Actu des communes voisines

  • Organisation d'un stage photo à Neupré du 8 au 11 juillet 2019

    Lien permanent

    Du 8 au 11 juillet, le Photo Club 135 Neupré organise un stage d’initiation et de perfectionnement en la salle du « Coude à Coude », avenue du Ry Chera 1A à Neupré ( Neuville – Domaine) »

     

    Neupré Blog clic ici 

     

  • Dans les idées de sortie !!! Ouvert au public de mars à octobre

    Lien permanent

    Présente dès le Moyen-Âge, la seigneurie de Jehay s’enracine durablement sur ses terres aux 15e et 16e siècles grâce aux familles Gossuin de Beine, de Towin et de Sart. « La partie la plus ancienne du château date aux alentours de 1550, précise Catherine Allard, responsable du château de Jehay. Il a ensuite été agrandi par les différentes familles au fil des siècles. » Le bâtiment possède une particularité unique en Europe : « Il est célèbre pour son damier composé de pierres calcaires et de grès. » L’alternance de ces deux matériaux donne en effet aux façades extérieures l’apparence d’un gigantesque échiquier.

    De 1720 à 1999, le château appartient à la famille Van den Steen. « La seigneurie est achetée par Lambert van den Steen, seigneur de Saive en Hesbaye et conseiller du Prince-évêque. » Et depuis le 1er janvier 2000, le site appartient à la Province de Liège. « Guy Van den Steen, le dernier propriétaire privé décédé en 1999, a vendu en viager le château et une partie de ses collections à la Province en 1978. »

    D’une superficie totale de 22 hectares, le domaine comporte également un vaste parc, un jardin-potager toujours en activité et des dépendances regroupant les collections d’art ancien du château. Si le parc, le jardin et les collections sont facilement accessibles, le château est, quant à lui, actuellement uniquement visitable sur rendez-vous en raison de sa restauration. « On propose de montrer l’envers du décor en faisant visiter le chantier. La première phase des travaux porte sur l’enveloppe extérieure. Si tout va bien, on enlèvera les échafaudages dans le courant de l’année prochaine. »

    Catherine Allard tient à rassurer les futurs visiteurs : « Malgré le chantier, le domaine vit et reste en activité. » Grâce aux visites et aux nombreuses animations, le site attire chaque année environ 30.000 visiteurs. Le château de Jehay est ouvert au grand public du 30 mars à 24 octobre, il est fermé les lundis sauf en juillet et août. Tandis que les scolaires sont accueillis toute l’année sur rendez-vous.

     

    Article de JULIE RESTIAU

    Visites guidées et concerts

    Pour une visite du jardin, du parc et des expositions, le tarif est de 5 € pour les adultes, et 3 €
    pour les enfants. Sachez aussi que l’entrée est gratuite chaque 1er dimanche du mois (hors événements spéciaux).

    Chaque samedi des mois de juillet et décembre, un guide se tiendra à disposition des visiteurs.

    Et chaque dimanche de l’été, assistez à un concert dans le parc du château. Ce week-end, venez découvrir des brasseries et microbrasseries et déguster leurs produits lors de la 6e édition de « Patrimoine Bières ». -
    Article de J.RE

     

    Source 

  • Fête de l'été 2019 le 23 juin Organisé par Association des commerçants d'Ouffet

    Lien permanent

    6 ème édition de la fête de l'été.
    Repas de midi :
    Apéro
    Jambon grillé sauce miel-moutarde
    ou
    Pavé de volaille sauce au poivre
    Dessert
    16 €

    Enfants : pâtes
    9 €

    Réservations :
    info@lecarpediem.be
    Caro 0478 555 361

    BE52 0017 2835 6609

    Bar
    Chapiteau
    Petite restauration
    Animations et jeux
    Château gonflable, kicker Humain, ....
    Démonstration de danse par "L'Aube"
    Académie des Ardennes

     

    Fête de l'été 2019 - Ouffet

    Public


    ...

  • Malade, elle n’en pouvait plus,elle regrette d’avoir déposé plainte pour les meuglements d'une vache

    Lien permanent

    À Hamoir, Yvonne regrette d’avoir déposé plainte pour les meuglements répétés d’une vache mais, malade, elle n’en pouvait plus et ne dormait plus. Pourtant, elle assure aimer les animaux.

    À Hamoir, l’histoire a fait grand bruit. Yvonne, 84 ans, a déposé plainte à la police contre les meuglements répétés d’une vache dans un pré voisin. Le bourgmestre s’en était même offusqué. « J’ai été victime de deux AVC et je suis restée paralysée pendant un an. Le kinésithérapeute est venu tous les jours chez moi et il m’a sorti de là. Mais j’ai conservé des séquelles de ces AVC. Une infirmière vient me voir encore tous les jours. J’ai notamment des problèmes de cœur, des pertes de mémoire et je reste parfois trois ou quatre nuits sans dormir du tout », se justifie Yvonne Renard, domiciliée rue du Vieux Moulin à Hamoir, le long du Néblon.

    « Samedi dernier, une vache qui est dans le pré un peu plus loin a meuglé toute la journée. Elle l’a encore fait durant la nuit de samedi à dimanche et rebelote la nuit suivante. Je n’en pouvais plus !», avoue Yvonne. « Je suis membre de GAIA mais je ne les ai pas contactés. Je ne savais pas qui était propriétaire de la prairie alors j’ai téléphoné à la police qui était mon dernier recours. La police est venue et la vache meuglait toujours. J’ai porté plainte. La police a appelé la propriétaire qui est venue sur place. Je ne voulais pas... embêter les gens mais simplement savoir pourquoi la vache faisait autant de bruit et comment on pouvait arrêter cela », explique Yvonne.

    « J’aime les animaux »

    Les choses se sont ensuite apaisées. Un dialogue s’est noué entre Yvonne et Jérôme, l’employé chargé de gérer les vaches. « Je regrette aujourd’hui d’avoir dépose plainte.

    Jérôme, le gardien des vaches, est venu me donner ses coordonnées sur un petit papier.

    Il m’a dit que je pouvais lui téléphoner, de jour comme de nuit, s’il y avait encore le moindre problème. Il était peiné que je ne sois pas en bonne santé.

    Je lui ai répondu que j’avais déjà donné à boire à ses vaches avec un seau d’eau retiré du Néblon et mon mari aussi est déjà allé abreuver les vaches. Nous aimons bien les bêtes. Je nourris aussi plusieurs chats chaque jour et l’été, je n’ouvre pas la porte de ma véranda quand je mange sinon de nombreuses mouches arrivent dans ma maison à cause des vaches mais je ne me plains pas », précise encore Yvonne qui a travaillé pendant 20 ans au laboratoire de bactériologie chez Nestlé à Hamoir.

    Une ancienne ferme

    « Ici, c’était une ferme en 1896 lorsque mon père est né et j’ai travaillé dans la ferme, notamment en allant faucher le blé, l’avoine et le froment dans les prairies où se trouve actuellement le terrain de foot de Hamoir.

    Nous avions beaucoup de poules.

    Donc, nous aimons vraiment bien les animaux », ajoute Jean, le mari d’Yvonne depuis 57 ans.

     

     

    Le bourgmestre: «Le dialogue peut résoudre les problèmes»

     

    « Cette situation est symptomatique de la société actuelle. Il y a un manque de communication. Et ce genre de plainte encombre le travail de la police qui a d’autres choses à faire », clame Patrick Lecerf, bourgmestre de Hamoir qui a voulu faire réfléchir la population et siffler la fin de la récréation.

    « Les réseaux sociaux portent mal leur nom car ils sont tout sauf sociaux. Il y a des fondamentaux, comme se parler. Si on se met autour de la table, avec un bon morceau de tarte, le dialogue peut résoudre de nombreux problèmes et trouver des solutions ensemble. Il faut arrêter de déconner », lance Patrick Lecerf qui a profité de cette situation pour relancer le débat.

    Article de M.G.

    Source et vidéo clic ici 

    Lire la suite

  • Attention ! Fermeture du passage à niveau rue du Pont à Hamoir

    Lien permanent

    Attention ! Fermeture du passage à niveau rue du Pont à Hamoir du 13/06 à 22h jusqu'au 16/06 à 6h

    Arrêté du bourgmestre

     

    Source 

  • À retenir pour votre agenda 2020, une valeur sure !

    Lien permanent

    ü Plutôt que de vous proposer des suggestions d’agendas, je vous propose un rendez-vous à ne pas rater pour l’année prochaine, un évènement vécu près de chez nous, pour vous !
    Et pourquoi ne pas le reproduire à Nandrin ?

    Lors d’une balade non loin de Nandrin ; nous avons eu l’occasion de nous retrouver avec un autre Nandrinois dans un lieu mettant en avant des valeurs rurales avec des envies de reproduire ce que nous viv(i)ons depuis des générations dans nos villages respectifs.

    Au bord de l’Amblève, j’ai envie de vous parler d’Aywaille qui est une commune, comme Nandrin, où il fait bon vivre. Une commune de 8.004 Ha, soit la plus grande superficie des 21 communes de l'arrondissement de Liège. À cheval sur le Condroz et l'Ardenne, Aywaille est située à une bonne vingtaine de kilomètres au Sud de Liège, quinze de Spa et soixante de Bastogne. Sa population se chiffre à plus de 12.000 habitants. Son territoire se compose à 45,7 % de zones boisées ou incultes, 29,9% de zones agricoles et 24,4% de zones urbanisées.

    Comme Nandrin, coupé par le N63, l'autoroute E25 traverse le territoire d’Aywaille du Nord au Sud, sur 11 kilomètres et 2 sorties (n°46 et n°47) débouchent respectivement à Sougné-Remouchamps et Harzé.  Les routes régionales comptent 42 km et les routes communales s'étalent sur près de 300 km.  L'Amblève est la rivière qui traverse la commune d'Est en Ouest sur un parcours de 15 km.

     

    ü Retour dans la vraie vie, celle de la Citoyenneté, de la Convivialité et d’un esprit d’ouverture intergénérationnelle !

    Que l’on le veuille ou non, nos familles se composent de plusieurs générations, des plus vieux, nos parents ou ceux des autres, nous et des plus jeunes, nos enfants ou ceux qui nous entourent. Chacun d’entre nous, dans notre famille ou dans nos villages, nous avons des traditions, nos goûts et nos valeurs ! Nous sommes agacés par des « c’était mieux avant » et des « envies de passer à autre chose »… et puis certains d’entre nous veulent ignorer le passé et ne pas vouloir voir l’avenir.

    Trêve de blablas ou de réflexions qui ont certainement poussé les organisateur de cette journée de la convivialité, ou celle de vivre ensemble au travers de la « Journée de la Convivialité » pour la 14ème fois dans un parc verduré qui ressemble furieusement au parc du CPAS de Nandrin … avant !

    ü Retour vers le passé, trace de nos origines

    En offrant gracieusement des activités pour tous, plusieurs clubs sportifs aqualiens proposaient des activités, sportives ou récréatives (voir l’affiche et le folder).

    Aywaille a rassemblé, le moment d’une journée, les familles autour du même esprit, celui de s’exprimer et de se réaliser ensemble !

    L’après-midi se clôture comme il se doit, sur un pas de danse proposé par les groupes « El Paso » et le rondeau final est revenu aux « Cabris du Val d’Amblève », en costumes traditionnels, plongeant le spectateur dans un temps, finalement, pas si lointain.

    a2.jpg

     

     

     

    Autour d’un fil conducteur, en partant d’hier (brocante), en passant par aujourd’hui (tous les sports) et mettant en valeur les plus jeunes pour finir par un retour aux danses de nos aînés, la journée est vraiment une réussite totale !

     

    Vivement l’an prochain…

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

     

    a4.jpg

  • Canicule, été ? la piscine d’Ocquier lance sa saison le 29 juin

    Lien permanent

    Les systèmes de pompage et de filtration repartis depuis une semaine, la piscine d’Ocquier s’apprête à accueillir les visiteurs sur son site.

    L’ouverture officielle se déroulera ces 28 et 29 juin : « La saison débutera vraiment à ce moment-là, avec la fête de la piscine, et nous invitons toutes les personnes de la région à nous rejoindre dans le pré en face. Pour l’occasion, plusieurs animations seront organisées : un jeu aquatique avec un ballon gonflable, un retour aux sources avec des jeux en bois, un marché du terroir pour découvrir les produits locaux d’une quinzaine de producteurs et un concert en fin de soirée », explique Jérôme Remacle, président du syndicat d’initiative en charge de la piscine. Bonne nouvelle, une ouverture dès le week-end du 15 et du 16 juin est envisagée par les responsables, en fonction de la météo.

    Pas de gros changements pour cette saison 2019. Quelques initiatives verront tout de même le jour avec des soirées ou nocturnes le vendredi et le dimanche : « S’il fait bon, nous essaierons d’organiser des soirées avec apéro.

    La piscine est au cœur du village et il nous semble judicieux de l’utiliser comme vecteur de cohésion sociale », ajoute le président.

    Pour rappel, la piscine d’Ocquier est le seul bassin en plein air ouvert au public de l’arrondissement Huy-Waremme. La piscine est ouverte tous les jours de beau temps de 14 à 19 heures de fin juin à fin août et peut accueillir jusqu’à 300 personnes. L’an passé, 3.000 nageurs avaient fait un saut durant le mois de juillet. La piscine est régulièrement accessible le matin pour les mouvements de jeunesse, les stages ou les plaines de vacances. La piscine se situe En Roua à Clavier et l’entrée du grand bassin est de 2,5 €.

     

    Projet de rénovation

    Même si aucune modification notable n’est apparue cette année, un grand projet de réfection est dans les tuyaux, se réjouit Jérôme Remacle : « Nous avons finalisé un projet de rénovation totale du site. Tout sera refait : la piscine, qui fait actuellement 18 mètres sur 7, passera à 24 mètres, un nouveau bâtiment flambant neuf sera construit avec des accès adaptés au PMR, aux règles d’hygiène et de sécurité. Le système de filtration du chlore et PH sera automatisé ». Un espace « plage » et une nouvelle pataugeoire pour enfants pourraient également voir le jour.

    Un projet qui prendra un certain temps. Le dossier est en effet entre les mains de la Région wallonne : « Actuellement, il n’y a pas de décideurs et nous sommes en attente. Le coût est estimé à 750.000 € et ces travaux devraient être subsidiés à 75 % par InfraSports. On espère vraiment que tout pourra se débloquer très vite pour que le site soit opérationnel dès le début de la saison 2020 », escompte Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier.

    PAR MAXIME GILLES

    Source 

  • Le club de volley Tihange - Huy recrute !

    Lien permanent

    Le club de volley Tihange - Huy recrute !

    Source info 

     

     

     

  • Huy Night Run (2, 5, 10km) aujourd'hui 7 juin 2019

    Lien permanent

    Huy Night Run (2, 5, 10km)
    La grande fête du jogging à Huy
    Vendredi 7 juin 2019
    Avenue Delchambre (IPES 2)

    Course A : 2km - 19h (-de 12 ans) : 1€ (inscrits CJPL ou non)
    Course B : 5km - 19h30 (12ans -> 15ans) : 2€ (inscrits CJPL ou non) ; (16 ans ou plus) : 3€
    Course C : 10km - 20h30 (inscrits CJP): 5€ - (NON inscrits CJPL): 6€.

    Parcours urbains et vallonnés, en 1 boucle d'une rive à l'autre de la Meuse. Arrivée Grand'Place, au cœur de la ville.

    Pré-inscriptions Internet : Pour la première fois, c'est le CJPL qui s'occupera des pré-inscriptions du Huy Night Run.

    Dès le 1er mai et jusqu'au 25 mai sur le site CJPL.eu, paiement sur le compte BE70 0836 0643 6525 en précisant noms, prénoms, années de naissances et course choisie.

    Retrait des dossards Pré-inscriptions internet et inscriptions (sur place) : Cafétéria Piscine de Huy : Mercredi 5 juin, Jeudi 6 juin de 17 h à 19h

    Inscriptions le jour même : IPES 2 – Dès 18h00

    Renseignements : Service Sports - sports@huy.be – 085 217 821 - 0477 552 849 – 0471 043 326 - www.huy.be

    Table de prix : Nombreux prix par classements et catégories – Tirage au sort

    Huy Night Run (2 - 5 - 10 km)

    Public
     · Organisé par Ville de Huy (Officiel)

     

    Ville de Huy (Officiel)

    Huy Night Run (2 - 5 - 10 km)

  • Fête de la Fraise le dimanche 23 juin 2019

    Lien permanent

    Au profit d’Amitiés Amay Bénin, asbl
    En collaboration avec le Centre culturel et l’Administration communale d’Amay

    MARCHÉ ARTISANAL
    Infos : emilie@ccamay.be • 0497 632 485

    ANIMATION MUSICALE
    • Perrine Gillard & Christophe Musiaux (Apéro jazz)
    • Luigi Franco chante Rapsat
    • Last Chance Power Drive & Eva Marx (The Voice 2017)
    • Di Pinto Blues Band
    Présentation : Jean-Marie Léonard

    ANIMATIONS POUR LES ENFANTS
    • Jeux en bois
    • Château gonflable

    VENTE DE PLANTS DE FRAISIERS
    • «Souvenir de Charles Machiroux» : cette variété, devenue rare, fut fixée en 1942 par un Amaytois.
    • Nouveau : vente d'autres plants de fraisiers BIO.

     

    Place Adolphe Grégoire, 4540 Amay, Belgique

     

    Fête de la Fraise - Amay

     

    Source 

  • Visite guidée gratuite du chantier de restauration du château de Jehay Les inscriptions se clôturent ce vendredi matin

    Lien permanent

    Ce dimanche 9 juin, dans le cadre des festivités liées à la Pentecôte, les Amaytois(es) sont invités à visiter le chantier de restauration du château de Jehay, Rue du Parc 1. Déjà proposée par le château, l’activité sera, dans ce cas-ci, gratuite, grâce à une collaboration entre le château et la commune d’Amay : « Nous voulions donner l’opportunité aux habitants de prendre connaissance de la restauration du château, voir où en sont les travaux. Ils prendront connaissance des dernières avancées et du travail minutieux effectués », nous explique-t-on à l’Office du Tourisme.

    Organisées toute la journée, les visites dureront environ 45 minutes et se diviseront en trois parties : une première consacrée à l’introduction sur l’histoire des lieux et une seconde détaillera les détails techniques. Enfin, les visiteurs pourront parcourir les échafaudages : « Ils seront munis d’un casque et accompagnés d’un guide. Cette visite leur permettra d’accéder à des parties habituellement réservées au chantier de restauration. Il faut préciser que le parcours est interdit aux moins de 18 ans ».

    Pour les Amaytois intéressés par cette visite, il reste des places. Il faut impérativement s’inscrire auprès de l’Office du Tourisme, au 085/31. 44.48 ou par adresse-mail : office.tourisme@amay.be.

    Les inscriptions se clôturent ce vendredi matin.

    Ces 8, 9 et 10 juin, plusieurs activités sont organisées à Amay dans le cadre de la Fête Foraine de la Pentecôte : une brocante nocturne sur le champ de foire samedi, la 9e balade « petit-déjeuner » dimanche ou encore le marché sur le champ de foire jusqu’au château de Jehay lundi.

    Plus d’informations : www.amay.be.

    M.GI.

    Source 

  • Une fête de la musique régionale

    Lien permanent

     

    En alternance sur le kiosque de Belle-Maison et à l’intérieur du Cercle Saint-Hubert, les concerts attirent chaque année plus de 1.000 spectateurs friands de découvertes musicales.

    Tandis que l’accent est à nouveau mis sur la qualité et la convivialité, le collectif vous invite à participer à cette journée hors du commun, à la rencontre des artistes locaux et régionaux aux multiples influences :

    • Jérôme Mardaga (ex Jeronimo) – rock en français

    • Showstar – rock pop

    • Ginger Bamboo – groove hypnotique

    • No Pan Kissa – rock alternatif

    • L.E.M.D – cover pop-rock

    • Seno Nudo – rock bruitiste

    • Alligators In The K – cover rock alternatif

    • Silence Breakers – grunge

    • DJ Sonar – hip hop

    Appel aux bénévoles

    Si vous désirez participer plus activement à la Fête de la Musique 2019, le collectif recherche des bénévoles. Contactez Aude Simon au 0496/970562.

     Lieu : place de Belle-Maison et Cercle Saint-Hubert – Marchin

     Horaires : le samedi 22 juin de 16h à 22h

     Infos : Christophe : 085/41.35.38 - christophe@centreculturelmarchin.be

     Coût de l’entrée : entrée libre

    Source 

  • Elle participe au concours «Façades fleuries»

    Lien permanent

    Pour sa 24e édition, tous les Amaytois sont invités à fleurir leurs façades, fenêtres, vitrines, terrasses, balcons, devantures,... au plus tard le 1er juin et jusqu’en septembre.

    Les participants au concours sont répartis en deux catégories : maisons à rue ou appartements et maisons avec jardinet en façade.

    L’inscription au concours est gratuite. Infos : 085/310 540.

