À vous la parole

  • De nouvelles espèces de champignons bleus apparaissent dans les bois de Villers le Temple ? LE MASCUS CORONAVIRUS

    Lien permanent

    124104442_351013729328153_166334835783162841_n.jpg

    Un habitant me fait parvenir des photos, il est scandalisé par le nombre de masques dans les bois.

    Si le titre a une touche d'humour !!! le constat en a moins !!!

    Les enfants sont dispensés de masques donc, l'acte d'adultes.

    Le mot civisme,  respect, Incivilités etc.... donne toute son importance, depuis de nombreuses années, les plus jeunes nous rappellent l'importance de l'héritage que l'adulte laisse aux générations futures.

    "Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants". C'est un proverbe africain cité dans "Terre des Hommes" de Saint-Exupéry (ouvrage paru en 1939)"

    S'il vous arrive de penser aux autres voici comment vous débarrasser de vos masques !!!

    124018948_3865482550140166_1739182467657545934_o.jpg

    Attention Ils sont interdits dans les PAPIERS/CARTONS de vos recyparcs & en collecte porte-à-port info ici

  • Message de Point Chaud Nandrin:Les travaux avancent, on se retrouve le samedi 5 décembre avec des cadeaux à gagner et des promos d'ouverture.

    Lien permanent

    Les travaux avancent, on se retrouve le samedi 5 décembre avec des cadeaux à gagner et des promos d'ouverture.

     

    Nous faisons une action pour Noël comme chaque année.

    Ce Noël ci nous avons choisi de venir en aide aux familles en difficultés de la commune de Tinlot ( commune qui accueille le nouveau magasin) et Ouffet ( notre commune de domicile).

    À partir du samedi 5/12 et jusqu'à début janvier, les personnes pourront faire des dons en produits d'épicerie sèche ( aliments à DLC longue), vêtements, jouets, produits d'hygiène corporelle et hygiène de la maison.

    La parfumerie Élite et le Chat Lait nous ont contacté pour se joindre à nous pour cette action.

    Tous les commerçants souhaitant nous rejoindre sont les bienvenus. 

     

  • Le milieu du divertissement est aujourd’hui en souffrance !!! Get Out Liège appel plus que jamais à la solidarité

    Lien permanent

     

    Le milieu du divertissement est aujourd’hui en souffrance et souvent mis de côté.

    Nous vous appelons plus que jamais à la solidarité et à l’entre-aide en vous demandant de partager en masse cette publication.

    Bonsoir chers enquêteurs,
    Le milieu du divertissement est aujourd’hui en souffrance et souvent mis de côté. Nous vous appelons plus que jamais à la solidarité et à l’entre-aide en vous demandant de partager en masse cette publication.
    Qui sait quelqu'un qui connait quelqu'un pourra peut-être nous venir en aide.
    EscapeWall (association des escape rooms de Wallonie) désire vous adresser ces quelques mots :
    Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que - diffusée depuis 2 semaines, la nouvelle émission de la RTBF intitulée « Escape-Show » fait grand bruit.
    Malheureusement, une fois de plus, nos établissements ont dû baisser leurs volets. Nouveau coup dur pour le milieu qui espérait pouvoir trouver en cette petite notoriété télévisuelle, une bulle d’oxygène pour se remettre sur pieds suite aux restrictions de ce printemps dernier.
    En effet, lors du premier confinement, les escape games ont été les tout premiers à devoir fermer boutique et parmi les derniers à rouvrir en date du premier juillet.
    Ce fut trois mois de fermeture sèche, de pertes directes et sans moyen de compenser. Pas de service de livraison possible pour nous, ni de take-away à proposer aux clients; mais bien un loyer conséquent à toujours devoir payer, les charges liées au site internet et à nos plateformes de réservation, un lourd investissement dans de nouvelles mesures de sécurité et le tout sans oublier d’animer les réseaux sociaux afin de rassurer nos adeptes et éloigner des esprits le mot « faillite ».
    D’un point de vue plus administratif, vous avez déjà entendu parler des codes NACE. Chaque entreprise a les siens, proprement dédiés à son activité. Pour nous les escape games, ce n’est pas le cas. Ainsi, chacun de nous a simplement dû choisir un ou plusieurs codes s’approchant au mieux de nos activités. Nous sommes ainsi considérés comme créateurs de décors, animateurs, gérants de salle de spectacle ou encore organisateurs d’événements, …
    Certains d’entre nous ont ainsi pu recevoir une prime de 5000€, d’autres pas. Certains ont eu droit à une seconde prime de 3500€, d’autres pas. Plus incompréhensible encore, certains - n’ayant pas fait leur première demande car non éligibles - le sont devenus pour la seconde mais n’ont malheureusement rien reçu. En effet, une des étranges conditions pour obtenir cette seconde aide, est d’avoir pu profiter de la première.
    La problématique posée sur la table est celle-ci : si nous sommes contraints de fermer nos commerces et qu’une compensation nous est versée, celle-ci devrait être octroyée en fonction des spécificités de notre métier.
    Si le gouvernement tente d’homogénéiser les mesures de sécurité au niveau national, il n’en est clairement pas de même au niveau des aides. Exemple : nous notons que la Flandre - en plus des primes « classiques » - a versé 160€ par jour de fermeture.
    A la fin du confinement, notre activité a perdu tous ses clients team-buildings, les « enterrements de vie de célibataires » ont été supprimés. Régulièrement, des parties de jeu sont aussi annulées dû aux quarantaines, ou tout simplement car le facteur peur prend le pas sur le reste.
    Pourtant nous recevons en général de petits groupes, de 3 à 6 personnes et nous avons bien évidemment pris nos responsabilités en terme de mesures sanitaires de sécurité.
    Nous aimerions sensibiliser le public à notre cause et sur le fait que le milieu du jeu d’évasion grandeur nature a besoin de revivre dès que cela lui sera permis. Nous en avons terriblement besoin afin de sauver les nôtres et éviter les fermetures définitives.
    En général, nous sommes des petites sociétés, des indépendants ou des travailleurs qui exercent en activité complémentaire. Mais nous sommes avant tout des artisans passionnés dont les motivations premières sont de « créer du souvenir » dans la tête de leurs clients.
    Merci à tous de nous avoir lu jusqu’au bout. Merci d’avoir accepté de vous informer sur notre situation et merci d’avance pour votre aide à tous !
    Pour ce faire, voici quelques petites actions toutes simples pouvant faire toute la différence pour nous :
    - Partagez les publications de vos escape game favoris
    - Postez vos retours enjoués et satisfaits sur les pages de nos enseignes (Trip Advisor, facebook, Google…)
    - Participez à des murders party en ligne sur nos plateformes
    - Et enfin, gâtez vos proches ou vous-même grâce à nos bons-cadeaux en ligne
    Chaque action est importante pour nous. Tout geste à son importance.
    On compte sur vous et nous vous envoyons tout le courage possible pour surmonter cette rude période … ensemble !
    Texte écrit par Vandevelde Nathalie et co-signé par les membres d'EscapeWall
     
     
  • INQUIETUDE, du STRESS, de la TRISTESSE, de la COLERE ou du DESARROI ?

