Actualités sportives

  • L'Anthisnoise aurait dû s’élancer pour son 3e Rallye des Gazelles

    Lien permanent

    Le 18 mars, l’Anthisnoise aurait dû s’élancer pour son 3e Rallye des Gazelles, une course 100% féminine et 100% orientation que Dorothée a déjà gagné. Mais le Covid-19 en a décidé autrement. Son aventure est reportée au mois d’octobre.
    En raison du Covid-19, la date de départ du Rallye des Gazelles, initialement prévue le 18 mars, est repoussée au 26 septembre par le gouvernement marocain. Il s’achèvera le 19 octobre. Dorothé Langlois devra donc patienter. Pourtant, elle était prête. Elle avait déjà dû régler un souci de taille puisque sa coéquipière s’était blessée à l’épaule 15 jours avant le départ initial. Virginie Henriot (42 ans) s’était alors portée volontaire. C’est avec elle que Dorothée devrait tenter de gagner l’épreuve en septembre prochain.
    À 38 ans, Dorothée Langlois ne manque pas d’ambition. « J’ai toujours aimé les défis. Je suis une challengeuse. C’est pour cela que je participe à ce rallye. »
    Et elle n’en est pas à son coup d’essai. « J’ai commencé à faire des rallyes en 2010. Cette année, ça sera mon 3e Rallye des Gazelles, après ceux de 2010 et de 2012. Ça fera donc 10 ans que j’ai pris le volant en rallye-raid pour la première fois. Qui plus est dans un rallye qui fête ses 30 ans ! Ça sera donc un double anniversaire pour moi (rires). »


    Un rallye auquel il ne faut pas participer sans rien connaître ! « C’est un rallye d’orientation 100 % féminin. On ne peut utiliser que d'anciennes cartes en noir et blanc et une boussole. Les smartphones sont interdits et nous sont confisqués avant la course. Il faut avoir le sens de l’orientation, savoir se servir d’une boussole et savoir lire une carte. Il faut aussi être capable de piloter, entretenir le véhicule et le réparer en cas de pépin sur le trajet. C’est important, sinon c’est quasiment perdu. »
    Une connaissance qu’elle possède et qui lui aura notamment permis de remporter avec sa coéquipière de l’époque, l’édition de 2012 dans la catégorie SSV ! « En 2010, notre véhicule n’était pas au top. Ça n’avait pas trop bien marché pour nous. Nous sommes alors revenues en 2012 avec un meilleur véhicule et nous avons terminé premières de notre catégorie ! Après ma victoire, j’ai reçu le prix du Mérite sportif à Nivelles. Que du plaisir ! »
    Un concours à la radio
    L’histoire d’amour entre le rallye et Dorothée est particulière. « Au départ, je faisais de la moto sur circuit puis j’ai participé à un concours en 2009 que j’ai gagné. Le prix à gagner était un voyage au Maroc avec des trajets en voiture dans le désert. C’était plus du tourisme que du sport, mais j’ai adoré l’expérience. En 2010, j’ai gagné un concours radio grâce auquel j’ai pu participer à mon premier Rallye des Gazelles. Après cela, la machine était lancée (rires). »
    Il faut dire que la jeune femme a une mentalité de gagnante ! « Si on participe à une compétition, il faut avoir envie de gagner. Si on ne vise pas la lune, on ne touchera jamais les étoiles. »
    Mais, même avec une mentalité de gagnante, il faut savoir gérer le parcours. « C’est un rallye dangereux. Il faut traverser le désert et faire le moins de kilomètres possible. Le désert dans lequel on passe est truffé de pièges. Il n’y a pas que du sable. Certes, il y a le passage des dunes qui, pour moi, reste le plus dangereux, mais il y a aussi des rochers, des montagnes et des plaines pleines de trous. C’est donc difficile à manier. »
    Une course automobile 100% féminine implique forcément des remarques masculines. « C’est assez taquin. On prend cela à la rigolade. Certains hommes blaguent en disant que deux femmes au volant avec une boussole, c’est dangereux. Mais dans les rallyes, on dépasse aussi des hommes. Alors dans ces cas-là, ils deviennent tout de suite plus gentils (rires). »
    Le rallye des gazelles nécessite une bonne préparation physique et mentale. « On est seule au milieu d’un désert. Il faut être très vigilante. Je fais du sport 3 à 5 fois par semaine et je prends des compléments alimentaires comme du magnésium, des vitamines, ça aide à être prête pour le grand moment ! »


    Rédaction de l'article par Louis Dechange

    Source

    misse.jpg

  • D2-D3: tous les clubs de Huy-Waremme ont leur licence

    Lien permanent

    Le Département Compétition de l’ACFF a attribué les licences D2-D3 pour la saison prochaine.

    A l’issue de cette réunion, tous les clubs de l’arrondissement de Huy-Waremme (Stockay, Hamoir, Verlaine, Waremme et Solières en D2 ainsi que Warnant et Huy en D3) ont obtenu le précieux sésame.


    En D2, Tilleur n’avait pas demandé sa licence et ne pourra donc plus être admis en D2 ni en D3.

    Les dossiers de la RAAL La Louvière et des Francs Borains ont été examinés par la RBFA car ces clubs ont demandé la licence de D1 amateurs. Ils n’étaient dès lors pas tenus de rentrer deux dossiers différents.

    Tous les autres clubs de D2 amateurs obtiennent la licence. EN D3B ACFF, tous les clubs obtiennent la licence à l’exception du FC Herstal et de la RU Wallonne Ciney dont les dossiers seront examinés avant le 15 avril par le Comité Sportif de l’ACFF.

    Source

  • Le Coronavirus Expliqué aux enfants !!!

    Lien permanent

    La situation sans précédent que nous vivons actuellement liée au coronavirus est, il faut le dire, difficile et stressante pour tous.

    Marguerite de Livron, psychomotricienne, qui a créé cette bande-dessinée (l’illustration étant d’elle-même et le texte de Paul de Livron).

