Actu des communes voisines

  • Liège -Bastogne - Liège les 27 et 28 avril 2019 Liège

    Lien permanent

     
     

     Au coeur de la Doyenne avec la Province de Liège. 

    RDV les 27 avril et 28 avril pour un week-end de rencontres, d'animations et d'une arrivée au coeur de Liège. 

  • L’émission Les Ambassadeurs à Amay sera diffusée le samedi 20 avril vers 13h35 sur La Une

    Lien permanent

    Un rendez-vous TV à ne pas manquer sur La Une  samedi 20 avril 2019!

    Annoncé précédemment, le prochain rendez-vous de l'émission des Ambassadeurs porte sur "À la découverte d’Amay" sera diffusée le samedi 20 avril 2019 vers 13h35 sur La Une, avec Armelle et ses deux complices, Jean-Philippe Watteyne et Guy Lemaire.

    Au programme : D’abord un circuit-découverte en plein cœur historique. Et nous voilà partis pour une intéressante promenade, où d’anciennes ruelles et demeures ont chacune un petit brin d’histoire à nous raconter. 
    La somptueuse Collégiale et la Tour Romane, dans un joli petit parc, dévoilent leurs secrets à une Armelle conquise.

    Le lac de la Gravière, qui accueille des hirondelles de rivage, se révèle un étonnant lieu pour une pause tranquille.

    Guy Lemaire, de son côté, sympathise avec des tailleurs de pierre en herbe à l’Abbaye de la Paix-Dieu ; tandis qu’au Château de Jehay, en restauration, des professionnels partagent leur passion.

    Jean-Philippe Watteyne est lui aussi de la partie : côté jardin, il réalise des conserves de légumes, dans le bus de la « Conserverie solidaire » de la Province de Liège.

    Ensuite, garde-à-vous pour toute notre petite troupe, qui rencontre le Bataillon du 4e Génie d’Amay, où notre chef mijotera une délicieux gigot d’agneau printanier.

    L’émission Les Ambassadeurs à Amay sera diffusée le samedi 20 avril vers 13h35 sur La Une.
    N’hésitez pas à partager l’info autour de vous !

    Source 

    Commune d'Amay
  • Anne Frank , une histoire d'aujourd'hui du 4 mai au 22 mai 2019

    Lien permanent

    ann2.jpg

  • Cabaret chantant le dimanche 5 mai 2019 à 14 h

    Lien permanent

    Quoi: Cabaret Chantant
    Où: Salle du Gymnase Communal d'Amay,
            1 rue de l'hopital, 4540 Amay

    Quand: Le dimanche 5 mai 2019 à 14h.

    Public cible: Pas de public cible selon notre avis.

    Prix d'entrée: 12€ ATTENTION Prévente à 10€ Par téléphone, par virement (non obligatoire) ou en vente à la boulangerie RIGA. Le prix plein est d'application le jour de l'évenement sauf si il resterait des places en préventes.

    Description (si vous jugez intéressant de la modifier un peu, vos conseils sont les nôtres):

    Pour la première fois à Amay, venez passer une après-midi récréative dans l'atmosphère des cabarets d'antan avec la troupe "Fantaisie".

    Vous profiterez d'un spectacle riche en chansons, sketchs et rires à gogo.

    Nous vous concoctons un programme extraordinaire à prévoir vos mouchoirs.
    Venez nombreux, vos amis sont nos amis et sont les bienvenus également.
    Réservations souhaitées au 0496494190 ou vente d'entrées à la boulangerie "Riga

  • Freddy Tougaux est « unique comme tout le monde » le 20 avril 2019 au centre culturel

    Lien permanent

     

    Freddy, si je vous dis Amay, ça vous fait penser à quoi ?

     

    On était venu pour le Grand Cactus pour la fête du 1er mai il y a deux ans et on avait rencontré le bourgmestre, qui d'ailleurs aime beaucoup les caméras. Je me souviens d'une kermesse locale et l'effet de chute de la vidéo était excellent aussi, donc j'y reviens avec plaisir.

    Votre spectacle «Je suis unique comme tout le monde », ça parle de quoi ?

    En gros, c'est la trajectoire de Freddy qui est un Mr tout le monde. A cause de la chanson «Ca va d'aller », il se retrouve sur scène où il passe du domaine social à l'artistique et il devient donc un expert en communication. Il se présente au public et ça promet de nombreuses surprises et interventions avec le public.

    Ce personnage est inspiré de quelqu'un en particulier ?

    Je me suis inspiré des gens qui m'entourent. Il y a beaucoup de mon père pour le côté discours puis il y a la musicalité de l'accent qui reste naturel. Il y a aussi un mix d'anciens collègues à la Ville de La Louvière ou le directeur de mon école primaire avec un mélange de sagesse et de maladresse populaire. J'essaie vraiment d'être le plus authentique possible avec le personnage de Freddy. Tout le monde a un Freddy autour de lui.

    Comment choisissez-vous vos endroits pour le micro-comptoir du Grand Cactus ? Vous avez carte blanche?

    Le comité de rédaction choisit les trois thèmes de l'émission et j'en traite un des trois. A partir de là, je choisis l'endroit où on le tourne. Il y a parfois des évidences mais la difficulté se corse puisqu'on va maintenant dans les cafés donc il faut aussi trouver le bon endroit. C'est là qu'on trouve les vrais gens. Je suis souvent surpris positivement des rencontres, ils acceptent le rire, c'est une preuve d'intelligence.