     

    Toutes les infos sur la ville clic ici 

     

    Source 

  • Deux parcours de trail fléchés dans les bois

    Lien permanent

    Nouveau à Amay: deux parcours de trail fléchés dans les bois

    Les coureurs se sont donné rendez-vous à 19 h. devant le magasin de l’opticien Lambotte (chaussée de Tongres, 202), dont le patron a participé au fléchage de ces nouveaux parcours. « On s’attendait à voir trois personnes », lance l’opticien, tout sourire. Le fléchage a été réalisé en partenariat avec la Régie des Sports.

    « Il y a un panneau didactique et nous mettons à disposition les vestiaires et les douches du hall gratuitement », ajoute Didier Lacroix, échevin des sports. La Régie va aussi ajouter un module (une aire multisports) d’étirement devant le hall.

    Pourquoi un nouveau fléchage ?

    « J’ai eu plusieurs demandes de clientes, qui ne savaient pas trop où courir à Amay. Elles vont dans les bois mais comme il n’y a aucun fléchage, c’est difficile de s’y retrouver », explique l’opticien. Ces nouveaux parcours s’adressent, en premier lieu, aux traileurs (course à pied sur chemin accidenté). Le départ se fait au hall omnisports, juste à l’arrière du Colruyt. Le premier tracé fait 4,8 km avec un dénivelé de 100 mètres. Le deuxième, plus long, est de 8 km, avec un dénivelé de 300 mètres.

     

    Source 

  • Une profession en danger ?

    Lien permanent

    En Belgique, chaque jour 3.000 chauffeurs amènent 80.000 élèves de l’enseignement spécialisé. Un nombre de chauffeurs toujours en baisse. Ce qui met en danger la profession : « Depuis peu, chauffeur d’autobus est considéré comme un métier en pénurie. Nous en manquons cruellement et il faut donc trouver des solutions. Il faut savoir que les chauffeurs travaillent 182 jours par an, à temps partiel », explique Patrick Deblire, président de la commission des transports scolaires de la fédération des autocaristes. En tout, il est question de plus de 1.000.000 de trajets par an, et près de 60.000.000 km effectués. Pour endiguer cette baisse d’effectifs, une collaboration avec le Forem a été mise en place : « Les demandeurs d’emploi reçoivent une formation gratuite. Avec de la théorie et de la pratique. Ils ont par exemple accès au permis D, à un stage de 5 jours pour se rendre compte de la réalité du terrain. À la fin, il y a une entrevue pour décider si la personne est vraiment motivée et si elle correspond au job. La force du métier de chauffeur est qu’il n’y a pas de limite d’âge », termine Patrick Deblire.

    M.GI.

    Source 

    Lire la suite

  • Une idée balade sur le Condoz mobilité douce ? Le Relais d'Houchenée

    Lien permanent

    bonjour-.jpg

     

    Promenade en calèche :

    Rue d'Houchenée, 22

    4557  FRAITURE ( TINLOT)  BELGIQUE

    Réservation : TEL : GSM : +32     0497457760 

               http://baladeencaleche.wifeo.com/

  • Jogging 5 et 10 km le jeudi de l'ascension 30 mai 2019

    Lien permanent

    JOGGING DU HC AMAY 
    30 MAI 2019 

     5 et 10km 
    Animations pour les enfants 

    Rendez-vous Rue Saule Gaillard à partir de 10h 

    Pré inscriptions via le site O'top.
    http://www.otopservices.be/organisateur/accueil

     

    HC Amay

  • Les travaux de rénovation de la Grand-Place d’Amay sont achevés.

    Lien permanent

    « La réception des travaux avec l’entreprise aura lieu jeudi à 13 heures, puis la place sera réouverte au public. Nous sommes très contents des travaux et du timing qui a été bien suivi. On s’est laissé quelques jours de sécurité pour le séchage des joints », commente Stéphanie Caprasse, échevine des travaux à Amay. Pour ne pas abîmer la place trop vite, la fête foraine de printemps a également été déplacée à la gare d’Amay. Au niveau du look de la place, c’est forcément beaucoup plus plane et net qu’avant, le nombre de places de parking reste inchangé et les emplacements ont été marqués au sol à la peinture blanche « pour être le plus discrets possible ».

    Afin de soulager les commerçants de proximité privés d’un parking immédiatement accessible, pendant une partie des travaux, la chaussée de Tongres a été coupée à la circulation dans le sens Huy-Liège entre les deux ronds-points. Cette portion de la N614 s’est alors transformée en parking provisoire. « Au début, les gens n’osaient pas y aller mais cela s’est vite amélioré. On avait d’ailleurs stationné deux véhicules communaux en épi pour montrer l’exemple, au début. Au final, on est satisfait, le parking était chaque fois complet. Certains auraient aimé que cela reste comme ça tout le temps », sourit l’échevine. Ce vendredi, les panneaux seront retirés et la circulation reviendra à la normale sur la chaussée Roosevelt.

      

    Quid de la brocante de la fête foraine ? Puisque la fête a été délocalisée à la gare, la brocante s’y déroulera également, nous indique l’échevine. Les années suivantes, la fête foraine retrouvera sa place sur la Grand-Place.

    La rue Paix Dieu accessible

    Autre ouverture très attendue : celle de la rue Paix-Dieu (côté bas) dans les deux sens depuis ce mardi. C’est désormais au tour de la rue Rochamps (le haut du tournant en l’épingle à cheveux) d’être bloquée pour cinq semaines environ. Les travaux consistent en une traversée de voirie (pose de l’égouttage). Les habitants de la rue Rochamps peuvent accéder à leur logement par le haut de la rue (au niveau du rond-point qui forme un carrefour avec les rues Velbruck, Saint-Lambert et Hamenton). Une signalisation "Excepté circulation locale" est prévue.

    Les rues résidentielles de Jehay ne devraient pas être trop impactées et la zone de police surveillera les différents flux. Un itinéraire de déviation est fléché via les N684, E42 (sorties 5 & 6) et la N614. Il s’agit là d’un chantier global de l’AIDE (Association Intercommunale pour le Démergement et l'Epuration) qui pose trois collecteurs d’eaux usées à Amay et Villers-le-Bouillet, dans le cadre de la réalisation du réseau d’assainissement de la station d’épuration d’Amay.

    A.G.

    Source 

  • Nos voisins vont proposer une carte d’identité mondiale

    Lien permanent

    En 2015, le dernier livre de Riccardo Petrella, « Au nom de l’Humanité », connaît un succès mondial. Pour lui, blancs, jaunes, noirs…, mais aussi Belges, Chinois, Canadiens…, nous sommes tous avant tout des habitants de la Terre.

    Et, contrairement aux sans-papiers ou aux apatrides, on ne peut exclure personne de la surface de la Terre. Dans la foulée, l’auteur propose de créer un gouvernement mondial qui unirait tous les êtres humains, plutôt que les diviser. En 2017, Catherine Schlitz, la présidente du PAC Angleur (et fille de l’ancien bourgmestre de Liège) avait invité Riccardo Petrella à une conférence qui avait connu un grand succès. « J’ai été enthousiasmée par ses idées et j’ai participé en décembre dernier à Verone à une première réunion de lancement de son projet », explique-t-elle.

    Là-bas, les 200 participants se sont mis d’accord sur une première concrétisation en proposant une carte d’identité mondiale à tous les citoyens.

    « Une carte qui n’aurait aucune valeur légale mais qui susciterait déjà ce sentiment d’appartenance commune à la Terre, reprend-elle. Et pour lui donner tout de même un caractère officiel, ce seraient les villes qui les distribueraient. »

    Six mois plus tard, une dizaine ont déjà donné leur accord. Rome, Lisbonne, San Lorenzo (Argentine), La Marsa (Tunisie), etc. « Et depuis quelques jours, j’ai reçu l’avis favorable de Willy Demeyer pour Liège », se réjouit Catherine Schlitz. Dans l’arrondissement, la commune et la ville de Waremme se sont également montrées favorables.

    Elle sera gratuite

    Alors concrètement, il s’agira d’une démarche volontaire de la part du citoyen qui devra la réclamer. « Elle sera gratuite, aura le format d’une carte de banque, légèrement plastifiée, en une seule couleur et sans photo pour diminuer les frais pour les communes. » (voir illustration)

    Reste maintenant à s’arranger avec l’ONU (Organisation des Nations-Unies) pour gérer tout l’aspect informatique car elles auront toutes un numéro spécifique et rentreront dans une banque de données. « Riccardo Petrella y a de bons contacts. » Et c’est à un artiste liégeois, Luc Pilmeyer, que l’organisation a confié le soin de dessiner cette carte d’identité mondiale. « J’ai pensé à tous ces migrants qui arrivent en Europe et qui n’ont aucun papier, explique-t-il. Si on pouvait au moins leur donner cette carte, ils se sentiraient déjà quelqu’un. » Et à quel horizon peut-on voir cette carte se concrétiser réellement ? « Pour que l’ONU s’en occupe, il faudrait au moins attendre les 500 villes d’ici l’an prochain, reprend Catherine Schlitz. Là Berlin, Paris et des tas d’autres ont déjà été contactés. On espère que cela fera vite boule de neige. »

    LUC GOCHEL

    Source 

  • Dans ma commune, je vis mon marché ! aujourd'hui samedi 18 mai 2019

    Lien permanent
    Dans le cadre de la campagne "J'aime mon Marché" qui a lieu ce mois-ci, une animation est prévue sur le marché hebdomadaire, ce samedi 18 mai.

    Des cabas garnis avec les produits du marché seront à gagner via un tirage au sort. Il y aura également un drink prévu à 11h.

    N'hésitez pas à relayer l'information.

    Véritable service commercial qui se tient sur l’espace public, le marché est avant tout un espace de convivialité et de rencontre qui propose des produits issus du circuit de distribution court. C’est aussi un moteur dans l’animation du cœur d’Amay garantissant proximité, qualité et sociabilité.

    Le marché hebdomadaire a lieu chaque samedi de 8h à 13h. Il démarre du rond-point de la place Jean Jaurès, relie le rond-point suivant puis passe par la rue Joseph Wauters jusqu’à la gare.

    De nombreux commerçants ambulants vendent des produits variés : on y trouve des étals bien achalandés de poissons, de viandes et volailles, de fruits et légumes ou encore de boulangerie. Il y aussi des marchands de produits italiens et provençaux ainsi que des artisans (maroquinerie, jouets, vêtements, bijoux), un fleuriste et trois pépiniéristes.

    Le marché hebdomadaire, c’est aussi l’occasion de vous rendre dans les commerces de proximité qui jouxtent les étals et de déguster un bon paquet de frites.