    Sur le Blog Psycogitatio

    Le Coronavirus expliqué aux enfants clic ici

     

    Clic ici 

     

    Page Facebook « Les dessins de Marge » // Page Instagram @margueritedelivron

  • Les courses cyclistes pour Cadets et Juniors prévuent à Nandrin le dimanche 19 avril 2020 annulées

    Lien permanent

    Suite aux événements actuels qui touchent notre pays le Royal Sporting Club Cycliste Nandrinois se trouve dans l obligation d annuler les courses cyclistes pour Cadets et Juniors prévuent à Nandrin le dimanche 19 avril.
    Un report sera peut être prévu au vu du calendrier FCWB
    Prenez bien soin de vous pour vous retrouver en pleine forme
    Andrée P
    Pour le comité

  • Souper Rallye le 11 avril 2020 à Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Souper Rallye le 11 avril 2020 à Saint-Séverin Nandrin

    Réservations 0492 / 757696

    11 avri.jpg

  • Le 16 ème Grand prix Claudy Sohet Elites & Espoirs le 28 mars 2020 Amay

    Lien permanent

    28 mars cy .jpg

    Le 16 ème Grand prix Claudy Sohet le 28 mars 2020 Amay

  • Les pré-inscriptions sont possibles pour le Jogging du 14 mars 2020 de l'école St Martin de Nandrin les infos ici

    Lien permanent

    Informations complémentaires
    Adresse

    Rue de la Rolée 4 à 4550 Nandrin Belgique
    Date de l'évènement 14/3/2020
    Ouverture des inscriptions Du 17/2/2020 au 12/3/2020
    Heure de départ 13.5 km  16h00 
    6 km 16h15
    3.6 km (Hors challenge) 16h25
    Run&Bike 17.8 km (Hors Challenge) 15h30
    Frais de pré-inscription 13.5 km  5€ *
    6 km 4€ *
    3.6 km (Hors challenge) 4€ *
    Run&Bike 17.8 km (Hors Challenge) 10€ *
    Frais d'inscription sur place
    13.5 km  7€
    6 km 5€
    3.6 km (Hors challenge) 5€
    Run&Bike 17.8 km (Hors Challenge) 12€
    Liste des participants
    13.5 km
    6 km
    3.6 km (Hors challenge)
    Run&Bike 17.8 km (Hors Challenge

     

     

    Ton inscription clic ici 

    Source

  • L'échevin de Neupré Alain-Gérard Krupa, infecté par le coronavirus !!! La course, la Neupréenne de ce dimanche, est maintenue !!!

    Lien permanent

    Un deuxième cas positif de coronavirus a été détecté ce vendredi après-midi à Neupré. Après l’arbitre de boxe de 61 ans, c’est à présent un échevin de Neupré qui est touché. Il s’agit d’Alain-Gérard Krupa.
    La commune de Neupré vient d’enregistrer un deuxième cas positif au Coronavirus.


    Il y a un citoyen de 61 ans, arbitre de boxe, qui a été détecté mardi dernier et qui a été transféré à l’hôpital d’Anvers ainsi qu’un membre du collège, Alain-Gérard Krupa, depuis ce vendredi.
    La commune de Neupré indique dans un communiqué :


    « Soucieux d’assurer la santé de la population et le bien-être du personnel, le principe de précaution est notre priorité. Les mesures suivantes sont prises : nous refusons de céder à la panique. Nous agirons en bon père de famille et nous prenons les mesures qui s’imposent avec calme et sérénité.


    L’échevin est écarté et reste à domicile jusqu’à sa guérison. Les personnes qu’il a côtoyées ces derniers jours ont été prévenues. Bien que ne présentant pas de symptôme et par précaution, les autres membres du collège directs resteront à l’écart de tout contact avec autrui pour l’instant.


    Nous avons déjà renforcé les mesures d’hygiène internes à l’administration : aucun contact physique entre les agents (pas de bise, pas de main…) ; lorsque ce n’est pas nécessaire, pas de contacts physiques avec les citoyens ; lavages des mains réguliers ; toutes les portes restent ouvertes pour éviter la propagation via les poignées ; lavage intensif des bureaux, des toilettes, téléphones, ordinateurs,. ; intensification via le service de nettoyage pour l’entretien des lieux communs (rampes d’escaliers, clinches…) ; mise à disposition de gel désinfectant et suppression des essuies mains dans les toilettes de la commune.


    Carnavals reportés


    La commune continue à assurer ses missions de services publics, mais nous recommandons aux citoyens de se rendre à l’administration uniquement en cas de nécessité. Nous communiquerons un nouveau rappel à la population quant aux respects des règles d’hygiène.


    Une communication transparente et complète sera transmise dès lundi prochain à tout le personnel communal et para-communal (crèche communale, personnel du service entretien, les directeurs d’école, CPAS…). Les deux carnavals des écoles communales (Domaine et Plainevaux) de ce week-end sont reportés.


    La course, la Neupréenne de ce dimanche, se déroulant à l’extérieur, est maintenue.

    Nous suivrons à la lettre les consignes du SPF santé publique. Si d’autres mesures doivent être prises, elles seront communiquées au plus vite par tous les canaux de communication dont nous disposons ».

    Rédaction de l'article Par Gaspard Grosjean

     

    Source

  • Le 8 mars 2020 La Neupréenne 12 ème édition avec une Baby course

    Lien permanent

    Commune de Neupré

     

    82846495_3423359457734741_413940847680159744_o.jpg

     

  • La 25ème édition du jogging de l'école Saint Martin de Nandrin aura lieu le samedi 14 mars 2020

    Lien permanent

    Jogging annuel de l'école Saint Martin de Nandrin aura lieu le samedi 14 mars 2020.
    Bloquez la date ! Cette année nous fêterons la 25ème édition du jogging. Pour cela, en plus des traditionnels parcours, nous vous proposons un parcours run & bike .

    Jogging 2020 de l'école St Martin de Nandrin

  • Je cours pour ma forme gratuit pour le personnel à Modave

    Lien permanent

    À Modave, il y aura bien une session « Je cours pour ma forme » en 2020. Nouveauté : le collège va proposer à tous les membres de l’administration communale d’accéder gratuitement à la session 2020.

    Ce cadeau sportif d’une valeur de 25€ (montant de l’inscription, assurance comprise) concerne une centaine de personnes.


    À Modave, il y aura bien une session « Je cours pour ma forme » en 2020. L’échevin Bruno Dal Molin l’a confirmé.

    « Nous avons trouvé un coach pour le groupe des 0-5 km, le seul que nous proposerons cette année », se réjouit-il.


    Une réunion d’information est prévue le 9 mars à 19h., au Complexe Sportif de Vierset.

    Le premier entraînement est prévu une semaine plus tard, le 16 mars, même heure, même endroit.


    Gratuit pour le personnel


    Nouveauté : le collège va proposer à tous les membres de l’administration communale d’accéder gratuitement à la session 2020.

    Ce cadeau sportif d’une valeur de 25€ (montant de l’inscription, assurance comprise) concerne une centaine de personnes.

    Depuis 2013, la commune de Modave organise une session de « Je cours pour ma forme ».

    « Très vite, se souvient l’échevin le succès a été fulgurant.

    En 7 ans, nous avons eu plus de 1.000 inscrits, avec un record de 120 participants par session. D’où la nécessité d’engager trois coachs ».


    Mais au fil des années, le nombre d’inscrits a chuté pour arriver à une vingtaine de participants l’an passé.

    « Il fallait par conséquent réduire le nombre de coach mais le souci, c’est qu’aucun ne voulait reprendre le groupe des 0-5 km », indique Bruno Dal Molin.


    Un problème désormais résolu. Un nouveau coach qui entraîne déjà des groupes à Huy a accepté de relever le défi.


    Rédaction de l'article M-Cl.G.

     

    Source 

  • À Modave, il y aura bien une session «Je cours pour ma forme» en 2020.

    Lien permanent

    Je cours pour ma forme: dès le 16 mars 2020

    À Modave, il y aura bien une session «Je cours pour ma forme» en 2020. L’échevin Bruno Dal Molin l’a confirmé.

    «Nous avons trouvé un coach pour le groupe des 0-5 km, le seul que nous proposerons cette année», se réjouit-il. Une réunion d’information est prévue le 9 mars à 19h., au Complexe Sportif de Vierset.

    Le premier entraînement est prévu une semaine plus tard, le 16 mars, même heure, même endroit.


    GRATUIT POUR LE PERSONNEL Nouveauté: le collège va proposer à tous les membres de l’administration communale d’accéder gratuitement à la session 2020.

    Ce cadeau sportif d’une valeur de 25€ (montant de l’inscription, assurance comprise) concerne une centaine de personnes. Depuis 2013, la commune de Modave organise une session de «Je cours pour ma forme».

    «Très vite, se souvient l’échevin le succès a été fulgurant. En 7 ans, nous avons eu plus de 1.000 inscrits, avec un record de 120 participants par session.

    D’où la nécessité d’engager trois coachs».

    Mais au fil des années, le nombre d’inscrits a chuté pour arriver à une vingtaine de participants l’an passé.

    «Il fallait par conséquent réduire le nombre de coach mais le souci, c’est qu’aucun ne voulait reprendre le groupe des 0-5 km», indique Bruno Dal Molin.

    Un problème désormais résolu. Un nouveau coach qui entraîne déjà des groupes à Huy a accepté de relever le défi.

     

    Rédaction de l'article M-CL.G.

     

    Source 

  • Du changement autour du futur stade du Standard

    Lien permanent

    ’enquête publique est ouverte à partir de  lundi 2 mars 2020 sur le projet de nouveau stade du Standard à Sclessin.

    Il propose la construction d’une esplanade tout autour du stade au niveau +1 pour que les supporters restent davantage au stade après les rencontres, ainsi que la construction de trois nouveaux bâtiments qui accueilleront des zones de loisirs, de bureaux et de commerce.


    De même, il prévoit la démolition de la tribune 2 et sa reconstruction… six mètres plus loin. « Cela permettra de la relier aux deux autres tribunes et de gagner 4.000 places supplémentaires sur ces deux nouveaux pourtours », explique Bruno Venanzi, le président du Standard. Le club pourra alors accueillir 32.000 spectateurs (au lieu de 27.800 actuellement).


    Mais du coup, en reculant cette tribune, elle empiète sur la bretelle qui permet de relier la rue Ernest Solvay aux quais de la Meuse.


    « C’est vrai », avoue le président.

    « Mais, avec le Service Public de Wallonie, on va en profiter pour revoir entièrement cet échangeur au pont d’Ougrée car il est dangereux pour nos supporters et il ne prévoit rien pour la mobilité douce. » On se souviendra en effet que, fin juillet 2018, un supporter qui avait garé sa voiture sur le pont d’Ougrée avait été fauché par une voiture qui descendait la route du Condroz. Il était mort sur le coup.


    Il faut aussi se souvenir que le tram sera mis en service en octobre 2022.

    Il arrivera juste devant le stade, rue Ernest Solvay (même si les jours de matchs, il sera limité à l’arrêt précédent). Lui aussi va nécessiter des aménagements importants pour lui accorder la priorité de passage.


    « Tous ces éléments plaident en faveur d’une refonte complète de l’échangeur », reprend Bruno Venanzi. « La Ville de Liège est d’accord, la Ville de Seraing aussi car elle est concernée par le pont d’Ougrée. Il faut apaiser cet endroit et y accorder une vraie place aux piétons, aux vélos et à la mobilité douce. »


    Rédaction de l'article par Luc Gochel

     

    Source 

  • Le Blog Villageois de Nandrin fête ses 9 ans aujourd'hui 3 mars 2020 et 14755 articles et 2 849 464 visiteurs

    Lien permanent

    Merci à vous

    de votre fidélité


    3 mars 2011- 2020


    14755 articles


    2 849 464 visiteurs

    Par 187 pays 

     

    Vous avez même permis au Blog Villageois Nandrin

    d'être premier du classement des Blogs les plus lus !!!