    Lien permanent

     

    https://covid.aviq.be/fr/trouver-du-soutien/particulier

    Vous ressentez de l’INQUIETUDE, du STRESS, de la TRISTESSE, de la COLERE ou du DESARROI en cette période de pandémie ? Ne masquez pas vos émotions !
     Des aides existent sur www.trouverdusoutien.be
     

    LIGNES D’ÉCOUTE TÉLÉPHONIQUE

    Vous souhaitez parler de ce que vous vivez ? Voici les numéros d’appels permettant d’obtenir un soutien psychologique par téléphone.
     

    SERVICES DE SANTÉ MENTALE & PSYCHOLOGUES

    Qu’est-ce qu’un service de santé mentale ? Où se trouve le service le plus proche de chez vous ? Y a-t-il un psychologue conventionné à proximité ?
     

    PRÉVENTION AU TRAVAIL

    Les services de prévention au travail sont le point de contact pour le bien-être au travail. Vous pouvez trouver du soutien auprès de ces services dont voici les coordonnées.
     

    ACCOMPAGNEMENT DU DEUIL

    Vous trouverez ici les coordonnées des services spécialisés dans la gestion du deuil ainsi que quelques outils pour vous accompagner dans votre cheminement.
     

    ENCORE PLUS DE SERVICES À VOTRE ÉCOUTE

    Centres de planning familial, réseaux de santé mentale, centre de prévention du suicide, services des réseaux assuétudes,… sont à votre écoute.
     
  • Tu es un vrai Nandrinois et région, si tu as connu ..... est devenu, Il s'en passe dans le Condroz!

    Lien permanent

    Depuis des années ( Groupe créé le 27 mars 2014 ) le groupe public Tu es un vrai Nandrinois et région, si tu as connu a un beau succès sur les réseaux sociaux  .
     
     
     
     
     
     
    Nom remplacé par Il s'en passe dans le Condroz! Le 23 octobre 2020 
     
    À propos Ce groupe a pour but essentiel de partager les nouvelles de la région du Condroz.
     
    Magasin qui ouvrent, qui ferment, travaux, santé publique, activités, bref, la vie dans notre belle région.
     
    Ce groupe n'a pas pour essence la promotion répétée de son activité (promotions, annonces, etc.)
     
     

  • Des riverains scandalisés par les travaux en cours à Nandrin: «Une zone de guerre»

    Lien permanent

    Plusieurs rues de Nandrin sont concernées par des travaux d’entretien, cet automne, comme les rues de La Vaux (bas), d’Esneux, d’Engihoul, des Houssales, du Pont de Chessaigne, Nicolas Dardenne, du Tige des Saules.

    Le chantier était prévu en deux phases : raclage et pose du tarmac, et environ 15 jours plus tard, enduisage. C’est de la sorte que la commune de Nandrin avait communiqué fin août.

    Les travaux ont débuté il y a quelques jours et, directement, les riverains et passants ont constaté un souci : de gros dégagements de poussières dus aux gravillons étalés sur la chaussée.

    « Quand une voiture passe, cela fait un nuage tout gris. Se promener à pied est un calvaire, la poussière s’insinue partout, et le gravier est projeté de toutes parts », décrit J.D., un riverain de la rue du Petit-Fraineux.

    Une couche de poussière recouvre les voitures, les allées, les boîtes aux lettres, les façades... « J’ai aéré ma chambre toute la matinée et quand j’ai épousseté, ma loque était dans un sale état. Les vélux des combles, on ne voit plus à travers !

    Quant à ma voiture, qui n’a pas bougé depuis samedi, c’est bien simple : on ne la reconnaît même plus. C’est digne d’un village sinistré... », déplore une habitante de la rue d’Engihoul.

    « On dirait une zone de guerre, abonde Pierre Georis, qui habite rue des Houssales.

    Il y a des gravillons accumulés sur trois ou quatre centimètres, si on roule à vélo ou motocyclette dessus, c’est dangereux. Moi qui fait du vélo, j’estime que c’est impraticable.

    Mes panneaux photovoltaïques pourtant placés à l’arrière sont tout blancs. »

    « On voulait des aménagements sécuritaires »

    « La poussière est telle que les jardins à l'arrière des maisons en sont recouverts. Le paradoxe, c'est que les tronçons concernés étaient en bon état... Nous ne comprenons pas la nécessité de ces travaux.

    Ce que les parents d’enfants qui se rendent à pied à l’école proche demandent depuis des années, c’est que la rue soit sécurisée pour les piétons, notamment via des trottoirs.

    Nous pensions au départ qu’il s’agissait de travaux sécuritaires... Pas de la réfection d’une route en état », regrette Olivier Freson, riverain de la rue d’Engihoul.

    « Je suis allergique et asthmatique d’origine mais depuis quelques jours je dois reprendre mes inhalations de Ventolin.

    J’ai essayé de nettoyer dimanche mon allée de garage mais j'ai du y renoncer car j'ai été prise d'une quinte de toux », ajoute Christelle Robyns, riveraine de la rue des Houssales.

    Des plaintes de cet ordre se multiplient par ailleurs sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

    Ces riverains regrettent aussi le manque de communication de la commune, une fois le problème survenu.

    « On a reçu un courrier pour annoncer les travaux mais depuis qu’il y a clairement un souci, c’est silence radio. Le bourgmestre a le droit d’être en vacances mais il n’est pas tout seul à diriger quand même.

    On aimerait savoir si les travaux sont censés être finis en l’état ! », concluent-ils.

    « On recommence »

    Du côté de l’entrepreneur chargé des travaux, Colas, on regrette l’avalanche de critiques qui le visent « alors que nous sommes tributaires à la fois des conditions atmosphériques et du charroi agricole intense en cette période », souligne David Sladden, chef de projet principal chez Colas.

    En réalité, cette couche de gravillons n’est pas la couche finale des travaux, elle devait faire l’objet d’un enduisage qui n’a pas été possible de réaliser rue d’Engihoul « à cause de la météo trop humide ».

    Il est vrai qu’un facteur interne joue en sa défaveur : la qualité du gravier étendu.

    « Il y a un problème de fourniture en interne, les cailloux livrés par une carrière sont cassants et ne semblent pas présenter la résistance nécessaire.

    Mais si la deuxième couche avait pu être posée directement, il n’y aurait pas eu de problème », assure David Sladden qui rappelle que l’entreprise Colas est certifiée CE2+.

    Conséquence : ce qui n’est pas conforme est en train d’être retiré, rue d’Engihoul.

    « Les pierres qui se dégradent sont en train d’être enlevées, on recommence le travail et tout devrait être terminé d’ici fin de semaine, si les conditions atmosphériques le permettent ».

    Dans les rues où la couche finale a pu être coulée, une balayeuse va passer pour nettoyer les filets d’eau : « Le produit est en train d’agir et ça ne bougera plus », affirme David Sladden qui précise être dans le métier depuis 17 ans et « n’avoir jamais connu le moindre souci à Nandrin. »

     

    Michel Lemmens, de retour de vacances, a constaté lui aussi l’état des voiries.

    « C’est toute la traversée de Saint-Séverin qui est touchée.

    La couche de poussière est impressionnante, on se croirait chez Carmeuse.

    Les riverains impactés qui contactent la commune sont renvoyés vers l’entrepreneur car ce n’est pas de notre responsabilité, on ne peut pas faire grand-chose.

    Il n’y aura pas de supplément pour la commune », précise le bourgmestre.

     

    Article et rédaction par Annick Govaers 

     

    Source Sudinfo 

     

     

  • L'appel d'une habitante de Villers-le-Temple Nandrin que tous les riverains décorent leur maison pour Halloween et Noël

    Lien permanent

    Nos vies sont perturbées à cause du COVID-19. J'aimerais dès lors que tous les riverains décorent leur maison pour Halloween et Noël afin qu'un peu de magie s'installe dans tous les cœurs. Que les rues soient éclairées pour remonter le moral !
    Prenez des photos et publiez-les afin de montrer que nous sommes solidaires durant cette période difficile.
    Que nos enfants puissent circuler en voiture et être émerveillés par l'ambiance qui règne dans chaque commune.
    Voici quelques idées à réaliser prochainement.
    Merci de votre soutien.
    Nicole FRANCOIS
    (Villers-le-Temple)

     

     

     

  • Vous êtes 1,2 million à nous choisir pour vous informer !!!

    Lien permanent

    C’EST NOTRE GRANDE FIERTÉ ET UN PLAISIR DE VOUS SERVIR 

    Vous êtes 1,2 million à nous choisir pour vous informer  

    La nouvelle étude du CIM conforte notre position de leader de la presse francophone 

    Sudpresse est plus que jamais le numéro 1 de la presse quotidienne francophone.
     
    Et de loin… Chaque jour, 1,2 million de personnes choisissent l’un de nos produits pour s’informer.
     
    Ce résultat qui fait notre fierté, nous le devons certes à notre travail acharné, mais aussi et surtout à votre fidélité pour laquelle nous n’avons qu’un mot que nous ne répéterons jamais assez : merci !
     
    La preuve que vous attachez une grande importance aux informations de proximité que nous vous apportons au quotidien.  

     

    Elle est toujours très attendue cette étude du CIM (Centre d’Information sur les Médias) qui le confirme, une fois de plus : La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Éclair, La Capitale et Sudinfo sont les médias préférés des Belges francophones.
     
    Si l’on comptabilise toutes les personnes qui ont un contact quotidien avec l’une de nos marques (lecteur du journal « papier », abonné « papier » ou digital, visiteur de notre site gratuit Sudinfo, etc.), nous touchons donc 1,2 million de Belges francophones chaque jour.
     
    Rossel en force
     
    Si l’on y ajoute les 800.000 contacts quotidiens du journal « Le Soir », cela renforce encore la position de leader du groupe Rossel dans la presse francophone belge.
     
    Suivent ensuite, La DH (783.000), L’Avenir (675.000), La Libre (500.000) et l’Écho (184.000).
     
    Un coup d’œil sur la diffusion payante de nos médias (papier et digital) montre une progression de 15 % en une année pour notre groupe de presse, Sudpresse étant l’un des rares médias en progression (avec La Libre et L’Écho).
    Nous enregistrons même la plus forte hausse parmi tous les quotidiens du pays, y compris en Flandre.
     
    Proximité avec nos lecteurs
     
    « Notre fierté, c’est cette proximité avec nos lecteurs », commente Vincent Brossel, le directeur du marketing. « Les citoyens ont un intérêt de plus en plus marqué pour la proximité.
     
    On le voit avec l’engouement de plus en plus prononcé pour la presse régionale et locale, mais aussi dans leurs centres d’intérêt, ce qui vaut par exemple pour l’alimentation et les circuits courts (...) Nos marques sont présentes partout en Belgique francophone.
     
    Nous avons des rédactions aux quatre coins de la Wallonie, aussi à Bruxelles. Nous sommes les seuls à faire cela et c’est ce qui fait aussi notre force. »
     
    Si Sudpresse est fort dans toute la Belgique francophone, nos titres sont incontournables dans deux provinces : à Liège et dans le Hainaut.
     
    Là, c’est plus d’une personne sur trois qui choisit, jour après jour, une de nos marques pour s’informer.
     
    Belle récompense
     
     
    « C’est la récompense de beaucoup de travail de toutes les équipes, le fruit de toutes les réformes au sein de la rédaction », précise Demetrio Scagliola, directeur des rédactions et rédacteur en chef.
     
    « La proximité et la transformation digitale sont au cœur du projet, c’est aussi la proximité avec les centres d’intérêt des lecteurs et lectrices : l’info de proximité sur leur commune, le sport local avec les résultats des rencontres des jeunes, etc.
     
    On a également fait tout un travail sur la ligne éditoriale et la déontologie qui renforce notre crédibilité. Nous faisons, par exemple, intervenir de nombreux experts dans nos colonnes. »
     
     
    Vincent Brossel insiste sur nos produits numériques, en plein boom (on a doublé notre audience Web en un an), plus encore depuis le début de la crise du Covid-19.
     
