Nandrin

  • Urgent appel à vous !!!Cherche personne ... pouvant garder ce gentil petit chien voir photos dans l'article

    Lien permanent

    URGENT !!! 
    Cherche personne ... pouvant garder ce gentil petit chien toutes les nuits... 
    Son maître résidant en maison de repos actuellement peut s’en occuper la journée mais pas la nuit... il viendra le chercher et le ramener... 
    si possible personne habitant à Nandrin ou aux alentours ... 
    Merci de votre aide... 
    Me contacter en MP  Caroline Renwa

    chien.JPG

  • Gon et Miranda Ummels en concert le vendredi 26 juillet 2019 au café des Sports à Villers le Temple

    Lien permanent

    Gon et Miranda Ummels en concert le vendredi 26 JUILLET  à 20 h au café des Sports à Villers le Temple 

     

    Miranda et Gon en concert

    Public
     · Organisé par Sandrine Markadieu

  • Toutes vos démarches en 1 clic !

    Lien permanent

    https://www.wallonie.be

  • Festival de visites guidées Saint-Séverin dimanche 4 août 2019

    Lien permanent

    SAINT-SÉVERIN (Nandrin)
    Saint-Séverin : son patrimoine, ses légendes et ses mystères
    Dimanche 4 août
    Bonjour, je m’appelle Hilarion.

    Au 12e siècle, Je fus moine au prieuré clunisien de Saint-Séverin ;un véritable havre de paix avec son église, ses étangs, ses bois…
    Mais un jour, une fée m’apparut au-dessus de l’eau et me promit une abondance de carpes délicieuses.
    Erreur funeste, notre communauté ne pût résister à cette belle promesse et bien des malheurs s’abattirent sur nous…

    Maintenant, rassuré, je contemple de là-haut notre magnifique église restaurée dans son bel écrin. Et tout
    serait parfait si une vilaine guide n’avait pas décidé de dévoiler où nous mena notre trop grande crédulité...


    • Dimanche 4 août à 10h et 14h
    • Tarif : 5€ par personne - gratuit pour les enfants
    • Départ : Dans la bonne humeur devant l’église Saints-Pierre-et-Paul, rue de l’Église
    4550 Saint-Séverin (Nandrin)
    • Info : 085 21 29 15 - 085 21 21 71 - info@terres-de-meuse.be
    14 visites guidées de mai à octobre
    Programme complet disponible à la Maison du Tourisme ou sur www.terres-de-meuse.be

  • Avis décès Monsieur Georges ROYER époux de Madame Lucienne THIRY de Nandrin

    Lien permanent

    MONSIEUR
    Georges ROYER

    Madame Lucienne THIRY,
    son épouse ;
    Monsieur et Madame Guy et Noëlla PAQUAY - ROYER,
    ses enfants ;
    Floriane,
    sa petite-fille ;
    Les familles ROYER - THIRY et apparentées
    ont la tristesse de vous annoncer le décès de
    MONSIEUR
    Georges ROYER
    époux de Madame Lucienne THIRY
    né à Seraing le 27 mai 1935
    et décédé à Tinlot le 12 juillet 2019.
    Le défunt repose au salon «Picasso» du Centre
    Funéraire Dubois & Tanier, rue de Tantonville, 10
    à 4557 Tinlot, où la famille recevra les visites
    de 17 h à 19 h.
    La liturgie des funérailles avec Eucharistie, suivie de
    l’inhumation au cimetière de Villers-le-Temple, sera célébrée
    en l’église Saint-Pierre à Villers-le-Temple le mardi
    16 juillet 2019 à 10 h 30.
    Le jour des funérailles, levée du corps au funérarium à
    10 heures.
    Vos condoléances sur : www.dubois-tanier.net
    Cet avis tient lieu de faire-part.
    Centre funéraire DUBOIS et TANIER à Tihange, Huy, Marchin, Tinlot, Ampsin et Wanze.
    Tél. 085/21.18.64 - E-mail: info@pftanier.be
    www.dubois-tanier.be

     

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Il y aura la fête au village à Saint-Séverin Nandrin en 2020

    Lien permanent

    Le Président Claude Fagnoul nous le confirme, il y aura une version 2020 .

    Même mieux .........

    Il est un homme heureux ,heureux de l'activité ,heureux d'une équipe de jeunes dynamiques ,heureux des villageois ,heureux des retours, heureux toutes les générations étaient présentes et réunies .

    Claude Fagnoul , remercie  l'équipe composée surtout de jeunes , et de moins jeunes .

    Les personnes présentes sont repartie satisfaite du beau moment, entre amis ,voisins ,famille .

    Le Bourgmestre Michel Lemmens était également présent en famille .

     

     

    Conclusion de cette première édition de la fête au village : 

     

    Claude Fagnoul et son équipe sont heureux et motivés pour l'avenir 

    Rendez-vous en 2020 

    Album photo clic ici 

    Voici les photos clic ici 

     

     
     
     
     
    Clic sur l'image 

     

     

  • Attention vacanciers !!!!

    Lien permanent

    Les plages sans cigarettes se multiplient à la mer du Nord

    La Ville de Bruges vient d’interdire de fumer sur une partie de la place de Zeebrugge.

    La nouvelle ne devrait pas trop étonner les habitués de la côte belge, où de plus en plus de plages bannissent la cigarette.