    Le Blog est une réalisation bénévolement 

     

     

    "C'est il y a tout juste 9 ans, après la première formation à la Sudpresse Academy à Namur, que les premiers posts de nos blogs locaux ont été lancés, se souvient Xavier Lambert, responsable éditorial des sites de Sudpresse à l'époque .

    On a enregistré quelques échecs ou renoncements, mais la qualité de cette première fournée était impressionnante..."

    Nos blogs locaux Sudinfo soufflent leur première bougie article dans SudInfo

     

    Blog:

    (1999) Mot emprunté à l’anglais blog, lui-même aphérèse créée par Peter Merholz de weblog, celui-ci composé de web (« Web ») et de log (« journal ») créé par Jorn Barger.

    (Anglicisme informatique) (Internet) Site Web, ou partie de site Web, personnel dans lequel l’auteur note, au fur et à mesure de sa réflexion sur un sujet qui lui importe, des avis, impressions, etc., pour les diffuser et susciter des réactions, commentaires et discussions. Les articles ou contributions individuels sont connus comme billets.

    • Avec l’augmentation du nombre de blogs, le phénomène du pollupostage (spam), à l’origine associé seulement au courrier électronique, pénètre aujourd’hui la blogosphère. (Perspectives des technologies de l’information de l’OCDE 2006, p.308)

    Blogueuse:

    Personne de sexe féminin utilisant Internet comme un moyen de communication pour s’exprimer et diffuser de l’information sur différents sujets pour lesquels il a une expertise ou une passion.

    La liberté d'expression consiste à pouvoir s'exprimer librement sans craindre la censure. Elle est garantie par l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948. John Stuart Mill, De la liberté, 1859 Mais ce qu'il y a de particulièrement néfaste à imposer silence à l'expression d'une opinion, c'est que cela revient à voler l'humanité : tant la postérité que la génération présente, les détracteurs de cette opinion davantage encore que ses détenteurs. Si l'opinion est juste, on les prive de l'occasion d'échanger l'erreur pour la vérité ; si elle est fausse, ils perdent un bénéfice presque aussi considérable : une perception plus claire et une impression plus vive de la vérité que produit sa confrontation avec l'erreur. De la liberté (1859), John Stuart Mill

     

    Source Clic ici 

     

    Via Facebook La Meuse "Le Blog Villageois clic ici

     

     

    Mode d'emploi du blog de Nandrin clic ici

    Alors organisateurs Nandrinois, Nandrinoise , animateurs de groupe de jeunesse, religieux et autres n'hésitez pas à me faire savoir vos organisations pour que l'annonce soit faite sur le blog, mais également des reportages en photos et vidéo. 
     
    Je répondrai toujours présente dans la mesure du possible !!! 
     
    il n'y a aucune obligation juste mettre en valeur, notre ,votre beau village et vos organisations manifestations ou messages à passer . 
     
    L'information sur le blog est gratuite donc ,tous les lecteurs peuvent se connecter et voir la vie à Nandrin  ou de Nandrin.
     
    Renseignez le blog à vos amis afin qu'ils bénéficient également des annonces et reportages de leurs activités .
     
    La blogueuse a un contact très fréquent avec la rédaction du journal La Meuse Huy-Waremme et ce qui peut être un article version papier est en version papier avec souvent un résumé sur le blog . 
     
    Voilà je vous ai donné le mode d'emploi du blog, si par quelques circonstances un oubli, un boycotte de ma personne ou autre vous ne communiquez pas vos infos c'est le village et votre organisation qui en est la victime pas moi! 
     
     
    Je suis et je reste la titulaire du Blog de Nandrin !!!!
     
     
    Piron Jeannick 
     
    GSM 0476/211775
     
    nandrin.blog@gmail.com
  • Après le soleil qui éclairait les routes de Villers-le-Temple pour le succès de Verbrugghe, la pluie s’est abattue sur le Condroz, samedi

    Lien permanent

    Quelle rentrée ! Avant les premières gouttes, Jens Verbrugghe s’est autoritairement imposé chez les Cadets. Une toute première victoire pour le fils du sélectionneur national.


    « J’ai été impressionné, et pourtant, il m’en faut beaucoup. »

    Le compliment vient du sélectionneur national. Rik Verbrugghe ne tarit pas d’éloge pour le tout premier succès de la jeune carrière de son fils, Jens.

    À Villers-le-temple, samedi, son rejeton a rendu une copie sans faute pour sa rentrée des classes.

    « Nous n’étions pas beaucoup au départ, donc j’ai secoué le peloton au troisième tour.

    Nous sommes partis à sept, puis cinq en échappée », retrace le Cadet U17 de l’Entente Cycliste de Wallonie.

    « Nous nous sommes bien relayés toute la course, jusqu’à l’entame du dernier tour.

    Driesen a attaqué au pied de la bosse d’arrivée, et j’ai immédiatement sauté dans sa roue.

    J’ai ensuite lancé mon sprint avant le sommet et le dernier virage à gauche. Snoeks est encore remonté à ma hauteur, mais je suis parvenu à résister pour le battre. »


    Première de l’année


    Bras droit levé au ciel, Verbrugghe peut savourer sa première victoire de l’année, forcément, mais singulièrement de son parcours cycliste.

    « Je ne m’y attendais pas du tout », sourit l’ado de 15 ans.

    « Les deux Flamands présents dans le groupe m’étaient toujours supérieurs l’an dernier.

    J’espérais, au mieux, terminer quatrième. Donc je suis plutôt étonné ! Ma préparation fut bonne, mais je ne savais pas où je me situais puisque je ne m’étais pas encore aligné en course.

    Je reviens d’une semaine de stage en Espagne, avec mon père, c’est tout bon pour le moral !

