Administratif

  • BE-Alert - COVID-19 du 27 novembre 2020

    Lien permanent

    BE-Alert - COVID-19 : Le Comité de concertation donne son feu vert à l’ouverture des magasins non essentiels et précise les mesures de lutte contre le coronavirus pour la période de Noël

    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo 


    Le Comité de concertation a discuté aujourd’hui de la situation épidémiologique dans notre pays. Malgré la légère amélioration de la situation sanitaire, notre pays se trouve toujours en niveau d’alerte Covid 4.
    Le Comité de concertation a pris les décisions suivantes.

    1.    Réouverture des magasins à des conditions strictes
    Les magasins non essentiels peuvent rouvrir à partir du 1er décembre 2020.
    De strictes conditions en matière d’hygiène seront toutefois applicables :

    • le strict respect des règles de base, comme se laver les mains, garder ses distances, porter un masque ;
    • les mesures de prévention doivent être annoncées de manière visible pour tous les visiteurs y compris le personnel et les fournisseurs ;
    • du gel désinfectant pour les mains doit être disponible à l'entrée ; toute personne qui entre dans le magasin doit se désinfecter les mains ;
    • le personnel reçoit une formation appropriée ;
    • le shopping se fait individuellement avec un adulte par séance de shopping. La compagnie d’enfants jusqu'à l’âge de 18 ans inclus est limitée autant que possible ;
    • une visite de magasin est aussi brève que possible et dure au maximum 30 minutes ;
    • le magasin est également responsable de la gestion de la file d'attente à l'extérieur du magasin. Une surveillance de la clientèle qui  attend à l’extérieur du magasin doit être organisée de manière à ce que les règles de distanciation physique soient respectées. L'organisation à l'extérieur du magasin se fait selon les directives des autorités locales

    Les conditions portent également sur le nombre maximal de clients par mètre carré de surface accessible :

    • pour les magasins, s'applique la norme d'un client par 10 m² de surface accessible ;
    • les magasins de moins de 20 m² accueillent au maximum 2 clients en même temps, à condition que les règles de distanciation soient respectées ;
    • les grands magasins de plus de 400 m² doivent obligatoirement prévoir un contrôle d’accès ;
    • l'accès aux centres commerciaux, aux rues commerçantes et aux parkings est organisé par les autorités communales compétentes, conformément aux instructions de la ministre de l'Intérieur, de manière à respecter les règles de distanciation, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne.

    Les musées et piscines peuvent ouvrir conformément au protocole de leur secteur.

    2.    Période de Noël

    Pendant la période de Noël aussi, les règles relatives aux contacts sociaux restent d’application. Dans un souci de bien-être psychosocial, les personnes seules peuvent inviter en même temps leurs deux contacts rapprochés, soit le 24 soit le 25 décembre. 
    Pour les rassemblements à l’extérieur, la règle des quatre reste applicable.
    Le couvre-feu entre 0h00 et 05h00 reste en vigueur, tout comme l’interdiction généralisée de rassemblement. Une interdiction généralisée de vente et de lancement de feu d’artifice est également d’application.

    Plus d’informations sur :

    https://centredecrise.be/fr/news/crisisbeheer/covid-19-le-comite-de-concertation-donne-son-feu-vert-louverture-des-magasins-non

     

    27 nov mesures .png

  • Voir ou revoir Conférence de presse et les mesures suite au Comité de concertation aujourd'hui 27 novembre 2020

    Lien permanent

    Le comité de concertation, qui réunit le fédéral et les entités fédérées,  ce vendredi 27 novembre afin de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus. 

     

    En vidéo clic ici 

    https://youtu.be/gT2N5o0hhJw

    Voici les mesures qui ont été décidée en bref

     « Le comité a décidé de rester très prudent pour mettre en avant la sécurité de tous, surtout avant les mois d’hiver », a annoncé Alexander De Croo.

     

    Magasins  : réouverture des magasins le 1er décembre. « De facon responsable et en sécurité, pas de ‘fun-shopping’ », seul et pendant un court laps de temps. Il faudra éviter les foules en dehors de magasins. Ce sera de la responsabilité des commercants, des autorités locales mais aussi la responsabiliés des citoyens. « Faites vos courses d’une manière responsable. Portez un masque, désinfectez vous les mains. Si vous voyez qu’il y a trop de monde, revenez plus tard ». Un client par 10 mètres carrés

     

     « A la mi-janvier seulement, on pourrait davantage déconfiner si les chiffres le permettent effectivement », indique Alexander De Croo. « Si on parvient à maintenir un effort jusque là ». «Si il y a une troisième vague, elle sera encore plus difficile que la 2e vague. Et on ne pourra plus la tenir. C’est une responsabiltié que nous avons tous. » C’est pour cette raison que les autres secteurs restent fermés. Les métiers de contact ne peuvent donc pas reprendre leurs activités. Tout comme l’horeca.

     Fête de Noël  : le 24 et le 25 décembre, les personnes qui vivent seules pourront recevoir leur 2 contacts rapprochés. Pas de bulle sociale élargie pour les ménages (toujours un seul contact rapproché). Le couvre-feu (minuit au niveau fédéral, en attendant une décision pour la Wallonie et Bruxelles) et l’interdiction de rassemblement (4 personnes max) resteront d’application. Il y aura une interdiction de feu d’articife à Noël et au Nouvel an. « Il ne faut pas perdre en 4 jours ce qu’on a engrangé en 4 semaines ».

     Couvre-feu en Wallonie  : « Le couvre-feu du coté wallon est de 22h à 6h et il le restera. La décision actuelle vaut jusqu'à la mi-décembre. Il faudra réévaluer la situation. Si nous décidons de maintenir le couvre-feu à 22h, je pense qu'on peut, le 24 et le 25, faire un couvre-feu de minuit à 5h mais je dois encore en parler au sein de mon gouvernement », a annoncé le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

     Contrôles renforcés pour les personnes qui reviennent de voyages  : des contrôles actifs seront effectués pour vérifier si les personnes se mettent bien en quarantaine, notamment pour ceux qui reviennent du ski. « Ces voyages sont fortement déconseillés. Il faut rester très très prudent, il ne faut pas réimporter le virus. On organisera des contrôles aux frontières »

     Toutes ces décisions sont en vigueur jusqu’au 15 janvier.

     

    Article complet Sudinfo Clic ici 

     

  • Voir ou revoir conférence de presse (Covid-19) le SPF Santé Publique aujourd'hui vendredi 27/11/2020

    Lien permanent

    Les orateurs: - Antoine Iseux (FR) - Centre de Crise National - Steven van Gucht (NL) - interfederaal woordvoerder - Yves Van Laethem (FR) - porte-parole interfédéral - Yves Stevens (NL) - Centre de crise National Updates précédents: https://news.belgium.be/fr/corona

    La Vidéo ici 

    https://youtu.be/7Kw95SNnbWQ

  • Belle initiative la commune plante un arbre pour chaque nouvelle naissance

    Lien permanent

    « A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine », dit le dicton. Ce mercredi, jour de la Sainte-Catherine, la commune de Neupré a planté un arbre pour chaque naissance enregistrée sur son territoire au cours de l’année 2019. « Pour cette première édition, nous avons planté 78 arbres à haute tige. Un par naissance. Parmi ces naissances, nous avons recensé trois duos de jumeaux », se réjouit Mathieu Bihet, Premier échevin de Neupré en charge de l’Environnement et fraîchement désigné délégué général du MR.

     

    LH

     

    C’est dans la Grande venelle de Neuville Domaine, au croisement de la rue des Lilas et de l’avenue de la Vecquée, que ces arbres dits « de bienvenue » ont pris racine. « Nous avons souhaité réhabiliter des sites qui ont fait l’objet de coupures. De nombreux frênes étaient malades en raison d’une mauvaise adaptation au réchauffement climatique. »

    Au-delà de l’aspect environnemental incontestable, cette belle initiative vise également à améliorer le cadre de vie de la commune. « Notre souhait était de créer du lien entre les Neupréens et leur environnement direct », souligne Mathieu Bihet. « Ce qui est chouette, c’est que les familles pourront voir l’arbre évoluer et grandir l’arbre avec l’enfant. Et comme chaque enfant sera parrain ou marraine de son arbre, notre idée est de les conscientiser à l’environnement dès le plus jeune âge. »

    Parents conviés

    Malgré le coronavirus, les élus locaux avaient à cœur de convier les parents au projet.

     

    L. Hollange

     

    « Il y a quelques semaines, chaque parent a reçu une invitation par la poste pour assister à l’inauguration. Ce mercredi après-midi, une trentaine des parents sont venus sur rendez-vous pour apposer, avec nous, une plaquette comprenant le nom et la date de naissance de leur enfant sur le tuteur de l’arbre. Ils ont pu choisir l’emplacement de leur arbre ainsi que l’essence souhaitée parmi cinq variétés adaptées au climat belge », précise le Premier échevin. « D’autres parents seront conviés ce samedi. »

    Les mesures sanitaires ont bien évidemment été respectées.

    « Des rendez-vous ont été fixés afin de limiter le nombre de personnes présentes simultanément », souligne Mathieu Bihet. Seuls les parents et l’enfant pouvaient participer à l’inauguration de l’arbre.

    « Cela nous a permis d’avoir un moment privilégié avec les citoyens, d’apprendre à les connaître davantage. » Dès la semaine prochaine, les familles pourront même retrouver la géolocalisation de leur arbre à l’aide d’un QR code. L’opération est un tel succès qu’elle se poursuivra les années suivantes.

     

    Article de Par Charlotte Hutin

     

    Article complet et photos Sudinfo clic ici 

     

  • "Pour que nos rivières sortent de l'ombre" : Flemalle, Neupré, Nandrin les panneaux de signalétique des cours d'eau viennent d'être livrés !

    Lien permanent
    "Pour que nos rivières sortent de l'ombre" : les panneaux de signalétique des cours d'eau viennent de nous être livrés !
    Il n'y a plus qu'a les placer sur les ponts des nouvelles communes partenaires du CRMA ( Commune de Flémalle, Commune de Neupré,Commune de Saint Georges sur Meuse et Nandrin)

     

     

    Lire la suite

  • L'administration communale de Nandrin a décidé de reporter la distribution des arbres au mois de février 2021.

    Lien permanent

     

    La commune de Nandrin l'annonce sur la page Facebook Nandrin

     
    Journée de l'arbre - report 
    Cette année, les conditions sanitaires ne nous permettent pas d'organiser la traditionnelle journée de l'arbre dans de bonnes conditions.
    L'administration communale de Nandrin a décidé de reporter la distribution des arbres au mois de février 2021.
    Une communication vous informera de la date et du lieu précis de cette activité.
     
     
     

    Lire la suite

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 25 Novembre 2020!!

    Lien permanent

    Le bilan du jour

    Le nombre de personnes actuellement hospitalisées en Belgique pour cause de Covid-19 continue de reculer et s’élève mercredi à 4.823 (-23 %), dont 1.106 patients traités aux soins intensifs (-18 %), selon les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano présentés mercredi en conférence de presse. Du 15 au 21 novembre, la Belgique a dénombré une moyenne de 3.142 nouvelles infections par jour (-35 %).