    Que diriez-vous aux spectateurs pour les inciter à venir ce 20 avril à Amay ?

    Les gens sont souvent bloqués sur l'image du Freddy Tougaux qui fait sa chanson. Avec le Grand Cactus, ça me permet de montrer quelques facettes différentes mais sur scène, je m'éclate énormément au contact avec le public où Freddy peut se montrer un peu philosophe, poète, il est assez touchant. Je n'ai pas envie d'un personnage rigolo potache donc ce spectacle est plutôt multi-facettes.

    Freddy Tougaux sera en spectacle au Centre Culturel d'Amay le 20 avril à 20h30 avec son spectacle « Je suis unique comme tout le monde ». PAF : 25 euros. Infos et réservations : 0493/215406 ou la page Facebook Cedrole.

     Par 

    CEDRIC MONTULET

    Source 

  • Spectacle le 26 avril à Latitude 50,« Le Tour de France passera par Marchin »

    Lien permanent

    Infos et réservations (souhaitées au 0496/99.21.80) au prix de 7 euros (somme à verser sur le compte Eloy-Faino BE62 0011 2080 2361, mention Tour de France).

    Discipline populaire, dans l’acception noble du terme, qui part à la découverte des territoires et va de facto à la rencontre des gens, sur le pas de leur porte, le cyclisme est un sport naturellement rassembleur. Fédérateur. Il permet un partage d’émotions, pique les curiosités, suscite un échange profondément humain, dont la vigueur renverse toutes les barrières de différence. Quelle plus belle thématique que le vélo pour illustrer donc les motivations de Thierry Delgaudinne, Jean-Marie Verniers, Jacques Sondron et une poignée d’autres amis issus de Hesbaye et Condroz hutois ? Depuis plusieurs mois, dans une démarche altruiste, totalement désintéressée, ils apportent une aide concrète et récurrente à plusieurs personnes précarisées de notre région. Un peu de chaleur, humaine et domestique, pour retrouver à la vie en société, pour reprendre confiance en soi et en l’autre, alors que la brutale incertitude de la rue est la compagne de leur quotidien.

    « Quatre fois par an, nous louons un gîte en Condroz afin de permettre à quelques SDF de se régénérer, dans de bonnes conditions sanitaires » explique Thierry Delgaudinne, qui a toujours trempé sa plume légère dans l’encre de la solidarité. « Pour financer ces locations, nous avions organisé un premier spectacle il y a quelques mois (« De l’autre côté du miroir »). Fin avril à Marchin, nous remettrons le couvert, afin de venir en aide à ces personnes fragilisées, auxquelles chacun de nous finit par s’attacher. » À sa manière, à travers des prismes et sphères d’activités spécifiques. « Certains font la cuisine, d’autres emmènent nos résidents en balade ou leur proposent des loisirs ciblés, on leur apporte aussi une aide concrète au niveau administratif… »

    Sur la place de Grand-Marchin

    Passionné de cyclisme et Merckxiste convaincu, le Couthinois ne pouvait forcément choisir que le Tour de France (dont le Grand Départ de l’édition 2019 sera donné à Bruxelles, le 6 juillet, afin de célébrer les 50 ans de la première des cinq victoires d’Eddy Merckx) comme fil conducteur d’un spectacle proposé le vendredi 26 avril, sous le chapiteau de Latitude 50, dressé et consolidé sur la place de Grand-Marchin. Notons que les bénéfices du bar seront, eux versés au Château Vert de Solières.

    À découvrir, en une centaine de minutes emplies d’anecdotes proches de la vie et des passions de l’auteur, huit moments de lecture, proposés par un groupe de bénévoles qui s’engagent à fond, sans arrière-pensée, dans cette démarche solidaire (Sandrine Geuquet, Fabienne Haway, Pascale Laruelle, Patrice Lenglois, Jean-Marie Bouquegneau, Jacques Sondron, Paul Jammar, Yves Deloge). « Le Tour de France passera par Marchin », titre générique de cette soirée et point de départ d’un spectacle littéraire au cours duquel chacun pourra tour à tour être leader et équipier, champion et gregario. On est toujours le maillot jaune de quelqu’un... 

    Infos et réservations (souhaitées au 0496/99.21.80) au prix de 7 euros (somme à verser sur le compte Eloy-Faino BE62 0011 2080 2361, mention Tour de France).

    PAR ERIC CLOVIO

    Source 

     

     

  • Les survivantes de la prostitution se sont recueillies

    Lien permanent

    Les survivantes de la prostitution chantent pour Anne-Marie Lizin

    Elles étaient arrivées à Huy dimanche en milieu d’après-midi. Elles sont reparties, à pied, vers Bruxelles ce lundi matin. Mais avant de poursuivre leur marche, les survivantes de la prostitution tenaient à rendre hommage à Anne-Marie Lizin.

