Agenda

  • L'agenda d'octobre 2020 voici ce qui change ce jeudi 1er octobre

    Lien permanent

    Agenda octobre 2020 Nandrin Clic ici .jpg

     

    Agenda octobre 2020 Nandrin Clic ici .jpg

     

    Masque en extérieur, quarantaine de sept jours, tarif prosumer, le réseau Express du Tec: voici ce qui change ce jeudi 1er octobre

  • Voici tous les changements qui prennent effets dès aujourd’hui 1 er septembre 2020 !

    Lien permanent

    septe agenda.jpg

    La vitesse sur le Ring de Bruxelles réduite à 100 km/h

    À partir de ce 1er septembre, la vitesse autorisée sur le Ring de Bruxelles sera réduite de 120 à 100 km/h. La mesure a été prise dans le cadre du plan flamand Energie-Climat 2021-2030.

     

    La réduction de la vitesse, de 120 à 100 km/h, sera d’application sur toutes les parties du Ring de Bruxelles (R0) gérées par les Régions flamande et bruxelloise, ainsi que sur les routes parallèles à hauteur des entrées et des sorties du Ring.

    La vitesse maximale autorisée ne sera par contre pas augmentée là où elle est actuellement inférieure à 100 km/h. C’est notamment le cas sur le viaduc de Vilvorde et au virage de Forest, où les automobilistes sont priés de ne pas dépasser les 90 km/h.

    Début de la modernisation de la signalisation routière en Wallonie

    La modification de l’arrêté ministériel de 1976 relatif aux placements et aux exigences techniques de la signalisation routière en Wallonie entrera en vigueur ce 1er septembre. Les changements prévoient notamment une nouvelle signalisation pour les échangeurs.

    Cette modification doit rendre la signalisation routière régionale davantage lisible et efficace. Pour la signalisation des échangeurs, le numéro jaune sur fond vert laissera place à un symbole quasiment identique à celui utilisé en France et au Luxembourg, et très proche des signalétiques allemande et néerlandaise, soit une double bande munie d’une flèche noire sur fond blanc. Les premiers changements de panneaux auront lieu à partir du mois de septembre.

    Les signaux et pictogrammes seront également plus souvent reproduits au sol. Plus visibles, ces symboles rappellent la réglementation notamment dans des zones qui peuvent être étendues (zone bleue, zone à stationnement payant, interdiction de stationnement, emplacement réservé à la livraison ou aux personnes handicapées, espaces partagés, etc.).

    En outre, les conditions d’instauration des zones de rencontre ou résidentielles, où la vitesse est limitée à 20 km/h, seront également facilitées dès le 1er septembre. L’accès à ces zones doit être clairement reconnaissable, par des marquages au sol ou des bacs de fleurs par exemple.

    Les chèques-repas uniquement utilisables pour les biens alimentaires

    Payer tout son caddie avec des chèques-repas ne sera plus possible. Certains supermarchés ne faisaient jusqu’ici pas la différence entre les denrées et les produits non-alimentaires, mais ce sera le cas à partir du 1er septembre.

    Le groupe Colruyt a notamment annoncé que tous ses supermarchés (Colruyt, Okay, Spar et Bio-Planet) distingueront bien les deux types à partir du 1er septembre. Le processus de distinction sera désormais automatisé.

    D’autres chaînes de supermarchés ne faisaient pas non plus la séparation. Delhaize a également indiqué qu’au 1er septembre, les chèques-repas n’allaient plus être acceptés pour les produits non-alimentaires.

    L’école maintenant obligatoire à partir de 5 ans

    Dès cette rentrée de septembre, l’école sera obligatoire pour tous les enfants à partir de 5 ans, contre 6 précédemment. Cette mesure vise à lutter contre l’échec scolaire en primaire.

    Après la Flandre, la Fédération Wallonie-Bruxelles se conforme ainsi à une proposition de loi adoptée en ce sens l’an dernier par la Chambre, le fédéral étant compétent en matière de fixation de l’âge de la scolarité obligatoire.

    Le nouveau décret impose à tous les enfants ayant atteint l’âge de 5 ans de s’inscrire en 3e maternelle.

    Cet abaissement a pour objectif de détecter plus rapidement les éventuelles difficultés d’apprentissage des enfants, leur permettre d’intégrer plus précocement les codes de l’école, mieux maîtriser la langue d’enseignement et ainsi augmenter leurs chances d’apprentissage et de réussite dans l’enseignement primaire.

    L’enseignement devenant obligatoire dès la 3e maternelle, le nombre de demi-jours d’absence non-justifiée toléré sera ramené à la rentrée prochaine au nombre de neuf, comme c’est déjà le cas actuellement dans l’enseignement primaire.

    Le port du masque ne sera plus obligatoire sur les digues

    À la suite du Conseil National de Sécurité de fin juin, la gouverneure de Flandre occidentale par intérim avait décidé d’obliger le port du masque sur les digues. « Tous les bourgmestres de la Côte n’avaient pas l’intention de rendre obligatoire les masques sur la digue, mais je veux surtout de la clarté et de l’uniformité », avait-elle déclaré à l’époque.

    Fin août, le gouverneur Carl Decaluwé a décidé, après concertation avec les bourgmestres de la Côte de ne plus rendre obligatoire le port du masque sur les digues. Il sera par contre toujours obligatoire d’avoir un masque sur soi. Le gouverneur appelle chacun à maintenir une bonne distanciation. En cas de forte fréquentation, le port du masque pourrait être de nouveau rendu obligatoire.

    Un statut officiel et un nouveau congé thématique pour les aidants proches

    À partir du 1er septembre, les aidants proches pourront obtenir un statut officiel via leur caisse d’assurance maladie. En outre, un nouveau congé thématique leur sera accessible, également à compter du 1er septembre.

    Les aidants proches sont des parents, enfants, conjoints ou proches qui se dévouent pour une personne malade ou handicapée en situation de grande dépendance. Plus de 600.000 personnes seraient dans ce cas de figure en Belgique.

    Pour la ministre des Affaires sociales, Maggie De Block, les aidants proches fournissent une aide « inestimable ». « Ils doivent dès lors pouvoir compter sur une sécurité sociale juste. Ce statut nous permettra de bien mieux suivre ces soins informels. Il fournira des orientations aux décideurs politiques pour l’élaboration de mesures de soutien aux aidants proches. »

    Concrètement, pour obtenir le statut officiel d’aidant proche, ce dernier doit introduire une demande de reconnaissance, via une déclaration sur l’honneur, auprès de sa mutualité et respecter certaines conditions. Il doit notamment avoir développé une relation de confiance ou de proximité, affective ou géographique avec la personne aidée (il ne doit donc pas obligatoirement s’agir d’un membre de la famille). Il doit par ailleurs exercer son soutien et son aide à des fins non professionnelles, gratuitement et avec le concours d’au moins un intervenant professionnel, tout en tenant compte du projet de vie de la personne aidée.

    À côté de cette reconnaissance effective, un congé thématique pour aidants proches a été créé. Ainsi, les travailleurs du secteur privé ayant le statut d’aidant proche pourront demander, à partir du 1er septembre, une suspension ou une réduction de leurs prestations auprès de leur employeur.

    Ce congé, qui sera couvert par une allocation octroyée par l’Office national de l’emploi (Onem), vient s’ajouter aux trois autres congés thématiques déjà existants, à savoir le congé parental, le congé pour soins palliatifs et le congé pour assistance médicale.

    À noter que si le travailleur choisit une interruption de travail à temps-plein, il pourra bénéficier de ce congé pendant un mois, tandis que s’il choisit un régime à mi-temps ou 1/5e, il pourra en profiter pendant deux mois. « Il existe une possibilité d’étendre ces périodes à six et 12 mois sur l’ensemble de la carrière par arrêté royal, mais une telle mesure devra être définie par un futur gouvernement », précise le cabinet de la ministre de l’Emploi, Nathalie Muylle.

    Dans le secteur public, le régime devrait être applicable au plus tôt à partir d’octobre ou de novembre, l’arrêté royal devant définir la réglementation étant toujours devant le Conseil d’État.

    L’accès à l’aide juridique de seconde ligne devient plus accessible

    L’accès à l’aide juridique de deuxième ligne est élargi à partir de ce 1er septembre à la suite de l’augmentation des plafonds de revenus applicables en la matière.

    La Chambre a approuvé en juillet en séance plénière une proposition de loi portée par Ecolo-Groen et le PS visant à améliorer l’accès à l’aide juridique de deuxième ligne.

    La proposition prévoit d’augmenter le seuil d’accès à l’aide juridique de 200 euros dès septembre puis de 100 euros chaque année pour atteindre une augmentation de 500 euros en 2023. En trois ans, le seuil de revenus mensuels passera dès lors progressivement de 1.026 euros net à 1.526 euros en 2023 pour un isolé.

    Le montant déduit des revenus par personne à charge, généralement les enfants, est quant à lui augmenté à 20 % du revenu d’intégration sociale (au lieu de 15 % actuellement).

    La Ville de Bruxelles adapte la zone de rencontre du Pentagone

    La Ville de Bruxelles fait évoluer, à partir du 1er septembre, la zone de rencontre du Pentagone, mise en place le 11 mai dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Cette zone créée pour faciliter le déconfinement dans de bonnes conditions a été mise en place pour permettre aux usagers faibles (piétons, cyclistes notamment) de respecter la distanciation sociale dans des rues aux trottoirs étroits. Ils ont jusqu’à présent la priorité sur toute la voirie. La vitesse des véhicules ne peut dépasser 20km/h.

    À partir de septembre, pour accompagner la reprise économique, sociale et culturelle tout en garantissant le respect des règles de distanciation sociale, la vitesse sera toujours limitée à 20km/h pour garantir la quiétude résidentielle des quartiers, mais sur les grands axes du Pentagone la limite sera fixée à 30km/h.

    Concrètement, à partir du mois de septembre, il ne sera plus question d’une zone de rencontre unique sur tout le Pentagone, mais de plusieurs où la vitesse maximale restera limitée à 20 km/h. Ces zones seront reliées par des axes où les 30 km/h seront la norme : les axes pénétrants vers le centre, ceux utilisés par les trams et les bus, les itinéraires cyclables et différentes rues dont les quartiers commerçants afin d’assurer l’accessibilité et la connexion de la ville.

    Les différentes zones de rencontre seront indiquées à l’entrée et à la sortie des rues. La vitesse sur les grands axes sera rappelée et des radars seront installés.

     

     

    Source infos 

  • Bon 1 er septembre 2020 !!!! belle rentrée à tous !!!!

    Lien permanent

    Dicton de septembre  : En septembre, quand tu entends la grive chanter, cherche la maison pour t'abriter ou du bois pour te chauffer.

     

    "La poésie est une pomme et c'est toujours septembre sur les vergers de la parole : soleil serré, suc de la terre, saveur d'enfance. Dans le bonheur des mots amour, je te mange."
    La Maison du poète - Jean Joubert

     

  • Fête Au Village A St Severin le 17 octobre 2020

    Lien permanent

    Fête Au Village à St Severin du 19 septembre 2020 est annulée et reportée le 17 octobre 2020

    Les organisateurs l'annoncent 

    Bonjour à tous le 17 octobre 2020 si les autorités assouplissent les critères de sécurité , nous passerons un moment de convivialité avec des jeux pour petits et grands , chateau gonflable , grimages , ping pong , pétanque , kiker , tir de boules scratch , tir de ballons dans des cibles , puissance 4 géant , petite restauration , crêpes , barbe à papa , pop-corn , pains saucisses , et un bar à bières spéciales , sans compter la musique et la bonne humeur .

    Claude et son équipe .

    Fête Au Village A St Severin

    · Organisé par Claude Fagnoul,  Claire Graulich et  Adeline Rubini
     

     

  • Voici tout ce qui change et le calendrier dès aujourd'hui 1er août 2020

    Lien permanent

    out 2020 calendri.jpg

    Clic ici 

     

    Port du masque, 5G, quarantaine…: voici tout ce qui change à partir de ce 1er août

    Quarantaine pour les Belges en Norvège

    Le gouvernement norvégien a fait passer la Belgique du code vert au code rouge. Cela signifie que les Belges qui se rendent en Norvège à partir de ce 1er août devront passer 10 jours en quarantaine à leur arrivée dans le pays.

     

    Les voyages non-essentiels de la Norvège vers la Belgique sont, eux aussi, déconseillés par le pays nordique. Les voyageurs revenant de Belgique sont également soumis à une obligation de quarantaine de 10 jours en entrant sur le sol norvégien.

    Le «Passenger Locator Form» désormais obligatoire

    Le formulaire numérique que toute personne voyageant à l’étranger plus de 48 heures doit remplir est obligatoire à partir de ce samedi 1er août.

    Les touristes belges qui reviennent de l’étranger doivent remplir le formulaire 48 heures avant leur retour. Ce «Passenger Locator Form» vaudra pour tout le monde, indépendamment du moyen de locomotion utilisé.

    Cinq opérateurs autorisés à utiliser provisoirement la 5G

    Le régulateur des télécommunications (IBPT) a octroyé à cinq opérateurs (Cegeka, Entropia, Orange, Proximus et Telenet) des droits d’utilisation provisoires de la 5G. L’IBPT a laissé une certaine flexibilité aux opérateurs en leur donnant la possibilité de choisir la date de début de la période de validité de leurs droits d’utilisation, pour autant qu’elle se situe entre le 1er août et le 1er décembre 2020.

     

     

    Ces droits permettent à ces opérateurs de rendre possible en Belgique les premiers développements de la 5G dans la bande de fréquences radioélectrique 3.600-3.800 MHz.

    Compte tenu de l’absence d’un gouvernement de plein exercice, l’IBPT a tout de même opté pour l’octroi de droits d’utilisation provisoires afin de respecter le calendrier imposé par l’Europe. Avec une telle formule, « les opérateurs pourront se préparer en testant les applications 5G dans la perspective de la mise aux enchères finale » qui pourra intervenir par le biais d’un nouvel arrêté royal.

    Les fréquences doivent être mises en service avant le 1er mars 2021 au plus tard.

    Port du masque : nouvelles mesures par endroits dès aujourd’hui

    Dans de nombreuses communes, certaines mesures locales pour ralentir la propagation du virus entrent en vigueur ce samedi. À Charleroi par exemple, le port du masque est désormais sur l’ensemble de son territoire communal. À Namur, cette obligation est étendue dès aujourd’hui à l’ensemble de la corbeille de Namur, aux berges de Sambre et de Meuse et à d’autres lieux bien précis.

     

     

    Vous pouvez retrouver les différentes mesures locales imposées dans votre commune dans la carte ci-dessus.

    Bruges va tourner au ralenti

    Dans le même ordre d’idée, si vous désirez une petite escapade, sachez que la Ville de Bruges a décidé d’annuler à partir de ce 1er août toutes les foires, marchés aux puces et fêtes de quartier et de rue sur son territoire.

    Les performances de groupe de musique et de DJ ne seront plus autorisées. Les visites guidées de la ville pourront avoir lieu mais avec des groupes de maximum 10 personnes.

    Go pour les soldes

    Malgré les restrictions (une personne maximum dans les magasins, durant maximum 30 minutes, port du masque obligatoire...), les soldes sont maintenues et débutent ce 1er août : «Nous les avons déjà postposées d’un mois, mais on ne peut pas remettre constamment à plus tard une ’saison d’été’. Les stocks sont là, et c’est crucial pour le secteur», a justifié la ministre de l’Economie Nathalie Muylle.

     

    Source

  • Le Blog Villageois SudInfo du Condroz était au ralenti pour une bonne raison !!! retour à la normal dès aujourd'hui

    Lien permanent

    Votre blogueuse étant occupé à l'organisation d'un des beaux moments de la vie de famille , n'était plus disponible pour la rédaction de l'information villageois du Condroz depuis un petit moment , pour finalement vivre samedi le grand jour !!! 

    Le cœur heureux, nous avons été béni des Dieux par la météo, nous avons eu la chance de vivre une bien belle journée, qui restera dans la mémoire et le livre de l'histoire de notre famille !!!!

    C'est un bien grand jour que celui où le bonheur s'affirme dans un rituel qui, depuis toujours, reprend les gestes scellant les promesses de l'amour.
    Le mariage est l'accomplissement d'un rêve et le commencement de nombreux autres.
    Chaque fois qu'un homme et une femme unissent leurs destinées, c'est comme si le monde recommençait, en mieux et en plus beau...C'est comme si le monde renaissait sous le signe de la tendresse grâce à la consécration d'un amour vrai et rempli de promesses.

    Merci de votre fidélité de lecteur pendant cette période , dès aujourd'hui les informations du local et les utiles pour les lecteurs seront sur le blog Villageois de Nandrin pour le Condroz et parfois plus encore.

     

     

     

     

  • Bonne fête nationale aujourd'hui 14 juillet 2020 en France et aux Français vivant chez nous ainsi que nos jumeaux

    Lien permanent

    Le 14 Juillet est la fête nationale de la République française.

    C'est un jour férié en France.

    Elle a été instituée par la loi du 6 juillet 1880 .

    Bonne fête à nos Jumeaux de Saint-Séverin en Charente et Saint-Père-Marc-en-Poulet nos amis Bretons  

  • La découverte des charmes du Condroz en Vidéo !

    Lien permanent
    Maison du Tourisme Terres-de-Meuse

    Découvrez le résultat de notre collaboration avec 

    Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

     et partez à la découverte des charmes du Condroz !

    À partager sans modération 

    (Un article suivra sur le blog de Trekking et Voyage)

    Maison du Tourisme Terres-de-Meuse
    Quai de Namur, 1 
    4500 Huy
     
    085 21 29 15

    Lire la suite

  • Villers-le-Temple Nandrin dans Elisez le plus beau village de Wallonie !!! Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!!!

    Lien permanent

    Elisez le plus beau village de Wallonie: voici les 60 villages retenus, vous pouvez commencer à voter!

    Villers-le-Temple (Cliquez ici pour découvrir ce village et votez pour lui)

    C’est parti ! À partir de ce samedi 4 juillet, Sudinfo.be et les journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale vous invitent à participer à notre élection «Élisez le plus beau village de Wallonie».

    Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!

    À partir de ce samedi 4 juillet, Sudinfo.be et les journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale vous invitent à participer à notre élection «Élisez le plus beau village de Wallonie».

    Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!

     

    60 villages – que vous avez choisis entre le 20 juin et ce 3 juillet – sont en course.

    Stéphane Bern est l’ambassadeur du concours!

     

    Source

     

    Lire la suite

  • Aujourd'hui 4 juillet Le Jour de l’Indépendance est la fête nationale des États-Unis

    Lien permanent

    Le jour de l'indépendance est un jour férié national marqué par des événements patriotiques.

    Les célébrations ont souvent lieu en extérieur.

    En tant que jour férié au niveau fédéral, les institutions fédérales non nécessaires (comme les services postaux) sont fermées.

    Beaucoup de politiciens profitent de ce jour pour apparaître en public et louer l'héritage national, historique, la société, et les individus.

    Les décorations utilisées sont généralement rouges, blanches ou bleues, pour rappeler le drapeau américain.

    Les parades ont souvent lieu le matin, tandis que les feux d'artifice ont lieu le soir.

    Les feux d'artifice sont souvent accompagnés par des chansons telles que The Star-Spangled Banner, God Bless America, America the Beautiful, My Country, 'Tis of Thee, This Land Is Your Land, Stars and Stripes Forever, et, localement, Yankee Doodle au nord-est et Dixie dans les États du sud.

    Certaines des paroles rappellent la guerre d'indépendance ou la guerre de 1812.

    Un coup de feu est tiré dans chaque base des États des États-Unis, appelé le « salute to the union » (en français : « salut à l'Union »).

    Alors que les officiels observent toujours le , le niveau de participation varie en fonction du jour de la semaine sur lequel tombe le 4.

    Si le jour férié tombe au milieu de la semaine, certains feux d'artifice ou certaines célébrations sont reportés au week-end.

    En France, l'ambassadeur des États-Unis se rend traditionnellement au cimetière de Picpus à Paris afin de rendre hommage au marquis de Lafayette, cérémonie officielle à laquelle assistent également diverses autorités françaises.

     

    Bien que le  soit une sorte d'icône pour les Américains, certains clament que la date est arbitraire.

    Les indépendantistes américains se sont battus contre les Britanniques dès .

    La première motion concernant l'indépendance a été faite le  au Congrès continental. Après de longs débats, le Congrès vota de façon unanime, mais secrètement, l'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne le  (la Lee Resolution), et désigna Thomas Jefferson pour écrire une ébauche de déclaration

    . Le Congrès retravailla l'ébauche jusqu'à peu après 11 heures, le , quand treize colonies votèrent pour son adoption (New York s'est abstenu des deux votes) et donnèrent une copie aux imprimeurs signée seulement par John Hancock, le Président du Congrès, et le secrétaire Charles Thomson.

    Philadelphie célébra la Déclaration par des lectures publiques et des feux de joie le .

    Les autres membres du Congrès n'ont pas signé avant le , mais ce fut quand même gardé secret par peur de représailles britanniques.

    Selon Thomas Jefferson, John Adams écrivit à sa femme Abigail le  :

    « Le deuxième jour de  sera le jour le plus mémorable de l'histoire des États-Unis.

    J'ai tendance à croire que ce jour sera fêté par les générations à venir comme la grande fête commémorative.

    Il mérite d’être célébré comme le jour de la délivrance, par des actes solennels de dévotion à Dieu Tout-Puissant.

    Il mérite d’être célébré en grande pompe et avec des parades, avec des spectacles, des jeux, du sport, des coups de feu, des cloches, des feux de joie, et des illuminations, d’un bout à l’autre du continent, à partir de maintenant et pour toujours. »

    Les lecteurs modernes pensent comprendre par « illuminations », qu'Adams signifiait feux d'artifice.

    Il évoquait en réalité une tradition du xviiie qui invitait les familles à placer des bougies allumées à chaque fenêtre. Les feux d'artifice firent leur apparition lors des célébrations du  tardivement dans le xixe, sans doute notamment à cause de leur prix élevé. Au début du xxe siècle, les Américains célébraient le  en tirant des coups de feu en l'air. Les villes possédant un canon l'utilisaient.

    Certainement, le vote du  était l'acte décisif.

    Mais le  est la date où, comme édicté par le Congrès, les Philadelphiens entendirent pour la première fois des informations concrètes quant à l'indépendance, en opposition aux rumeurs qui couraient avant.

    Source

  • Le mois de juillet 2020 à Nandrin à vos agendas !!!

    Lien permanent

    1 er juillet  intradel.jpg

    Clic sur l'image ou clic ici 

    Agenda 2020 clic ici 

    En raison du COVID-19

    certaines manifestations seront peut-être annulées

    1 er juillet .jpg

  • Dans les idées sorties, Hamoir Parcours d'énigmes inspiré de l'univers Harry Potter du 11 juillet au 31 août 2020

    Lien permanent

    Office du Tourisme De Hamoir

    Pour cet été, nous vous concoctons un parcours d'énigmes inspiré de l'univers Harry Potter!

    Il sera accessible du 11 juillet au 31 août 

    Attention, la journée de lancement du 11 juillet est sous inscription et payante car à la clé vous pouvez gagner un panier de marchandising d'une valeur de 150€.

    Les places pour la journée d'inscriptions sont limitées 

    https://www.weezevent.com/parcours-univers-harry-potter

     

    hamoir 11 juill.jpg

     

  • Peu de changements, mais des changements tout de même en ce début de mois de juin 2020

    Lien permanent

    Enquêtes publiques, prime de 2.500 euros, début des examens, retour à l’école qui approche: voici tout ce qui change en ce 1er juin

     

    Peu de changements, mais des changements tout de même. Nous faisons le point sur les nouveautés en ce début de mois de juin.


    Retour des enquêtes publiques à Bruxelles


    Les enquêtes publiques reprendront le 1er juin en Région de Bruxelles-Capitale, moyennant le respect des règles de distanciation.
    Les procédures devront être aménagées afin de respecter les règles de distanciation sociale. La consultation du dossier dans les bureaux de l’administration communale, les explications techniques et la réclamation orale ne peuvent donc se faire que sur rendez-vous.

    Pour l’accueil du public, plusieurs mesures d’hygiène devront être respectées : respect de la distanciation sociale entre l’administré et l’agent, mise à disposition permanente d’un kit de désinfection des mains en permanence dans le local prévu pour la consultation du dossier, nettoyage du mobilier présent dans le local après chaque passage et port du masque obligatoire.


    L’indemnité wallonne de 2.500 euros peut être sollicitée dès aujourd’hui


    Dès aujourd’hui, les indépendants et entreprises de Wallonie dont l’activité économique a été fortement ralentie pendant la pandémie peuvent introduire une demande afin d’obtenir une indemnité de 2.500 euros.
    Cette indemnité compensatoire unique et forfaitaire, décidée par le gouvernement wallon, sera octroyée sous réserve d’acceptation du dossier.

     

    L’entreprise sollicitant l’aide doit avoir son siège d’exploitation en Wallonie et avoir mis la majorité de son personnel au chômage temporaire pour cas de force majeure. Une vérification ultérieure sera d’ailleurs exercée par l’administration.
    L’indépendant demandeur doit, lui, avoir bénéficié du droit passerelle complet en mars et avril (vérification sera faite avec les données de l’Inasti).
    Les demandes pourront être introduites dès le 1er juin sur https://indemnitecovid.wallonie.be.

    En principe, les décisions de paiement des demandes éligibles seront prises dans un délai d’une semaine.

    Les maternelles de retour à l’école dès demain

    Pour rappel, tous les élèves de maternelles sont invités à reprendre le chemin des classes à plein temps dès le mardi 2 juin.

    Vu le reflux de la pandémie de Covid-19 en Belgique, les risques sanitaires moindres qu’elle fait peser sur les enfants et leur faible contagiosité, les autorités ont donc décidé de permettre le retour des enfants les plus jeunes à l’école.


    Après plus de deux mois de confinement, cet isolement commençait en effet à peser considérablement sur leur bien-être psychologique, selon l’avis unanime du monde pédiatrique.


    Concrètement, tous les enfants des maternelles pourront retrouver leur instituteur/trice à partir du mardi 2 juin.
    Pour des raisons pédagogiques et sociales, ni les enfants ni leurs enseignants ne devront porter de masque. Par contre, celui-ci sera recommandé entre adultes (entre enseignants et entre parents et enseignants). Le respect des distances de sécurité (1,5 mètre) ne sera pas nécessaire dans les classes maternelles.


    Nouveau rédacteur en chef pour De Tijd


    La rédaction du quotidien flamand De Tijd change de direction. À partir de ce 1er juin, Peter De Grote succède à Stephanie De Smedt comme rédacteur en chef. Isabel Albers devient rédactrice en chef du groupe et définira davantage les lignes journalistiques.


    Peter De Groote était jusqu’à présent rédacteur en chef adjoint. Stephanie De Smedt était rédactrice en chef depuis 2016. Elle ne quitte pas le quotidien.


    Attention aux photos des centrales nucléaires


    Selon LegalWorld, il est interdit, dès aujourd’hui de prendre ou de publier des photos de centrales nucléaires belges ou de sites sensibles. À moins d’avoir une autorisation du ministre de l’Intérieur, vous risquez désormais une peine d’emprisonnement de huit jours à un an et une amende de 26 à 100 euros.
    En Serbie, retour du foot avec spectateurs


    Le championnat de football en Serbie a repris ce week-end, et à partir de ce lundi 1er juin, même les spectateurs sont autorisés à assister aux rencontres.


    Si samedi et dimanche, les parties se sont jouées sans public, dès aujourd’hui, les supporters peuvent en effet venir au stade à condition de respecter la distance sociale d’un mètre.


    Début des examens de la VUB… au Cinquantenaire et au Mont des Arts
    Les examens des étudiants de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) qui débutent aujourd’hui se déroulent en partie au centre de congrès Square, situé au Mont des Arts, et dans le Musée Art & Histoire du Cinquantenaire.
    Pour garantir une distance physique maximale pendant la session, la VUB a prévu des espaces supplémentaires, notamment dans des salles de sport sur ses campus à Etterbeek et à Jette. Mais l’université cherchait aussi de la place en dehors de son campus.

     

    Ces espaces, facilement accessibles en transports en commun et dont la réouverture n’est pas prévue avant le 30 juin, seront investis lorsque les étudiants sont nombreux et que d’autres formes d’évaluation sont exclues, par exemple pour tester des compétences complexes. Les locaux seront désinfectés après chaque examen.
    Bonne nouvelle pour les employés de la CP 200
    Sur son site internet, l’Echo rappelle que 1er juin rime avec versement de la prime brut de 250 euros pour les employés de la CP 200.
    Indexé, le montant de cette prime devrait avoisiner les 263 euros, mais peut évidemment varier, notamment à cause des mesures liées à la crise du coronavirus.

    Source

     

    Et à Nandrin 

    agenda juin .jpg

  • Week-end de l’Ascension !!! comment fonctionnent banques et Bpost ?

    Lien permanent

    Bpost adapte ses services ce vendredi 22 mai, lendemain du jour férié de l’Ascension. Le courrier ne sera pas distribué, contrairement aux colis, journaux et magazines. Les bureaux de poste resteront par contre accessibles. Les banques ferment quant à elles de jeudi à dimanche.


    La distribution du courrier ne sera pas assurée jeudi, jour férié légal. Les journaux, périodiques, lettres et colis ne seront pas non plus distribués. Tous les bureaux de poste seront fermés.

    Les points poste et les points colis, anciens points Kariboo, suivront par contre les heures d’ouverture des magasins où ils sont établis. Les distributeurs de colis restent opérationnels.


    Vendredi, les colis, journaux et périodiques seront distribués normalement. Ce ne sera pas le cas du courrier classique, à l’exception des avis de décès. Les bureaux de poste, points poste et points colis seront ouverts selon les horaires normaux.
    Samedi, les journaux et colis seront distribués comme d’habitude. Les bureaux de poste, les points poste et points colis seront accessibles.

    Les banques resteront quant à elles fermées. En raison de la crise sanitaire du Covid-19, les clients ne peuvent actuellement s’y rendre que sur rendez-vous. Les virements effectués pendant le long week-end ne seront pas traités avant lundi, sauf virements instantanés, mais ils peuvent être encodés en ligne.

    Source

  • Les saints de Glace sont les 11 mai,12 mai et 13 mai !!!

    Lien permanent

    Les Saints de Glace sont les jours de la St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai).

    Les saints de glace correspondent à une certaine période climatologique bien définie dans le temps.
     Chaque année,  les saints de glace auront lieu les 11, 12 et 13 mai 2020..
     Vous pouvez désormais retenir cette date car elle identique l’année prochaine !
     
    Les saints de glace permettent aux agriculteurs de connaitre avec une efficacité plutôt redoutable, les dates de fin de gel de l’année. 
    En effet, les saints de glace définissent la fin de la période hivernale et plus précisément la fin du gel.
     
    D’autres pays fêtent également ces saints mais pas forcément aux mêmes dates.
     
    Saint Mamert introduit la fête des Rogations à partir de 470, afin de mettre fin à une série de calamités naturelles.
    À cette occasion les paysans se retrouvaient et récitaient au cours de processions paroissiales des prières pour protéger les cultures durant ces jours critiques. 
    Le patronage de ces saints ne se révélant pas toujours favorable, ils ont fini par incarner le retour du froid.
     
    La plupart des calendriers mentionnent actuellement d'autres saints à fêter ou invoquer ces jours-là : Estelle, Achille et Rolande. Le changement date de 1960 :
    l'Église catholique a alors décidé de « remplacer » les saints associés aux inquiétudes agricoles (réminiscence de paganisme au regard du Vatican) par d'autres saints et saintes qui n'auraient aucun lien avec ces croyances populaires.
     
    Saint Mamert, fêté le 11 mai, remplacé par Sainte Estelle.
    Archevêque de Vienne en Gaule, mort en 474, a institué les Rogations, qui signifient prières de demande liturgique. Il ordonna trois jours de prières contre les calamités, juste avant l’Ascension.
    Saint Pancrace, fêté le 12 mai, remplacé par Saint Achille.
    Neveu de Saint-Denis martyr, mort en 304 à l'âge de 14 ans. 
    C'est le patron des enfants.
    Saint Servais, fêté le 13 mai, remplacé par Sainte Rolande.
    Évêque de Tongres en Belgique (mort en 384), premier évêque attesté du Civitas Tungrorum. 
    Il fut le premier à disparaître du calendrier, remplacé en 1811 par Saint Onésime et aujourd'hui par sainte Rolande. Saint Gervais est souvent cité en lieu et place de Saint Servais.
    Aux trois premiers saints, les régions plus septentrionales (en Lorraine et Alsace, les gelées plus tardives peuvent aller jusqu'au 25 mai) ajoutent également :
     
    Saint Boniface fêté le 14 mai, à l'origine du dicton « Le bon Saint-Boniface, Entre en brisant la glace ».
    Saint Yves fêté le 19 mai. Considéré comme le dernier saint de glace en Bretagne, il est à l'origine du dicton « Craignez le petit Yvonnet, C'est le pire de tous quand il s'y met ».
    Saint Bernardin le 20 mai, à l'origine du dicton « S’il gèle à la Saint-Bernardin, Adieu le vin »1.
    Sainte Sophie le 25 mai, aussi nommée kalte Sophie en alsacien et en allemand.
    Saint Urbain le 25 mai.
    Dans une région plus méridionale comme la Ligurie en Italie du Nord, ce sont les 12, 13 et 14 mai : San Pancrazio (saint Pancrace), San Servazio (saint Servais) et San Bonifazio (saint Boniface) (cf. Il Bugiardino 2013, lunario rurale e popolare delle terre liguri " - Genova)
     
    Dictons
    « Saints Mamert, Pancrace et Servais sont toujours des saints de glace. »
    « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »
    « Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace. »
    « Avant Saint-Servais, point d'été ; après Saint-Servais, plus de gelée. »
    « Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais. »
     
  • Bonne Fête à toutes les Mamans !!! ainsi que les mamans devenues des étoiles

    Lien permanent

    Jour après jour une maman a le don de procurer de la joie à ceux qui l'entourent, elle a un cœur compatissant, un sens de l'humour, une patience sans borne...

    Pour la fête des mères ce jour tant attendu me permet d'offrir mes hommages à cette maman, pour tout ce qu'elle est et pour tout ce qu'elle a fait.

     

    Heureuse fête des Mères! 

    "Il existe autant de variétés de fleurs sur la terre qu'il a de belles qualités dans le coeur d'une mère."

    iazt86yh.gif

    Lire la suite

  • Voici précisément tout ce qui change dès demain lundi 4 mai 2020

    Lien permanent

    Après le Conseil national de sécurité du vendredi 24 avril dernier, qui balisait les grandes lignes du déconfinement en Belgique, il fallait attendre la publication de l’arrêté ministériel au Moniteur Belge pour que toutes les mesures soient officielles. Ce qui est fait ce jeudi. On notera, comme souvent, que quelques précisions supplémentaires ont été ajoutées.


    Vendredi dernier, à l’issue du Conseil national de sécurité, la Première ministre Sophie Wilmès et les ministres-présidents des entités fédérées avaient, en conférence de presse, dessiné les grandes lignes du déconfinement en Belgique qui débute pour sa première phase ce lundi 4 mai.

     

    Après avoir confirmé hier que cette « phase 1A du plan belge de déconfinement » aura bien lieu à partir de lundi après un avis favorable des experts, toutes les annonces concernant cette première partie de sortie de confinement ont été retranscrites dans un arrêté ministériel publié au Moniteur Belge ce jour. C’est-à-dire que les mesures sont désormais inscrites dans la loi.


    Et si tout ce que le CNS avait décidé s’y retrouve bel et bien, on notera toutefois que plusieurs mesures et détails pratiques ont été précisés.


    Réductions autorisées
    On notera par exemple la disparition dans le moniteur de l’article suivant : « Les actions de réduction sont interdites dans tous les commerces et les magasins qui peuvent rester ouverts conformément au paragraphe 1er, alinéa 1er, sauf si ces actions avaient déjà été décidées ou étaient en cours d’exécution avant le 18 mars 2020 ». Cela veut dire que les magasins peuvent à nouveau faire toutes les réductions et actions qu’ils désirent.
    Accès aux infrastructures


    Par ailleurs, comme évoqué, à partir de ce lundi, l’accès aux infrastructures nécessaires à l’exercice des activités physiques en plein air n’impliquant pas de contacts physiques, à l’exclusion des vestiaires, douches et cafétérias, est à nouveau autorisé.


    Activités physiques
    Sont désormais autorisées, les promenades et les activités physiques en plein air n'impliquant pas de contacts physiques, seul ou en compagnie de personnes vivant sous le même toit et/ou en compagnie de maximum deux autres personnes qui doivent toujours être les mêmes, moyennant le respect d'une distance d'1,5 mètre entre chaque personne.


    Transports publics


    Les transports publics sont maintenus. Le citoyen à partir de l'âge de 12 ans est obligé de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu dès l'entrée dans la gare, sur le quai ou un point d'arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique.


    Port du masque


    Concernant le port du masque, on notera l’arrivée de ce paragraphe : « Le port d’un masque ou de toute autre alternative en tissu permettant de se couvrir la bouche et le nez est autorisé à des fins sanitaires dans les lieux accessibles au public. » Considérant que le port d’un masque ou de toute autre alternative en tissu joue un rôle important dans la stratégie de retrait progressif des mesures, le port du masque est dès lors recommandé à la population pour toute situation où les règles de distanciation sociale ne peuvent être respectées afin d’éviter la poursuite de la propagation du virus.

     

    Par ailleurs, considérant que le nombre de personnes utilisant les transports en commun publics augmentera prochainement et qu’il deviendra plus difficile de se tenir à 1,5 mètre l’un de l’autre, qu’il est donc nécessaire de rendre obligatoire le port du masque dans les transports publics.


    Nouveaux commerces


    Deux types de commerces peuvent, dès lundi, en plus des magasins auquel l’accès était déjà autorisé précédemment, ouvrir leurs portes. Ce sont :


    – les commerces de détail spécialisés qui vendent des tissus d’habillement ;

     

    – les commerces de détail spécialisés qui vendent des fils à tricoter et des articles de mercerie ;


    Reprise du travail


    Concernant la reprise du travail, c’est tout un nouveau paragraphe qui a été ajouté :
    – Le télétravail à domicile est toujours recommandé dans toutes les entreprises non-essentielles, quelle que soit leur taille, pour tous les membres du personnel dont la fonction s’y prête. Si le télétravail à domicile n’est pas appliqué, les entreprises prennent les mesures nécessaires pour garantir le respect maximal des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne. Cette règle est également d’application pour les transports organisés par l’employeur.


    – Les entreprises adoptent en temps utile des mesures de prévention appropriées, en vue de garantir l’application des règles prévues au paragraphe 1er ou, si cela n’est pas possible, afin d’offrir un niveau de protection au moins équivalent.

     

    – Les inspecteurs sociaux de la Direction générale Contrôle du bien-être au travail du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale sont chargés d’informer et d’accompagner les employeurs et les travailleurs et, conformément au Code pénal social, de veiller au respect des obligations en vigueur dans les entreprises.
    – Les locaux et lieux de travail des entreprises sont uniquement accessibles au public dans le cadre des relations entre professionnels et entre professionnels et autorités publiques.


    Balade à moto
    Par ailleurs, à partir du 4 mai, les balades à moto récréatives seront à nouveau autorisées. «La balade devra commencer et se terminer à la maison sans arrêt sur des sites touristiques ou autre ’hotspot’», indique jeudi soir le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem, sur sa page Facebook.. Les grands rassemblements ne seront pas encore permis: trois motards maximum pourront avaler du bitume ensemble.


    Activités en plein air


    Dès lundi, chacun pourra pratiquer une activité sportive en plein air (telle que le tennis, l’athlétisme, la pêche ou le kayak, par exemple) avec deux autres personnes extérieures à la famille, en plus de celle-ci.


    Il est également écrit dans la loi qu'un retour à des mesures plus strictes n'est jamais exclu.


    Toutes les mesures sont à découvrir en détail dans le moniteur ici.

    Source

    4 maideco.png

     

  • La pêche (re)démarre sous haute surveillance

    Lien permanent

    Initialement prévue le 21 mars, c’est finalement ce lundi 4 mai qu’aura lieu l’ouverture de la pêche à la truite. Une ouverture toujours sur fond d’épidémie de Covid-19, qui entraînera donc des mesures particulières.

    Dont l’interdiction de se rassembler à plus de deux personnes, sous peine de voir son permis retiré.

    Depuis le 21 mars, date prévue pour l’ouverture de la saison, les pêcheurs rongent leur frein.

    C’est que, depuis lors, l’épidémie de Covid-19 est passée par là et les a obligés à remiser leurs cannes au placard, le temps que les premières mesures de déconfinement soient appliquées.

    Ce qui sera le cas dès ce lundi 4 mai. Sauf revirement de dernière minute de la part du conseil national de sécurité ou modifications apportées par la Maison wallonne de la Pêche, la pêche à la truite va donc enfin pouvoir débuter. Mais sous certaines conditions uniquement.


    La première, qui semble aller de soi, sera de disposer des permis ad hoc. Mais elle sera cette année plus compliquée à mettre en œuvre. « Pour certains cours d’eau, le permis national est suffisant, détaille Christian Gilbert, le président de la société de pêche Sougné-Remouchamps-Nonceveux.

    Ce permis-là est disponible dans les bureaux de poste, donc il ne posera pas de problème. Mais pour certaines parties des voies navigables, comme c’est le cas sur l’Amblève notamment, il faut également disposer d’un permis fourni par la société de pêche locale.

    Or, généralement, nos dépôts se trouvent dans les magasins de pêche de la région. Le souci, c’est qu’ils ne rouvriront que le 11 mai. »


    Soit une semaine après l’ouverture de la pêche… C’est donc le règne de la débrouille qui prévaut depuis l’annonce vendredi soir par la Première ministre Sophie Wilmès de l’autorisation de retourner taquiner la truite dès le 4 mai.

    « Pour notre société, nous allons mettre en place une permanence sur le pont de Remouchamps le 4 mai dès 7h du matin, précise Christian Gilbert. On vendra les permis en extérieur, pour respecter les mesures de distanciation. »


    Par la poste en Basse-Meuse
    Du côté de la Basse-Meuse, tout va se faire par courrier. « Comme c’est nous qui les faisons, j’ai tous les permis chez moi, explique Grégory Foulon, le président du club de pêche à la truite en rivière de Dalhem.

    D’habitude, on fait une réunion, notamment avec les nouveaux membres, pour leur expliquer les règles, mais ici, comme c’est impossible, on va envoyer par la poste à la fois les permis et une note explicative à tous les membres. »
    Disposer du permis n’autorisera cependant pas tout. En bord de Berwinne, il sera ainsi interdit de se rassembler à plus de deux pêcheurs.

    Et les mesures de distanciation devront être respectées également. « Mais ça ne devrait pas poser de problème, estime Grégory Foulon. Quand on pêche, on ne se colle pas les uns aux autres, on est plutôt à 10 ou 15 mètres. »

    Par mesure de prudence, le club de Dalhem encourage toutefois ses affiliés à porter un masque pendant la pratique de leur sport. « Et nous serons là pour vérifier que toutes ces mesures sont respectées ».


    Sur l’Amblève


    Pas de masque conseillé du côté de l’Amblève, mais une interdiction également de se rassembler à plus de deux personnes. « Notre garde assermenté patrouillera, assure Christian Gilbert. Il vérifiera, à distance, les permis et les captures, ainsi que les rassemblements. Et si cette dernière mesure n’est pas respectée, il s’agira d’un motif d’exclusion de notre société. »


    Et cette mesure devrait même être en vigueur durant l’ensemble de la saison, jusqu’à fin septembre donc. « La majorité de nos pêcheurs sont des pensionnés, des personnes plus âgées, et donc à risques, termine le président de la société de pêche Sougné-Remouchamps-Nonceveux. On s’est donc dit qu’on imposerait cette mesure toute la saison, quoi qu’il arrive, parce que les risques liés au Covid-19 ne disparaîtront de toute façon pas du jour au lendemain… »


    Plus d’infos sur la page Facebook « Les pêcheurs réunis de Sougné-Remouchamps-Nonceveux » ou au 0474/95.80.08

     

    Rédaction de l'article Par Geoffrey Wolff

    Source

  • Pas trop cher !!! Un muguet plus rare mais très beau !!!

    Lien permanent

    Un muguet plus rare mais très beau .

    Ce n’est vraiment pas de chance : alors que nous allons vivre un 1er mai en étant confinés et que les fleuristes sont tenus de garder portes closes, cette année, le petit brin de muguet est particulièrement beau et odorant. Avec un hiver doux et un printemps très lumineux, les clochettes se sont bien épanouies et sont déjà à ramasser depuis quelques jours, même dans les jardins.
    Vous en trouverez
    Le muguet vendu en Belgique vient principalement de France, de la région nantaise. Mais cette année, il a été peu récolté. Les producteurs n’ont pas voulu prendre le risque de payer des saisonniers, les fleuristes n’étant pas ouverts et le transport s’avérant peu aisé.


    Mais si vous êtes fans de cette petite fleur, vous en trouverez. Tout d’abord dans les supermarchés : chez Aldi, ce mercredi, le pot de 3 brins était vendu 3,99 €. Chez Cora, vous en trouverez encore aujourd’hui (3 brins coupés dans un vase pour 1,99 €). Tout comme chez Carrefour (1,99 € pour 2 brins), Delhaize (3,99 € le bouquet et entre 4,99 et 5,99 € le pot) ou encore Lidl (muguet et rose dans un vase pour 1,79 € et dès aujourd’hui, muguet en pot à 3,99 €), pour ne citer que ces enseignes.

    Vous pouvez aussi (et c’est sans doute le mieux à faire), vous rendre dans une jardinerie.

    Chez Pierre Lhoas à Ohey, on prévoit d’être ouvert aussi le 1er mai. L’homme est un des rares producteurs de muguet wallons. Il compte donc bien en vendre cette semaine.

    Une partie de sa production se retrouve aussi dans les circuits courts ou dans certains supermarchés de sa région. Pierre Lhoas vendra le brin 1,15 € mais conseille de plutôt acheter des plants en pot : vous pourrez les repiquer dans votre jardin. Le prix ? 3,50 €. Autre solution : le commander chez votre fleuriste et vous le faire livrer. Certains commerçants de ce secteur ont opté pour ce système.


    Ce qui est certain, c’est qu’il ne sera pas question de vendre des brins de muguet à la sauvette. L’amende sera très salée si vous êtes pris la main dans le sac et se montera à 750 €.


    Article et rédaction M.Parez

    Source

  • La Zone de police du Condroz vous avertit pour la vente de muguet sur le Condroz !!!

    Lien permanent

    Zone de police du Condroz

    ATTENTION ! Suite aux mesures prises par le gouvernement fédéral afin de limiter la propagation du Covid-19, la vente de muguet sur la voie publique ne sera pas autorisée !


    Par contre, les commerces qui peuvent ouvrir sur base de l'Arrêté Ministériel peuvent vendre du muguet si c'est à l'intérieur du magasin (pas avec une échoppe sur le parking par exemple).
     les commerces qui ne peuvent pas ouvrir (ex. : fleuristes) sont fermés au public mais, en revanche, ils peuvent continuer à vendre en ligne et par téléphone en assurant la livraison à domicile .
    Tout vendeur ambulant de muguet fera l’objet d’un procès-verbal pour infraction à la loi relative au commerce ambulant et à l’arrêté ministériel COVID.


    La rédaction du PV s’accompagnera d’une saisie du muguet.


    Merci pour votre compréhension et prenez soin de vous!

     

    Zone de police du Condroz

     

  • Aujourd'hui 29 avril 2020 L’astéroïde géant 1998 OR2 va frôler la Terre !!!

    Lien permanent

    Un choc avec la Terre mettrait fin à notre existence.

    Mais il n’y a aucune chance que cela se produise.
    Nous y sommes presque ! Après des mois d’attente, l’énorme astéroïde 1998 OR2 va « frôler » la Terre ce mercredi. S’il est classé dans la catégorie des astéroïdes « potentiellement dangereux par la NASA », il ne représente aucun danger pour notre belle planète.


    Pourtant, celui-ci avait été présenté il y a quelques semaines par le DailyExpress comme ayant la capacité de « mettre fin à la civilisation humaine ».

    Ce qui est vrai, car sa taille avoisine les 4,1 kms de diamètre et un choc avec notre planète bleue ne laisserait aucune chance à notre civilisation. Même le coronavirus y passerait…

    Sauf que, si la bête va passer « à proximité » de la Terre le 29 avril 2020, il n’y a absolument aucun risque qu’elle nous rentre dedans.

    Selon les estimations des experts, l’astéroïde se rapprochera à 0,04205 unité astronomique de la Terre.

    Une unité astronomique étant la distance moyenne de notre planète avec le soleil, soit environ 150 millions de kilomètres.

    Bref, pas de panique. Et si vous voulez vous assurez vous-même que l’astéroïde ne change pas de trajectoire au dernier moment, il sera possible de le suivre avec un télescope, mercredi soir, durant quelques heures, à partir de 21 heures.

    Source

     

  • Des sentiers propres pour l'été ? Un blogueur lutte contre les déchets !!!

    Lien permanent

    Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

     

    SENTIERS PROPRES 
    En cette période de confinement, nombreuses sont les personnes à se balader dans leur région. La nature fait en effet un bien fou et redécouvrir les alentours est passionnant... Malheureusement j'ai dernièrement constaté de nombreux déchets sur les sentiers...  Ça me révolte et j'en ai marre de me sentir impuissant ! 
    J'ai donc décidé d'agir avec les moyens que j'ai tout simplement en relançant une campagne de sensibilisation et d'action (la première avait eu lieu en 2017 : https://www.trekkingetvoyage.com/mobilisation-sentiers-pro…/) afin de nettoyer nos sentiers pour l'été 
    Mais tout seul, je n'y arriverai pas, J'AI BESOIN DE TOI !
    Je t'invite donc à prévoir un sac poubelle et une paire de gants la prochaine fois que tu iras te balader. Si malheureusement tu tombes sur des déchets, ramasse ce que tu peux et fais une petite photo que tu m'enverras.
     Attention : il reste important de respecter les mesures de confinement en vigueur (pas de rassemblement, distanciation) et de prendre soin de bien se protéger (gants, masques) avant de ramasser quoi que ce soit ! Note aussi que cette campagne n'incite pas à sortir de chez soi mais plutôt d'anticiper un ramassage en cas de déchet pendant une balade près de chez soi ! En tout cas pendant la période de confinement.
     Certaines administrations communales distribuent des sacs poubelles gratuitement et acceptent même de récupérer les sacs remplis de déchets ramassés en balade (sinon une poubelle publique si elle n'est pas déjà remplie) ! 
     Je m'engage de mon côté à :
    - faire pareil lorsque je me balade près de chez moi,
    - t'envoyer un petit cadeau via mes partenaires (surprise) pour te remercier (sur le territoire belge),
    - tenir une carte des déchets ramassés pour avoir une idée du boulot effectué.
    ENSEMBLE je suis persuadé que nous pouvons rendre à la nature son plus bel appareil grâce à cette action simple et concrète Je compte sur toi pour PARTAGER le message et surtout, jouer le jeu !
     N'OUBLIE PAS D'ENVOYER TA PHOTO ici ou sur maxime@trekkingetvoyage.com
    Et si tu représentes un organisme touristique, une marque, une agence ou une société belge sensible à la nature et qui a envie de faire partie du projet en offrant quelques goodies, n'hésite pas à me contacter !

    Info de Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

    Un blogueur hutois lutte contre les déchets !!!

    Article et rédaction dans le Journal La Meuse de Huy Waremme par Ro.Ma.

     

    Avec le confinement, le nombre de promeneurs sur nos sentiers a augmenté. Ce qui entraîne à certains endroits une accumulation de déchets !


    Le blogueur hutois Maxime Alexandre, spécialisé dans les vidéos de randonnée, est inquiet face à l’état actuel de nos forêts. Il a publié une vidéo pour sensibiliser les promeneurs et propose une campagne « sentiers propres » : il appelle les marcheurs à se munir d’un sac et de gants pour ramasser les déchets trouvés lors des promenades.

    « J’ai décidé de me servir de la puissance des réseaux sociaux pour tenter une petite action citoyenne, un appel à la mobilisation », explique le Hutois qui compte plus de 30.000 « j’aime » sur sa page Facebook « Trekking et Voyage. Inspiration rando, voyage & outdoor ».

    « Si tout le monde ramasse des déchets, on pourra vraiment rendre les sentiers plus propres pour l’été », espère le randonneur.


    Des cadeaux et une carte


    Maxime Alexandre demande qu’on lui envoie les photos des déchets trouvés à l’adresse maxime@trekkingetvoyage.com.

    Il réalisera ensuite une carte afin de montrer le travail accompli.

    « Depuis ce dimanche, j’ai déjà reçu quelques photos.

    J’espère que la mayonnaise va prendre ».

    De plus, le blogueur, qui travaille avec des sponsors, va également contacter différents organismes touristiques pour obtenir des cadeaux (des « goodies ») à offrir aux participants, comme des cartes postales, des plans, etc.
    Le randonneur rappelle l’importance des mesures de confinement en vigueur.

    Il préconise l’usage de gants et de masques. « Cette campagne n’incite pas à sortir de chez soi, mais plutôt à anticiper un ramassage de déchets pendant une balade près de chez soi », assure le Hutois.


    Article et rédaction par Ro.Ma.

    Source

     

     

  • La police va traquer les vendeurs de muguet

    Lien permanent

    Vente interdite sur les routes

    Muguet: la police sera sans pitié

    On le sait, les marchands ambulants ne font pas vraiment partie des priorités du gouvernement en matière de déconfinement. Les fleuristes, non plus, d’ailleurs.

    Ce 1er mai, outre la fête du travail (qui ne l’est pas vraiment, à la fête pour le moment), on avait l’habitude d’acheter du muguet.

    Et de l’offrir à la personne qui le mérite, celle que vous chérissez. C’est dans trois jours…


    Mais là, vous risquez d’avoir du mal à en trouver, hormis dans les grands magasins qui peuvent tout vendre, eux.

    Si vous voyez une aubette au bord de la route avec une pancarte : « Muguets », vous aurez sans doute la berlue.

    Ou alors, vous aurez affaire à un vendeur « hors-la-loi » !

    La vente du muguet au bord de la route est strictement interdite cette année. Même pour les marchands ambulants.

    « Au même titre que les food-trucks qui sont eux aussi interdits de s’installer sur la voie publique », rappelle le commissaire Neyman de la zone de police Nivelles-Genappe.

    Le message est clair : « On infligera à ses vendeurs l’amende qu’on appelle Covid. Soit 250 euros ».


    L’addition sera la même du côté de Namur où la police ne transigera pas.

    « Des patrouilles tourneront afin de s’assurer que personne n’enfreint la loi », prévient Manu Leleux, le commissaire divisionnaire de la police.

    Qui va même plus loin… « De plus, nous vérifierons si ceux qui vendent du muguet ont la carte de marchand ambulant, normalement délivrée par la commune.

    S’ils ne l’ont pas, ce sera un deuxième p.-v. rédigé à leur égard ».

    La police namuroise a reçu comme directive du Parquet de saisir les fleurs et l’argent provenant de leur vente ».

    Et si le parquet décide de les poursuivre, l’addition peut s’avérer très salée : 4.000 € maximum !

    Du côté de la province de Hainaut, son gouverneur, Tommy Leclercq est on ne peu plus… clair.

    « On applique la loi du 25 juin 1932 sur les vendeurs ambulants combinée à l’arrêté ministériel sur le Covid-19.

    Donc, un p.-v. sera rédigé et il s’accompagnera de la saisie du muguet pas encore vendu avec une demande d’abandon volontaire ».


    750 € dans le Hainaut : bizarre


    Le gouverneur confirme le message de la zone de police boraine qui dit ceci : « En raison des mesures de confinement destinées à freiner la propagation du coronavirus et même si les jardineries et pépinières ont désormais le droit d’ouvrir, il n’en va pas de même pour les fleuristes, les marchands ambulants et les vendeurs « occasionnels ». Dès lors, tout contrevenant fera l’objet d’une verbalisation dont le montant s’élèvera à 750 € ».


    Tommy Leclercq confirme ce montant de 750 € pour tout le monde. Ce qui est un peu étonnant. « Oui, ce n’est pas logique », réagit Pierre Huart, le bourgmestre de Nivelles.

    « La loi dit que c’est 750 € pour les commerçants qui ne la respectent pas mais 250 € pour les particuliers, les occasionnels ».

    Article et rédaction par Pierre Nizet

    Source

  • Une fête des mères le 17 mai, le 25 mai ou le 14 juin?

    Lien permanent

    C’est l’un des coups de gueule poussé à l’issue du Conseil national de Sécurité : celui des fleuristes, autorisés à rouvrir le 11 mai, soit au lendemain de la fête des mères.

    Une fête qui représente pour certains jusqu’à 30 % de leur chiffre d’affaires annuel.


    Après Pâques, et le muguet du 1er mai, le secteur était donc fâché, d’autant que les pépinières et les magasins de bricolage qui vendent des fleurs en pot ou disposent parfois d’un service de fleurs coupées, seront ouverts, et que les grandes surfaces vendent elles aussi des bouquets de fleurs…


    Un coup de gueule entendu, d’abord en Flandre, où le ministre-président Jan Jambon a proposé de la décaler d’une semaine, au 17 mai.


    Ce qui n’était pas encore idéal, puisque le 17 mai, nous ne serons pas encore autorisés à revoir nos proches et à offrir de main à main, le bouquet à notre maman si celle-ci ne vit pas sous notre toit…


    Combiner les deux fêtes


    David Clarinval, le vice-premier ministre, a fait plus fort en évoquant dimanche un décalage possible au 25 mai.