    Au total, 561.803 cas d’infection au Sars-Cov-2 ont été décelés en Belgique depuis l’apparition du virus sur notre territoire.

    L’incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s’établit à 485,5 (-34,9 %) pour la période du 8 au 21 novembre.

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue aussi de diminuer, de -31 %, et s’établit désormais à 282 par jour en moyenne entre le 18 novembre et le 24 novembre. Depuis le début de la pandémie, 41.199 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19

    Du 15 au 21 novembre, 162,4 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-15 % par rapport à la période de calcul précédente). Le virus a tué au moins 15.938 personnes en Belgique.

     

    Article Complet Sudinfo clic ici 

     

    25 carte.jpg

    25 condroz.jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Le nombre de demandeurs d’emploi reste stable dans l’arrondisse !!! Nandrin une évolution de 2%

    Lien permanent

    L’emploi reste stable  à Huy-Waremme 

    Les conséquences économiques de la crise devraient se faire sentir principalement en 2021  

    Le nombre de demandeurs d’emploi reste stable dans l’arrondissement de Huy-Waremme, comme dans la Province de Liège.
     
    Mais toutes les communes ne sont pas logées à la même enseigne…  
     
    On ne compte malheureusement plus les victimes économiques du coronavirus.
     
    Chaque semaine, voire chaque jour, nous apprenons de nouvelles faillites d’indépendants qui « n’en peuvent plus » et décident de mettre la clé sous le paillasson par accumulation de créances ou par absence de perspective de reprise.
     
    Cependant, à la lecture des dernières données du Forem, l’impact du coronavirus sur l’emploi de notre région semble pour l’instant limité, même si « ce n’est qu’une question de temps » nous dit-on.
     
    Entre octobre 2019 et octobre 2020, l’arrondissement de Huy-Waremme a même connu une légère baisse du nombre de « demandeurs d’emploi inoccupés », passant de 9.369 demandeurs à 9.329. Une faible diminution qui se constate également au niveau provincial (de 65.461 en octobre 2019 à 65.353 le mois dernier).
     
    Les Burdinnois et Tinlotois trouvent de l’emploi
     
    Si le nombre de demandeurs d’emploi global reste stable au niveau de l’arrondissement, la situation peut varier fortement entre les différentes communes.
     
     
    Certaines entités connaissent une véritable baisse du nombre de sans-emploi, comme Burdinne (-14%) ou Tinlot (-14% également).
     
    « Burdinne est moins touchée par la crise.
     
    C’est une très bonne nouvelle. Peut-être est-ce dû à la croissance de la commune et à l’arrivée de jeunes couples, qui travaillent souvent dans les grandes villes et ont une situation privilégiée », s’interroge le bourgmestre Frédéric Bertrand (MR).
     
     
    Les grands centres de l’arrondissement connaissent quant à eux une certaine stagnation de la demande d’emploi, qui épouse d’ailleurs la tendance provinciale : Amay (-2% de demandeurs d’emploi), Huy (+1%), Waremme (-2%) et Wanze (-2%).
     
     
    Étonnante baisse à Héron et Lincent
     
    Parmi les communes qui ont vu leur nombre de demandeurs d’emploi augmenter, on retrouve notamment Héron (+15%) et Lincent (+14%).
     
    Les bourgmestres des deux entités hesbignonnes se disent véritablement surpris de ces données assez peu réjouissantes.
     
    « Cela m’étonne.
     
    Nous n’avons pas ressenti cette augmentation au niveau du CPAS par exemple », témoigne le mayeur héronnais Éric Hautphenne (PS).
     
    « On reste bien sûr prêt, avec la commune et le CPAS, à aider les personnes en difficulté à cause de la crise. Il ne faut hésiter à venir au CPAS.
     
    On est là pour ça », affirme le socialiste.
     
     
    Précisons toutefois que ces deux petites communes conservent un taux de demande d’emploi relativement faible (8,7% à Héron et 7,1% à Lincent), du moins en comparaison avec la moyenne provinciale (14,4%) et les centres industriels de l’arrondissement comme Huy (19,2%), Amay (13,2%), Waremme (10,8%), Wanze (10,3%) et Engis (14%).
     
    Nous reviendrons bien sûr dans les prochains mois sur l’évolution de ces chiffres.
     
     
    Article de par RO.MA.
     
     

    emploi 23 nov .jpg

  • La 2e vague continue sa dégringolade Nandrin est dans le Top de la province !!!

    Lien permanent

    Nandrin dans le TOP province de Liège avec 573 cas 

    top nan .jpg

     

    La tendance générale se poursuit.

    Elle continue à être à la baisse et c’est une excellente nouvelle.

    On parle évidemment des chiffres de l’épidémie du Covid-19 en Belgique.

     

    Du 12 novembre au 18 novembre, il y a eu 4.166 nouveaux cas par jour en Belgique, soit 21 % de moins que la semaine précédente.

    Au niveau des nouvelles admissions à l’hôpital, on est passé à une moyenne de 478,9 par jour du 8 au 14 novembre à 316,4 par jour du 15 au 21 novembre (-34 %).


    En fait, tout est à la baisse.


    Même s’il reste encore élevé, le nombre de décès dus au coronavirus entre le 12 et le 18/11 était de 171,9/j, soit 16 % de moins que la semaine précédente où il y en avait 205/j.


    Dans les hôpitaux, la pression reste grande mais elle baisse, petit à petit. Le 21 novembre, 5.017 lits étaient occupés par des patients souffrant du Covid, soit 1.488 de moins que le 14 novembre (-23 %).

     

    Cette diminution générale est aussi constatée aux soins intensifs.

    Il y avait 1.201 patients à cette date, contre 1.423 la semaine précédente (-16 %).