     

     

    Elles se sont donc arrêtées au cimetière de Ben, devant la tombe de l’ex-bourgmestre de Huy. « Comme nous, Anne-Marie Lizin était pour l’abolition de la prostitution, a commenté Pierette Pape, présidente de l’association isala qui vient en aide aux prostituées, nous trouvions donc logique de lui rendre hommage. Au cours de notre périple, nous saluerons d’ailleurs sans doute d’autres personnalités qui se battent ou se sont battues pour la cause féminine. »

    « Son combat fondateur »

    Michel Lizin, qui préside la fondation Anne-Marie Lizin, a été ému par cet hommage. « Le combat fondateur d’Anne-Marie Lizin, c’était le féminisme. Je salue votre courage, vous qui avez entrepris cette longue marche en faveur notamment de l’abolition de la prostitution et je vous remercie d’avoir fait ce détour. »

    Rosen Hiche, qui a été prostituée pendant 22 ans et a initié ces marches des « survivantes de la prostitution », n’a pas souhaité faire de discours au cimetière. Mais devant la tombe d’Anne-Marie Lizin, elle a levé le poing et a entamé l’Hymne des femmes. Un hymne aux paroles qui résonnent particulièrement pour ces survivantes : « Asservies, humiliées, les femmes, achetées, vendues, violées, dans toutes les maisons, les femmes hors du monde reléguées. Levons-nous femmes esclaves et brisons nos entraves. Debout, debout, debout ! »

    Article de A BT 

    Source 

     

  • Pourquoi un arrêt à Huy ? Pour la Marche des Survivantes de la prostitution

    Lien permanent

    Elles ne sont pas nombreuses mais elles font du bruit… Les Survivantes, des québecoises et des françaises, ont débarqué sur une Grand’Place bondée ce dimanche après-midi en scandant : « On veut l’abolition de la prostitution ».

    A contre-courant d’autres organisations féministes, elles ne pensent pas que la légalisation, sous la forme d’Eros Centers, par exemple, serait la solution. « C’est une illusion de croire que légaliser offrirait un cadre plus sécuritaire à ces femmes.

    Même au sein des Eros Centers, elles se font violenter. Il y a toujours des clients et des proxénètes. Le cadre à appliquer, ce serait de criminaliser les clients et les proxénètes. Et dans l’idéal, d’apporter une aide suffisante aux femmes qui souhaitent sortir de la prostitution.

    Il faut comprendre aussi que c’est difficile d’en sortir. Certaines femmes tombent dedans parce qu’elles veulent subvenir à leurs besoins. La prostitution, c’est avant tout un problème social », explique la québecoise Diane Matte, présidente de la coalition internationale pour l’abolition de la prostitution (CAP).

    Pourquoi un arrêt à Huy ?

    Pour la figure d’Anne-Marie Lizin, bien sûr. Ce lundi matin, les Survivantes feront un arrêt sur la tombe de l’ancienne bourgmestre de Huy, et fervente défenseur de l’abolition de la prostitution. Elle a également présidé le Conseil des Femmes Francophones.

    C’est d’ailleurs la « Fondation Anne-Marie Lizin » qui a pris en charge le logement des marcheuses à l’Hôtel du Fort ce dimanche soir. La Ville de Huy a soutenu l’initiative en mettant un local à la disposition des Survivantes. L’échevin, Eric Dosogne, a d’ailleurs tenu à les saluer à leur arrivée.

    La marche est menée par Rosen Hicher, une française de 62 ans. Elle s’est prostituée pendant 22 ans, avant de raccrocher définitivement en octobre 2009.

    « Tant qu’il y aura des clients, il y aura des femmes vendues. Les clients ont la plus grosse responsabilité. Sans les clients, pas de proxénètes. Donc la priorité, c’est de punir les clients », défend Rosen, déterminée.

    « Les prostituées sont en état de survie, constamment.

    Elles subissent la violence sexuelle et économique de la part des clients et des proxénètes.

    C’est pour cela que nous nous appelons les survivantes ».

    Arrêt final de la marche : Bruxelles le dimanche 14 avril.

    «Ce n’est pas marqué sur notre front»

    Judith, 44 ans, s’est prostituée pendant cinq ans, à 20 ans. Un père dans les affaires, une mère dans l’enseignement... Une famille en apparence parfaite mais très dysfonctionnelle. C’est un des facteurs qui l’a poussée à se prostituer : pour « faire chier » ses parents.

    « Maintenant, j’interviens auprès des prostituées. J’ai eu la chance de n’avoir jamais été abusée sexuellement dans mon enfance, de n’avoir jamais consommé de drogues et de venir d’une famille avec des moyens. Cela m’a aidé à m’en sortir », raconte la maman de deux enfants. « J’ai rencontré des centaines de prostituées. La grande majorité fait cela sous la contrainte. A cause de problèmes d’argent, psychologiques, ou sous l’influence d’un proxénète... ».

    Judith décrit une vie de marginalisation, coupée de la société, un cercle vicieux dont certaines n’arrivent jamais à se sortir. « On donne l’illusion d’être Julia Roberts dans Pretty Woman, mais c’est faux. Ce n’est pas marqué sur notre front »

    PAR E.F.

    Source 

  • Un premier marché local deux fois par mois

    Lien permanent

    A l’origine du projet ? Un couple de Ferrusiens, Anne-Françoise Brose et Philippe Dethier. Guide nature dans la vie, Anne-Françoise s’intéresse à la provenance des aliments. En mai 2018, avec son mari, ils sont devenus propriétaire d’une salle, au départ, réservée aux fêtes.