    Alors, vivons notre marché et achetons local ! Source 
    Commune d'Amay

  • Expo peintures & sculptures du 18 au 26 mai 2019

    Lien permanent

    Découvrir les œuvres de 4 artistes. Peintures et sculptures seront au rendez-vous de 14h à 18h dès le 18 mai... Dans nos locaux, Place Del Cour à Hamoir.
     

  • "journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie" aujourd'hui 17 mai 2019

    Lien permanent

    Aujourd'hui vendredi 17 mai, la "journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie".

    A cette occasion, et durant plusieurs jours, la Maison communale d'Amay arbore les couleurs du drapeau arc-en-ciel.

    Commune d'Amay

  • 56 voies d’escalade désormais accessibles

    Lien permanent

    56 voies d’escalade désormais accessibles à Flône

    Cela a été rendu possible grâce aux démarches entreprises par la KBF, la fédération néerlandophone d’escalade (12.000 affiliés), pour obtenir un accès officiel au site. « De la sorte, tous les grimpeurs affiliés à une fédération peuvent venir s’entraîner quand ils le souhaitent, sans forcément être accompagnés d’un groupe, à condition d’être maximum 20 sur place (10 qui escaladent et 10 qui assurent en bas, puisqu’il faut être deux) », explique Didier Lacroix, échevin du sport et de l’urbanisme. 

    Plusieurs autorisations ont dû être réunies. « D’abord, il a fallu l’accord de l’Abbaye de Flône, mais aussi du Département Nature et Forêts de la Région wallonne. Le service urbanisme de la commune a bien planché sur le dossier. Au final, c’est nous qui donnons le feu vert », précise-t-il.

    Les 56 voies d’escalade amaytoises visent un public plutôt expérimenté. « Apparemment, la falaise contient beaucoup de fissures verticales, ce qui demande de la technique. Mais il y a aussi 6 voies pour les enfants, ainsi qu’un petit rocher d’escalade avec des coussins amortissants », recense l’échevin. Les grimpeurs devront se garer près du cimetière. 

    C’est la KBF qui est chargée de l’entretien du site. « La fédération, proactive, a sécurisé les parois, planté les pitons, placé un panneau didactique avec les recommandations d’usage et les numéros d’urgence, elle s’occupera des déchets éventuels et de préserver la biodiversité. Elle a aussi édité un guide touristique pour ses affiliés qui détaille les 56 voies possibles, mais donne aussi des conseils en matière de biodiversité et d’hébergement dans la commune notamment. » 

    A moyen terme, il est prévu de créer un mur d’escalade au hall omnisports.

    Par A.G.

    Source 

  • Dégustation Vins De Gascogne et Mets autour du Canard le 17 mai 2019

    Lien permanent

    100% Vin vous propose une dégustation d'une sélection de vins de Gascogne en toute convivialité!

    En dégustation : Domaine Chiroulet et le Domaine Brichot

    Passez une soirée sous le signe du Sud Ouest avec notamment une dégustation de 9 mets AUTOUR DU CANARD (foie gras, produits de bouche autour du canard) directement venus de là-bas !

    P.A.F : 35€ / personne

     

    Vendredi 17 mai 2019 de 19:00 à 22:00

    La Suite - Route du Condroz 142 à 4121 Neupré

    Organisé par 100% Vins

    VINS De Gascogne et Mets autour du Canard

    Public
     · Organisé par 100% Vins et La Suite Neupré
  • La foire de printemps déplacée !!! Dans les idées sorties

    Lien permanent

    Celle-ci se tiendra du vendredi 10 mai au 22 mai. Cette fête coïncide avec le départ des briquetiers amaytois. Réputés pour leur savoir-faire, ils partaient, avec femme et enfants, durant des semaines faire des campagnes de briques en Allemagne, en Espagne et même en Russie. Leur retour était quant à lui célébré en octobre. Départ et retour voyaient une kermesse organisée en leur honneur. La présence de fêtes foraines, avec carrousels et nourriture, à Amay, perpétue donc la tradition.

    La foire de printemps sera ouverte du lundi au vendredi de 16h à 21h, le samedi de 11 à 21h et le dimanche de 14 à 21h. Dimanche 12 mai, il y aura des démonstrations de l’école de danse « New Dance » dès 14h30, et à 16h30 une animation par une chanteuse de variétés. Le mercredi 15 mai sera une journée à tarif réduit. Le samedi 18 mai, dès 14h, une chasse aux trésors sera organisée dans les stands forains, et des personnages de Walt Disney déambuleront dans les allées de 16 à 19h. Le dimanche 19 mai, aura lieu une brocante de 10 à 17h. Le mercredi 22 mai, une nouvelle journée à tarif réduit est prévue.

    Source 

  • La commune d’Amay se dote d’un autocar « vert », des véhicules «verts» arrivent dans 7 communes

    Lien permanent

    Bonne nouvelle pour la planète et pour les communes wallonnes. La Ministre des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue, permet ce jeudi aux communes et aux CPAS de rouler plus vert. La Région wallonne finance en effet une partie de l’achat de voitures électriques ou CNG (gaz naturel comprimé) pour lesquels les communes ont répondu à un appel à projets.

    Dans notre région, pas moins de sept communes vont bénéficier de nouveaux véhicules électriques ou au gaz naturel comprimé. Il s’agit d’Amay, Crisnée, Faimes, Marchin, Oreye, Villers-le-Bouillet et Wanze.

