Pour le moment, les crèches de Wallonie et de Bruxelles n’accueillent plus que 1% des enfants habituels (31/03/2020)

Seulement 1 % d’occupation dans les crèches

Pour le moment, les crèches de Wallonie et de Bruxelles n’accueillent plus que 1 % des enfants habituels. En temps normal, 35 % des enfants sont accueillis en crèche, rappelle-t-on au cabinet de la ministre de l’Enfance de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard.
Dès lors, la question se pose de savoir s’il faudra diminuer le nombre d’implantations. « On réfléchit avec le secteur », nous a-t-on répondu ce dimanche. Il est vrai aussi que certaines crèches accueillent encore de nombreux enfants, là où d’autres sont quasiment vides. Il faut aussi garantir l’accueil dans de bonnes conditions des enfants du personnel soignant, déjà soumis à forte pression.
Aides
Jeudi, le gouvernement de la Fédération a débloqué un fonds de 4,8 millions pour aider le secteur de l’accueil. Ce fonds est notamment destiné à compenser l’important manque à gagner que va subir ce secteur. Les parents ne sont plus obligés de payer si leur enfant ne fréquente plus la crèche, voire peuvent demander un remboursement de sommes déjà payées si leur enfant ne va plus à la crèche. De plus, certains parents se retrouvent eux-mêmes en difficulté financière, du fait du coronavirus et du confinement qu’il implique. D’un autre côté, le secteur doit être encore à même d’accueillir des enfants qui seraient en danger.

Les 4,8 millions d’aide sont une première tranche. Une autre tranche est déjà à l’étude, suite à l’annonce du fédéral, vendredi, de prolonger les mesures de confinement.

Rédaction de B.J

Source 

10:14 Écrit par Jeannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |