À la découverte de nouveautés

  • OPH Créations photographe professionnelle à Nandrin

    Lien permanent

    OPH Créations
     
     
    OPH créations vous emporte... vers son SITE WEB

    OPH créations vous emporte dans vos rêves...

    Photographe depuis bientôt 14ans, je suis riche d’une belle expérience auprès des nouveaux-nés et des plus petits.

    Mon métier...ma passion...

    Spécialisée dans la photographie de bébés, enfants et familles.
    Je vous reçois dans mon studio ou me déplace à votre domicile pour immortaliser ces merveilleux instants que sont les grossesses, les baptêmes, les communions, les mariages,
    ou tout autre événement...

    Les instants s’envolent...les souvenirs capturés sont éternels.

  • Le gin «Rebel One» avec des cerises du Condroz et de Hesbaye

    Lien permanent

    Nouveauté dans la panoplie des boissons liégeoises.

    Voici le gin «Rebel One» lancé par la marque «Principauté de Liège» qui est commercialisée depuis 2012 par la SRL Spiritus Libertas.

    «C’est la première fois depuis sa création que la marque «Principauté de Liège» développe un produit qui n’est pas le fruit d’un partenariat. Ce spiritueux est produit par un distillateur de la région.

    Il est habillé par l’entreprise liégeoise Doppio.

    Et le choix de ses arômes répond à une volonté forte de mettre en lumière notre terroir et en particulier la cerise, cultivée dans les terres limoneuses du Condroz et de la Hesbaye.

    Le choix du bio n’est pas dû au hasard non plus car il répond à une demande grandissante», précise Philippe Jacquemin, administrateur.

    «Rebel One» est disponible dès ce mercredi 10 juin chez de nombreux distributeurs et cavistes, dont vous retrouverez la liste sur le site internet, mais aussi sur la nouvelle plateforme d’e-commerce www.principautedeliege.com créée par la société liégeoise «Impulse Now». Infos aussi sur la page Facebook et sur Instagram

    . «Nous espérons une croissance de plus de 10% du chiffre d’affaires grâce à ces ventes en ligne. «Rebel One» n’est pas seulement un gin.

    Il se veut le symbole d’un retour aux plaisirs simples: se rassembler, partager, célébrer, en d’autres termes revivre ensemble», indique Philippe Jacquemin. La SRL Spiritus Libertas a été fondée en janvier 2012 par trois Liégeois issus du monde des affaires et de la communication avec son siège social à Embourg.

    «Nous avions l’envie d’apporter notre pierre à l’édifice en faveur d’un renouveau régional économique d’une manière originale et décalée.

    Ainsi est née la marque commerciale déposée «Principauté de Liège» devenue aussi par la suite un concept.

    De nombreuses sociétés nous sollicitent pour développer ensemble des cadeaux d’entreprise à leurs couleurs mais signés «Principauté de Liège»», précise encore Philippe Jacquemin.

    En avril 2019, la société connaît des changements structurels importants.

    Elle ouvre de nouveaux bureaux et une zone de stockage dans le zoning industriel d’Awans, dans le centre d’affaires Lock’O.

    Ses deux administrateurs, Philippe Jacquemin et Pierre Henkin, sont soutenus par des actionnaires-entrepreneurs. La société emploie deux personnes à temps plein: Tamara Clobus et Lydia Di sante.

    CUVÉES CHAMPAGNE

    La société propose déjà 5 cuvées Grand Cru de champagne avec l’appellation reconnue «Cuvée Principauté de Liège» en partenariat avec la Société vinicole française d’Ambonnay.

    Grâce au succès rencontré avec ses champagnes, la société a noué trois partenariats avec le chocolatier verviétois jean-Philippe Darcis pour les coffrets «Collection Fruit» et «Collection Liquors» de 16 pralines, avec la créatrice liégeoise de bijoux Chris Alexxa pour deux parures complètes exclusives et enfin avec la société Discar, concessionnaire BMWMini qui vend une série spéciale «Principauté de Liège».

    Sans oublier les partenariats avec l’Opéra Royal de Wallonie, le Forum, le RFC Liège, Panthers basket et de nombreux événements tels le Jumping internatiopnal de Liège, le Spa Rallye et bien d’autres.

    Un article et rédaction de MARC GÉRARDY

    Source

  • Condrusiens connaissez-vous B.A.S.E ? une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société

    Lien permanent

    Comment est né B.A.S.E  ?

    Voici  la réponse :

    Suite à un échange sur facebook avec quelques amis, convaincus eux aussi par la nécessité de faire un pas en avant et de ne pas attendre les bras croisés que l’orage passe, nous avons décidé de créer une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société.

    L’objectif principal est de redonner confiance aux citoyens en partageant des gestes quotidiens qui respectent quatre valeurs fondamentales : la biodiversité, l’autonomie (savoir-faire), la solidarité (entraide) et l’éducation à l’environnement.

    C’est la B-A-S-E.


    Pour parvenir à nos fins, nous avons créé un site internet (histoire de garder notre indépendance vis-à-vis des réseaux sociaux) pour diffuser des reportages qui mettront en valeur les citoyens lambda qui font des gestes positifs suivant le sens de nos objectifs.