    « J’ai voulu profiter de cet espace pour autre chose. Dans notre région, on a la chance d’avoir beaucoup de producteurs locaux. Donc, depuis juin dernier, j’ai écumé les marchés à la recherche de ces producteurs. J’ai pris contact avec eux et en février, j’ai organisé une réunion d’informations. Une quinzaine de personnes sont venues, j’ai été très étonnée », explique Anne-Françoise Brose. La guide nature a rendu visite personnellement à chacun de ces producteurs. « Le marché se déroulera toute l’année et sera couvert, ce point les a séduit ».

    En fin de journée

    Contrairement aux marchés traditionnels, le « Croc’local » ouvrira de 16h à 20h. « J’ai été marchande ambulante et je me rends compte que le matin, il y a de moins en moins de monde sur les marchés. Les personnes qui travaillent n’ont pas le temps le matin. C’est pour cela que j’ai décidé de le faire en soirée », ajoute Anne-Françoise. Et cette formule attire les producteurs : une douzaine a déjà réservé sa place pour l’année à venir.

    Au niveau des produits proposés, il y aura du choix : fruits et légumes, pain, volaille, huile d’olive, fromages, produits en vrac, confiseries naturelles... « Je tiendrai le bar avec mon mari. Mais je ne servirai que des limonades naturelles et des bières locales », précise Anne-Françoise.

    Le marché aura donc lieu à la salle La Cour des Marchandises à Comblain-la-Tour, le 1er mai de 16h à 20h. Entrée gratuite.

    PAR E.F.

    Source 

  • Il reste de la place à la nouvelle crèche à l’Athénée d’Ouffet

    Lien permanent

    Cette crèche était souhaitée par la directrice de l’Athénée. Il a fallu 2 ans pour qu’elle soit mise en place : « Il y a eu une collaboration avec les élèves de menuiserie de l’école, de maçonnerie de Verviers et de l’Institut Saint-François pour le logo », précise Sylvia Beaumont. L’équipe de l’ASBL est composée de 4 puéricultrices, une assistance sociale et d’une infirmière de base. La crèche profite des infrastructures de l’Athénée et des clôtures viendront prochainement sécuriser un peu plus les lieux. Mais, il y a une volonté de s’ouvrir au niveau communal et attirer des gens de partout dans la région.

    Différentes activités sont au programme pour les petits bouts, âgés jusqu’à 3 ans : « Nous travaillons les cinq sens, proposons des activités avec les maternelles comme une immersion. Par exemple, les petits ont participé au carnaval avec les classes de maternelles. Concernant les repas, nous mettons en place le circuit court et bio ». L’inauguration du « Nid douillet d’Ouffet » se déroulera le 3 mai prochain à partir de 17h30.

    PAR MAXIME GILLES

     

    Source 

  • Soirée d'info : une unité scoute à Modave vendredi 10 mai 2019

    Lien permanent

     

     

    Les Scouts - Val Mosan Huy

    Soirée d'info : une unité scoute à Modave

    Soirée d'info : une unité scoute à Modave


     · Organisé par Les Scouts - Val Mosan Huy
  • Les forains voudraient installer un parc permanent

    Lien permanent

    L’année dernière près de 50.000 personnes ont fréquenté la soixantaine de manèges rassemblés au port de Statte du début octobre à la mi-novembre, à l’occasion de la foire à 1 euro. Un succès grandissant qui a incité les forains à imaginer un projet plus important : installer un parc permanent au même endroit : « Le principe serait le même que pour la foire, c’est-à-dire que chaque attraction serait accessible pour 1 euro » détaille Carine Schweig. La foraine est emballée par l’idée de parc permanent : « Si nous obtenons le feu vert, nous sommes prêts ! Les manèges seront assez nombreux, même en période de fêtes foraines. On pourrait imaginer un roulement au sein des attractions. Nous sommes d’accord de nous mettre autour de la table avec la Ville pour discuter d’une location du terrain. Pour le développement touristique de Huy ; ce parc permanent serait un fameux plus ! » Carine Shweig fourmille d’idées : « On pourrait même imaginer le passage d’un petit train touristique (sur route) qui emmènerait les visiteurs du parc jusqu’au centre-ville et inversement. Il y a de nombreuses possibilités. »

    « L’accord du port autonome »

    Précisément, dans sa déclaration de politique communale, le Collège a annoncé sa volonté de faire une zone de loisirs au port de Statte, avec l’aménagement de haltes fluviales, pour que les bateaux puissent s’arrêter facilement et d’un espace destiné aux mobile-homes. Ce projet est-il compatible avec la foire à 1 euro ? Voire avec le projet d’aménagement du parc permanent à Statte ? Ce sont les questions qu’a posées Grégory Vidal (Défi) lors du conseil de mardi soir. « Nous tenons à cette foire comme de nombreuses personnes, il faut les soutenir » a-t-il souligné.