    « On vend un petit peu moins de journaux au numéro, mais on stabilise nos abonnés et on les remercie d’ailleurs pour cette fantastique fidélité », reprend le directeur du marketing.
     
    « Et il y a donc de plus en plus de lecteurs pour nos journaux en version numérique, nos applis, nos sites, payant et gratuit, qui jouissent d’un très vif intérêt. »
     
    Et ce n’est qu’un début…
     
    Et on n’en est qu’au début : Pierre Leerschool, administrateur délégué du groupe Sudpresse promet la poursuite de cette montée en puissance.
     
    « On va proposer d’autres services indispensables aux lecteurs (personnalisation de l’information, newsletters thématiques, résultats et vidéos de sport, jeux…).
     
    On se réjouit aussi de voir une communauté de plus en plus jeune s’intéresser à nos médias, c’est très positif. Ici, l’intérêt pour l’info sportive est très marqué, aussi pour l’info de proximité.
     
    C’est un bon choix de leur part, puisque nous sommes numéro 1 en Belgique francophone et nous sommes les seuls à avoir des bureaux dans toutes les régions. Nous offrons une information complète : locale, nationale et internationale. »
     
    Un groupe qui s’agrandit
     
     
    Par ailleurs, depuis le 1 er septembre, notre groupe s’est agrandi en accueillant au sein de ses structures des filiales du groupe Rossel : Vlan, 7Dimanche et le magazine Ciné Télé Revue.
     
     
    « Notre objectif est de renforcer l’identité de chacune de ses marques pour la faire rayonner davantage encore au sein du public wallon et bruxellois », précise Pierre Leerschool.
     
    « Et il est d’ailleurs réconfortant pour moi de voir les très bonnes performances réalisées par ces médias ».
     
     
    Ainsi, dans le segment des magazines, Ciné Télé Revue renforce son leadership en progressant de près de 8 % pour flirter avec la barre du million de personnes (980.000).
     
    Au niveau de la presse gratuite, le 7Dimanche et les éditions du Vlan affichent une belle stabilité.
     
    « Pour ce dernier, le résultat est d’autant plus important que nous travaillons actuellement sur une nouvelle offre éditoriale et commerciale plus qualitative soutenue par une distribution performante » poursuit Pierre Leerschool.
     
     
    Un grand merci
     
     
    Tout cela ne serait pas possible sans vous, lecteurs, internautes, annonceurs, organisateurs d’événements qui nous faites confiance au quotidien et faites vivre nos marques au quotidien .
     
     
     
    LA RÉDACTION
     
     
     
  • Condroz soutien aux indépendants , Les GAL (Groupe d’Action Locale) Pays des Condruses et Condroz-Famenne

    Lien permanent

    Aider l’économie locale après la crise .

    Les GAL (Groupe d’Action Locale) Pays des Condruses et Condroz-Famenne couvrent un territoire composé des communes d’Anthisnes, Ouffet, Clavier, Tinlot, Nandrin, Marchin, Modave, Havelange, Hamois, Ciney et Somme-Leuze.
     
     
    Ensemble, ils viennent de lancer une enquête sur les difficultés et les besoins des indépendants, artisans et commerçants du Condroz.
     
    Sur base des informations récoltées, les GAL veulent développer des actions de soutien aux acteurs de l’économie locale.
     
    Cette enquête intervient deux ans après la création de la plateforme moncondroz.be, destinée à renforcer la visibilité des commerces locaux sur le Web.
     
    Elle tombe à un moment crucial du calendrier des GAL, puisqu’ils arrivent à la fin du programme 2014-2020 et il va être temps de rentrer les fiches projet pour le programme suivant.
     
     
    « On a envie d’avoir un contact avec les indépendants pour comprendre comment ils ont géré la crise et comment ils voient leur futur », explique Kathleen Vanhandenhoven, en charge de l’économie au Gal Pays des Condruses.
     
    « On veut savoir comment on peut les aider en mettant en place des actions comme les formations, le réseautage ou les campagnes de communication.
     
    On est ouvert à toute autre idée à laquelle personne n’aurait pensé avant ».
     
    Cette enquête est aussi l’occasion de faire le point sur la plateforme moncondroz, de voir ce que les commerçants en pensent et éventuellement recenser les non-inscrits.
     
     
    « On pensait peut-être développer des nouvelles fonctionnalités sur le site, comme l’e-commerce ou les offres d’emplois », détaille Kathleen Vanhandenhoven.
     
     
    « Le commerce en ligne s’est fort développé pendant la crise, beaucoup d’indépendants ont bricolé des solutions rapides sur Facebook.
     
    On se demande si ça serait pertinent de développer un module d’e-commerce où chacun resterait gestionnaire de son commerce en ligne ».
     
    Vous êtes commerçant, artisan, producteur, indépendant… ?
     
     
    N’hésitez pas à répondre à l’enquête des GAL pour faire connaître vos besoins.
     
    Lien vers le questionnaire : frama.link/enqueteGAL
     
     
    Article par Pierre Tar 
     
     

  • Il faut sauver à tout prix la liberté d’expression !!!

    Lien permanent

    C’est exceptionnel : en plein procès Charlie Hebdo à Paris, où deux Carolos sont poursuivis, soixante-sept titres de la presse française cosignent une lettre aux Français à qui ils demandent de soutenir la liberté d’expression.

    Une démarche solennelle, mais lourde de sens, à laquelle nos journaux s’associent pleinement.

    « Aujourd’hui, en 2020, certains d’entre vous sont menacés de mort sur les réseaux sociaux quand ils exposent des opinions singulières », écrivent les journaux français aux citoyens de France.
     
     
    « Des médias sont désignés comme cibles par des organisations terroristes internationales.
     
    Des États poursuivent en justice des journalistes français « coupables » d’avoir publié des articles critiques. » (…)
    tués pour leurs opinions.
     
     
    « Ces cinq dernières années, des femmes et des hommes de notre pays ont été assassinés par des fanatiques, en raison de leurs origines ou de leurs opinions.
     
    Des journalistes et des dessinateurs ont été exécutés pour qu’ils cessent à tout jamais d’écrire et de dessiner librement. »
     
    « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi », proclame l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, intégrée à notre Constitution. »
     
    « Nous attendons des pouvoirs publics qu’ils déploient les moyens policiers pour assurer la défense de ces libertés.
     