    Le taux de reproduction du virus a rarement été aussi bas depuis des mois en Belgique puisqu’il atteignait 0,747 ce samedi.


    461 NOUVEAUX CAS


    Au classement européen des nouveaux cas par 100.000 habitants, nous dégringolons.

    Il n’y a pas si longtemps que cela, on était les tristes premiers.

    Aujourd’hui, on est à la… dix-huitième place avec 461 nouveaux cas par 100.000 habitants sur deux semaines.
    Ci-contre, nous vous proposons de découvrir quelles sont les communes par province qui ont le plus et le moins de nouveaux cas. 

    Article de par PIERRE NIZET

     

     

    Article complet Sudinfo clic ici 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 23 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Il y a désormais moins de 4.000 contaminations au Covid-19 par jour en Belgique. Mais 5.024 personnes sont encore hospitalisées pour le coronavirus en ce moment, dont 1.194 patients traités aux soins intensifs (-1 % par rapport à dimanche), selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés lundi.

    Du 13 au 19 novembre, 170,4 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-14,8 % par rapport à la période de sept jours précédente).

     

    Article complet Sudinfo clic ici 

     

    23 nan .jpg

    23 condroz .jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Reprise aujourd'hui lundi 23 novembre 2020 des tests pour les asymptomatiques

    Lien permanent

    Coronavirus: reprise lundi des tests pour les asymptomatiques mais considérés comme «à haut risque»

     

    En pratique, cela signifie que les personnes identifiées comme contacts à haut risque d’une personne infectée et qui ne présentent pas elles-mêmes de symptômes obtiendront, par le biais du système de recherche des contacts, un code pour réaliser un prélèvement d’échantillon. Si le contact à haut risque a eu lieu dans une collectivité (par exemple une école ou une entreprise), le médecin coordinateur de cette collectivité sera responsable pour générer ce code, ont précisé les services du commissaire fédéral Pedro Facon dans un communiqué.

    Les citoyens qui reviennent d’une zone rouge à l’étranger doivent remplir le Formulaire de localisation du passager (« Passenger Locator Form ») qui évalue le risque encouru.

     

    « S’ils doivent être testés sur la base de leur comportement pendant leur séjour à l’étranger, ils recevront également le code d’activation par SMS. En dehors de ces situations, un médecin généraliste peut bien sûr toujours créer un code d’activation suite à sa propre analyse des risques ou pour les cas où la procédure ne pourrait pas être suivie », précise le texte.

     

    Ces personnes peuvent utiliser ce code pour se rendre dans un centre de tri et de prélèvement, où l’échantillon est prélevé pour un test PCR, le 7e jour qui suit le jour du dernier contact à haut risque ou après leur retour en Belgique. Pour ce faire, elles peuvent prendre un rendez-vous via l’outil de réservation accessible via www.MaSante.be. Le résultat du test sera également disponible via ce site.

     

    Il est également possible de lier le test au code à 17 chiffres généré par l’app Coronalert, pour les personnes qui utilisent l’application. Ceci garantit que le résultat du test soit également intégré dans l’application, ce qui est nécessaire pour pouvoir informer via Coronalert des personnes repérées comme contacts à haut risque inconnus.

     

    Article complet Sudinfo clic ici 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 22 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le nombre total de personnes hospitalisées pour le coronavirus continue de reculer et s’élève désormais ce dimanche à 5.017, en baisse de 7 % par rapport au chiffre communiqué samedi, dont 1.201 patients traités aux soins intensifs (-4 % par rapport à samedi), selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés dimanche.

    Depuis le début de la pandémie, 40.498 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 15.522 personnes en sont mortes.

    Du 12 au 18 novembre, 171,9 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-16,2 % par rapport à la période de sept jours précédente).

    Article complet Sudinfo clic ici 

     

    22 nov.jpg

    22 nov Condroz.jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 20 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le nombre de contaminations poursuit sa baisse constante dans notre pays. Mais est-ce aussi le cas dans votre commune ? 

    Le nombre de personnes hospitalisées pour le Covid-19 continue de reculer et s’élève désormais à 5.650 (-4 %), dont 1.284 patients traités aux soins intensifs (-3 %), selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés vendredi.

    Le nombre de contaminations au Covid-19 en Belgique poursuit sa baisse constante. En moyenne, du 10 au 16 novembre, il y a eu 4.353 contaminations quotidiennes soit une baisse de 37 % par rapport aux sept jours précédents,

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue aussi de diminuer, de -25 %, et s’établit désormais à 372,3 par jour en moyenne (entre le 13 novembre et le 19 novembre).

     

    Depuis le début de la pandémie, 39.930 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 15.196 personnes en sont mortes. Du 10 au 16 novembre, 186 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-6,9 % par rapport à la période de sept jours précédente).

    Article Complet Sudinfo clic ici 

     

    20 nan.jpg

    20 Condroz .jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Voir ou revoir conférence de presse (Covid-19) le SPF Santé Publique aujourd'hui vendredi 20/11/2020

    Lien permanent

    Coronavirus: «Nous avons encore un long chemin devant nous avant de retrouver une situation plus normale», souligne Yves Van Laethem

    Le Centre de Crise faisait le point ce vendredi sur l’évolution de la situation épidémiologique en Belgique.

    Au cours de la conférence de presse, le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem a donné des chiffres encourageants par rapport à la première vague, mais il précise que le chemin est encore long.