    À Zeebrugge, les fumeurs seront invités à jeter leur mégot dans des cendriers avant de se rendre à la plage.

    Avant Zeebrugge, des zones non-fumeurs existaient déjà au Coq, à Bredene, La Panne et Ostende. Dans ces villes, il s’agit de projets pilotes voués à sensibiliser la population au danger que représente la cigarette pour l’environnement.

    Pourtant, aucune amende ne sera infligée par les agents (notamment des bénévoles et des étudiants), qui sont plutôt là à sensibiliser le public.

    À Ostende, le projet environnemental comprend de plus une série d’autres initiatives, qui visent, par exemple, à installer des fontaines d’eau potable ou à interdire le plastique à usage unique, déjà banni des beach bars de la ville, comme l’explique Natacha Waldmann (Groen), échevine au bien-être à Ostende. « Le projet a démarré le 1er juillet. Pour l’instant, les gens ne se sont pas encore habitués, donc on va adapter notre signalisation », explique-t-elle.

    Quant au ramassage des déchets, un collectif se consacre à cette tâche. Il s’appelle « Proper Strand Lopers » et son but est de nettoyer les plages et pas uniquement des mégots.

    Coup de main Bénévole

    « Pour tirer le bilan après cette première semaine, on remarque que beaucoup de touristes n’ont pas encore compris que l’on se trouve dans une zone non-fumeurs. Nous formons une ‘beach team’ qui vise à sensibiliser les gens », explique Kevin Pirloot, l’un des coordinateurs du collectif.

    Très heureux de cette initiative, il constate que de plus en plus de gens rejoignent le groupe en tant que bénévoles et se rendent chaque soir à la plage pour la nettoyer. « On y va en fin de journée pour que les gens puissent aussi nous voir et comprendre qu’il y a un enjeu », argumente le coordinateur. « L’an passé, on avait récolté 7.000 canettes sur 50 mètres de plage en deux mois. Cela commence à diminuer, même si les déchets restent bien présents. »

    Ce 1er juillet, l’équipe a récolté 120 litres de déchets : s’il reste du pain sur la planche pour les citoyens et pour les politiques, c’est déjà un bon début.

    L.R.

    Source 

  • Pas de menace sur la pêche

    Lien permanent

    Au cabinet Collin, on rassure les pêcheurs. Si, l’été dernier, la canicule avait poussé les autorités à interdire la pêche en eaux vives pour protéger les poissons, fragilisés par le manque d’eau, une telle interdiction n’est pas programmée. « On reste toutefois attentif », explique le porte-parole du ministre, Pierre Williquet. « On ne peut en effet exclure que le manque de précipitations ne nous amène à une telle mesure cet été. »

    Source 

  • L’agriculture bio ne cesse de progresser

    Lien permanent

    En 2018, l’agriculture biologique continue de progresser en Belgique. C’est ce que Statbel vient de constater en publiant ces dernières statistiques. Ainsi, le nombre d’exploitations ayant une production biologique a augmenté de 7,2 % en Wallonie et de 9,8 % en Flandre par rapport à 2017 ; les surfaces dédiées aux productions bio ont également augmenté dans les deux régions (+7,4 % en Flandre et +6,6 % en Wallonie) atteignant ainsi 89.000 ha.

    En ce qui concerne les productions animales, on constate une augmentation de 21,9 % du nombre d’animaux sous contrôle biologique en Belgique (+15,7 % en Flandre et +23,1 % en Wallonie). Cette augmentation est expliquée par l’accroissement du cheptel porcin wallon (+28,7 %) et l’expansion de la filière avicole (+24,1 % en Wallonie et +16,2 % en Flandre).

    Le nombre de bovins bio a, quant à lui, connu une légère diminution en 2018 (moins de 2 %) tant au nord qu’au sud du pays. Cette diminution provient de la légère réduction du cheptel viandeux dans les deux régions ; le cheptel laitier continuant sa croissance (+6,6 % en Flandre et +7,1 % en Wallonie).

    Les magasins suivent…

    Davantage d’agriculture bio et davantage de commerces aussi. À l’enseigne bio, comme Bio-Planet (groupe Colrtuyt) qui se développe aussi partout en Belgique. Il en existe 29 actuellement dans notre pays mais à moyen terme, Colruyt vise 50 Bio-Planet.

    En outre, nous l’avions annoncé il y a quelques mois, la chaîne de magasins Carrefour va aussi se lancer dans des magasins 100 % bio. « D’abord en région bruxelloise », nous avait alors précisé le porte-parole Baptiste van Outryve. Nos confrères du magazine Gondola annoncent aujourd’hui que la première ouverture se fera à Woluwe-Saint-Lambert, le 12 juillet. Suivront d’autres implantations. Si l’on ne parle pas de plan précis chez Carrefour, on annonce tout de même une trentaine de Carrefour bio en propre en plus de certains franchisés.

    Par M.SP.

    Source 

  • Le Beau Vélo de RAVeL 20 juillet 2019 concerts gratuits FM Air et Axelle Red

    Lien permanent

    Le Beau Vélo de RAVeL à Amay Organisé par Commune d'Amay

    Le Beau Vélo de Ravel est de retour à Amay cet été. Une occasion de (re)découvrir notre belle commune à vélo, en compagnie d’Adrien Joveneau et de sa dream team ! Vous ne ferez pas que pédaler : des activités familiales sont organisées toute la journée et des concerts …. Paysages, groupement folklorique, découverte de lieux touristiques, spécialités gastronomiques, groupes musicaux, Amay sera au centre de l’aventure tout au long de la journée.

    Où ? Départ, arrivée et animations proposées dans le cadre du Beau Vélo de Ravel 2019 au camp Adjudant Brasseur. Une halte ravitaillement est prévue à l’Abbaye de la Paix-Dieu.

    Programme de la journée
    Dès 9h30 : inscriptions
    Les 1.300 premiers inscrits - T’shirt gratuit
    Les 2.000 premiers inscrits – Brunch gratuit
    Dès 10h : début des animations – Kids village et village des saveurs avec l’Apaqw.
    A 13h : départ avec Adrien Joveneau en compagnie de Philippe Lambillon, le bourlingueur. Boucle de 31,5km – difficulté 3,5/5.
    14h15-14h45 : halte ravitaillement à la Paix-Dieu. Animation musicale assurée par « LEONARD & ACADAM », groupe de jazz issu de l’Académie d’Amay.
    Des chefs étoiles sont présents sur les 11 étapes pour faire déguster leur savoir-faire lors de la halte ravitaillement. A Amay, c’est le chef « Christophe Pauly » du restaurant « le Coq aux Champs ».
    Dès 16h : retour et concerts gratuits – FM Air et Axelle Red

    Parcours du Beau Vélo
    Outre l’ascension jusqu’à la halte bien méritée à l’Abbaye de la Paix-Dieu, le parcours de l’étape long de 31km500 est adapté aux familles et à tout type de vélo.

    L’itinéraire fait la part belle à la vallée de la Meuse et au versant hesbignon d’Amay cette année.

    Il vous permettra de voyager au cœur d’Amay et en dévoilera ses beautés naturelles (réserve naturelle, bois, terres agricoles, sentiers, chemins, quais,…) mais aussi son riche patrimoine architectural, religieux et historique. Le parcours passe le long de plusieurs sites touristiques d’exception tels que l’Abbaye de Flône, la Collégiale Sainte-Ode et Saint-Georges, les Maîtres du feu, l’Abbaye de la Paix-Dieu, le château de Jehay,…

    A ne pas manquer aussi...

    1) La boucle ADEPS
    Pour les enfants, les familles et les personnes à mobilité réduite, VivaCité et l’Adeps proposent une balade à vélo de 11 kilomètres. Le départ se fait au même moment que la balade principale mais l’itinéraire est plus court. Le peloton est pris en charge par des moniteurs de l’Adeps dans chaque commune durant la balade (infos au stand de l’Adeps).
    Parking : suivre le fléchage RAVeL (panneaux orange et blanc) rue Entre Deux Saisons
    Possibilité de réserver à l’avance (au plus tard la veille de l’étape) un vélo tout chemin (VTC) ou un vélo électrique (au choix) par GSM : 0479/12 33 58
    Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site www.rtbf.be/lebeauvelo, sur la page Facebook Beau Vélo de RAVeL, sur l’Instagram de VivaCité et sur tous les réseaux via #beauveloRTBF.

    2) La Nuit du Ravel
    La 3ème nuit du RAVeL, l’évènement estival & nocturne dans le cadre de la « Wallonie Terre d’eau » se déroulera la nuit du 20 au 21 juillet au départ du village du Beau Vélo de RAVel à Amay.
    Il s’agit d’un évènement à vélo qui propose une boucle au départ d’Amay avec des étapes dans différentes attractions touristiques.
    Le circuit de 116 km nécessite un minimum de condition physique et ne sera autorisé qu’à partir de 16 ans. Il y aura différentes étapes « gourmandes » au Château de Moha, au Centre culturel d’Eghezée (avec un concert de nuit de Canal Do – groupe a capela), au cœur de Namur, au barrage de Seilles à Andenne pour finir par le petit déjeuner avec les Maîtres Boulangers à Amay. Ceux qui le souhaitent pourront rallier Amay depuis Andenne avec le bateau Val Mosan !
    Le point d’orgue de ce parcours sera sur la Grand Place de Hannut pour la plus grande halte de la soirée avec un repas sur place mais aussi un concert gratuit, ouvert à tous, de Suarez.
    Départ à 19h d’Amay - 20h château de Moha - 21h30 – Hannut – barbecue – concert Suarez - 2h centre culturel d’Eghezee – Namur - Halte ravitaillement Andenne - Arrivée à Amay 8h30
    Inscription payante dès la mi-juin : 45 euros/pers. (ou 55 euros/pers. avec le retour en bateau).
    Infos & réservation sur www.nuitduravel.be

    Source 

  • Reportage photode la fête à Saint-Séverin Nandrin le 13 juillet 2019

    Lien permanent

    C'était une première, d'une future organisation annuelle, par une équipe dynamique.
    Le président Claude Fagnoul confie son reportage photo au Blog de Nandrin.

    L'équipe du Blog le remercie .

    Les prochaines manifestations seront bientôt annoncés à l'agenda 

    Album photo clic ici 

     

    Clic sur l'image 

    C'était la fête au village à Saint-Séverin Nandrin hier samedi 13 juillet 2019

     

    Il est encore temps!!! ils sont à faire la fête au village jusque 22 h à Saint-Séverin Nandrin

  • Bonne fête nationale aujourd'hui 14 juillet 2019 en France et aux Français vivant chez nous ainsi que nos jumeaux

    Lien permanent

    Le 14 Juillet est la fête nationale de la République française.

    C'est un jour férié en France.

    Elle a été instituée par la loi du 6 juillet 1880 .

    Bonne fête à nos Jumeaux de Saint-Séverin en Charente et Saint-Père-Marc-en-Poulet nos amis Bretons  

  • C'était la fête au village à Saint-Séverin Nandrin hier samedi 13 juillet 2019

    Lien permanent

    La tradition l'oblige, de la pluie et une météo d'automne, le climat habituel de la fête de Saint-Séverin en Condroz. 

    De quoi refroidir les Saint-Séverinois ? Que nenni !!!

    Une première, mais certainement pas la dernière organisation du jeune comité organisateur.

    Le Président Claude Fagnoul ainsi que son équipe avaient la mine réjouie .

    Si le soleil n'était pas à l’extérieur, l'ambiance était chaleureuse à l’intérieur.

    Voici les photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/c-etait-la-fete-au-village-a-saint-severin-nandrin/

     

      

  • Feu d'artifice géant, grand blind test 100% chanson française aujourd'hui 14 juillet 2019

    Lien permanent

    Une fois n'est pas coutume ! Les Amitiés Françaises de Liège et leur comité des jeunes se rassemblent afin de célébrer le 14 juillet à Liège. Venez faire la fête avec nous !

    un Programme Unique A Liege

    19h00 à 21h00 : Blind test 100% Chanson Française. Tout ce que la France, la Belgique et les autres nous ont sorti de meilleur... et de pire ! depuis 1960 jusqu'à 2019. Ambiance de folie garantie !

    21h00 : Animation dj sur la grande scène. Fête, fête, fête !
    22h45 : Feu d'artifice géant
    23h15 - 1h : Animation dj sur la grande scène. Re-fête, re-fête, re-fête !

    Pains saucisses et hamburgers
    Dégustation d'excellentes bières Curtius
    Bénéfices au profit de plusieurs asbl
    Ambiance festive +++

    NB : pour le Blind Test, il est préférable d'inscrire son équipe sur le mur de l'évènement : https://www.facebook.com/events/2114987225428541

    Avec la participation des Asbl Home du Grand Air et Cœur de Liège.
    Où :Palais Des Congrès
    Esplanade de l'Europe,2
    4000 Liège
    Téléphone :0497/757700 - Pas de réservation
    Tarif :Gratuit

    Source 

  • Saint-Séverin Nandrin l'histoire de l'église Romane en vidéo à vos agendas, visites guidées Saint-Séverin dimanche 4 août 2019

    Lien permanent

    St Séverin en Condroz.JPG

    L’émission MA TERRE produite par la RTBF et à laquelle Guy Mottet de Saint-Séverin a eu le plaisir de participer (ainsi que Marco Venanzi) diffusée dimanche 19/09/2010 sur la Une.

    L’émission était en partie consacrée à l’église de Saint-Séverin et allusion au travail de Marco dans le cadre de la BD qu’il a réalise avec les écoles de la communes.

    le résultat de 4 jours de tournage, à Saint-Séverin dans le froid et à Cluny sous le soleil !

     

    Ma Terre rtbf clic ici 

     

    Voir la Vidéo sur l"église Romane de Saint-Séverin et Cluny  

     


    guy mottetvma terre par jeannick-piron

     

    st severin visite 4 aout.JPGFestival de visites guidées Saint-Séverin dimanche 4 août 2019

    Visite guidée de l’Église de SAINT-SÉVERIN en CONDROZ – NANDRIN

     

    Découvrir le Parvis Thunus à Saint-Séverin Nandrin, Cimetière, église en photos

    Histoire des 20 ans du Jeu de Bethleem de Saint-Séverin en Condroz. (1949 à 1969).

  • Bientôt le Nandrin Festival 2019

    Lien permanent

    Line up : https://www.nandrinfestival.be/lineup


    Vendredi 16 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    19:00 : Kaptain Oats
    20H30 : Jean Baptiste Guegan (La voix de Jhonny)

    Samedi 17 août 2019
    Scène Hotel de ville :
    15:10 : Chicos y Mendez
    18:00 : DEAD MAN RAY
    19:30 : YKONS
    22:00 : Eiffel
    Scène Church :
    14:00 : ARDEN
    16:00 : A Boy With A Beard
    20:45 : STELLA
    23:30 : @Manu Lanvin

    Dimanche 18 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    16:15 : The Sore Losers
    18:35 : Such A Noise
    21:00 : Triggerfinger
    Scène Church :
    15:30 : Behind The Pines
    17:40 : ALMIGHTY MIGHTY
    ⚠ Le line up actuel n'est pas définitif. D'autres artistes doivent encore confirmer leur participation.

    Pour plus d'informations : https://www.nandrinfestival.be/
    Billetterie : https://www.nandrinfestival.be/tickets
    Contactez nous : https://www.nandrinfestival.be/contact

     

    Nandrin Festival 2019

    Public
     · Organisé par Nandrin Festival
  • Les habitants peuvent consulter le dossier du hall polyvalent de Clavier-Station

    Lien permanent

    Donnez votre avis sur le hall omnisports de Clavier-Station

    Pour rappel, les communes de Clavier et Ouffet se sont associées pour ce projet d’envergure, à deux fins : obtenir un maximum de subsides (à deux, elles en reçoivent plus) et s’assurer d’un taux de remplissage optimal du bâtiment.