    (…) Mais nous redoutons que la crainte légitime de la mort n’étouffe inexorablement les derniers esprits libres.
     
    (…) Nous devons prendre la résolution de ne plus rien céder à ces idéologies mortifères. »
     
     
    « Les lois de notre pays offrent à chacun d’entre vous un cadre qui vous autorise à parler, écrire et dessiner comme dans peu d’autres endroits dans le monde.
     
    Il n’appartient qu’à vous de vous en emparer.
     
    Oui, vous avez le droit d’exprimer vos opinions et de critiquer celles des autres, qu’elles soient politiques, philosophiques ou religieuses pourvu que cela reste dans les limites fixées par la loi.
     
     
    Rappelons ici, en solidarité avec Charlie Hebdo, qui a payé sa liberté du sang de ses collaborateurs, qu’en France, le délit de blasphème n’existe pas.
     
    Certains d’entre nous sont croyants et peuvent naturellement être choqués par le blasphème.
     
    Pour autant ils s’associent sans réserve à notre démarche. Car en France, on est libre de s’exprimer et donc aussi, de blasphémer. »
     
    Nous avons besoin de tous  « Nous avons besoin de vous.
     
    De votre mobilisation. (…) Il faut que les ennemis de la liberté comprennent que nous sommes tous ensemble leurs adversaires résolus, quelles que soient nos différences d’opinion ou de croyances.
     
    Citoyens, élus locaux, responsables politiques, journalistes, militants de tous les partis et de toutes les associations (…), nous devons réunir nos forces pour chasser la peur et faire triompher notre amour indestructible de la Liberté. »
     
     
    LA RÉDACTION
     
     
  • On nous demande de vous informer de la Reprise des RENDEZ-VOUS DU LIVRE ce vendredi 20h

    Lien permanent

    25 tinlot.jpg

    25 tinlot pl.jpg

    Reprise des RENDEZ-VOUS DU LIVRE à Tinlot ce vendredi 20h au Local intergénérationel rue MALPLAQUAYE  Entrée gratuite

     

     

  • On nous demande de vous informer de la 16ème BROCANTE dans un des plus beaux villages du Condroz

    Lien permanent

    RAMELOT

    16ème BROCANTE
    dans un des plus beaux villages du Condroz
    Dimanche 20 septembre
    Petite restauration
    8 à 17 heures
    Emplacement : 5€/4 m
    Sans réservation
    Infos : 0476/76 11 03

  • Le Blog Villageois SudInfo du Condroz était au ralenti pour une bonne raison !!! retour à la normal dès aujourd'hui

    Lien permanent

    Votre blogueuse étant occupé à l'organisation d'un des beaux moments de la vie de famille , n'était plus disponible pour la rédaction de l'information villageois du Condroz depuis un petit moment , pour finalement vivre samedi le grand jour !!! 

    Le cœur heureux, nous avons été béni des Dieux par la météo, nous avons eu la chance de vivre une bien belle journée, qui restera dans la mémoire et le livre de l'histoire de notre famille !!!!

    C'est un bien grand jour que celui où le bonheur s'affirme dans un rituel qui, depuis toujours, reprend les gestes scellant les promesses de l'amour.
    Le mariage est l'accomplissement d'un rêve et le commencement de nombreux autres.
    Chaque fois qu'un homme et une femme unissent leurs destinées, c'est comme si le monde recommençait, en mieux et en plus beau...C'est comme si le monde renaissait sous le signe de la tendresse grâce à la consécration d'un amour vrai et rempli de promesses.

    Merci de votre fidélité de lecteur pendant cette période , dès aujourd'hui les informations du local et les utiles pour les lecteurs seront sur le blog Villageois de Nandrin pour le Condroz et parfois plus encore.

     

     

     

     

  • ATMOSPHÈRE CLEAN vous offre un service de DÉSINFECTION COMPLÈTE DE VOS ESPACES

    Lien permanent

    vous offre un service de
    DÉSINFECTION
    COMPLÈTE DE
    VOS ESPACES
     Bureaux
     Ecoles
     Infrastructures sportives
     Commerces
     Hôtels
     Maisons de repos
     Industries
     Véhicules
     Transports en commun
     Cabinets
    médicaux/
    vétérinaires
     Restaurants
     Particuliers

    atmo clean.jpg

     

  • Les locataires, Isabelle et David souhaitent aujourd’hui s’exprimer et expliquent les raisons de ce saccage

    Lien permanent

    Les locataires de l’appartement saccagé à Ouffet donnent leur version des faits

    Isabelle et David, les locataires de l’appartement à Ouffet saccagé prennent aujourd’hui la parole. Ils veulent donner leur version des faits.

    La semaine dernière, Kevin Rossius le propriétaire, en colère retrouvait son bien dans un état déplorable.

    Des excréments d’animaux jonchaient le sol, le plafond et les murs, le mobilier a été démoli, la cuisine est à changer, la baignoire arrachée… « Ils vivaient avec 13 chiens, des poules, des oiseaux… », nous confiait le propriétaire qui n’avait plus reçu de loyers depuis cinq mois.

    Ce dernier avait entamé des procédures d’expulsion.

     

     

     

    Les locataires tiennent aujourd’hui à donner leur version des faits et justifier pourquoi l’appartement a été laissé dans cet état.

    « Nous habitions avec la maman de ma compagne qui devait s’occuper de verser le loyer.

    Mais elle ne le faisait pas ! Elle avait reçu un avis d’expulsion mais sans nous en parler.

    La veille de l’expulsion, elle a quitté l’appartement sans rien dire puis nous avons reçu un message dans lequel elle nous expliquait la situation.

    Le propriétaire nous a laissés jusque fin juin pour nous retourner avec ma compagne et sa fille.

    Nous avons finalement trouvé une location ailleurs et nous avons commencé à déménager fin juin… en laissant les animaux dans l’appartement à Ouffet », indique David en précisant, « lors des différents trajets pour le déménagement, les animaux étaient seuls et ils ont commis les dégâts.

    Je l’ai remarqué quand je suis revenu les rechercher », continue l’ex-locataire.

    David assure que l’appartement a toujours été tenu en bon état durant ces derniers mois.

    « Les dégâts datent du déménagement.

    Quand j’ai voulu venir nettoyer de fond en comble le jour où l’on devait partir, le propriétaire ne m’a jamais laissé entrer.