    Tous les indicateurs de la pandémie de coronavirus sont aujourd’hui à la baisse. Le nombre de personnes hospitalisées pour le Covid-19 continue de reculer et s’élève désormais à 5.650 (-4 %), dont 1.284 patients traités aux soins intensifs (-3 %), selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés vendredi. Le nombre de contaminations au Covid-19 en Belgique poursuit sa baisse constante. En moyenne, du 10 au 16 novembre, il y a eu 4.353 contaminations quotidiennes soit une baisse de 37 % par rapport aux sept jours précédents. Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue aussi de diminuer, de -25 %, et s’établit désormais à 372,3 par jour en moyenne (entre le 13 novembre et le 19 novembre).

    Article complet Clic ici 

     

    La vidéo clic ici 

    Coronavirus (Covid-19): conférence de presse update du 20/11/2020

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 19 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Depuis le début de la pandémie, 39.578 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 15.025 personnes en sont mortes. Du 9 au 15 novembre, 183,9 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-8,3 % par rapport à la période de sept jours précédente).

    Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint désormais 19,4 % en moyenne entre le 9 et le 15 novembre à l’échelle nationale.

    Article complet sur Sudinfo clic ici 

     

    19 nan.jpg

    19 condroz.jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 18 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 6.264 (-5 %), dont 1.359 patients traités aux soins intensifs.

    Depuis le début de la pandémie, 39.217 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 14.839 personnes en sont mortes. Du 8 au 14 novembre, 184,7 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-4,6 % par rapport à la période de sept jours précédente).

    Article complet Clic ici 

     

    18 carte .jpg

    18 condroz .jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 17 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le bilan du jour

    Le nombre de contaminations au Covid-19 en Belgique poursuit sa baisse. En moyenne, du 7 au 13 novembre, il y a eu 4.911 contaminations quotidiennes soit une baisse de 41% par rapport aux 7 jours précédents, selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés mardi. Cela représente une incidence sur une semaine de 299,1 cas positifs par 100.000 habitants (contre 508,2 par 100.000 habitants sept jours auparavant). En nombre absolu, c’est toujours le Hainaut qui a le plus de contaminations par jour, avec 876 par jour.

     

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -23%, et s’établit désormais à 440,7 par jour en moyenne (entre le 10 novembre et le 16 novembre). Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 6.580 (+1%), dont 1.408 patients traités aux soins intensifs. 889 patients nécessitaient une assistance respiratoire et 90 une une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO). Selon les chiffres de Sciensano, 1.178 transferts de patients entre hôpitaux ont par ailleurs été enregistrés depuis le 1er octobre, dont 17 sur la journée de dimanche.

    Depuis le début de la pandémie, 38.853 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 14.616 personnes en sont mortes. Du 7 au 13 novembre, 189 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (+1% par rapport à la période de sept jours précédente).

    Article Complet clic ici 

    17 carte.jpg

    17 condroz .jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • 21 couples se sont dit « oui » à Nandrin en 2019 et dans le Condroz ?

    Lien permanent

    Plus de mariages à Huy-Waremme, contrairement à la moyenne belge (détail par commune)

    L’arrondissement de Huy-Waremme est visiblement un endroit où il fait bon s’aimer. Alors que la Belgique dans son ensemble enregistre une baisse des mariages de l’ordre de 1,75% entre 2018 et 2019, l’arrondissement de Huy-Waremme connaît une augmentation de 1%, avec 667 mariages célébrés en 2019, contre 661 en 2018. Et la différence se fait encore plus sentir en comparaison avec l’arrondissement voisin, Liège, qui comptabilise une baisse de 4% de ses mariages !

    Il faut dire que les temps changent et les habitudes matrimoniales également. Bourgmestre d’Anthisnes depuis 25 ans, Marc Tarabella (PS) a enfilé plus de 350 fois l’écharpe mayorale pour unir des couples «pour le meilleur et pour le pire» : « J’ai vu une évolution très nette. Les mariés aujourd’hui réfléchissent beaucoup. Les mariages à la vingtaine se font très rares. Les mariés ont de plus en plus souvent 40, 50 voire 60 ans. Mon dernier mariage unissait par exemple deux personnes de 70 ans et 67 ans ».

    Parallèlement à cette légère baisse nationale des mariages, la Belgique connaît une timide diminution des divorces (-3%). De son côté, Huy-Waremme enregistre une étonnante stagnation : 379 divorces en 2018, et le même nombre en 2019.

     

    Des disparités entre les communes

    Mais derrière ces moyennes se cachent en réalité de grandes disparités entre les communes. Ainsi, Huy a enregistré 67 mariages en 2019 pour 45 divorces, Waremme 51 mariages pour 37 divorces… Ouffet est l’unique entité où les divorces ont été plus nombreux que les mariages l’année dernière (6 séparations pour 5 nouvelles unions).

    La commune d’Oreye enregistre de son côté une surprenante augmentation des divorces de l’ordre de 175% (de 4 à 11). De quoi laisser perplexe le mayeur Jean-Marc Daerden (MR) : « Cela peut fort changer d’une année à l’autre. Il est difficile de trouver une explication ».

    Beaucoup de mariages reportés en 2020

    Si les tendances de 2018 et 2019 semblent assez similaires, les chiffres des mariages de l’année 2020 s’annoncent exceptionnellement bas. La raison : les nombreuses cérémonies annulées à cause de l’épidémie de coronavirus.

    « Des mariages ont été reportés deux ou trois fois ! Des gens ont cependant maintenu le mariage, notamment pour une date symbolique… mais ont reporté la fête », explique le bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux (Écolo), qui adore sceller les unions.

    « C’est une passion. Sur mes trois mandats, j’ai toujours tenu à conserver l’état civil. Le mariage est une étape de la vie, et toujours un moment particulier. J’espère que les cérémonies pourront bientôt reprendre», confie l’écologiste, qui s’apprête à passer de nombreux samedis de 2021 à la maison communale.

    Ro.Ma.