    Le bourgmestre a répondu que, dans l’immédiat, il n’y avait en tout cas pas d’opposition à ce que la foire à 1 euro perdure à cet endroit, qui reste la propriété du port autonome de Liège. « La foire à 1 euro on y tient. C’est un projet social qui participe au développement de la ville » a déclaré Christophe Collignon (PS). Pour le projet de parc permanent, par contre, rien n’est encore décidé. « Nous ne voulons en tout cas pas à cet endroit d’une activité industrielle comme cela a déjà été envisagé par le passé. Pour le reste, il faut obtenir l’accord du port autonome et analyser le projet. Il est trop tôt pour se prononcer. Il faut étudier les législations en vigueur pour ce type de matière ; l’éventuel impact sur le quartier… Je ne suis pas fermé à la réflexion, mais tout reste à étudier… »

    Article de AURÉLIE BOUCHAT

    Source 

  • Sale frousse (à partir de 4 ans) dimanche 7 avril 2019

    Lien permanent

    C’est l’histoire de Chap’s, un petit gars de six ans, courageux, fort, déterminé… Déterminé, courageux, fort, fort, fort ? Heuuuuu… fort perdu au milieu de la forêt. Il ne sait pas que la peur fait partie de lui. Enfin si, il le sait mais il y a comme ça un tas d’émotions qu’il préfère mettre de côté. Lui, ce qu’il préfère, c’est être le héros d’une histoire. Le temps d’un spectacle, avec l’aide d’une peintre, il va aller à la rencontre de sa peur et même peut-être s’en amuser…

    Prenez une peintre au travail qui ne veut pas être dérangée, surtout pas par des enfants ! Ajoutez à cette mauvaise humeur pas mal de naïveté, de mauvaise foi et de fantaisie. Malaxez le tout dans des cris de joie et des coups de pinceau. Vous obtenez une frousse tonique, vivifiante et crapuleuse. Cette artiste peintre adore vous terrifier, mais le rire est toujours à portée de bouche.

    De et par Hélène Pirenne
    Mise en scène : Catherine Pierloz
    Date : 07/04/2019 – 16h30 (goûter offert à 16h)
    Prix : 7,00 €
    À partir de 4 ans (1 heure)
    Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be

     

     

    Théâtre : Sale frousse (à partir de 4 ans)

    Public
     · Organisé par Centre Culturel d'Amay
  • Huy - Flèche Wallonne Elites & Femmes le 24 avril 2019

    Lien permanent

    Huy - Flèche Wallonne Elites & Femmes

  • Blind Test du Centre de Secours d'Hesbaye-Condroz de la Croix-Rouge aujourd'hui 6 avril 2019

    Lien permanent

    Vous avez passé un bon moment l'année dernière ?
    Le Centre de Secours d'Hesbaye-Condroz de la Croix-Rouge organise son 3e Blind-Test.

    Au vu du succès rencontré les années précédentes, nous souhaitons vous retrouver aussi nombreux et aussi motivés. N'hésitez pas à inscrire votre équipe de 8 personnes maximum. Il y en aura pour tous les goûts !

    Avec la participation des volontaires qui seront là toute la soirée pour vous servir, corriger vos feuilles et surtout préparer en amont cette magnifique soirée.

    Venez vous amuser avec nous, on vous attend !

    Informations, réservations et inscriptions via Facebook ou téléphone au 0479 96 40 94 (Marie)
    Où :
    Gymnase d'Ampsin
    Rue Chénia, 17 4540 Ampsin
    Téléphone :0479 96 40 94 - Réservation préférable
    Tarif : PAF: 40€ à payer à l'inscription

    https://www.facebook.com/events/335520323903327/

     

    Source 

  • Dans les idées sorties " A quelle heure on ment ?" le 6 et 7 avril 2019

    Lien permanent

    Du 6 au 7 avril 2019
    Samedi: de 20:00 à 23:30
    Dimanche: de 14:30 à 17:30

    Comédie en 3 actes de Vivian Lheraux
    les comédiens répètent, tant bien que mal, une pièce qu'ils joueront demain soir, pour la première fois. Ils ne sont pas prêt et rien ne se passe comme prévu : Sandra est témoin d'un cambriolage, Arthur est victime d'une arnaque, Jacques déprime et la police débarque !
    Commence alors une enquête qui va déclencher une succession de mensonges, quiproquos, délires, rebondissements... Forcément, toutes les conditions sont réunies pour que le fiasco soit au rendez-vous le soir de la première...
    Réservation - A. Mahy - 04/383 73 08
    Où :Salle Communale d'Anthisnes
    Rue du Centre 4160 Anthisnes
    Téléphone :04/383 73 08 - Réservation préférable
    Tarif :8 €
    Public :à partir de 10 ans

     

    Source 

  • Une idée sortie ? Soiree flammekueche et animation musicale le 6 avril 2018 a partir de 18h30

    Lien permanent

    Pour fêter leur 3 années d'existence les tentations vosgiennes vous proposent une grande soirée flammekueche avec animation musicale.
    Nous nous délocalisons a Tavier au cercle sainte-barbe
    Les réservations et le paiement sont obligatoire
    Nous vous réservons une animation du tonnerre avec Thierry Weise
    quand: le 6 avril 2018 a partir de 18h30 au cercle sainte-Barbe, voie di messe, 14 a Tavier
    menu:
    1FLAMMEKUECHE (tarte flambee alsacienne)
    1FORÊT Noire
    22 Euros Par Personne
    une Bouteille de Vin Offerte Par Reservation de 8PERSONNES
    vin d'Alsace, bieres d'alsace, limonade artisanale, jus de fruis

    Où :Cercle Sainte-Barbe
    Voie di Messe, 14
    4163 Tavier
    Téléphone :0465 88 76 70 - Réservation obligatoire
    Tarif :22 euros
    Public :Tous publics
    Internet :
    https://www.facebook.com/lestentationsvosgiennes/

