Al-Anon Nandrin

  • La tolérance zéro pour l’alcool au volant étudiée à la Chambre

    Lien permanent

    C’était l’une des mesures réclamée par les états généraux de la sécurité routière en 2015 : l’instauration d’une tolérance zéro en matière d’alcool. Quatre ans plus tard, elle n’est toujours pas en vigueur mais le dossier est de retour.


    Malgré les campagnes Bob, l’alcool au volant continue à tuer. Lorsque le gouvernement Michel était encore de plein exercice, le ministre fédéral de la Mobilité avait bien tenté d’instaurer une tolérance zéro, mais il s’était heurté à l’opposition d’une partie de la majorité. Les élections de mai n’ont pas enterré le dossier.


    Deux propositions de loi sont de retour à la Chambre. L’une limite la mesure aux seuls conducteurs novices. L’autre englobe tout le monde. Ce mardi, les députés de la commission Mobilité ont auditionné huit spécialistes pour se faire une religion. Étaient notamment conviés le directeur de la police fédérale de la route ainsi que des représentants des parents d’enfants victimes de la route, d’Horeca Vlaanderen et d’une association flamande de cyclistes. L’Institut Vias était aussi présent.


    Les parents d’enfants victimes de la route, le gouverneur de la province d’Anvers et un professeur de la KULeuven ont plaidé pour une tolérance zéro pour tous. De son côté, Vias est partisan de ne viser que les jeunes conducteurs. « Les effets de l’alcool se font plus sentir sur eux. Leurs compétences, déjà moindres en ce qui concerne la perception des risques et les bonnes réactions en cas d’urgence, sont dégradées en priorité par l’alcool. Ce n’est pas un hasard si 24 pays européens interdisent déjà l’alcool aux conducteurs novices », détaille Benoît Godart, porte-parole.


    L’Institut est, par contre, moins favorable à l’élargissement de la règle à tous . « Une fois qu’une personne est contrôlée positive, la procédure de verbalisation dure 50 minutes. Pendant ce temps-là, on ne contrôle plus. La police risque donc d’attraper beaucoup de petits poissons et de laisser filer les gros, bien plus dangereux. »
    Par contre, l’Institut ne trouve rien à redire si la capacité policière reste effective malgré une hausse des verbalisations. « Avec la technologie actuelle, on devrait pouvoir ramener le temps de verbalisation à 15 minutes », estime Benoît Godart. Une autre question divise. Groen semble favorable à exclure les cyclistes de la tolérance zéro. Une ineptie, juge Vias.


    L’absence de gouvernement effectif ne sera pas un frein à l’instauration de la loi si elle était adoptée. Des modifications du code de la route ont déjà été apportées malgré les affaires courantes.
    Par Yannick Hallet

    Source

  • Al-Anon réunion ouverte à tous, aujourd'hui vendredi 13 décembre 2019 à Nandrin

    Lien permanent

     

    Réunion vendredi 13 décembre 2019 à Nandrin cette réunion est ouverte à tout(e)s !!!!

    Il y aura un témoignage aujourd'hui à Nandrin 

    Il y a aussi 

    Tous les vendredis avenir de 20h à 22 h


    Ou ?


    L'ancienne école communale Rue Godinasse salle Philippe à coté du musée fondation royal Christian Blavier .

    Réunion ouverte à tous  le 13 décembre 2019

    02/216.09.08
    info@alanon.be

     

    https://www.al-anon.be

     

     

    Al-Anon est un programme de rétablissement basé sur l’entraide et destiné aux familles, amis, collègues d’un malade alcoolique.

    Un but : les aider.

    Nous y parvenons en accueillant et en réconfortant l’entourage des alcooliques et en apportant notre compréhension à l’alcoolique.


    Les groupes familiaux Al-Anon / Alateen forment une fraternité internationale (26.000 groupes présents dans 131 pays) de familles et d’amis d’alcooliques qui se réunissent pour partager leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.


    Al-Anon n’est affilié à aucune secte, entité religieuse et politique.

    Al-Anon ne s’engage dans aucune controverse et n’appuie ni ne condamne aucune cause.

    Tous les membres sont anonymes.

    Tout ce qui se dit en réunion et entre membres, est strictement confidentiel.

    Pour participer aux réunions, vous ne devez remplir qu’une seule condition : que vous soyez ou ayez été affecté par la consommation d’alcool d’une autre personne.
    Les membres y partagent leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.
    Ils s’offrent un soutien mutuel. Les réunions sont animées par un volontaire, avec éventuellement un tour de rôle.
    Al-Anon ne se substitue pas aux professionnels, mais collabore avec eux pour le rétablissement des familles et des amis des alcooliques.
    Alateen est une section d’Al-Anon qui s’adresse aux enfants et adolescents.
    Des réunions ouvertes et des informations sont aussi organisées pour quiconque est intéressé par Al-Anon. Les professionnels et la presse y sont également les bienvenus.

     

    Actuellement, il y a 45 groupes Al-Anon et 3 groupes Alateen d’expression française, en Wallonie et à Bruxelles. Il existe également 2 groupes anglophones et un groupe d’expression polonaise à Bruxelles.
    En région germanophone fonctionnent également 5 groupes Al-Anon. Plusieurs groupes francophones en ligne fonctionnent dans le monde, dont un belge.
    Il y a 72 groupes Al-Anon et 12 groupes Alateen d’expression néérlandaise en Belgiqne.