    Crisnée, la commune de l’amour

    Si l’amour est dans le pré, il est également à Crisnée. À la lecture des chiffres de Statbel, la petite localité hesbignonne semble en effet sortir du lot avec une augmentation de 117% des mariages et une baisse de 60% des divorces !

    « Parlons des choses heureuses », se réjouit le bourgmestre Philippe Goffin (MR). L’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Défense ne le cache d’ailleurs pas : il adore célébrer les mariages. « C’est toujours un beau moment. Les mariages à Crisnée sont souvent un peu décalés. J’essaie de faire participer les mariés pendant la cérémonie, mais également les témoins, les parents... Je pose souvent des questions notamment sur les circonstances de la rencontre et on apprend des choses étonnantes ».

    Par rapport aux tendances 2018-2019, le député-bourgmestre met cependant en garde : les données des petites communes sont trompeuses et un écart de quelques unités peut rapidement représenter des dizaines de pourcents. Crisnée ne compte en effet qu’une augmentation de 7 mariages entre 2018 et 2019 (de 6 à 13) et une baisse de 6 divorces (de 10 à 4). « Il faut relativiser les chiffres. Le nombre de mariages en 2018 avait été étonnamment bas ». L’année 2019 s’avère donc être en fait un rééquilibrage, un « retour à la normale ».

    À Crisnée comme ailleurs, de nombreux mariages ont dû être reportés cette année 2020, et seront donc (on l’espère) organisés en 2021. Rendez-vous donc dans deux ans pour voir si Crisnée conserve son titre de « commune de l’amour » !

    Article et rédaction par Ro.Ma.

    Article Complet Clic ici 

     

     

    Lire la suite

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 16 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le bilan du jour

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -22 %, et s’établit désormais à 463 par jour en moyenne (entre le 9 novembre et le 16 novembre), selon le bilan provisoire de l’Institut de santé publique Sciensano publié lundi. Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 6.518, dont 1.439 patients traités aux soins intensifs.

    Depuis le début de la pandémie, 14.421 personnes sont mortes du Covid-19. Du 6 au 12 novembre, 197 personnes sont décédées en moyenne chaque jour.

     

    Article complet cartes chiffres Sudinfo  clic ici 

     

    16nov nandrin.jpg

     

    16nov condroz.jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

     

     

  • Voir ou revoir conférence de presse (Covid-19) le SPF Santé Publique aujourd'hui vendredi 16/11/2020

    Lien permanent

    Le nombre de contaminations confirmées baisse aussi. En moyenne, du 6 au 12 novembre, il y a eu 5.056,9 contaminations quotidiennes soit une baisse de 47 % par rapport aux 7 jours précédents.

    Depuis le début de la pandémie, 14.421 personnes sont mortes du Covid-19. Du 6 au 12 novembre, 197 personnes sont décédées en moyenne chaque jour.

     

    Article Complet Clic ici 

    https://youtu.be/UDwyfij89pc

     

     

    Les orateurs: - Antoine Iseux (FR) - Centre de Crise National - Steven van Gucht (NL) - interfederaal woordvoerder - Yves Van Laethem (FR) - porte-parole interfédéral - Yves Stevens (NL) - Centre de crise National

    https://www.youtube.com/watch?v=UDwyfij89pc

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 15 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    1.423 patients se trouvent toujours en soins intensifs, un chiffre qui repart à la baisse après une très légère hausse samedi quand il était passé de 1.452 à 1.457. Parmi les patients aux soins intensifs, 870 ont besoin d’une aide pour respirer, contre 897 dans le bilan de Sciensano communiqué samedi.

    Le pays déplore aussi 14.303 morts du Covid-19. Du 5 au 11 novembre, 202 personnes sont décédées en moyenne chaque jour, un chiffre en hausse de 15,3 % par rapport à la semaine précédente. Le record de décès pour cette 2e vague est désormais de 215 en date du 6 novembre, selon les statistiques actualisées de Sciensano.

    Article complet Clic ici 

     

    15 nov cart .jpg

    15 nov condroz .jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

     

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 14 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Actuellement, 6.762 personnes sont hospitalisées, une baisse de 4%, dont 1.457 personnes sont en soins intensifs, dont 897 nécessitaient une assistance respiratoire et 82 une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO). Au cours des 7 derniers jours, le nombre total de lits d’hôpital occupés a diminué de 462, dont deux de moins aux soins intensifs.

    Après deux jours de recul consécutif, le nombre de personnes en soins intensifs est donc reparti très légèrement à la hausse: elles étaient en effet 1.452 dans le bilan publié vendredi. Le pic semble avoir été enregistré le 9 novembre avec 1.474 patients. On s’éloigne de plus en plus également du record de personnes hospitalisées durant cette 2e vague, qui est pour le moment de 7.489 personnes le 3 novembre, et du nombre d’admissions quotidiennes le plus élevé, qui était de 879 à cette même date. Selon les chiffres de Sciensano, 1.116 transferts ont été enregistrés depuis le 1er octobre, dont 20 ont eu lieu jeudi dernier.

    Entre le 4 et le 10 novembre, le nombre de décès journalier moyen était de 201, en hausse de 20,1% par rapport à la semaine précédente, avec 125 survenus à l’hôpital et 74 en maison de repos. Une grande majorité des patients qui ont succombé au Covid-19 étaient âgés de 75 ans ou plus. Mais des personnes plus jeunes en meurent également. La semaine passée, il y en a ainsi eu cinq dans la tranche d’âge 25-44 ans. Le record pour cette 2e vague remonte au 6 novembre avec 214 morts déplorés.

    Article complet clic ici 

     

    14 nov carte .jpg

    14 nov condroz .jpg

     

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 13 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Dans certaines communes, plus d’une personne sur dix a été infectée par le coronavirus depuis le début de l’épidémie.

