Festivals de musique

  • Le Nandrin Festival offre plus de groupes amateurs cette année

    L e 29 juin sonnera l’ouverture du Nandrin Festival. Outre la présence du batteur de Simple Minds, l’événement proposera deux scènes, des groupes issus d’un large panel de genres musicaux et un concert au Live & Café.

    La semaine prochaine, le Nandrin Festival fait son retour avec une première soirée inédite. « Il s’agit d’un concert off où Jacques Stotzem jouera », indique Christophe Dubois, programmateur.

    Il se produira ainsi le jeudi 29 juin dès 20h au bar Live & Café, situé 147 route du Condroz à Nandrin. L’entrée revient à 15 euros.

    Le vendredi 30 juin à 18h, les groupes So chic, Hong Kong star joueront, suivis par Dj Didjé et Dj Charl-X.

    L’entrée pour les voir sur la place Arthur Botty de Nandrin coûte 10 euros. Le 1er juillet, cette même place Arthur Botty accueillera Typh Barrow, Salazar, Gaetan Streel, Templestar Dj Charl-X, Céléna & Sophia, Pale Grey, Faon Faon et Tanaè dès 16h. L’entrée est fixée à 13 euros.

    Enfin, le dimanche 2 juillet dès 16h, les groupes Josy & The Pony VS The Poneymen, Alaska Gold Rush, Damien Mc Fly, Dirty Pretty Lips, Sonnfjord, Marka et David Léo se produiront. Waterfront jouera également avec le batteur de Simple Minds, Mel Gaynor.

    « C’est évidemment un moment clé du festival », sourit Christophe Dubois. « Mel Gaynor apprécie beaucoup notre région.

    12.000 personnes ont participé à un concert à Villers-le-Temple dans une période creuse de la formation. »

    Le programmateur explique que l’éventail de styles musicaux s’est élargi cette année. « On cherche à faire jouer des groupes confirmés autant que des groupes à découvrir », explique-t-il.

    « On a ainsi David Léo, l’ancien chanteur de Malibu Stacy, ainsi que des groupes lié- geois. » Le pop-rock côtoiera le folk et de la musique alternative. Sur la place Arthur Botty, deux scènes seront installées.

    Un pass de trois jours est aussi disponible pour 25 euros.

    À noter que l’entrée du festival pour les moins de 12 ans est gratuite.

    UN LABEL DE SÉCURITÉ

    Le Nandrin Festival a obtenu le label Backsafe pour cette édition.

    Octroyé par l’Agence wallonne pour la Sécurité routière, ce label est attribué aux événements qui communiquent de manière visible les solutions pour un retour en sécurité, sensibilisent les visiteurs aux endroits stratégiques et proposent des solutions concrètes comme des softs moins chers que des alcools. 

    J.G

    1147395687.25.JPG

  • L'entrée gratuite pour tous les Nandrinois au Nandrin Festival 2017 ? une proposition de uPN "Pour Nandrin"

    L'entrée gratuite pour tous les Nandrinois, une proposition du groupe uPN "Pour Nandrin" qui sera débattue lundi soir au conseil communal de Nandrin .  

     

    La réponse lundi au conseil Communal!!! 

     

    Conseil Communal de Nandrin le 26 juin 2017 points complémentaires de uPN "Pour Nandrin"clic ici

     

     

    Point complémentaire

    Concerne : ordre du jour du prochain conseil communal.

    Monsieur le Bourgmestre,
    En vertu de l’article L1122-24 §3 du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation, nous souhaiterions introduire le point complémentaire suivant à l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil communal.
    OBJET : Subsides aux associations – HDB production.
    Note explicative.
    Le 19 décembre 2016, le conseil communal de Nandrin a accordé un subside de 3000 euros à l’a.s.b.l. HDB production.
    Le groupe « union Pour nandrin » a émis un vote défavorable en raison d’un manque de clarté et en l’absence de toute information relative à l’utilisation de ce subside.
    Quelques semaines plus tard, le collège communal a pris la décision d’accorder cette subvention en exonérant son bénéficiaire de l’obligation de fournir les documents comptables et financiers repris à l’article L3331-3 du code de la Démocratie locale et de la décentralisation.
    A présent, il apparait que cette subvention sert à soutenir de façon inconditionnelle le nouveau « Nandrin Festival » qui se déroulera très prochainement sur la place de Nandrin.
    Cependant, bien qu’il en soutien l’initiative, le groupe « union Pour Nandrin » ne se range pas derrière l’idée qu’un tel soutien doit être fourni inconditionnellement. S’agissant d’argent public et plus particulièrement de l’argent issu des impôts des nandrinois, une telle démarche doit être envisagée dans une perspective de poursuite d’un but d’intérêt général et d’intérêt pour les habitants de l’entité. Cependant il s’avère que le public ciblé s’étend bien au-delà des limites communales, et qu’au regard du prix d’entrée, l’accès à ces festivités n’est plus à la portée de toutes les familles nandrinoises.
    Ainsi, plutôt que d’accorder inconditionnellement de telles aides, le groupe « union Pour Nandrin » souhaite que les subventions octroyées à ces organisateurs soient conditionnées au droit de chaque citoyen nandrinois à pouvoir accéder librement à ces festivités, quitte à procéder à une réévaluation et à un réajustement ultérieur de l’aide apportée à cette association.
    Nandrin, le 19 juin 2017
    (Dénomination électorale : ‘Pour Nandrin’) a.s.b.l. - Parc de la Gotte, 6 4550 Nandrin
    Commune de Nandrin Michel Lemmens, Bourgmestre Place Ovide Musin, 1 4550 NANDRIN




