants par un membre de la famille, c’est autorisé ; au-delà, non ».


– 5e appel, après hésitation : « Oui, c’est possible par quelqu’un de proche uniquement ».


« Lors d’un autre appel, on a demandé si c’était possible de confier ses deux enfants à un proche, en cas de télétravail : non, et si la police l’apprend, on aura une amende, nous a-t-on dit. »
Congé parental


La Ligue rappelle qu’elle veut un congé parental correctement payé, à temps plein ou partiel, pour tout parent. « Ce que propose la ministre Muylle est insuffisant et pas abouti », regrette-t-elle.


Article et rédaction de D.SW.

Source

18:25 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |