À donner

  • Les faibles précipitations des derniers jours ont eu un effet positif, mais le sud de la Wallonie reste en déficit avec des zones très sèches

    Lien permanent

    Des restrictions d’eau à Clavier

    Face à la sécheresse, les citoyens sont invités à poursuivre leurs efforts. Certaines communes ont pris des arrêtés de police pour interdire les usages de l’eau non dédiés à des besoins essentiels.

    Les faibles précipitations des derniers jours ont eu un effet positif, notamment sur le verdissement de la végétation, mais le sud de la Wallonie reste en déficit de précipitations avec des zones sèches à très sèches, a constaté la cellule «sécheresse» réunie mardi par le Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W). Désormais, une douzaine de communes wallonnes ont pris des mesures visant à restreindre l’utilisation de l’eau.

    Si de faibles précipitations sont attendues dans les prochains jours, on ne s’attend pas à ce que la situation de sécheresse actuelle s’améliore.

    Pour le secteur agricole, les récentes pluies ont été bénéfiques mais il faudra encore attendre quelques semaines pour déterminer les impacts de la sécheresse notamment pour certaines cultures comme la pomme de terre, les betteraves ou le maïs.

    La distribution publique de l’eau est satisfaite partout et «les messages prônant un usage parcimonieux de l’eau ainsi que les mesures de restrictions prises dans certaines communes ont eu des effets positifs sur la consommation d’eau qui connait un niveau stable et normal pour la saison», souligne le CRC-W, encourageant les citoyens «à poursuivre leurs efforts.» Les communes de Ciney, Clavier, Somme-Leuze ont pris des arrêtés de police pour interdire les usages de l’eau non dédiés à des besoins essentiels, à l’instar d’autres communes avant elles (Tellin, Havelange, Hamois, Hotton, Durbuy, Nassogne, Gouvy et Rochefort).

    Plusieurs mesures restent par ailleurs d’application comme l’interdiction de l’exploitation hydro-électrique sur l’ensemble des cours d’eau non navigables. La navigation des kayaks est interdite partout sauf sur une portion de l’Amblève (entre sa confluence avec la Warche et le pont de Chaîneux).

    Au niveau de la navigation, l’obligation de regroupement des bateaux aux écluses est généralisée depuis le 26 juillet à l’ensemble des écluses en Wallonie, sans restriction de gabarit, rappelle-t-on.

    Et les eaux de baignade ?

    S’agissant des eaux de baignade, la qualité est bonne dans les 20 zones ouvertes au public à l’exception du Lac de Bambois touché par la présence de cyanobactéries.

    La pêche reste autorisée partout et aucune mortalité de poissons n’a été signalée à la suite l’épisode de fortes chaleurs.

    Enfin, en forêt, la circulation est autorisée et les consignes de prudence restent de mise.

    Le CRC-W continue à suivre de près la situation et, sauf évolution défavorable, la prochaine réunion de la cellule «sécheresse» est fixée au 21 août.

    BELGA

    Source

     

  • Appel d'une lectrice pour "Amandine" à votre bon coeur Nandrinois

    Lien permanent

     

    petit chat.JPG

    Samedi dernier, dans la soirée, mon voisin a trouvé ce chaton dans mon sapin, blessé à la queue. Je l'ai récupéré le lendemain matin.

    C'est une femelle de 4-5 semaines. Je l'ai appelée "Amandine".

    Elle est adorable, câline, douce, affectueuse, jouette, propre, intriguée par tout... Bref, c'est un amour !

    Comme j'ai déjà deux chats, je ne peux malheureusement pas la garder. Via l'association "Poils et Moustaches", je lui a trouvé une famille d'accueil. : on doit venir la chercher ce samedi. Plus le temps passe et plus je m'attache à elle.

    L'idée de ne plus jamais la revoir me fait trop de peine.

    L'idéal serait qu'elle soit adoptée directement par un membre de ma famille, un(e) ami(e) ou un(e) copine.

    Ainsi, je pourrai garder le contact avec elle.

    Intéressé(e) ? Vite ! Téléphone-moi (Nicole FRANCOIS : 0473/41.16.79)

    Il y aura un contrat d'adoption avec l'association "Poils et Moustaches" : suivi + obligation de la faire stériliser et pucer.

     

  • À donner deux chats Nandrin, dans la rubrique du lecteur

    Lien permanent

    chat cc2.jpg

    Voilà ils ont trouvé une famille, donc l'annonce est finie !!!

    chat CC.jpg

    Très difficile décision a prendre pour moi, mais voilà : je dois recaser 2 de mes 5 chats.... goshi, male de 5 ans, sacré de Birmanie castré et pucé et tigrou, male de 6 ans, castré également. Ils sont tous les 2 hyper calins, propres, et vont dehors. Je les aime fort et voudrait donc qu ils soient biens et avoir des nouvelles....donc les donne pas n importe ou non plus !!! voici les photos, si ça intéresse envoyez-moi MP via facebook ou 0493 77 06 21  je vous réponds dès que je peux.

    Merci à tous !

  • Nandrinois La « Give Box » : une boîte anti-gaspi arrive chez nous

    Lien permanent

    box.JPGDepuis hier, la commune de Nandrin accueille une drôle d’armoire.

    En effet, 59 « Give Box » d’Intradel vont peupler le territoire de la province de Liège.

    Le but ? 

    Encourager l’échange, éviter le gaspillage.
    Nandrin est la première entité dans la zone de Huy-Waremme à emboîter le pas et participer au nouveau projet d’Intradel. 
    « A travers cette première expérience, nous souhaitons encourager les citoyens à diminuer le nombre de déchets produits à travers le réemploi » explique Pierre Jamaigne, directeur général de l’administration communale. 
    Cette grosse armoire verte est composée d’alvéoles hexagonales modulables de 40cm de profondeur et 30cm de haut. 
    « Toute personne qui le souhaite dépose un objet dans une des alvéoles.
    Libre ensuite à tout un chacun de venir chercher ce dont il a besoin », souligne Anne de Potter, échevine de l’environnement et des déchets. 
    Cependant, il faut faire attention car les dérives sont faciles.
     « Les objets périssables ne sont pas acceptés.
    De plus, il faut que les objets donnés soient encore en bon état afin de pouvoir être réutilisés.
    Vêtements, sac à main, bibelots, électro ménagers etc… sont bien sûr acceptés. » 
    Ce projet risque donc bien de faire des heureux. 
    « En plus d’être un moyen pour lui de marquer sa solidarité, ce sera également un lieu de convivialité et d’échange. »
    Afin d’être accessible à tous, la « Give Box » est placée à côté de la bibliothèque communale, rue du presbytère à Nandrin.
     Mais pour pouvoir l'utiliser les Nandrinois devront attendre encore quelques jours.
    « Elle n’est pas encore opérationnelle.
    Nous devons élaborer toute une organisation afin d’assurer une régulation et une surveillance adéquate. » 
    Soyez curieux !
     D’autres « Give Box » apparaîtront dans les communes d’Anthisnes, Berloz, Braives, Donceel, Engis, Faimes, Ferrières, Fexhe-le-Haut-Clocher, Hamoir, Hannut, Huy, Modave, Marchin, Remicourt, SaintGeorges, Villers-le-Bouillet, Waremme et Wasseiges. 
     
    Source info Sudpresse article de  CAMILLE LEVÊQUE