    Point complémentaire à l’ordre du jour du Conseil communal
    LE CONSEIL COMMUNAL, Réuni en séance publique, Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation, notamment l’article L1122-30 et L1122-37 ainsi que les articles L3331-1 à 8 traitant de l’octroi et de l’utilisation de certaines subventions ; Vu le subside de 3000 euros inscrit dans le budget communal à l’attention de l’a.s.b.l. HDB production, et adopté par celui-ci en date du 19 décembre 2016 ; Vu la délibération du conseil communal du 22 octobre 2013 délégant au collège communal la compétence d’octroyer certaines subventions ; Vu que le collège communal a accordé en début d’année 2017 ce subside de 3000 euros à l’a.s.b.l. HDB production en exonérant cette association de l’obligation de fournir les documents comptables et financiers repris à l’article L3331-3 du code de la Démocratie locale et de la décentralisation ; Vu que les subventions accordées par le collège dans le cadre de la délégation de pouvoir reçue par le conseil sont in fine soumises à la ratification du conseil via le rapport du collège au moment de l’approbation des comptes communaux ; Vu que cette association bénéficie également d’une participation en nature importante de la part de la commune de Nandrin telles que la mise à disposition gratuite de terrains et d’infrastructures, de matériel, de véhicules et de main d’œuvre notamment ; Vu que la plupart des Nandrinois participent également à l’établissement de cette manifestation par l’acceptation de nuisances importantes qu’elle produit ; Vu les finances communales ; Sur proposition du groupe « union Pour Nandrin » (dénomination électorale « Pour Nandrin ») ; Après en avoir délibéré, par … voix « pour », … voix « contre », et … absentions
    DECIDE : Article 1er – d’aligner le prix de mise à disposition de l’espace public communal en vue de la réalisation de la manifestation dite « Nandrin Festival » prévue ces 30 juin, 1er et 2 Juillet 2017 sur la place Botty à Nandrin à celui fixé pour les manifestations foraines ;
    Article 2 – de conditionner l’octroi d’une subvention en nature couvrant les coûts engendrés par la participation des services communaux et ceux résultant de la mise à disposition des terrains communaux, à l’entrée gratuite des citoyens nandrinois sur le site, toute la durée de ladite manifestation ;
    Article 3 – Sur base de la présentation d’une comptabilité précise, complète et détaillée couvrant l’ensemble des coûts relatifs à l’organisation de l’évènement, une évaluation de l’impact financier de cette mesure sera établie par le conseil communal qui pourra le cas échéant décider de compenser en tout ou en partie les pertes éventuelles induites par cette décision.




    Marc EVRARD, Didier MAKA, Bogdan PIOTROWSKI 

     

  • Toute les infos sur le Nandrin Festival du 29 juin au 2 juillet 2017

    Préventes disponibles chez MediaMarkt Liège Médiacité, MediaMarkt Liège et MediaMarkt Herstal, à la Librairie Noël ou encore sur le site ticketstar (http://www.ticketstar.be/fr/festivals/nandrin-festival-2017/30-06-2017%2018:00). Le prix des préventes (+ coûts de billetterie éventuels) :
    * Vendredi 30 juin : 10€
    * Samedi 01 juillet : 13€
    * Dimanche 02 juillet : 13€
    * Pass 3 jours : 25€
    * Gratuit pour les moins de 12 ans.