     
  • Al-Anon réunion ouverte à tous, vendredi 13 décembre 2019 à Nandrin

    Lien permanent

     

    Réunion vendredi 13 décembre 2019 à Nandrin cette réunion est ouverte à tout(e)s !!!!

     

    Il y aura un témoignage le 13 décembre 2019 

    Il y a aussi 

    Tous les vendredis avenir de 20h à 22 h


    Ou ?


    L'ancienne école communale Rue Godinasse salle Philippe à coté du musée fondation royal Christian Blavier .

    Réunion ouverte à tous  le 13 décembre 2019

    02/216.09.08
    info@alanon.be

     

    https://www.al-anon.be

     

     

    Al-Anon est un programme de rétablissement basé sur l’entraide et destiné aux familles, amis, collègues d’un malade alcoolique.

    Un but : les aider.

    Nous y parvenons en accueillant et en réconfortant l’entourage des alcooliques et en apportant notre compréhension à l’alcoolique.


    Les groupes familiaux Al-Anon / Alateen forment une fraternité internationale (26.000 groupes présents dans 131 pays) de familles et d’amis d’alcooliques qui se réunissent pour partager leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.


    Al-Anon n’est affilié à aucune secte, entité religieuse et politique.

    Al-Anon ne s’engage dans aucune controverse et n’appuie ni ne condamne aucune cause.

    Tous les membres sont anonymes.

    Tout ce qui se dit en réunion et entre membres, est strictement confidentiel.

    Pour participer aux réunions, vous ne devez remplir qu’une seule condition : que vous soyez ou ayez été affecté par la consommation d’alcool d’une autre personne.
    Les membres y partagent leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.
    Ils s’offrent un soutien mutuel. Les réunions sont animées par un volontaire, avec éventuellement un tour de rôle.
    Al-Anon ne se substitue pas aux professionnels, mais collabore avec eux pour le rétablissement des familles et des amis des alcooliques.
    Alateen est une section d’Al-Anon qui s’adresse aux enfants et adolescents.
    Des réunions ouvertes et des informations sont aussi organisées pour quiconque est intéressé par Al-Anon. Les professionnels et la presse y sont également les bienvenus.

     

    Actuellement, il y a 45 groupes Al-Anon et 3 groupes Alateen d’expression française, en Wallonie et à Bruxelles. Il existe également 2 groupes anglophones et un groupe d’expression polonaise à Bruxelles.
    En région germanophone fonctionnent également 5 groupes Al-Anon. Plusieurs groupes francophones en ligne fonctionnent dans le monde, dont un belge.
    Il y a 72 groupes Al-Anon et 12 groupes Alateen d’expression néérlandaise en Belgiqne.

     
  • Nouveau à Nandrin les vendredis, Al-Anon première réunion le vendredi 6 décembre 2019 à Nandrin

    Lien permanent

    Al-Anon est un programme de rétablissement basé sur l’entraide et destiné aux familles, amis, collègues d’un malade alcoolique.

    Un but : les aider.

    Nous y parvenons en accueillant et en réconfortant l’entourage des alcooliques et en apportant notre compréhension à l’alcoolique.


    Les groupes familiaux Al-Anon / Alateen forment une fraternité internationale (26.000 groupes présents dans 131 pays) de familles et d’amis d’alcooliques qui se réunissent pour partager leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.


    Al-Anon n’est affilié à aucune secte, entité religieuse et politique.

    Al-Anon ne s’engage dans aucune controverse et n’appuie ni ne condamne aucune cause.

    Tous les membres sont anonymes.

    Tout ce qui se dit en réunion et entre membres, est strictement confidentiel.

    Pour participer aux réunions, vous ne devez remplir qu’une seule condition : que vous soyez ou ayez été affecté par la consommation d’alcool d’une autre personne.
    Les membres y partagent leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs.
    Ils s’offrent un soutien mutuel. Les réunions sont animées par un volontaire, avec éventuellement un tour de rôle.
    Al-Anon ne se substitue pas aux professionnels, mais collabore avec eux pour le rétablissement des familles et des amis des alcooliques.
    Alateen est une section d’Al-Anon qui s’adresse aux enfants et adolescents.
    Des réunions ouvertes et des informations sont aussi organisées pour quiconque est intéressé par Al-Anon. Les professionnels et la presse y sont également les bienvenus.

     

    Actuellement, il y a 45 groupes Al-Anon et 3 groupes Alateen d’expression française, en Wallonie et à Bruxelles. Il existe également 2 groupes anglophones et un groupe d’expression polonaise à Bruxelles.
    En région germanophone fonctionnent également 5 groupes Al-Anon. Plusieurs groupes francophones en ligne fonctionnent dans le monde, dont un belge.
    Il y a 72 groupes Al-Anon et 12 groupes Alateen d’expression néérlandaise en Belgiqne.

     

    https://www.al-anon.be

    Tous les vendredis avenir de  20h à 22 h

    Ou ?

    L'ancienne école communale Rue godinasse salle Philippe à coté du musée fondation royal Christian Blavier .

     

    Réunion ouverte le 13 décembre 2019 

     

    02/216.09.08