     

    Source 

  • Jasez-vous le 6 avril 2019 de 14h30 à 16h30

    Lien permanent


    Samedi 6 avril : de 14:30 à 16:30

    Jasez-vous
    Jasez-vous ! c’est du Swing-Musette … du Jazz … en français, inspiré par des classiques des années 30 et 40 qui sont repris et revisités. Des chansons qui racontent une histoire et parlent de l’Amour, de la Vie et même du Désamour, tout cela vu avec des yeux enfantins et sans aucun filtre.
    Jasez-vous ! assume aussi quelques compositions personnelles qui ont un petit goût pour l’impertinence !
    Curieux ? … Venez donc les écouter !
    Le concert s’adresse aux parents ayant des enfants avertis et éveillés. Vous allez aimer voir et entendre Frank et Melina vous livrer leur interprétation d’un swing qui met le sourire aux lèvres !

    Melina Musso : chant, guitare basse et espiègleries
    Frank Musso : chant, guitare, grosse caisse et grimaces

    Dans le cadre du projet Eclos(i)ons
    A partir de 5 ans

    Au Centre Culturel d’Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
    PAF : 6 € / 1,25 € (art.27)
    Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
    Où :Centre Culturel d'Engis
    Rue du Pont, 7
    4480 Engis
    Téléphone :085 82 47 60 - Réservation préférable
    Tarif :6 € / 1,25 € (art.27)
    Public :de 5 à 18 ans
    Internet :http://www.ccengis.be

     

    Source 

     

  • Dans les idées sorties Shanna Waterstown (USA) aujourd'hui 5 avril 2019

    Lien permanent


    Le 5 avril 2019 de 20:30 à 23:30
    Authentique chanteuse de Blues née en Floride aux Usa.
    Elle est reconnue comme une vraie blues woman dans le circuit international du Blues. Elle nous emmène directement dans le sud des Etats-Unis passant par Chicago. Véritable messagère de la musique noire américaine, cette jeune chanteuse est dotée de la beauté et de la voix d'une vraie diva du blues.
    Elle interprète ses propres blues inspirés par les meilleurs : Billie Holiday, Rosetta Thorpe, Nina Simone, Etta James, Ray Charles, Muddy Waters, Robert Johnson, Buddy Guy et bien d’autres.
    Shanna Waterstown a aussi fait les premières parties de James Brown, Buddy Guy, Louisiana Red et Maceo Parker. Ses expériences l’ont emmenée sur de nombreuses scènes et ans de prestigieux festivals en Amérique et en Europe.
    Sa voix chaude et corsée saura vous séduire. Une étoile montante du Blues féminin.
    http://www.shannawaterstown.net/

    Repas dès 19h00 sur réservation : 15 €
    Menu : paella fruits de mer (possibilité de remplacer par paella poulet/chorizo) - dessert : tartuffo, version glacée

    Au Centre Culturel d'Engis
    Rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
    En collaboration avec Iguana Café

    PAF : 18 € / 15 € (prévente) / 13,50 € (seniors engissois) / 11 € (prévente seniors engissois) / 1,25 € (art.27)
    Abonnement 5 concerts : 65 € / 45 € (seniors engissois)
    Repas dès 19h : 15 €
    Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
    Où Centre Culturel d'Engis
    Rue du Pont, 7 4480 Engis
    Téléphone :085 82 47 60
    Tarif :18 €/ 15 € prévente / 11 € seniors engissois / 1,25 € art.27
    Public :à partir de 10 ans
    Internet :http://www.ccengis.be

     

    Source 

  • Harcèlement en milieu scolaire proposé par le centre de jeune ASF d' Aywaille

    Lien permanent

    5 harc.jpg

    c'était  samedi 30 mars 2019 à 20h le centre de jeunes ASFd Aywaille .

    Conférence débat sur le harcèlement .

    Spectacle avec danse et la chanson de Soprano .

    Des parents et victimes ont eux un temps de parole afin d'exprimer leurs souffrances, témoignages .

    Infos et photos de Laetitia C pour le Blog 

    2har.jpg

    3harc.jpg

    4harc.jpg

    6 harc.jpg

     

     

     

  • Le Château de Jehay le 30 mars ouverture de sa saison touristique 2019.

    Lien permanent

    Le Château de Jehay vous accueillera dès  samedi 30/03 pour l'ouverture de sa saison touristique 2019.

  • L’entente Hesbaye Condroz la conférence " le Volontariat dans le Monde de l’Associatif"

    Lien permanent

    Mardi soir la conférence débat sur le volontariat avec Benoit Tilman, Entente Sportive Hesbaye Condroz, intervenant principal : Monsieur Stéphane COUDYZER, Juriste .

    Informations utiles dans le milieu sportif mais également dans le bénévolat .