    Avec ma compagne, nous ne sommes pas assez fous que pour vivre dans un appartement comme ça. C’était exceptionnel !

    Nous avons eu le courant et l’eau coupés, des clôtures ont été arrachées pour nos animaux… Sur les derniers jours, des choses hasardeuses se sont déroulées. La piscine de la petite a été trouée… », poursuit David.

     

    Ils ont dû déménager.
    Ils ont dû déménager. - DR.

     

    Outre ces dégradations, l’ex-locataire souhaiter aussi préciser qu’il n’a pas volé la machine à laver. « Contrairement à ce qu’a déclaré le propriétaire, la machine à laver on lui a racheté », conclut David.

    Article et rédaction Amélie Dubois 

    Source

     

    Un appartement saccagé par les locataire à Ouffet clic ici

  • "Image prétexte" Explication: une photo prétexte, puisée dans une des banques d'images du Blog Villageois

    Lien permanent

    "Image prétexte" info pour les coupeurs de cheveux en quatre !!!

    J'explique pour ceux qui ont difficile !!!


    Autrement dit : une photo prétexte, puisée dans une des banques d'images du Blog afin d'identifier au mieux un article .

    Car informatique d'un blog a des obligations !!!!

    Ah j'en aurais connu des remarques désobligeantes !!!

    Il est quand même comique que les personnes critiquent ainsi que des moqueries , partagent les articles du blog de Nandrin quand même !!! 

    Il est tellement facile de faire des remarques parce que : tu es kiné , pêcheur ou  pécheur , infirmière, ingénieur, universitaire , Etc.... mais que tu viens lire le blog pour savoir les informations de ton village !!!

    Rien ne t'empêche de faire mieux, avec la photo de la bonne vache laitière par exemple, ou le bon près, la bonne herbe  !!! 

    Car si tu te moques ou critiques , tu es capable de faire mieux alors ? 

    Parfois la goutte d'eau fait déborder le vase, et puis tu réagis bêtement car tu donnes de ton temps a des personnes ne te méritent pas . ( jeter des perles aux pourceaux ) 

    "Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt." proverbe Chinois mais tellement vrai !!!!

     

     

  • Yves le Glacier de retour dans vos rues à Nandrin dès lundi 11 mai 2020

    Lien permanent

    Nous sommes heureux de vous annoncer que nous reprendrons nos tournées à partir du lundi 11 mai 2020.

    Vu le contexte sanitaire actuel, nous comptons sur le sens civique de tous pour le respect des quelques règles que nous allons mettre en place afin de pouvoir reprendre notre activité sans risques pour votre santé ni pour la nôtre.
     
    - quand vous nous entendez dans votre rue, attendez nous devant chez vous et ce même si nous ne sommes qu’à 2 ou 3 maisons de chez vous, nous avons l’habitude de faire des arrêts fréquents et cela ne nous dérange
    absolument pas, cela permettra de respecter la distanciation sociale

    - ne touchez pas la camionnette

    - privilégiez le paiement électronique, nous avons fait l’acquisition d’un terminal bancontact qui accepte même les paiements sans contact

    - essayez autant que possible de venir à une personne à la fois, évidement s’il s’agit d’un enfant nous comprenons qu’il soit accompagné d’un adulte

    - les glaces en pots sont fortement rec
    ommandées mais nous aurons quand même des cornets et galettes qui seront servis avec des gants

    - si vous avez le moindre des symptômes de la maladie, RESTEZ CHEZ VOUS, vous pouvez toujours demander à un membre de votre famille ce que vous souhaitez

    - nous n’exigeons pas le port du masque mais il est fortement recommandé par le SPF Économie et nous en porterons un

    Un petit rappel, la camionnette est équipée pour pouvoir servir des deux cotés donc inutile de traverser la route, laisser nous venir devant chez vous et vous servir en toute sécurité.

    Nous profitons de cette communication pour remercier Monsieur le Bourgmestre pour sa décision d’autoriser les commerces ambulants sur sa Commune à reprendre leur activité à partir du 11 mai 2020 car cela peut paraître évident pour de nombreuses personnes mais la décision du Conseil de sécurité national concernant les ambulants était sujette à interprétation.
     

    Laurent & Yves

  • L'album Le confinement vu de votre fenêtre à Nandrin ou sur le Condroz

    Lien permanent

    Hier premier mai 2020 je vous proposais une idée de Le confinement vu de votre fenêtre à Nandrin ou sur le Condroz !!!

    L'album est réalisé et certaine de vos photos y sont déjà , merci de votre participation

    L'album sur la page Facebook du blog Clic ici  

    Voici le lien sur le Blog  

    Vous avez également la possibilité dans le bandeau du menu du Blog 

    vu par la fernetre blog .jpg

     

    Que voyez-vous de votre fenêtre ?

    De votre balcon ?

    Un monument historique ?

    Une rue, une place, un parking presque désert ?

    Des arbres ?

    Un jardin ?

    En cette période de confinement liée à la pandémie du coronavirus Covid-19

    Immortaliser ce moment très particulier en prenant des photos de la vie au ralenti par votre fenêtre .

    Objectif : garder une trace de cette période difficile et troublée.

    Ces prises de vue seront tant un témoignage de cette période difficile et perturbée pour les générations futures.

    Elles iront étoffer l'album photo de notre village sur la page La Meuse "Blog villageois " .

    Et sur le Blog https://nandrin.blogs.sudinfo.be/

    Ces prises de vue doivent évidemment être réalisées dans le respect de la vie privée.

     Vos photos via nandrin.blog@gmail.com  

    Ou en message sur 

    La Meuse "Blog villageois " .

     

  • Retour de l'info assidu sur le Blog de Nandrin dès aujourd'hui jeudi 23 avril 2020

    Lien permanent

    Effectivement il y a quelques semaines votre blogueuse vous annonçait devoir lever le pied .

    En raison de souci d'ordinateur et d'informatique la rédaction du blog dans des bonnes conditions n'était plus possible.

    Enfin grâce à des indépendants locaux j'ai pu solutionner cette situation .

    Donc plus que jamais, je vous reviens motivé à la rédaction du blog Sudinfo villageois Nandrin.

    Merci de votre fidélité

    Pour le Blog Jeannick

    Retrouvez nous 

    https://nandrin.blogs.sudinfo.be

    La Meuse "Blog villageois " .