    Je veux continuer sur ma lancée, et remporter d’autres victoires, face à un peloton plus garni.

    De même, j’espère ramener de bons résultats sur les Top Compétition et en Interclubs.

    Mais je reste les pieds sur terre », modère le digne héritier des Verbrugghe.

    « Papa me donne pas mal de conseils, avant et pendant la course : tactique, alimentation…

    À la maison, on essaye de parler d’autre chose, mais on revient quand même souvent au vélo ! »


    Courses écourtées


    Après le soleil qui éclairait les routes de Villers-le-Temple pour le succès de Verbrugghe, la pluie s’est abattue sur le Condroz, samedi.

    L’annulation ne fut pas envisagée, mais les épreuves pour Elites-sans-contrat et Espoirs, et par conséquents pour Juniors, ont été écourtées.

    Le peloton des Elites/Espoirs a été décimé par le vent dès les premiers kilomètres, la moitié du groupe ayant déjà été distancé avant la fin de la première boucle de 36 kilomètres. Du coup, seules deux grandes boucles ont été parcourues, avant de rentrer sur Villers-le-Temple pour un total de 90,2 kilomètres de course.

    Stan Van Tricht s’est imposé en solitaire, aucun Liégeois ne figurant parmi les 28 classés du jour (sur 81 partants).


    Fastes troisième


    Les Elites/Espoirs rentrant à l’arrivée, les Juniors ont eux aussi eu droit à une course réduite. Ivan De Ville de Goyet s’est détaché en solitaire vers la victoire tandis que le Hesbignon Noah Fastes (EC Wallonie) accroche la troisième place, à plus de trois minutes du vainqueur.


    Rédaction de l'article par Maxime Segers

     

    Source 

  • GP Raygeo Elites/Espoirs du 29 février 2020 à Villers le Temple Nandrin les résultats

    Lien permanent

    GP Raygeo  Elites/Espoirs


    81 partants - 28 classés


    Stan Van Tricht (SEG)
    les 90,3km en 2h13:55
    Rutger Wouters (Team Thielemans) + 0:07
    Thomas Koep (GER/Staubwolke) + 0:17
    Wim Reynaerts (Davo) + 0:29
    Oskari Vainionpaa (Davo) + 0:36
    8. Félix Dopchie (Bingoal WB)
    17. Tomas Petit (Chevigny) + 4:24
    23. Axel De Lie (Chevigny) + 8:21
    DNF Marvin Tasset, Antoine Cloux, Tom Schyns, …


    Juniors


    41 partants - 28 classés


    Ivan De Ville de Goyet (EC Wallonie)
    en 1h29 :39
    Thijs Van Looveren (WAC Hoboken) + 0:05
    Noah Fastres (EC Wallonie) + 2:44
    Théo Lowie (Avia Janatrans) + 2:51
    Bob Poelmans (Balen BC) + 2:58
    8. Arthur Beelen (ECW) + 7:15
    10. Axel Faucan (Sprint 2000) + 7:21
    12. Tom Hamelryckx (VC Ardennes) + 8:22
    19. Loïk Noller (VC Ardennes) + 1 tour
    20. Romain Halleux (VC Ardennes)


    Cadets U17


    16 partants - 12 classés

     

    Jens Verbrugghe (EC Wallonie) en 1h44 :43
    Baptiste Snoeks (Marchovelette)
    Ilias Joedaens (WAC Hoboken)
    Niels Driesen (Maes Glabbeek)
    Tim Vandesande (Marchovelette)
    9. Anton Lallemand (VC Ardennes)

     

     

    Rédaction info par Maxime Segers 

     

    Source 

  • La 25ème édition du jogging de l'école Saint Martin de Nandrin aura lieu le samedi 14 mars 2020

    Lien permanent

    Jogging annuel de l'école Saint Martin de Nandrin aura lieu le samedi 14 mars 2020.
    Bloquez la date ! Cette année nous fêterons la 25ème édition du jogging. Pour cela, en plus des traditionnels parcours, nous vous proposons un parcours run & bike .

    Jogging 2020 de l'école St Martin de Nandrin

  • Raphaël Simon fait la fierté de son club, le Billard Club Saint-Séverin de Nandrin

    Lien permanent

    Raphaël Simon a remporté son deuxième titre national consécutif ce dimanche, lors du championnat de Belgique de billard français. Le policier Marchinois fait la fierté de son club. La compétition a été rude, mais il est invaincu dans tous ses matchs.
    Le week-end des 22 et 23 février 2020, le championnat de Belgique de billard français (ou « billard à trois billes ») se tenait au club Vilvoordse, à Steenokkerzeel. Les 6 champions régionaux belges étaient réunis pour se disputer le titre national en catégorie 47/2 (grand cadre), dont un policier marchinois de 44 ans ; Raphaël Simon. Dimanche, ce passionné du billard a obtenu son deuxième titre national consécutif, après avoir été invaincu contre ses 5 adversaires. « C’est une victoire de la maturité, nous confie le champion. J’ai fait les bons choix tactiques au bon moment pour m’adapter au style de mes adversaires. Il faut savoir attaquer au bon moment et ne pas prendre de risques inconsidérés. »

     

     


    Plus de 25 finales nationales
    La vidéo de sa remise de prix a été vue près de 1200 fois sur Facebook. Cette victoire n’a rien d’un hasard puisque Raphaël Simon a commencé la compétition à l’âge de 11 ans et s’entraine dur pour les championnats. « Mon père jouais au billard et je l’accompagnais dès l’âge de 6 ans. J’ai déjà disputé plus de 25 finales nationales dans ma carrière. Avant une compétition, j’essaie d’aller 5 à 6 jours par semaine m’entrainer pendant deux heures.»

    Raphaël Simon fait la fierté de son club, le Billard Club Saint-Séverin de Nandrin. « Ça fait deux ans qu’il est affilié chez nous, explique Claude Crefcoeur, directeur sportif du club. C’est le 3e titre national du club. Il y a deux ans, Richard Witkowski avait remporté le titre en catégorie libre. C’est magnifique, ce rythme d’un champion par an. » Le Saint-Séverin est installé depuis 5 ans dans l’ancien théâtre de Nandrin. Il s’agit aujourd’hui d’un des clubs les plus importants de la région Liège-Luxembourg, qui propose une infrastructure de qualité pour les champions. « Sur une carrière, on a rarement l’occasion d’arriver jusqu’à ce niveau, confesse le directeur sportif. Il faut monter les échelons. Il était en forme dimanche. »


    L’ambiance était très tendue


    Raphaël Simon a reçu 75€ de défraiements ainsi que la barrette de champion de Belgique avec le drapeau national et les initiales de la fédération. Ravi de cette victoire, il admet que la compétition était rude. « L’ambiance était très tendue et éttoufante. La tension était pesante, puisqu’on est en intérieur. C’est un titre très convoité. Il n’y a pas de pitié, comme dans n’importe quel sport. »
    Son prochain championnat est prévu en mars, mais il l’envisage sans pression.

    Il devrait aussi participer à la prochaine coupe du club de Saint-Séverin.

     

     

    Rédaction de l'article par P.TAR.

     

    Source

  • Aujourd'hui 29 février 2020 Grand Prix Raygeo à Villers-le-Temple l'itinéraire-horaire de cette édition 2020

    Lien permanent

    Course cycliste pour Elites & Espoirs Individuels en ligne qui se déroule le samedi 29 février 2020 à Villers-le-Temple.

    Distance: 125,9 km
    Inscriptions de 12h à 13h30
    Préinscriptions possibles via le lien suivant: https://forms.gle/PWc5XCrp9CZLe8bLA

    Départ à 14h15

    Informations: willems.cedric@live.be

     

    Voici l'itinéraire-horaire de cette édition 2020. Le parcours est quasi identique à l'année passée, seule l'entrée sur le circuit local est modifiée suite à des travaux.

    Le plan du parcours est disponible via le lien suivant:

    https://www.openrunner.com/r/10817505

     

    29 ve 1.jpg

    29 v 2.jpg

    Clic sur l'image 

  • Un stage pour Pâques ? Garçons et Filles, les dates d'inscriptions ici !!! attention places limitées !!!

    Lien permanent

    1Stage de Paque Stand 1.JPG

  • Pas d’annulation prévue à Villers-le Temple pour le Grand prix Raygeo du 29 fevrier 2020

    Lien permanent

    Du côté de Villers-le-Temple, on préfère ne pas songer à une remise générale.

    L’épreuve a déjà été impactée par la météo par le passé, mais les prévisions restent plutôt optimistes pour ce samedi avec des températures positives et de la pluie, qui effacera la neige tombée lors des dernières heures.

    « Nous sommes plutôt optimistes après une dernière réunion de coordination ce jeudi soir», rassure André Ringlet, du club organisateur nandrinois, qui a dû retrouver des signaleurs suite à un désistement de dernière minute.

    Les Cadets U17 pourront donc ouvrir le bal dès 12h15 sur le traditionnel tracé villersois, exposé au vent condruzien (9 tours de 6,2km, arrivées vers 13h30).

    On notera la première apparition du Hervien AntonLallemand chez les U17, tandis qu’en Juniors (départ 14h30 pour 12 tours de 6,2km, arrivée vers 16h20) le plateau sera amputé de quelques régionaux, retenus en stage avec la fédération wallonne en Espagne.

    Les Elites/Espoirs partiront juste avant (14h15) mais rentreront juste après, vers 17h15 après 125,9 kilomètres en ligne.

    Rédaction de l'article par M.S

    Source 

  • Dès aujourd'hui, les boxeurs amateurs, juniors et novices vont disputer les championnats de boxe anglaise de la Ligue francophone

    Lien permanent

    Les boxeurs amateurs, juniors et novices vont disputer les championnats de boxe anglaise de la Ligue francophone qui débuteront ce vendredi 28 février à Droixhe (Liège) et qui se poursuivront ces samedi 29 février, dimanche 1er mars puis les 7 et 8 mars prochains. Une organisation reprise cette année par la section Liège-Luxembourg de la Ligue francophone. Du côté de l’ABC, l’Amay Boxing Club, trois boxeurs monteront sur le ring.


    Thomas Reyserhove, 17 ans (3 combats-3 victoires) boxera ce vendredi soir en youth -64 kg et disputera ses 1ers championnats. « Il est prêt, bien entraîné. Il a du caractère, boxe bien et a un bon coup d’œil », analyse son coach, Guido Zorzetto. Il a mis les gants ce lundi chez Albert Syben au BC Cocktail et ce mardi à Cheratte au GMG « car notre salle à Amay est occupée cette semaine pour le carnaval », précise Guido Zorzetto.


    « Thomas ne part pas favori face à une fausse garde de chez Baudechon. S’il gagne, il boxera samedi et en cas de succès, il boxera dimanche », conclut son coach. Bruno Zorzetto, 29 ans, boxera dimanche en élite amateur face à Yonnatan Wilmart (Mouscron) tandis que Valon Zariqe boxera en demi-finale le 7 mars.

     

    Rédaction de l'article Par MARC GéRARDY

    Source

  • Trois fois plus de nageurs à la piscine de Neupré, un bilan dont les autorités communales ne sont pas peu fières

    Lien permanent

    Voilà un bilan et des chiffres dont les autorités communales de Neupré ne sont pas peu fières.

    Depuis l’instauration de la gratuité en février 2018, trois fois plus de nageurs ont fréquenté la piscine de Neupré.

    Plus de 2.000 nageurs supplémentaires ont en effet fréquenté le bassin neupréen en 2019 par rapport à 2017.


    En février 2018, la majorité MR-PS de Neupré décidait de rendre gratuite l’accès à l’établissement pour tous les habitants de la commune durant les vacances scolaires afin de stimuler la pratique de la natation, activité aux multiples bienfaits sur le corps, comme sport ou loisir.