    Des vestiaires pour le club de football

    Le hall, qui sera construit à Clavier-Station, rue sur Fosses, derrière les terrains de foot, sera composé comme suit : une salle de sport mesurant 44 mètres sur 24, accessible aux écoles et à tous, avec vestiaires, 9 vestiaires dédiés exclusivement au club de foot « La Clavinoise » (6 pour les joueurs, 3 pour les arbitres), une cafétéria avec cuisine commune, un local pour réchauffer les plats, ainsi qu’une salle des fêtes d’environ 350 m², séparée par deux parois amovibles. « Un accord a été conclu avec la Clavinoise pour permettre aux joueurs de ne plus utiliser leurs vestiaires vétustes actuels, mais aussi d’organiser leurs événements à la salle, sans devoir gérer la buvette. Désormais, la cafétéria sera tenue par la commune ou un privé, on ne sait pas encore, mais plus par la Clavinoise. Le club n’aura plus le bénéfice exclusif des recettes mais a contrario, il n’a plus le poids des charges non plus, et cela leur libère du temps pour organiser plus d’activités », avance Damien Wathelet, échevin des sports à Clavier. Cette non-occupation de la buvette permettra par ailleurs, à terme, d’agrandir l’école de Clavier-Station.

    5 millions d’ euros

    Le projet de hall, d’un montant total de 5 millions d’euros TVAC, peut d’ores et déjà compter sur un subside de 2,5 millions d’euros d’InfraSports « et sur la promesse d’un million d’euros de la part du développement rural », ajoute l’échevin. Avec la contribution de 50.000 euros d’Ouffet, Clavier devrait débourser un maximum d’1,4 million d’euros sur fonds propres. Le hall devrait être construit pour 2021.

    La création d’une Régie communale autonome pour gérer l’infrastructure est toujours en réflexion.

    PAR A.G.

    Source 

  • Avis aux brocanteurs, il reste quelques places !!!

    Lien permanent

    Avis aux brocanteurs, il reste quelques places
     

  • C’est une installation unique en Europe, à base d’ultra-sons, qui a été installée sur un mât d'une éolienne

    Lien permanent

    La construction des parcs éoliens n’est pas toujours sans effet sur les populations d’espèces animales, comme les chauves-souris, qui utilisent le vol comme moyen de locomotion. Il semble qu’elles soient les premières victimes des éoliennes. Cette espèce animale protégée entre souvent en collision avec les pales ou décède à cause de la dépression près du rotor.

    La société Engie Electrabel souhaite optimiser la protection des chauves-souris. « Le site éolien de Modave, inauguré en 2018, se situe à proximité des bois et des prairies. Il y a donc davantage de probabilité que les éoliennes attirent les chauves-souris », explique Stéphane Bronckers, responsable de la recherche éolienne chez Engie Electrabel. Les éoliennes, en raison de la chaleur qu’elles dégagent, sont en effet des lieux favorables aux insectes, ce qui en fait un territoire intéressant pour les chauves-souris. « La nacelle qui se trouve à 93 mètres tout en haut de l’éolienne est un véritable territoire de chasse pour les mammifères volants », montre Stéphane Bronckers.

    5 haut-parleurs et des caméras thermiques

    Pour diminuer le taux de mortalité des chauves-souris, un système de protection des chauves-souris par ultra-sons, importé par une entreprise américaine, a été installé par Engie Electrabel sur une éolienne. Une première européenne ! 5 haut-parleurs à ultra-sons ont été placés sur la nacelle. Ensemble, ils créent un bouclier sonore dans la zone de danger autour des pales de l’éolienne et repousse les chauves-souris. « Il ne s’agit pas d’un dispositif nocif pour les chauves-souris. Il permet de créer une gêne pour l’espèce protégée et la contraint d’aller chasser plus loin », indique Loic Biot, chef du projet chez Engie Electrobal.

    Le système d’effarouchement sera doublé de caméras infrarouges. Elles détecteront la présence de mammifères volants et permettront une mise à l’arrêt automatique de l’éolienne. Les deux dispositifs seront combinés en alternance durant quatre mois. « Nous sommes actuellement en phase test jusque fin octobre. A l’issue de ce projet initié début 2019, nous analyserons les résultats afin de quantifier le nombre de chauves-souris », poursuit Loic Biot. Une installation qui n’aura aucun impact sur les riverains de Modave. « Les ultra-sons seront uniquement localisés au niveau de la partie tournante de l’éolienne », précise Loic Biot. Un micro sera également installé prochainement et permettra de comptabiliser et identifier les espèces présentes. Dans cette région, c’est principalement la Pipistrelle, une espèce très présente en Europe.

    « On perd 3 % d’énergie avec le bridage actuel »

    Implanté en 2018, le parc éolien de Modave au lieu-dit « Les trinitaires » perd chaque année, 3% d’énergie verte. La cause ? Le système de bridage actuel visant à protéger les chauves-souris n’est pas adapté, selon Engie. « Les 5 éoliennes à Modave s’arrêtent pendant certaines périodes de l’année, à certaines heures et dans certaines conditions de vent et de température. Même s’il s’agit de conditions probables pour que les chauves-souris soient en vol, il arrive qu’à certains moments, elles ne soient pas présentes durant ces périodes. Et dans tous les cas, les éoliennes se stoppent et on perd de l’énergie », souligne Stéphane Bronckers. Ces arrêts préventifs devraient à l’avenir être totalement remplacés par le nouveau dispositif en double alternance. « A long terme, l’objectif est de diminuer ou de rendre moins sévère le système de bridage. Notre objectif est double : protéger les chauves-souris et maximaliser l’énergie verte », conclut Stéphane Bronckers.