    Beaucoup de personnes passent leur vie sur terre dans l’anonymat le plus total alors qu’elles ont peut-être des talents, des compétences, des savoirs à faire connaître, des richesses à partager…


    C’est peut-être un voisin, un jardinier qui connaît les trucs pour avoir des beaux légumes, un amoureux des insectes, un passionné de photographie, un pensionné qui ramasse les canettes le long des routes, un petit cuisinier qui fait son pain bio, un enfant qui partage la recette de sa grand-mère pour faire des bonnes gaufres, une personne qui passe ses journées à porter des colis aux démunis, une petite fille qui soigne les escargots blessés etc…


    C’est à cet égard que nous contactons la presse, afin que vous puissiez relayer l’info et faire en sorte que les citoyens qui ont des talents puissent se faire connaître.

    Toutes les générations nous intéressent…


    Nous avons également des projets très concrets.

    En collaboration avec l’administration communale de notre village, nous avons également l’intention de créer un potager collectif, pédagogique, à vocation sociale.

    Les légumes seront destinés entre autres à tous ceux qui ne peuvent pas se permettre d’acheter bio. Nous en ferons écho ultérieurement sur notre site.



    Au nom de la B-A-S-E,
    Paul Eloy
    Site internet : https://www.b-a-s-e.com/

  • Les médias du groupe doivent servir de vecteur à un renouveau, Rossel se mobilise pour un nouvel envol

    Lien permanent

    Rossel se mobilise pour un nouvel envol

     

    La crise a et aura encore des conséquences sans précédent à tous les niveaux de la société.

    Mais c’est probablement au niveau économique que les répercussions se feront sentir le plus longtemps.

    C’est dans ce cadre que le groupe Rossel lance la campagne « Prenons un nouvel envol », qui vise à conscientiser tout un chacun de l’impact qu’il peut avoir sur la relance de l’économie.

    « Chacun a un rôle à jouer dans ce nouveau départ », explique Thierry Hugot, directeur commercial et marketing Groupe chez Groupe Rossel.

    « Si toute la chaîne joue le jeu, des banques aux petits commerçants locaux en passant par les consommateurs, que tout le monde rentre dans cette dynamique, cela va contribuer au redressement et à la relance de la société. »


    Il y a urgence


    Et l’urgence est réelle, car on ne peut malheureusement pas se permettre d’attendre les milliards d’euros promis par l’Europe : « Cette crise va coûter tellement cher pour les générations futures que la réaction doit être rapide, chacun à son niveau ».


    Les médias du groupe Rossel sont donc bien déterminés à jouer un rôle dans ce renouveau : « On va mettre nos médias à disposition des différents commerces et services.

    Dès maintenant, chacun d’entre nous doit se demander ce qu’il peut faire à son niveau pour relancer la machine.

    Est-ce que je fais venir un jardinier ?

    Une femme de ménage ?

    La crise touche et va toucher tout le monde. Nous allons adapter nos offres à chaque profil d’annonceurs, de commerces.

    Nous devons retrouver une énergie collective qui nous permettra de surmonter ce qui nous attend.«


    L’image de « l’effet papillon » semble donc bien choisie : « Ce ne sont pas les États qui vont trouver les solutions. On a le sentiment que, si on ne fait rien à notre niveau, personne ne va bouger.

    Ce qui n’était au départ qu’une ‘grippe’ que l’on regardait de loin est devenu une pandémie mondiale.

    On se doit désormais d’inverser cette dynamique, pour que toutes les petites causes aient de grands effets », conclut Thierry Hugo.

     

    Article et rédaction de A.Th.

    Source

     

    Depuis quelques semaines, l’effet papillon se révèle à plusieurs milliards d’entre nous.

    Chaque battement d’aile s’avère vital pour la planète entière.

    Plus que jamais, chaque individu joue un rôle majeur, chaque entreprise est moteur de changement.

    Notre action, si petite soit-elle, sera déterminante pour notre avenir et contribuera à réinventer notre vision collective.

    Les médias de Rossel poursuivent une mission essentielle.

    Informer. Être des médias de référence, crédibles et au cœur des grands enjeux.

    La mission même de Rossel Advertising est de permettre aux marques et aux annonceurs d’y exprimer leur point de vue, leur utilité, leur émotion.

    Nous vous aiderons, tous ensemble, à prendre un nouvel envol.

  • Des sentiers propres pour l'été ? Un blogueur lutte contre les déchets !!!