    En Belgique, le nombre de nouvelles contaminations recule encore, selon les chiffres publiés par Sciensano ce vendredi. En moyenne, du 3 au 9 novembre, il y avait 6.877 nouveaux cas soit une baisse de moitié par rapport aux 7 jours précédents.

    Depuis le début de la pandémie, 520.393 personnes ont donc été contaminées dans notre pays. Un chiffre impressionnant qui rappelle que personne n’a été épargné. Mais certaines communes ont été touchées plus que d’autres…

     

    Article Complet clic ici 

     

     

    Nandrin en %

    13 nov pour cent .jpg

     

    13 nov.jpg

    13 nov condroz .jpg

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Voir ou revoir conférence de presse (Covid-19) le SPF Santé Publique aujourd'hui vendredi 13/11/2020

    Lien permanent

    Un nouveau Comité de concertation a lieu ce vendredi à 14h heures: voici ce à quoi il faut s’attendre

    Si les politiques aimeraient des mesures adaptées pour les fêtes, les virologues préfèrent faire preuve de prudence. À quoi faut-il donc s’attendre à l’issue de ce Comité de concertation ?

    Article complet Clic ici 

     

    Revoir les conférences de presse

    https://news.belgium.be/fr/corona

    Vidéo https://youtu.be/5VdrRK6XfJU

    Les orateurs:

    - Antoine Iseux (FR) - Centre de Crise National - Steven van Gucht (NL) - interfederaal woordvoerder - Yves Van Laethem (FR) - porte-parole interfédéral - Yves Stevens (NL) - Centre de crise National

  • La Région a débloqué une somme d’un million pour aider les gouverneurs en ces temps difficiles

    Lien permanent

    Aide de la Wallonie : le détail par province  

    La Région a débloqué une somme d’un million pour aider les gouverneurs en ces temps difficiles 

     
    Dans le cadre de l’aide de la Wallonie aux gouverneurs, le Hainaut et Liège, les deux plus grandes provinces wallonnes, recevront chacune 170.000 € pour rémunérer du personnel supplémentaire. Les trois « petites » auront droit à 110.000 €. Plus, pour les cinq, une aide pour les frais de fonctionnement.  

    L’information que nous vous révélions en exclusivité le 19 octobre n’a pas échappé au député cdH Benoît Dispa, qui a de bonnes lectures.
    Nous expliquions que le gouvernement wallon allait débloquer un million d’euros pour aider les gouverneurs de province.
    Leurs équipes sont soumises à une importante charge de travail depuis le début de la crise du coronavirus. Le ministre des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon, nous expliquait que la somme, à se répartir entre les cinq provinces wallonnes, serait calculée en fonction de la taille des provinces. Il n’avait pas encore de précisions chiffrées, à ce moment-là.
     
    Interrogé par le député cdH, le ministre est désormais un peu plus précis : « Pour les provinces de Liège et de Hainaut, le montant supplémentaire, en base annuelle, serait de 170.000 € en rémunération de personnel (trois équivalents temps plein) et de 50.000 € en frais de fonctionnement », détaille M. Collignon.
     
    « Pour les provinces de Namur, de Luxembourg et du Brabant wallon, le montant supplémentaire, en base annuelle, serait de 110.000 € en rémunération de personnel (deux équivalents temps plein) et de 50.000 € en frais de fonctionnement. »
     
    2021 et 2021
     
    M. Collignon, qui a fait la demande de ce budget d’un million conjointement avec sa collègue Valérie De Bue, rappelle aussi que « le renfort en personnel se fera soit via un engagement direct, pour une durée déterminée, au sein du secrétariat des gouverneurs, soit via un détachement de la province, du gouvernement wallon ou de tout autre service public.
     
    De manière exceptionnelle, le renfort pourrait, par ailleurs, s’envisager via un contrat de service avec un représentant du milieu médical. Les gouverneurs ont, en effet, exprimé le besoin de se faire accompagner des conseils d’un médecin. (…) Les moyens sont mis à disposition pour les années 2020 et 2021. »
     
    Le ministre Collignon nous disait aussi que les provinces elles-mêmes pouvaient donc apporter une aide à leur gouverneur. Confirmation au député Dispa : « J’ai rappelé aux présidents des collèges provinciaux que [un arrêté du gouvernement wallon] permet de détacher des agents provinciaux à titre gratuit (sans demander le remboursement du traitement) auprès du gouverneur de province. Dans la situation actuelle, des détachements temporaires, pour quelques mois, pourraient déjà soulager et aider grandement les équipes des gouverneurs », dit M. Collignon.
    Une manière de mettre tout le monde devant ses responsabilités et de ne pas reporter toute la charge sur le budget régional.
     
     
    Article de BENOÎT JACQUEMART
     

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 12 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Vingt-quatre patients ont été transférés d’un hôpital à l’autre lundi, faute de place dans leur établissement. Cela porte le nombre total de transferts à 1.068, selon les données de Sciensano diffusées jeudi.

    En moyenne, 198 personnes sont décédées chaque jour entre le 2 et le 8 novembre à cause d’une infection au coronavirus. Ce chiffre augmente de 32 % par rapport à la semaine précédente, mais reste autour de la barre des 200 comme au cours des derniers jours. Au total, le Covid-19 a causé la mort de 13.758 personnes en Belgique.

    Le nombre moyen d’infections au coronavirus poursuit sa baisse et reste sous la barre des 8.000 par jour, avec une moyenne de 7.665 cas détectés quotidiennement, contre 7.834 dans le bilan de Sciensano de mercredi. Cela représente une baisse de 46 % par rapport aux sept jours précédents.