    Le coût total de ces nouvelles installations s’élève à 42.000 euros. Ce système, en test jusqu’en octobre prochain, pourrait bien en inspirer d’autres et s’appliquer à d’autres éoliennes du pays, voire d’Europe.

    Par AMÉLIE DUBOIS

     

    Source 

  • R. Marchin Sport organise une brocante aujourd'hui 14 juillet 2019

    Lien permanent

    Brocante sur la place Belle Maison ce dimanche.

    R. Marchin Sport organise une brocante sur la place Belle Maison ce dimanche
    14 juillet.

    Source 

  • Il est encore temps!!! ils sont à faire la fête au village jusque 22 h à Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Il est encore temps !!! 

    Après il sera trop tard 

    12 (2).jpg

  • Ils s'installent à la campagne mais n'en acceptent pas les nuisances ? Une charte ?

    Lien permanent

    RTL Info Belgique clic ici en a fait un article le 12 juillet 2019 sur leur site .

    L'article parle d' une charte à l'adresse  des néo-ruraux dans certaines communes .

    Plusieurs communes wallonnes envisagent de rédiger une charte à l'adresse de ces néo-ruraux, des personnes qui partent de la ville pour vivre à la campagne, rappelant dans cette charte  que vivre à la campagne, c'est accepter le mode de vie rurale et les nuisances.

    Certains nouveaux venus n'acceptent  pas bien certains aspects de la vie locale,  portent plainte auprès des communes.

    L'article dénonce "   Les lotissements se créant dans certaines communes, attirent des citadins cela engendre parfois des tensions avec les riverains locaux ."

    Certaines communes vont  créés  cette charte. il est dit dans l'article  Sic "Quand on arrive à la campagne, il faut accepter ces bruits et petites nuisances comme le coq qui chante, la moissonneuse qui travaille l'été, le chargement de betteraves à toute heure du jour ou de la nuit à l'automne, le tracteur qui laisse de la terre sur la route........

    Lire l'Article de RTL Clic ici 

     

    Autres articles sur le sujet :

    Un coq condamné à se… taire par le juge !

     

     

  • Merci de vos partages !!! Philippe (56) Le Nandrinois a été retrouvé sain et sauf

    Lien permanent

    En avril dernier, Philippe  avait fugué une première fois, un avis de recherche officiel avait été diffusé par la police fédérale à la demande du Parquet. Le Nandrinois avait été retrouvé une semaine plus tard, par sa fille, Aurore, à Liège.

    D’après la police du Condroz, la récente disparition de Philippe n’était donc pas considérée comme inquiétante. Aucun avis de recherche officiel n’avait été diffusé.

     

    Source et photo

  • Avis décès Monsieur Roger DELINCE natif de Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Domicilié à Seraing (4100, Belgique)

    Né à Saint-Séverin (4550, Belgique)

    le mardi 11 novembre 1952 Décédé à Waremme 4300, Belgique

     le vendredi 12 juillet 2019 à l'âge de 66 ans

    Source 

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

     

     

  • Aujourd'hui Samedi 13 juillet 2019 La Fête au Village à Saint-Séverin

    Lien permanent

    Un moment de convivialité  prendre un verre avec des amis , manger un pain saucisse , boissons softs , bières spéciales , Grimages , jeux en bois pour jeunes et moins jeunes , château gonflable, ping-pong , pétanque,kiker...... et un fond de musique pour agrémenter la  soirée

    Fête au Village


     · Organisé par Bourgmestre + Nandrin

    Fête au Village clic ici 

     

  • Racontez-nous! Avez-vous vécu la Libération de Liège en 1944?

    Lien permanent

    Parce que la prochaine fois qu’on s’en souviendra, ce sera pour le Centenaire en 2044. Et qu’il n’y aura sans doute plus de témoins vivants. La Meuse voudrait recueillir le témoignage des Liégeois âgés d’au moins 80 ans qui se souviennent de ces trois journées exceptionnelles.

    Si vous l’avez vécue, si vous avez des souvenirs de l’arrivée des Américains dans l’arrondissement de Liège, prenez contact avec nous (voir ci-dessous).

    Deux colonnes blindées

    D’après les informations du professeur d’histoire de l’ULiège, Francis Balace, après s’être emparés de Namur, les blindés du VIIème corps d’armée américain ont remonté la Meuse vers Liège.

    « Ils se sont ensuite séparés en deux groupes à Huy, explique-t-il. Une colonne est partie sur la rive gauche vers la Hesbaye et l’autre a poursuivi sa route vers Liège via la rive droite. »

    On signale les premiers combats sporadiques dès le 4 septembre à Fraiture, à la sucrerie d’Alleur et autour de Bierset. Et ils se termineront le 9 septembre à 4h30, lorsque les 540 derniers Allemands, barricadés dans le fort de la Chartreuse, se rendront.