    Plus tard, invitée de Pascal Vrebos, la Première ministre a évoqué ce décalage comme n’étant « pas du tout une mauvaise idée », en combinant par exemple fête des mères et fête des pères le 14 juin.

    « Cela montre qu’il y a toujours cette volonté de se rencontrer dans les meilleures conditions, et que s’il faut attendre une semaine, deux semaines, faisons-le. On peut toujours gâter son papa et sa maman quand on veut ».

     

    Article de L.P.

    Source

  • À vos agendas pour les prochaines semaines

    Lien permanent

    Crisiscentrum / Centre de Crise

    Ensemble, c'est possible !

    Etape par étape, nous allons élargir notre espace de vie en toute sécurité grâce au respect strict de réflexes de santé publique.

    Tenons bon. 

     

    mesures3 ph.png

    Clic ici 

     

     

  • Attention !!! bientôt les Saints de Glace !!!

    Lien permanent

    Les Saints de Glace sont les jours de la St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai).

    Les saints de glace correspondent à une certaine période climatologique bien définie dans le temps.
     Chaque année,  les saints de glace auront lieu les 11, 12 et 13 mai 2020..
     Vous pouvez désormais retenir cette date car elle identique l’année prochaine !
     
    Les saints de glace permettent aux agriculteurs de connaitre avec une efficacité plutôt redoutable, les dates de fin de gel de l’année. 
    En effet, les saints de glace définissent la fin de la période hivernale et plus précisément la fin du gel.
     
    D’autres pays fêtent également ces saints mais pas forcément aux mêmes dates.
     
    Saint Mamert introduit la fête des Rogations à partir de 470, afin de mettre fin à une série de calamités naturelles.
    À cette occasion les paysans se retrouvaient et récitaient au cours de processions paroissiales des prières pour protéger les cultures durant ces jours critiques. 
    Le patronage de ces saints ne se révélant pas toujours favorable, ils ont fini par incarner le retour du froid.
     
    La plupart des calendriers mentionnent actuellement d'autres saints à fêter ou invoquer ces jours-là : Estelle, Achille et Rolande. Le changement date de 1960 :
    l'Église catholique a alors décidé de « remplacer » les saints associés aux inquiétudes agricoles (réminiscence de paganisme au regard du Vatican) par d'autres saints et saintes qui n'auraient aucun lien avec ces croyances populaires.
     
    Saint Mamert, fêté le 11 mai, remplacé par Sainte Estelle.
    Archevêque de Vienne en Gaule, mort en 474, a institué les Rogations, qui signifient prières de demande liturgique. Il ordonna trois jours de prières contre les calamités, juste avant l’Ascension.
    Saint Pancrace, fêté le 12 mai, remplacé par Saint Achille.
    Neveu de Saint-Denis martyr, mort en 304 à l'âge de 14 ans. 
    C'est le patron des enfants.
    Saint Servais, fêté le 13 mai, remplacé par Sainte Rolande.
    Évêque de Tongres en Belgique (mort en 384), premier évêque attesté du Civitas Tungrorum. 
    Il fut le premier à disparaître du calendrier, remplacé en 1811 par Saint Onésime et aujourd'hui par sainte Rolande. Saint Gervais est souvent cité en lieu et place de Saint Servais.
    Aux trois premiers saints, les régions plus septentrionales (en Lorraine et Alsace, les gelées plus tardives peuvent aller jusqu'au 25 mai) ajoutent également :
     
    Saint Boniface fêté le 14 mai, à l'origine du dicton « Le bon Saint-Boniface, Entre en brisant la glace ».
    Saint Yves fêté le 19 mai. Considéré comme le dernier saint de glace en Bretagne, il est à l'origine du dicton « Craignez le petit Yvonnet, C'est le pire de tous quand il s'y met ».
    Saint Bernardin le 20 mai, à l'origine du dicton « S’il gèle à la Saint-Bernardin, Adieu le vin »1.
    Sainte Sophie le 25 mai, aussi nommée kalte Sophie en alsacien et en allemand.
    Saint Urbain le 25 mai.
    Dans une région plus méridionale comme la Ligurie en Italie du Nord, ce sont les 12, 13 et 14 mai : San Pancrazio (saint Pancrace), San Servazio (saint Servais) et San Bonifazio (saint Boniface) (cf. Il Bugiardino 2013, lunario rurale e popolare delle terre liguri " - Genova)
     
    Dictons
    « Saints Mamert, Pancrace et Servais sont toujours des saints de glace. »
    « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »
    « Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace. »
    « Avant Saint-Servais, point d'été ; après Saint-Servais, plus de gelée. »
    « Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais. »
     
  • Retour de l'info assidu sur le Blog de Nandrin dès aujourd'hui jeudi 23 avril 2020

    Lien permanent

    Effectivement il y a quelques semaines votre blogueuse vous annonçait devoir lever le pied .

    En raison de souci d'ordinateur et d'informatique la rédaction du blog dans des bonnes conditions n'était plus possible.

    Enfin grâce à des indépendants locaux j'ai pu solutionner cette situation .

    Donc plus que jamais, je vous reviens motivé à la rédaction du blog Sudinfo villageois Nandrin.

    Merci de votre fidélité

    Pour le Blog Jeannick

    Retrouvez nous 

    https://nandrin.blogs.sudinfo.be

    La Meuse "Blog villageois " .

  • le ROYAL ELAN Fondation Christian Blavier a décidé d'annuler les deux manifestations prévues

    Lien permanent

    En conformité avec les décisions prises par la Conférence des Elus de l'arrondissement, le ROYAL ELAN Fondation Christian Blavier a décidé d'annuler les deux manifestations prévues au cours du premier semestre

     

    1. Exposition des Ateliers d'Arts plastiques, qui devait avoir lieu à la salle de Saint-Séverin les  9 et 10 mai 2020
    2.  La balade nature prévue le 7 juin 2020

    Meilleures salutations et à des jours meilleurs.

     

    Albert LION

    Président

  • En raison des circonstances, il n'y aura pas de poisson d'Avril 2020 sur le Blog Villageois de Nandrin

    Lien permanent

    Les heures graves que nous vivons, et par respect aux familles qui ont perdu un proche , le Blog n'a pas le cœur à la rédaction d'un poisson d'avril comme tous les ans .

    Le Blog Villageois remercie les lecteurs toujours plus nombreux.

    Et vous rappel de bien respecter les règles de confinement le mieux que vous le pouvez

     Pour le Blog Villageois

    Votre Blogueuse

    Jeannick  

  • Vous en avez marre de la grisaille, du coronavirus et des mauvaises nouvelles?

    Lien permanent

    Un vendredi 13 pour lutter contre la sinistrose

    Vous en avez marre de la grisaille, du coronavirus et des mauvaises nouvelles? C’est peut-être le moment de tenter votre chance à la Loterie.

    Ce vendredi, c’est un vendredi 13, un des deux seuls de l’année, le prochain tombant en novembre.

    Vendredi, c’est le jour de tirage de l’EuroMillions, qui propose une cagnotte pas tellement élevée, mais c’est aussi, comme à chaque vendredi 13 (et comme lors des jours de réveillon des 24 et 31 décembre), un tirage spécial.

    Ce que la Loterie appelle le Lotto Extra. Pour ces tirages, la Loterie nationale met en jeu une cagnotte spéciale de 2,5 millions d’euros.


    CHAT NOIR

    Le tirage de ce vendredi est placé sous le signe du «lucky cat» (un chat… noir, comme il se doit).


    Peut-être qu’en passant sous une échelle, vous augmenterez encore vos chances de gagner, mais une chose est certaine, les Belges seront nombreux à se rendre dans leur librairie ou à jouer en ligne.

    À chaque tirage de vendredi 13, le chiffre d’affaires de la Loterie augmente très fortement. Dans certains cas (une grosse cagnotte EuroMillions, par exemple), il est pratiquement doublé.

    Ce tirage est donc important pour la Loterie et pour les points de vente.

    Il faut noter que le Lotto Extra et l’EuroMillions ne rentrent pas vraiment en concurrence.

    De nombreux joueurs non habituels jouent uniquement à ces dates spéciales.

    Si la cagnotte du Lotto Extra de vendredi ne tombe pas, elle sera reportée à un tirage du Lotto classique, un samedi ou un mercredi.

    Rédaction de l'article B.J

     

    Source