    Informer, accompagner et outiller pour un volontariat de qualité
    http://www.levolontariat.be/informer-accompagner-et-outiller-pour-un-volontariat-de-qualite
    La loi relative aux droits des volontaires

    Le statut des bénévoles (ou volontaires) est encadré par la loi du 3 juillet 2005 relative aux droits des volontaires. Celle-ci définit les droits et devoirs des bénévoles mais aussi les obligations des organisations qui les accueillent.
    Consulter le texte de loi dans sa version actuelle

    volon.jpg

     

    Fondée en 1950 la Royale Entente Sportive Hesbaye Condroz, enregistrée sous le matricule 6312 auprès de l’Union Belge de Football, a pour but d’aider les clubs de football affiliés auprès d’elle dans leur vie quotidienne.
    Elle organise notamment tous les ans plusieurs challenges destinés aux équipes de jeunes, ainsi qu’un trophée réservé aux équipes premières et doté de nombreux prix offerts par les différents sponsors de l’Entente.
    De plus, l’Entente représente également ses clubs affiliés auprès des différentes instances provinciales telles que le « Comité Provincial » ou la « CPE » (Commission Provinciale d’Etudes).

    Monsieur Tilman, comment vous êtes-vous retrouvé à la présidence de l’Entente Sportive Hesbaye-Condroz ?

     

    J’étais déjà membre de l’assemblée générale et du conseil d’administration depuis quelques années. Depuis quelques semaines, un vent de renouveau souffle sur l’Entente Sportive Hesbaye-Condroz. Lorsque Marc Derenne, l’ancien président a annoncé qu’il se retirait, j’ai proposé ma candidature et je me suis finalement engagé pour un mandat de trois ans. Vu l’expérience et l’expertise que j’ai pu acquérir lors de ma fonction de président à Jehay, ce poste m’intéressait car j’estime que le réseau de l’ancrage local des clubs peut amener des possibilités de développements sociosportifs en touchant le plus possible de jeunes.
    Quels sont justement les objectifs que vous vous êtes fixés avec l’Entente Sportive Hesbaye-Condroz ?

     

    La première chose que nous avons faite est de mettre en place des commissions de travail. Ensemble, nous avons défini plusieurs priorités. Nous désirons, par exemple, nous rapprocher des clubs via une communication plus moderne. Nous aimerions relancer des sélections Hesbaye/Condroz pour les jeunes car cela fait déjà quelques années que ces dernières n’ont plus eu lieu. Nous essayerons aussi d’organiser des tournois tout en essayant de nous répartir équitablement sur le territoire. Dans ce cadre d’idée, nous avons déjà prévu deux journées sportives fin mars et début avril en collaboration avec le club de Verlaine. Le but est d’encadrer les enfants et de les faire progresser d’un point de vue sportif. Il y aura également des actions fair-play et défenses des valeurs du sport.

     

    Doit-on également s’attendre à des changements au niveau du Challenge Hesbaye-Condroz ?

     

    Pas fondamentalement. Mais il y aura peut-être quelques petits changements dans le règlement de la compétition. C’est justement un point que nous examinerons lors de notre prochaine réunion. Cette compétition doit tenir compte des périodes de préparation des clubs qui, en début de saison, sont souvent demandeurs de matches amicaux.

    https://nandrin.blogs.sudinfo.be/archive/2019/02/08/benoit-tilman-la-presidence-de-l-entente-sportive-hesbaye-co-272906.html

  • L’entente Hesbaye Condroz organise une conférence aujourd'hui 2 avril 2019 à 19h30 , le Volontariat dans le Monde de l’Associatif

    Lien permanent

    L’ENTENTE HESBAYE CONDROZ organise une conférence le mardi 2 avril 2019 à 19h30

    « Le Volontariat dans le Monde de l’Associatif : Nouveautés et Actualités »

    Intervenant principal : Monsieur Stéphane COUDYZER, Juriste

    Lieu : Centre Culturel d’AMAY, Salle 2 (1er étage), Rue Entre Deux Tours 3, 4540 Amay

    Infos : Daniel Vanwaeyenberge

     0485/347113
     daniel.vw@skynet.be

    Avec le soutien de :

     L’Echevinat des Sports d’AMAY
     L’Echevinat de la Culture d’AMAY
     Le Centre Sportif Local Intégré « AMASPORTS »

    Lieux de parking conseillés :
    - Parking de la Poste (rue Emile Vandervelde)
    - Parking de l’Académie (rue Albert 1er)

    Centre Culturel d’AMAY, Salle 2 (1er étage), Rue Entre Deux Tours 3, 4540 Amay

    Source info

  • Déjà la 33e saison pour le parc d’attractions de la Sarte

    Lien permanent

    Véritable institution pour la région hutoise, le célèbre parc ouvre ses portes pour l’année 2019. De nouvelles attractions seront proposées aux visiteurs.

    Derniers coups de peintures, dernières retouches, derniers réglages. Le Mont Mosan, situé Plaine de la sarte se prépare à accueillir les visiteurs dès ce samedi 30 mars : « On s’active pour être prêt car nous avons beaucoup de choses à vérifier pour l’ouverture. Aujourd’hui, nous sommes une bonne quinzaine à travailler. Et c’est loin d’être fini », explique Christophe Dosogne,

    responsable du personnel, et travaillant au parc depuis plus de quinze ans. « Au mois de novembre, les nouveaux emplacements ont été décidés, les aménagements pensés et là nous sommes sur le qui-vive », ajoute-t-il. Au niveau des attractions, les valeurs sûres sont de la partie : le tonneau, présent depuis l’ouverture et auquel les gens sont attachés, le Dino-land lancé l’an passé et sa grande roue pour petits et grands, le petit train, le cinéma 9D.