    Les 6 et 7 septembre

    Entre les deux, une série de faits dramatiques. « À l’aube du 6, le refuge de l’Armée secrète à Forêt-Trooz est liquidé par les Allemands : 46 résistants seront abattus. 23 autres exécutions sommaires auront lieu au pont-barrage de l’Île Monsin. »

    Autre combat épique : celui du terril du Corbeau à Grâce-Hollogne où une batterie allemande était en activité au sommet : les combats durèrent toute la nuit.

    Énorme drame aussi au carrefour de Fontainebleau l’après-midi du 7 : « les Allemands ont lancé un camion blindé bourré d’explosifs pour freiner les chars américains qui venaient de la rue Sainte-Marguerite, reprend le professeur. De nombreux Liégeois faisaient la file devant une boulangerie. » L’explosion est terrible : elle pulvérise huit maisons et cause la mort de 87 personnes.

    Dans le même temps, les Allemands font sauter les passerelles provisoires sur la Meuse et évacuent la rive gauche par le pont de Wandre, non sans avoir incendié juste avant l’hôtel des Téléphones, rue de l’Université.

    « Ils avaient essayé de faire de même à la gare des Guillemins, mais elle était déjà défendue en secret par des résistants. »

    De même, des résistants et des anciens gendarmes avaient repris le Palais provincial, qui était le siège de la Kommandantur et l’ex-bourgmestre Maurice Bologne (PS) reprend du service à la Violette.

    Les 8 et 9 septembre

    La journée du 8, la colonne américaine qui avait contourné Seraing, arrive par la rive droite et écrase les derniers îlots de résistance : un bunker sur la Place d’Italie, rue Grétry, rue du Parc… « Tandis que les résistants nettoient Outremeuse et Bressoux. »

     

    Les combats se terminent le 9 à 4h30 par la prise du fort de la Chartreuse. « Et c’est à ce moment qu’un commissaire de Seraing appelle Liège en disant qu’on les avait oubliés, rigole Francis Balace. En effet, les Américains n’avaient pas voulu passer dans les corons du bas de Seraing qui auraient pu cacher des snipers. Et ils étaient arrivés à Liège par la route du Condroz. »

    Une fois les Allemands chassés, ce sont des scènes d’euphorie qui se succèdent. Les Liégeois sont tous dans la rue pour accueillir leurs libérateurs, les enfants montent sur les chars, les jeunes filles embrassent les GI’s.

    Ces derniers distribuent baisers, chocolat, chewing-gum et cigarettes avec le sourire. D’après les témoignages de l’époque, ce fut la plus grande joie jamais vécue.

    Si vous y étiez, racontez-nous aussi.

    Par LUC GOCHEL

    Écrivez ou téléphonez-nous vos souvenirs dès aujourd’hui

    Si vous avez au moins 85 ans, que vous étiez présent dans l’arrondissement de Liège et que vous vous rappelez de ces trois journées extraordinaires des 6, 7 et 8 septembre 1944, racontez-nous vos souvenirs.

    Vous pouvez les écrire en les envoyant à l’adresse postale : Journal La Meuse, boulevard de la Sauvenière, 38 à 4000 Liège avec la mention « Libération de Liège »

    Vous pouvez aussi nous les envoyer par mail à l’adresse : luc.gochel@sudpresse.be

    Ou bien, uniquement pour tous ceux qui éprouveraient des difficultés à écrire, en téléphonant au 04/220.08.70 dès ce mercredi, de 10 à 18 heures. Ainsi que les jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 juillet prochain aux mêmes heures.

    Campement et défilé dans les rues de Liège

     

    guerre.jpg


    L’affiche. - S.P.

    Pour animer ce fameux week-end des 6, 7 et 8 septembre, l’asbl Drop Zone a décidé d’organiser un rassemblement de passionnés de la Seconde Guerre mondiale à Liège.

    « Ils viendront de partout en Belgique, et même de Hollande, explique Renaud Labarbe, le président. On va pouvoir ainsi reconstituer un campement militaire dans le parc d’Avroy, avec tout le matériel de l’époque. Il y aura une quinzaine de tentes, un mini-hôpital de campagne, la présentation d’armes démilitarisées et des produits de la vie courante amenés par les soldats américains. »

    Mais ce n’est pas tout ! Beaucoup amèneront également leurs véhicules d’époque, des jeeps surtout. Et un défilé sera organisé le samedi après-midi au départ de l’arsenal de Rocourt jusque dans les rues du centre-ville. « Il y aura même un char de la Défense mais avec des chenilles en caoutchouc pour ne pas abîmer les rues », reprend Renaud Labarbe.

    Les festivités commenceront dès le vendredi 6 au soir car c’est dans l’après-midi que le camp sera monté dans le parc d’Avroy. Il sera accessible encore durant tout le week-end. « Nos membres dormiront en effet sur place dans les tentes. Et la journée, ils donneront toutes les explications voulues au public. »

    Notez cette date dans vos agendas pour être présent à Liège ce week-end de septembre.

    Par L.G.

    source et photos clic ici 

     

  • Un coq condamné à se… taire par le juge !

    Lien permanent

    Les tribunaux suisses ne doivent pas avoir trop de malfrats à se mettre sous la dent.

    Dans ce pays, on va en effet jusqu’à traîner les… coqs en justice.

    Le gallinacé en question, installé avec ses 10 poules dans le garage d’une maison d’une commune zurichoise avec accès à un enclos extérieur, s’est attiré l’ire d’un voisin.