    À Amay, comme déjà approuvé par le conseil communal, la commune va acheter un nouveau car CNG qui remplacera le car actuel qui roule au diesel et qui est âgé de plus de dix ans. « Ce sera un car plus grand de deux mètres que l’actuel. Il comptera 51 places et sera réservé aux écoles et à l’accueil extrascolaire. Nous allons à présent lancer un appel d’offres pour l’achat de ce car », indique Stéphanie Caprasse, première échevine en charge notamment de la Mobilité. Pour rappel, à l’occasion du remplacement de son véhicule, le service administratif amaytois des Travaux s’est déjà équipé d’un véhicule au CNG en avril dernier. Et le service a déjà constaté une nette diminution de sa consommation : 4,99€/100 km contre 8,31€/100 km pour l’ancien véhicule au diesel, ce n’est pas moins de 38 % de gain et c’est moins polluant.

    À Crisnée, la commune va acquérir deux véhicules électriques dont un en remplacement d’un véhicule utilisé depuis un peu plus de dix ans et un autre véhicule. À Faimes, la commune va acquérir trois véhicules électriques dont deux en remplacement de véhicules âgés de plus de 10 ans et un autre en supplément de la flotte actuelle. À Marchin, la commune va bénéficier d’un véhicule CNG en vue de remplacer un véhicule âgé de 17 ans. À Oreye, des véhicules CNG vont remplacer des véhicules de plus de dix ans.

    À Villers-le-Bouillet, la commune pourra utiliser deux véhicules 100 % électriques et un véhicule CNG en vue de remplacer deux véhicules de plus de 10 ans et un véhicule de moins de 10 ans. Enfin, à Wanze, la commune va acquérir un véhicule CNG pour remplacer un véhicule diesel de plus de dix ans. 

    PAR MARC GÉRARDY

    Source 

     

     
     
     
  • Dans les idées sorties La foire de Printemps 2019 le 10 mai

    Lien permanent

    Venez profiter des attractions, de croustillons, d’ambiance, de sensations et d’amusement et participez à une chasse au trésor.

    Exceptionnellement, le champ de foire se situe à la gare d’Amay (Place Gustave Rome,10) cette année !

    Horaire
    La Foire de printemps ouvre du lundi au vendredi de 16h à 21h ; le samedi de 11h à 21h et le dimanche de 14h à 21h.

    Programmation
    - vendredi 10 mai : ouverture du champ de foire
    - Le dimanche 12 mai : podium dès 14h30
    Démonstrations de l’école de danse New Dance
    16h30 : animation par une chanteuse de variétés
    - Le mercredi 15 mai : journée tarif réduit
    - Le samedi 18 mai :
    dès 14h : chasse aux trésors dans les stands forains
    de 16h à 19h : déambulation de personnages de Walt Disney
    - Le dimanche 19 mai : Brocante de 10h à 17h – pour les réservations : contactez Jacques LOHAY : 0496/05.68.02 (tarif préférentiel d’application pour les riverains).
    - Le mercredi 22 mai : journée tarif réduit

    Le programme complet des festivités, contenant des bons de réduction, sera distribué dans toutes les écoles amaytoises (tous réseaux confondus).

    Plus d’infos ? Office du Tourisme d’Amay au 085/314 448 - office.tourisme@amay.be

    Foire de Printemps 2019

    Public
     · Organisé par Commune d'Amay

    https://www.facebook.com/administrationcommunale.amay/videos/1382020541939487/

  • La commune de Clavier fait un appel sur la page Facebook !!! répondre aux questions

    Lien permanent

    Ligne WEL04 Liège-Marche directe : nouvelle offre du TEC depuis Clavier. Vous l’utilisez?

    Aidez-nous à la promouvoir...

    Nous sommes à la recherche d’un utilisateur qui accepterait de répondre à quelques questions pour réaliser un petit outil de promotion de ce nouveau service.
    Envie de nous aider?
    Contactez le 086/34.94.27 ou manifestez-vous en répondant à cette publication.
     
     
    Directes, rapides et confortables, ces nouvelles lignes participent à la volonté du Gouvernement wallon d’augmenter, de manière significative, la part modale du bus/tram de 4 % à 10 % à l'horizon 2030.
    Les 6 premières lignes WEL sont disponibles depuis le 29 avril 2019.
     
    La ligne Wel 04 (Liège-Marche) dispose d’un arrêt sur Clavier.
    Avantages des lignes WEL :
    •Vitesse commerciale : les lignes seront directes et rapides, avec un nombre limité d’arrêts intermédiaires ;
    •Matériel roulant : les lignes WEL seront assurées par des autocars climatisés qui offrent uniquement des places assises et qui sont équipés de WIFI gratuit – à partir du 6 mai – et de ports USB ;
    •Fréquence : les lignes WEL seront assurées uniquement le matin et le soir, pour permettre aux travailleurs de faire l’aller et le retour domicile-travail ;
    •Tarif : le prix par parcours est de 5 € et est plafonné à 70 € par mois ;
    •Paiement : le service est accessible uniquement sur réservation via l’application WEL, disponible dès à présent sur le Google Play Store et bientôt sur l'App Store, au plus tard 30 minutes avant le voyage ;
    •Validation : la validation se fera également via l’application WEL en scannant le QR Code présent à bord des autocars ;
    •Nouvelle identité : les autocars des lignes WEL seront facilement reconnaissables grâce à leur nouvelle identité visuelle.