  • Le blog Villageois de Nandrin et la blogueuse vont lever le pied et laisser les réseaux officiels vous informer

    Lien permanent

    Les pages réseaux sociaux des communes du Condroz, sont bien remplis d'informations actuellement en cette période de confinement, donc le blog n'est plus d'utilité première.


    Merci aux fidèles lecteurs, le blog continuera à vous fournir certaines informations, donc n'hésitez pas de passer un petit peu tous les jours.


    Néanmoins, je reste à votre disposition dans le cadre de votre actualité ou activité ainsi que les informations qui pourraient avoir une publication sur le blog.


    Soit par Email soit par téléphone : 

    nandrin.blog@gmail.com ou 0476/211775 

    1djea.jpgJeannick

     

     

     

     

     

    Pour les infos officielles 

    Commune de Nandrin http://www.nandrin.be/

  • Hélico au-dessus de Villers le Temple Nandrin aujourd'hui 1 avril 2020

    Lien permanent

    Plusieurs lecteurs m'informent qu'un hélicoptère tourne au dessus de Villers le Temps certain m'informe de 15 min, d'autre une demi heure 

    Avez vous des infos ?

    Commentaires via le Blog

    Info de dernière minute

    Les 3 filles disparues sont retrouvées !!! 

     

    1a  dipa.jpg

  • Les boîtes à Livres à Yernée et Fraineux sont accessibles Nandrin

    Lien permanent

     

    Pour les amateurs de lecture, contrairement à Tinlot  à Nandrin les boîtes à livres restent accessibles aux citoyens !!!

     

    Dans le hameau de Yernée sur le coin de la rue Trihettes et Saint-Donat !!!

    Au coin de la rue Tige des saules et la rue du Pery à Fraineux Nandrin

    Le Facebook de la Commune le confirme sur la page de Nandrin Nandrin

    Une boîte à livres à Fraineux Nandrin clic ici

    Une boîte à Livres à Yernée Nandrin clic ici

     

  • La situation actuelle nous contraint à ne plus publier votre journal 7Dimanche pendant quelques semaines.

    Lien permanent

    Chères lectrices, Chers lecteurs,


    La situation actuelle nous contraint à ne plus publier votre journal 7Dimanche pendant quelques semaines.

    Durant notre absence, nous vous encourageons à (re) découvrir notre site web, 7Dimanche.be.

    Sur celui-ci , vous pourrez réaliser l’une ou l’autre recette de Julien Lapraille ou relire nos articles écolonomiques avec Fées maison.

    De quoi passer le temps de manière agréable.

    Votre journal reviendra le 26 avril dans votre commerce de proximité plus fort et plus enthousiaste que jamais ! Nous vous souhaitons beaucoup de courage durant cette période difficile.


    Soyons responsables et solidaires les uns des autres ! C’est ensemble que nous relèverons ce défi !


    Prenez soin de vous, de vos proches et on l’espère... à très vite !

    L’équipe 7Dimanche

    INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER sur 7dimanche.be/newsletter et vous serez le 1er informé !

    Source clic ici 

    7 dim.JPG

  • Le Blog Villageois de Nandrin fête ses 9 ans aujourd'hui 3 mars 2020 et 14755 articles et 2 849 464 visiteurs

    Lien permanent

    Merci à vous

    de votre fidélité


    3 mars 2011- 2020


    14755 articles


    2 849 464 visiteurs

    Par 187 pays 

     

    Vous avez même permis au Blog Villageois Nandrin

    d'être premier du classement des Blogs les plus lus !!!

    Le Blog est une réalisation bénévolement 

     

     

    "C'est il y a tout juste 9 ans, après la première formation à la Sudpresse Academy à Namur, que les premiers posts de nos blogs locaux ont été lancés, se souvient Xavier Lambert, responsable éditorial des sites de Sudpresse à l'époque .

    On a enregistré quelques échecs ou renoncements, mais la qualité de cette première fournée était impressionnante..."

    Nos blogs locaux Sudinfo soufflent leur première bougie article dans SudInfo

     

    Blog:

    (1999) Mot emprunté à l’anglais blog, lui-même aphérèse créée par Peter Merholz de weblog, celui-ci composé de web (« Web ») et de log (« journal ») créé par Jorn Barger.

    (Anglicisme informatique) (Internet) Site Web, ou partie de site Web, personnel dans lequel l’auteur note, au fur et à mesure de sa réflexion sur un sujet qui lui importe, des avis, impressions, etc., pour les diffuser et susciter des réactions, commentaires et discussions. Les articles ou contributions individuels sont connus comme billets.

    • Avec l’augmentation du nombre de blogs, le phénomène du pollupostage (spam), à l’origine associé seulement au courrier électronique, pénètre aujourd’hui la blogosphère. (Perspectives des technologies de l’information de l’OCDE 2006, p.308)

    Blogueuse:

    Personne de sexe féminin utilisant Internet comme un moyen de communication pour s’exprimer et diffuser de l’information sur différents sujets pour lesquels il a une expertise ou une passion.

    La liberté d'expression consiste à pouvoir s'exprimer librement sans craindre la censure. Elle est garantie par l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948. John Stuart Mill, De la liberté, 1859 Mais ce qu'il y a de particulièrement néfaste à imposer silence à l'expression d'une opinion, c'est que cela revient à voler l'humanité : tant la postérité que la génération présente, les détracteurs de cette opinion davantage encore que ses détenteurs. Si l'opinion est juste, on les prive de l'occasion d'échanger l'erreur pour la vérité ; si elle est fausse, ils perdent un bénéfice presque aussi considérable : une perception plus claire et une impression plus vive de la vérité que produit sa confrontation avec l'erreur. De la liberté (1859), John Stuart Mill

     

    Source Clic ici 

     

    Via Facebook La Meuse "Le Blog Villageois clic ici

     

     

    Mode d'emploi du blog de Nandrin clic ici

    Alors organisateurs Nandrinois, Nandrinoise , animateurs de groupe de jeunesse, religieux et autres n'hésitez pas à me faire savoir vos organisations pour que l'annonce soit faite sur le blog, mais également des reportages en photos et vidéo. 
     
    Je répondrai toujours présente dans la mesure du possible !!! 
     
    il n'y a aucune obligation juste mettre en valeur, notre ,votre beau village et vos organisations manifestations ou messages à passer . 
     