    Mais les stars restent évidemment les animaux : Wallabies, Ouistiti, le Mara, les phoques, les manchots, suricates… Et les otaries : « Des gens viennent exclusivement pour voir le spectacle. Chaque année, c’est notre plus grand succès. Ce qu’aiment les spectateurs, c’est aussi la proximité avec elles. Après la représentation, ils peuvent les caresser au bord de l’eau », se réjouit Jean-Marie Van Berg, le directeur du parc. PLUS DE 80.000

    VISITEURS L’AN PASSÉ

    Cette saison sera la 33ème pour le Mont Mosan, une belle longévité, possible avec les changements apportés au fil du temps : « Au début, ce n’était qu’une plaine de jeu. Et nous avons apporté des modifications qui ont permis au parc de grandir chaque année, un peu plus », se rappelle Jean-Marie. Ce samedi correspond à la 33ème saison pour le Mont Mosan. 33 saisons et toujours le même stress : « Il faut s’assurer que tout est en ordre, que l’offre corresponde aux visiteurs ».

    Pour se faire, quelques nouveautés : Bateau Pirate, un toboggan à tapis ou encore des appareils fitness pour adultes. Malheureusement, il faudra prendre son mal en patience pour en profiter : « Il y a eu du retard dans le transport du matériel et il sera donc impossible de pouvoir y aller avant une bonne dizaine de jours », confie Christophe Dosogne. L’an passé, le parc a accueilli plus de 80.000 visiteurs. Cette année, Jean-Marie espère atteindre la barre des 90.000 et pourquoi pas les 100.000.

    Le Mont Mosan est ouvert tous les jours de 10 à 19h, à partir de ce samedi jusque fin août. Au mois de septembre, le parc ouvrira ses portes les mercredis, week-end et jours fériés. Enfin, l’accès sera uniquement possible les week-ends. Les tarifs sont de 9 euros, pour les adultes/enfants de plus de 3 ans, et de 7 euros pour les groupes. -

    Article de MAXIME GILLES

    Source 

  • Bourse aux vélos aujourd'hui 30 mars 2019

    Lien permanent

    Un vélo (en bon état) ne vous est plus utile ?
    Vous avez besoin d'un autre vélo ?
    Le vélo (en bon état) de votre enfant est trop petit pour lui ?
    Alors venez tenter de le vendre à notre Bourse Aux VÉLOS de Neville-En-Condroz. Vous aurez la possibilité d'acheter le vélo qui vous convient à un prix démocratique.
    Tous les vélos déposés seront contrôlés, testés et si nécessaire, des petites réparations seront faites sur place.

    Le 30 mars 2019 Samedi: de 14:00 à 17:00

     

    Nombre d'exposants :120
    Où :École Communale de Neuville-En-Condroz
    Avenue du ry Chera, 14
    4121 Neuville-en-Condroz
    Téléphone :0473 68 00 78
    Tarif :Entrée gratuite. Dépôt de vélo : 2€ par vélo déposé et environ 5% prélevé sur la vente si réalisée.
    Public :à partir de 6 ans
    Internet :https://www.facebook.com/pg/RepairCafeNeupre/posts/?ref=page
    SEL Neupré ASBL alerte

    Source 

  • « En toute inquiétude » aujourd'hui 29 mars 2019

    Lien permanent

    « En toute inquiétude » de et par Jean-Luc Piraux

    Que se passe-t-il quand votre vie se décale, que tout semble aller trop vite pour vous ?

    Séraphin, la cinquantaine, cadre dans une grande entreprise, vit sans se poser la moindre question sur son avenir ou sur celui du monde. Jusqu’au jour où, sans avoir rien vu venir, il est licencié. Largué au boulot, dépassé en famille, il est prêt à tout : apprendre l’anglais, la natation, le langage HTML, la rébellion. Et pourtant quelque chose résiste. Et si c’était lui-même ?

    Le sujet du spectacle pourrait paraître peu réjouissant, peut-être, pourtant, on rit beaucoup, énormément, quasi du début à la fin, de la gestuelle et des mimiques de Jean-Luc Piraux tout d’abord, de ses mots, de sa manière de se glisser d’un rôle à l’autre, d’une scène à l’autre, pour oser interpréter sans gêner, sans choquer des personnages, des sujets sensibles avec énormément de gentillesse et de tact.

    Extrait

    De et par Jean-Luc Piraux

    Mise en scène : Olivier Boudon

    Date : 29/03/2019 à 20h30

    Prix : 10/12 €

    Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be

    Attention : parking de la Grand’ Place fermé, ce qui implique quelques difficultés pour se garer (Cf. les parkings)

  • Exposition du Photo Club 135 Neupré les 26, 27 et 28 avril 2019

    Lien permanent

    l’exposition annuelle du Photo Club 135 Neupré les 26, 27 et 28 avril prochain. Voir l’invitation en pièce jointe.

     

    Cette année, nous fêterons le quarantième anniversaire de la création du club.

     

    À cette occasion, nous mettrons des anciens membres à l’honneur en présentant sur écran des photos qu'ils ont accepté de nous prêter. 

    Plus d'info http://neupre.blogs.sudinfo.be/

    Invitation_Expo_2019_Verso.jpg

     

  • Je pédale pour ma forme, toutes les dates en Wallonie.

    Lien permanent

     

    Toutes les dates en Wallonie.

    N'hésitez à vous inscrire sur http://jppmf.be/s'inscrire-1.html