    Lequel ne supportait plus, il les a comptés, les 14 à 44 cocoricos par heure du seigneur de ces dames, ni leur volume, il l’a mesuré, de 84 db à une distance de 15 mètres.

    Le tribunal a finalement estimé que le coq pourrait rester au poulailler.

    Mais que celui-ci devrait être insonorisé. Et que le propriétaire du volatile devra le garder enfermé, dans le noir pour qu’il ne soit pas tenté de saluer le soleil, entre 22h et 8h voire 9h le dimanche…

    Les poules, elles, peuvent sortir.

    Source 

  • CHASSE AU TRÉSOR "RUÉE VERS L'EAU" DANS LES IDÉES SORTIES DU BLOG

    Lien permanent

    L’eau : un véritable trésor qui mérite d’être mis en valeur.

    Dans le cadre du thème touristique de l’année 2019 "Wallonie Terre d’Eau", vivez une Chasse au Trésor "Ruée vers l’Eau" pour partir à la découverte de notre environnement immédiat.

    Deux formules vous sont proposées en fonction de vos disponibilités :

     

     Une chasse simplifiée, d’une durée de 3 h,La seconde version comprend un formulaire plus complexe qui combine réflexion, recherche sur internet et sur le terrain.

    PÉRIODE(S) D'OUVERTURE

    Du lundi 01 au mercredi 31 juillet 2019

    Tarifs    
    Gratuite
    Coordonnées de l'organisateur :
    Tél : +3286389443
    Adresse de l'évènement :
    1 Place Del Cour
    4180
    HAMOIR
  • Avant de vous rendre au point de départ, visitez quand même le site pour des sorties kayaks

    Lien permanent

    Pour les kayaks, 17 tronçons sur 21 sont fermés

    Il devient de plus en plus complexe de faire du kayak en Wallonie en ce début de vacances d’été. Sur les 21 tronçons disponibles, 17 sont totalement fermés à la navigation. Et onze des treize cours d’eau praticables en kayak sont désormais totalement interdits.

    Parmi eux, la Semois et l’Ourthe sur lesquelles on pouvait pourtant encore ramer il y a quelques jours à peine.

    Restent aujourd’hui deux portions de l’Amblève et deux portions de la Lesse sur lesquelles les kayakistes peuvent encore s’amuser.

    Mais là encore, cela risque de changer.

    Si les 7 km de l’Amblève entre Aywaille et Comblain sont maintenus en couleur verte (accessible), les 18 km entre Stavelot et le pont de Cheneux ont été placés en couleur orange (accessible mais interdiction pressentie à court terme).

    C’est pareil pour la Lesse : les 11 km entre Gendron et Anseremme sont en couleur verte mais les 8 km entre Houyet et Gendron sont désormais en couleur orange.

    Rappelons que l’analyse de la navigabilité en kayak est analysée chaque matin par la Région wallonne : avant de vous rendre au point de départ, visitez quand même le site http://kayak.environnement.wallonie.be

     

    Source 

    Kayak à Hamoir: le parcours de 8 km est aussi fermé!

    Pour une descente en kayak confortable, 3,5m³/sec de débit sont nécessaires à la pratique du kayak. Mais légalement, il est possible de descendre à 2,5 m³/sec. « Nous ne sommes pas très loin de ce débit », explique Jonathan Flasschoen, le gérant. En effet, le débit est d’actuellement 2,2m³/sec et une grosse averse permettrait d’atteindre le débit minimal. Celui-ci ne permettrait cependant pas une descente confortable car « un niveau trop bas abîme les kayaks ».

    Conséquences financières

    Les pertes financières sont conséquentes pour « Les Remous » depuis la fin juin. En pleine saison haute, Jonathan Flasschoen explique perdre de 7 à 10 000 euros par jour. « C’est la 3e saison consécutive que nous rencontrons des problèmes liés aux sécheresses ». Le chômage temporaire pour force majeur va d’ailleurs intervenir pour indemniser les ouvriers. Ce vendredi, Jonathan et son équipe iront tester l’Amblève. Si cette dernière est praticable, « Les Remous » renverront leurs clients vers la rivière.

    Un projet au Luxembourg

    Jonathan Flasschoen a pour projet d’ouvrir un centre de location de kayaks au Luxembourg. Sur la Sûre mais aussi sur le lac du parc naturel de la Haute-Sûre, où les touristes sont très nombreux puisqu’il s’agit du plus grand réservoir d’eau potable du Grand-Duché.« J’habite au Luxembourg, y travailler serait plus pratique pour moi ». Les démarches sont en cours et mais il faudra attendre encore un peu avant l’ouverture des portes.

    Source 

  • Balade hors des sentiers battus dans les idées sorties aujourd'hui 13 juillet 2019

    Lien permanent

    Dans ce quartier de Liège aux multiples bouleversements urbanistiques, économiques et humains, les citoyens revendiquent une qualité de vie meilleure. Nous parcourons ces témoins du passé, le regard tourné vers l’avenir, avec, cerise sur le gâteau, une ascension rare… Pour bons marcheurs.
    Où :Place Des Béguinages
    4000 Liège
    Téléphone :04/221.92.21 - Réservation préférable
    Tarif :8 €
    Public :à partir de 16 ans
    Internet :http://visitezliege.be

    Source