    « C’est le moyen d’offrir aux habitants de la commune la possibilité de pratiquer une activité sportive et de détente sans alourdir leur portefeuille », avait ainsi avancé l’échevin en charge des sports, Charles-André Verschueren (MR).


    Ce dernier estimait aussi qu’il s’agissait d’une action qui allait rendre un peu de leurs impôts aux Neupréens qui «financent à hauteur de 600.000 € par an le fonctionnement des infrastructures sportives communales.

    Ces dernières sont pourtant ouvertes aux habitants des autres communes qui ne contribuent pas».


    Par ailleurs, cette mesure était prévue dans la déclaration de politique générale de la majorité et a été rendue possible grâce à des économies réalisées sur les frais de fonctionnement, permettant ainsi de ne pas faire augmenter le subside communal.

     

    2.000 nageurs en plus


    Deux ans plus tard, c’est l’heure du bilan. Et les autorités communales ont le sourire.

    « Le nombre de baignades pour les périodes concernées par la mesure a en effet triplé», avance la commune.

    «Ce sont plus de 2.000 nageurs supplémentaires qui ont fréquenté le bassin neupréen en 2019 par rapport à 2017.» La gratuité a également eu un impact sur les nageurs d’autres communes puisqu’une augmentation de fréquentation est à noter pour ceux-ci (+23% sur la même période).


    « Au-delà des chiffres c’est avant tout la réussite sociale de ce projet qui nous enchante », continue l’échevin en charge des Sports.

    « Les Neupréens ont repris goût à fréquenter leur piscine.

    Puis il y a de belles histoires comme celle de cette fratrie qui fréquente le bassin alors qu’elle ne pourrait clairement pas se le permettre dans d’autres conditions. »

    L’idée d’étendre cette mesure à d’autres communes fait désormais son chemin.

    «Mais cela ne pourra se faire que si celles-ci s’impliquent dans la gestion et dans le financement de la piscine de Neupré», explique l’échevin.

    L’appel est toutefois lancé aux mandataires des communes limitrophes.

    « C’est l’esprit de la réforme du financement des infrastructures sportives du ministre Crucke et on peut la concrétiser ici et maintenant », conclut Charles-André Verschueren.


    Pour les congés de carnaval, la piscine sera gratuite pour les Neupréens du 25 février au 1er mars sur présentation de la carte d’identité.

     


    Rédaction de l'article par Laurent Cavenati

    Source 

  • Grand Prix Raygeo à Villers-le-Temple 29 février 2020

    Lien permanent

     

     

    Course cycliste pour Elites & Espoirs Individuels en ligne qui se déroule le samedi 29 février 2020 à Villers-le-Temple.

    Distance: 125,9 km
    Inscriptions de 12h à 13h30
    Préinscriptions possibles via le lien suivant:

    https://forms.gle/PWc5XCrp9CZLe8bLA

    Départ à 14h15

    Informations: willems.cedric@live.be

     

    Grand Prix Raygeo à Villers-le-Temple

     

  • Boucles de Clavier demain 23 février 2020 le Timing et cartes ici

    Lien permanent
    Rallye automobile se déroulant en grand partie sur le territoire de la Commune de Clavier .

    Les infos générales sur l'organisation via ce lien.

    Plus d'infos sur les horaires et les parcours via ces liens.

     

    Timing et cartes clic ici 

  • Grand Prix Raygeo à Villers-le-Temple le 29 février 2020

    Lien permanent

    Course cycliste pour Elites & Espoirs Individuels en ligne qui se déroule le samedi 29 février 2020 à Villers-le-Temple.

    Distance: 125,9 km
    Inscriptions de 12h à 13h30
    Préinscriptions possibles via le lien suivant: https://forms.gle/PWc5XCrp9CZLe8bLA

    Départ à 14h15

    Informations: willems.cedric@live.be

    Il est possible de se préinscrire à l'épreuve via le lien suivant:

    https://docs.google.com/…/1FAIpQLScGYX16pGko6GsvTU…/viewform

    Voici l'itinéraire-horaire de cette édition 2020. Le parcours est quasi identique à l'année passée, seule l'entrée sur le circuit local est modifiée suite à des travaux.

    Le plan du parcours est disponible via le lien suivant:

    https://www.openrunner.com/r/10817505

     

  • Aujourd'hui le 22 février 2020 Boucles Claviéroises Radio Rallye Officielle (Sport 7) Organisé par 7FM et Radio Ourthe Amblève

    Lien permanent

    8° Boucles Claviéroises // Radio-rallye officielle

    Suivez toute l'actualité rallye sur les différentes fréquences radio "Rallye de Hannut":
    • 106.2 FM (Vallée de l'Ourthe et de l'Amblève) - avec la collaboration de Radio Ourthe Amblève
    • 89.1 FM (Pays de Bastogne/Houffalize)
    • 96.2 FM (Gouvy/Vielsalm/Eifel)

    Sans oublier www.7fm.be / www.roa.be, l'app 7FM sur smartphone, les pages Facebook de vos radios locales et l'app TuneIn.

    EMISSIONS SPÉCIALES:
    • Mercredi 19 février, de 17h à 18h
    • Samedi 22 février, de 16h à 19h (en direct du centre de Clavier)
    • Dimanche 23 février, dès 8h (en direct du centre de Clavier)

     

    7FM

    ‎Boucles Claviéroises -

    Radio Rallye Officielle (Sport 7)

     

     

  • La saison ne reprendra que le 29 février à Villers-le-Temple Nandrin

    Lien permanent

    Les jeunes Liégeois boudent la route

    La saison ne reprendra que le 29 février à Villers-le-Temple… avec de moins en moins de coureurs de la province de Liège. Les jeunes ne sont plus sur la route toute la sainte journée.

    Et du côté des dirigeants, on peut voir le doute en eux s’immiscer.

    A la veille de la reprise de la saison cycliste sur route 2020 dans notre province, on peut s’interroger sur l’avenir des routiers provinciaux.