    Le nombre de cas baisse de façon similaire dans toutes les provinces, avec des reculs un peu plus prononcés, à -50 % ou davantage, à Bruxelles, ainsi que dans les provinces de Liège et des Brabants flamand et wallon.

    C’est Liège qui enregistre le plus grand nombre de cas par rapport à sa population, avec 2.440 contaminations pour 100.000 habitants confirmées en 14 jours. Le Hainaut suit avec 2.197 cas, sur le même nombre d’habitants et sur la même période.

    Article complet clic ici 

     

    12 nov cart.jpg

    12 nov condroz .jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

    12 nov cart.jpg

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 11 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -23 %, et s’établit désormais à 535,9 par jour en moyenne, selon le bilan provisoire de l’Institut de santé publique Sciensano publié mercredi. Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 7.058 (-2 %), dont 1.470 patients traités aux soins intensifs, un total qui recule pour la première fois depuis le mois de septembre.

    Le Covid-19 a également causé la mort de 13.561 personnes en Belgique.

    En moyenne, 190 personnes sont décédées chaque jour entre le 1er novembre et le 7 novembre à cause d’une infection au coronavirus, en hausse de 35 % par rapport à la semaine précédente.

    Quelque 208 décès ont notamment été comptabilisés rien que pour le 6 novembre, un chiffre record pour cette 2e vague.

    Source Sudinfo 

    11 nov carte .jpg

     

    11 nov condroz .jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Voir ou revoir conférence de presse (Covid-19) SPF Santé Publique 11/11/2020

    Lien permanent

    le nombre de patients en soins intensifs en baisse pour la première fois depuis septembre

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -23 %, et s’établit désormais à 535,9 par jour en moyenne, selon le bilan provisoire de l’Institut de santé publique Sciensano publié mercredi.

    Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 7.058 (-2 %), dont 1.470 patients traités aux soins intensifs, un total qui recule pour la première fois depuis le mois de septembre.

    Le Covid-19 a également causé la mort de 13.561 personnes en Belgique.

    En moyenne, 190 personnes sont décédées chaque jour entre le 1er novembre et le 7 novembre à cause d’une infection au coronavirus, en hausse de 35% par rapport à la semaine précédente.

    Quelque 208 décès ont notamment été comptabilisés rien que pour le 6 novembre, un chiffre record pour cette 2e vague.

    On va à nouveau tester les asymptomatiques clic ici !!!

    Article Complet Sudinfo clic ici 

  • Nombre de cas Covid-19 Condroz, Nandrin, mise à jour aujourd'hui 10 Novembre 2020!!!

    Lien permanent

     

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -14 %, et s’établit désormais à 574 par jour en moyenne, entre le 31 octobre et le 6 novembre. Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 7.217 (+4 %), dont 1.474 patients traités aux soins intensifs.

    Le Covid-19 a également causé la mort de 13.055 personnes en Belgique. En moyenne, 179 personnes sont décédées chaque jour à cause d’une infection au coronavirus, en hausse de 39 % par rapport à la semaine précédente.

    Article Complet Sudinfo avec carte clic ici 

    10 nov carte .jpg

    10 nov condroz.jpg

     

    Source 

     Source: Sciensano Récupérer les données 

  • Nandrin la plus impactée, sur ces 14 derniers jours, 5.702 nouveaux cas ont été détectés dans l’arrondissement de Huy-Waremme

    Lien permanent

    La seconde vague de coronavirus n’épargne malheureusement pas l’arrondissement de Huy-Waremme.

    Sur ces 14 derniers jours, 5.702 nouveaux cas ont été recensés dans les 31 communes. Un total cinq fois supérieur à celui du mois dernier.

    Le 12 octobre, l’arrondissement enregistrait en effet 1.097 nouveaux cas… et le 14 septembre, 107.

    Cependant, l’arrondissement ne fait plus partie des communes avec la plus grande incidence. Aucune localité ne fait partie des dix communes les plus infectées de Belgique. Pour rappel, le 12 octobre, la commune de Tinlot était l’entité la plus impactée du pays avec une incidence de 1.828 nouveaux cas pour 100.000 habitants, suivie par sa voisine condrusienne Ouffet avec une incidence à l’époque de 1.430.

    Comme partout ailleurs, les cas ont encore augmenté dans ces deux localités du Condroz et l’incidence s’est presque multipliée par deux.

    Cependant, ce sont d’autres communes (principalement liégeoises) qui occupent désormais les premières places du triste classement épidémiologique : Pecq (Hainaut), Jalhay, Aubel, Pepinster et Blegny.

     

    Nandrin la plus impactée

    La commune la plus impactée de l’arrondissement est Nandrin avec 222 nouveaux cas, ce qui représente une incidence de 3.856 nouveaux cas pour 100.000 habitants.

    Quatre autres communes dépassent également le seuil d’incidence de 3.500 : Wasseiges, Villers-le-Bouillet, Modave et Clavier.

    Selon les données de Sciensano, le nombre de nouveaux cas par commune varie entre 576 et 61 : Huy (576), Waremme (479), Amay (460), Wanze (453), Hannut (347), Villers-le-Bouillet (232), Nandrin (222), Saint-Georges-sur-Meuse (216), Remicourt (182), Engis (170), Clavier (169), Modave (160), Marchin (156), Braives (155), Héron (141), Ferrières (138), Verlaine (127), Wasseiges (111), Faimes (110), Crisnée (109), Hamoir (109), Anthisnes (107), Oreye (104), Fexhe-le-Haut-Clocher (94), Burdinne (91), Tinlot (90), Berloz (88), Geer (87), Ouffet (83), Donceel (75) et Lincent (61).

     

    Article de par RO MA 

    Source Sudinfo