    L'information sur le blog est gratuite donc ,tous les lecteurs peuvent se connecter et voir la vie à Nandrin  ou de Nandrin.
     
    Renseignez le blog à vos amis afin qu'ils bénéficient également des annonces et reportages de leurs activités .
     
    La blogueuse a un contact très fréquent avec la rédaction du journal La Meuse Huy-Waremme et ce qui peut être un article version papier est en version papier avec souvent un résumé sur le blog . 
     
    Voilà je vous ai donné le mode d'emploi du blog, si par quelques circonstances un oubli, un boycotte de ma personne ou autre vous ne communiquez pas vos infos c'est le village et votre organisation qui en est la victime pas moi! 
     
     
    Je suis et je reste la titulaire du Blog de Nandrin !!!!
     
     
    Piron Jeannick 
     
    GSM 0476/211775
     
    nandrin.blog@gmail.com
  • Vous avez été plus de 50.000 à venir consulter l'actualité sur le blog Villageois de Nandrin en février 2020

    Lien permanent

    C'était en janvier 2020 

    Vous avez permis en janvier 2020 au Blog villageois de Nandrin d'être le Blog le plus consulté chez SudInfo

     

    Merci une fois de plus

    vous avez battu le record  des visites de janvier 2020 

    Merci à VOUS par vos visites vous avez permis au Blog Villageois de Nandrin d'être le Blog le plus consulté du mois de février 2020.



    Je vous remercie de cette reconnaissance pour le travail produit bénévolement afin de tenir informé nos villages gratuitement.


    Une belle motivation pour la suite .

    Merci
    Votre Blogueuse Jeannick

     

  • L'avez-vous fait aujourd'hui ?

    Lien permanent

    24 h sans Facebook, ça va être très dur!

    Pourrez-vous tenir une journée entière sans vous connecter sur Facebook ?

    C’est le défi lancé tous les 28 février aux internautes depuis 2011 à l’occasion de la Journée mondiale sans Facebook. Le réseau social qui compte plus de 2 milliards d’utilisateurs dont 7,1 millions en Belgique.


    Les internautes belges passent en moyenne 5 h 09 par jour sur Internet, soit 8 minutes de plus qu’en 2019. Par ailleurs, 65 % de la population est active sur les réseaux sociaux (76 % des plus de 13 ans), ce qui représente 7,5 millions de Belges !

    Et les internautes y consacrent du temps, aux réseaux, puisqu’ils y passent en moyenne 1 h 36 par jour. C’est 5 minutes de plus qu’en 2019 (et 2 minutes de plus qu’en 2018), d’après l’étude de référence « Digital Overview Report » publiée fin janvier 2020 par l’agence We Are Social et Hootsuite et relayée par Xavier Degraux sur son site internet.


    Il s’agit donc d’un défi de taille pour les Belges, en ce 28 février, Journée mondiale sans Facebook, étant donné que ceux-ci sont littéralement accros au réseau social de Mark Zuckerbeg.

    Facebook reste numéro un dans notre pays malgré une légère régression ces dernières années.

    Mais ce n’est pas le seul réseau social à avoir la cote auprès des Belges ! On peut citer Snapchat et ses 3,15 millions d’utilisateurs ou encore Instagram et ses 3,6 millions de membres belges.


    C’est la génération X (25-34 ans) qui est la plus concernée par cette journée puisqu’elle représente 24 % des utilisateurs. Viennent ensuite les jeunes de la génération Z (13-24 ans) avec 21,8 % d’utilisateurs.

    Instagram en hausse


    Les deux réseaux sociaux rachetés par Facebook, Instagram et Snapchat, progressent encore et toujours. Selon Xavier Degraux, ce serait d’ailleurs Snapchat qui aurait récupéré les déçus du géant Zuckerberg avec ses 3,15 millions d’utilisateurs belges. Mais Instagram reste tout de même le plus populaire, surtout auprès des jeunes puisque 90 % de ses utilisateurs seraient âgés de moins de 35 ans !


    Le petit dernier, chez nous, c’est Twitter, avec seulement 1,31 million d’utilisateurs. Selon certaines études, 53 % des Tweetos n’auraient d’ailleurs jamais tweeté ! Il est donc difficile de parler d’utilisateurs réellement actifs.


    Succès de Tik Tok


    La véritable explosion dans ce classement, c’est celle de Tik Tok, l’application chinoise de partage de vidéos la plus téléchargée au monde et qui cartonne aussi chez nous, les Belges.


    « Il y a plus ou moins 1 million de Belges inscrit sur le nouveau réseau social.

    Les inscriptions ont explosé l’année dernière », nous renseigne Xavier Degraux.

    « Mais ces utilisateurs ne sont pas forcément actifs, beaucoup de Belges l’ont installé par curiosité ».

     

    Rédaction de l'article Par Pauline Govaert 

     

    Source 

  • On nous demande de vous informer du souper annuel Télévie le 7 mars 2020

    Lien permanent

    7 m televie s.jpg

  • Vous avez permis en janvier 2020 au Blog villageois de Nandrin d'être le Blog le plus consulté chez SudInfo

    Lien permanent

    Merci à VOUS par vos visites vous avez permis au Blog Villageois  de Nandrin d'être le Blog le plus consulté du mois de janvier 2020.

    Une belle façon pour moi de commencer l'année !!!

    Je vous remercie de cette reconnaissance pour le  travail produit bénévolement afin de tenir informé nos villages gratuitement.

    Une belle motivation pour la suite .

     

    Merci 

    Votre Blogueuse Jeannick 

     

  • On nous demande de vous informer du Bingo Lotto le 26 janvier 2020 à Seny

    Lien permanent

    2020 Affiche.jpg

    Bingo Lotto le 26 janvier 2020 à Seny

  • On nous demande de vous informer de la Marche Adeps dans notre joli village de Ramelot le dimanche 19 janvier 2020

    Lien permanent

    Marche Adeps dans notre joli village de Ramelot le dimanche 19 janvier 2020.
     
    4 tracés sont prévus, 5, 10, 15 et 20 km qui ne seront pas accessibles aux PMR.
     
    L'accueil est prévu dès 8 heures à la salle communale 'Le Tilleul' (rue du village) où notamment sandwichs, pâtisseries et soupes faites maison attendront les marcheurs.
     
    Les bénéfices récoltés à cette occasion permettent au comité de notre village d'offrir, par exemple, un spectacle à la Saint Nicolas ou d'organiser une excursion .