    Pour les relents d’embrocations et les premiers dossards épinglés, les coureurs provinciaux devront encore attendre une bonne semaine. Ou prendre la direction d’Escanaffles, un village coincé entre Tournai et Mouscron à 200 kilomètres depuis la capitale de notre province, pour retrouver les premières doses d’adrénaline de la saison.

    Pour la quatrième année d’affilée, aucun championnat des clubs n’ouvrira la campagne liégeoise.

    Il faudra attendre l’inamovible épreuve d’ouverture à Villers-le-Temple, le 29 février puis… un mois supplémentaire pour un deuxième rendez-vous à Harzé (Cadets/Juniors) et Amay (Elites/Espoirs).

    Et dans cette spirale négative, le nombre de coureurs provinciaux ne cesse de diminuer.

    Fini les présentations d’équipe à tout-va en février. Seuls le VC Ardennes et le TC Hesbaye entretiennent encore une école de jeunes, tandis que le Pesant, en relançant sa section Elites/Espoirs, propose la seule offre dans cette catégorie, sans oublier l’Entente Cycliste de Wallonie, qui reste enregistrée dans la province (avec Guy Crasset, à Wanze), mais dont l’encadrement sportif est issu des provinces de Namur et du Brabant Wallon.


    Des chiffres relativement stables


    Pourtant, du côté de la fédération, les chiffres, accumulés depuis la création de la FCWB en 2002, restent relativement stables… voire progressent !

    Pour 146 affiliés en U15 en 2005, et après un pic à… 304 en 2015, on comptait encore 296 licenciés de moins de 15 ans domiciliés en province de Liège en 2019, les demandes 2020 n’étant pas encore finalisées.

    Les Juniors, eux, se stabilisent (60 en 2019, pour 54 en 2020) tandis que les Débutants, désormais renommés Cadets U17, enregistrent une petite diminution (on passe de 63 en 2005 à 49 en 2019), plus spectaculaire chez les Espoirs (41 en 2010 pour 22 en 2019, si l’on exclut les coureurs enregistrés à l’échelon Continental).


    Trial, BMX et VTT...


    Ces statistiques brutes invitent à l’optimisme… mais méritent de souligner le poids pris par les disciplines du off-road face à la route. « Tous les jeunes préfèrent le côté fun du trial, du BMX ou du VTT », constate Marie-Claire Vogts, l’initiatrice de la commission 3D qui organise des stages pour les jeunes. « Sur la centaine de jeunes qui ont fréquenté nos stages depuis 2016, quinze ont pris une licence de compétiteurs mais aucun ne s’est engagé sur la route. C’était une petite surprise, mais le trial et le BMX ont vraiment la cote auprès des jeunes adolescents. La route intéresse peu. C’est moins fun, et plus dangereux avec la circulation. »

    La ventilation des licences par discipline n’est pas compilée, mais du côté de la fédération on concède que « la route souffre clairement ». Une tendance marquée partout en Wallonie. « Liège limitant le mieux la casse », insiste-t-on à la FCWB. Entendez que le nombre de coureurs routiers a fortement baissé, en attestent les championnats régionaux organisés en trois manches, car avant la réforme, les championnats provinciaux dépassaient difficilement la quarantaine de partants.


    Exil


    Autre phénomène, regrettable pour le cyclisme provincial, de nombreux jeunes optent pour l’exil vers des clubs non-Liégeois pour poursuivre leur apprentissage, ce qui était interdit jusqu’au début des années 90. Le CC Chevigny compte ainsi… une vingtaine d’affiliés liégeois, dont une majorité de Hesbignons formés au TC Hesbaye. Attirés par des avantages essentiellement matériels (vélo, vêtements, casques, …), les provinciaux préfèrent souvent se priver d’entraînements collectifs et s’intégrer dans des effectifs de vingt à trente coureurs par catégorie… alors que les sélections en interclubs sont réservées aux 5 ou 6 meilleurs éléments. « J’aimerais retrouver plus de petits clubs », pose le nouveau coordinateur provincial Patrick Burguet.
    Pour des petites structures


    Face à la limitation criante de l’offre, les jeunes n’ont plus que le choix entre le VC Ardennes du côté verviétois, du TC Hesbaye et de l’Entente Cycliste de Wallonie. « C’est en recréant des petits clubs au niveau local qu’on pourra toucher les jeunes. Avec des petites structures, on retrouvera des coureurs, des organisations, des bénévoles, … ce qui sera positif pour tout le monde. A nous, la fédération, de trouver des facilités pour que les clubs puissent s’échanger des coureurs plus facilement, pas uniquement en créant des équipes mixtes, mais aussi en facilitant les « prêts » pour des interclubs en Belgique et à l’étranger. Plutôt que de créer des structures de 30 coureurs, ou d’étouffer les clubs avec deux ou trois membres, il faut favoriser les petites structures. »


    La Philippe Gilbert Juniors devient une course par étapes


    Le format de la Philippe Gilbert Juniors sera complètement révisé pour 2020. Fini les vestiges de la classique UCI pour Juniors Remouchamps-Ferrières-Remouchamps, toujours organisée par la famille Gilbert, et place à une formule… par étapes qui conclura le calendrier international des Juniors, les 3 et 4 octobre prochains, juste après les Mondiaux de Martigny (Suisse). L’occasion peut-être de voir le nouveau champion du Monde U19 étrenner sa tenue avant son passage chez les Espoirs sur la quatrième épreuve UCI Juniors 2.1 en Belgique, au même rang qu’Aubel-Thimister-Stavelot par exemple.
    Samedi, l’entrée en matière sera plus légère, avec 82 km, selon le premier itinéraire connu, entre le Château de Harzé et La Gleize, où l’arrivée finale de Liège-La Gleize était auparavant jugée. Le dimanche, le maillot jaune défendra ses mailles sur les 126 km qui reprennent quasi à l’identique le parcours de la classique pour finir sur les pentes de la Redoute.

    Par Maxime Segers

    Source