    Lien permanent

    Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

     

    SENTIERS PROPRES 
    En cette période de confinement, nombreuses sont les personnes à se balader dans leur région. La nature fait en effet un bien fou et redécouvrir les alentours est passionnant... Malheureusement j'ai dernièrement constaté de nombreux déchets sur les sentiers...  Ça me révolte et j'en ai marre de me sentir impuissant ! 
    J'ai donc décidé d'agir avec les moyens que j'ai tout simplement en relançant une campagne de sensibilisation et d'action (la première avait eu lieu en 2017 : https://www.trekkingetvoyage.com/mobilisation-sentiers-pro…/) afin de nettoyer nos sentiers pour l'été 
    Mais tout seul, je n'y arriverai pas, J'AI BESOIN DE TOI !
    Je t'invite donc à prévoir un sac poubelle et une paire de gants la prochaine fois que tu iras te balader. Si malheureusement tu tombes sur des déchets, ramasse ce que tu peux et fais une petite photo que tu m'enverras.
     Attention : il reste important de respecter les mesures de confinement en vigueur (pas de rassemblement, distanciation) et de prendre soin de bien se protéger (gants, masques) avant de ramasser quoi que ce soit ! Note aussi que cette campagne n'incite pas à sortir de chez soi mais plutôt d'anticiper un ramassage en cas de déchet pendant une balade près de chez soi ! En tout cas pendant la période de confinement.
     Certaines administrations communales distribuent des sacs poubelles gratuitement et acceptent même de récupérer les sacs remplis de déchets ramassés en balade (sinon une poubelle publique si elle n'est pas déjà remplie) ! 
     Je m'engage de mon côté à :
    - faire pareil lorsque je me balade près de chez moi,
    - t'envoyer un petit cadeau via mes partenaires (surprise) pour te remercier (sur le territoire belge),
    - tenir une carte des déchets ramassés pour avoir une idée du boulot effectué.
    ENSEMBLE je suis persuadé que nous pouvons rendre à la nature son plus bel appareil grâce à cette action simple et concrète Je compte sur toi pour PARTAGER le message et surtout, jouer le jeu !
     N'OUBLIE PAS D'ENVOYER TA PHOTO ici ou sur maxime@trekkingetvoyage.com
    Et si tu représentes un organisme touristique, une marque, une agence ou une société belge sensible à la nature et qui a envie de faire partie du projet en offrant quelques goodies, n'hésite pas à me contacter !

    Info de Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

    Un blogueur hutois lutte contre les déchets !!!

    Article et rédaction dans le Journal La Meuse de Huy Waremme par Ro.Ma.

     

    Avec le confinement, le nombre de promeneurs sur nos sentiers a augmenté. Ce qui entraîne à certains endroits une accumulation de déchets !


    Le blogueur hutois Maxime Alexandre, spécialisé dans les vidéos de randonnée, est inquiet face à l’état actuel de nos forêts. Il a publié une vidéo pour sensibiliser les promeneurs et propose une campagne « sentiers propres » : il appelle les marcheurs à se munir d’un sac et de gants pour ramasser les déchets trouvés lors des promenades.

    « J’ai décidé de me servir de la puissance des réseaux sociaux pour tenter une petite action citoyenne, un appel à la mobilisation », explique le Hutois qui compte plus de 30.000 « j’aime » sur sa page Facebook « Trekking et Voyage. Inspiration rando, voyage & outdoor ».

    « Si tout le monde ramasse des déchets, on pourra vraiment rendre les sentiers plus propres pour l’été », espère le randonneur.


    Des cadeaux et une carte


    Maxime Alexandre demande qu’on lui envoie les photos des déchets trouvés à l’adresse maxime@trekkingetvoyage.com.

    Il réalisera ensuite une carte afin de montrer le travail accompli.

    « Depuis ce dimanche, j’ai déjà reçu quelques photos.

    J’espère que la mayonnaise va prendre ».

    De plus, le blogueur, qui travaille avec des sponsors, va également contacter différents organismes touristiques pour obtenir des cadeaux (des « goodies ») à offrir aux participants, comme des cartes postales, des plans, etc.
    Le randonneur rappelle l’importance des mesures de confinement en vigueur.

    Il préconise l’usage de gants et de masques. « Cette campagne n’incite pas à sortir de chez soi, mais plutôt à anticiper un ramassage de déchets pendant une balade près de chez soi », assure le Hutois.


    Article et rédaction par Ro.Ma.

    Source

     

     

  • Retour de l'info assidu sur le Blog de Nandrin dès aujourd'hui jeudi 23 avril 2020

    Lien permanent

    Effectivement il y a quelques semaines votre blogueuse vous annonçait devoir lever le pied .

    En raison de souci d'ordinateur et d'informatique la rédaction du blog dans des bonnes conditions n'était plus possible.

    Enfin grâce à des indépendants locaux j'ai pu solutionner cette situation .

    Donc plus que jamais, je vous reviens motivé à la rédaction du blog Sudinfo villageois Nandrin.

    Merci de votre fidélité

    Pour le Blog Jeannick

    Retrouvez nous 

    https://nandrin.blogs.sudinfo.be

    La Meuse "Blog villageois " .

  • À la découverte de nouveautés sur le Condroz: Hybris Web, ils réalisent déjà plusieurs site web à Nandrin

    Lien permanent

    Ils sont du coin et méritent d'être connu,apportent une plus value aux entreprises et à leurs marques, développent le business et facilitent la vie des gens. ils construisent l'identité numérique de votre entreprise et ils vous aident à stimuler les ventes avec des idées .
     
     
    Voir les réalisations et explications 
     
     
     
     
     
    Telp :
    0473 42 17 92