    Vendredi 30/06 (scène Church)
    * 20h00 : SoChic
    * 21h30 : Hong Kong Stars
    * 23h30 : Dj Didjé
    * 00h30 : Charl-X

    Samedi 01/07
    * 16h30 : Salazar (scène Church)
    * 17h05 : Céléna Sophia (scène School)
    * 17h40 : Gaëtan Streel (scène Church)
    * 18h35 : Pale Grey (scène School)
    * 19h30 : Typh Barrow (scène Church)
    * 20h50 : Soir Après Soir (scène School)
    * 21h40 : Tanaë (scène School)
    * 22h10 : Dan San (scène Church)
    * 23h30 : Templestar - Electro Music Nandrin Belgium (scène School)
    * 00h30 : Charl-X (scène School)

    Dimanche 02/07
    * 16h30 : Dirty Pretty Lips (scène School)
    * 17h05 : The Poneymen (scène Church)
    * 17h45 : Sonnfjord (scène School)
    * 18h35 : Alaska Gold Rush (scène Church)
    * 19h25 : Marka (scène School)
    * 20h45 : Waterfront first tribute band of Simple Minds in Belgium (scène Church)
    * 22h10 : David Leo (scène School)
    * 23h05 : Damien Mcfly (scène Church)

     

    Nandrin Festival 2017

  • Idées sorties les festivals de l’été sur le Nandrin Blog

    Bucolique Ferrière Festival

     

    Article complet clic ici 

     

    Jéronimo

    Le programmateur du Bucolique Festival, Éric Vanguestaine, dévoile pour nous quelques noms de ce festival qui se déroulera à Ferrières les 25 et 26 août. «Le vendredi 25 août, vous pourrez découvrir Rive, un groupe bruxellois annoncé comme l’une des grosses sensations électro pop des mois à venir», s’enthousiasme-t-il. «Jacle Bow sera également de la partie. C’est une formation qui joue du rockabilly années 60 mis au goût du jour et qui fonctionne très bien en Flandres.» Enfin, un autre nom se profile: celui de Glass Museum, groupe wallon aux morceaux électro-jazz. Si ces noms ne vous parlent pas vraiment, c’est normal: le vendredi du Bucolique est dédié à la découverte. «Ce sera la troisième année que nous proposons cela gratuitement», continue le programmateur. «Cela permet à des curieux de dénicher les groupes de demain. Faon Faon et Konoba, qui ont joué il y a quelques années cheznous, font depuis leur bonhomme de chemin.»

    Jeronimo en quasi exclusivité

    Pour le samedi 26 août, des groupes de plus grande ampleur joueront. Éric Vanguestaine, qui ne peut pour le moment dévoiler les têtes d’affiche, révèle cependant une partie du programme. «On retrouvera les No Money Kids, groupe français blues rock, ainsi que Jeronimo qui revient chez nous», énumère-t-il. «Nous sommes d’ailleurs un des seuls festivals qu’il fera cet été». Le groupe liégeois Piano club sera également de la partie. Sur tout le week-end, une quinzaine de formations se produiront en concert. «On a une base de fidèles dans notre public», indique le programmateur. «Après, ça évolue en fonction de l’affiche et des découvertes que les gens sont prêts à faire ou pas.» Près de 2.000 personnes ont participé à la dernière édition du festival. Le point fort du Bucolique: son ambiance. «C’est un festival qui nous ressemble: simple et convivial», sourit Éric Vanguestaine. «Le Bucolique permet de faire découvrir des groupes en milieu rural où il se passe peu de choses au niveau artistique. Ça change des fêtes de village!» L’entrée au festival le samedi 26 août revient à 15 euros en prévente et 20 euros sur place. «Nous sommes encore à la recherche de quelques bénévoles», conclut-il.

    Infos sur le Facebook Bucolique ASBL

    Les Ardentes : un petit Wechter... mais en mieux !

    Coronmeuse vibrera ces 6, 7, 8 et 9 juillet au son des Ardentes. Festival qui pour sa 12e édition a réussi à concocter une bien belle affiche. Qui une nouvelle fois mélangera les styles puisque l’on passera allègrement de Julien Doré à Liam Gallagher, de Booba à Placebo en passant par DJ Snake, La Femme ou le Taxiwars de Tom Barman. Bref, que du bon. Et nul doute que la barre des 90.000 festivaliers sera passée. Ce qui fait des Ardentes un petit Werchter mais en mieux car débarrassé de presque toutes ces choses qui rendent souvent la plaine flamande un rien invivable. Surtout, les Ardentes continuent à se positionner comme le festival leader dans les domaines du hip-hop et des musiques urbaines. Comme c’est le cas depuis 2015. «Cette année-là, en effet, on voulait réaliser un gros coup à ce moment où nous voulions nous réorienter vers les musiques «urbaines». Ce qui fut fait avec la venue de Kendrick Lamar (qui est désormais l’une des plus grandes stars internationales du genre). Ce fut une grosse claque, et cela nous a confortés dans notre idée de devenir la référence, en Belgique, du hip-hop et des musiques urbaines», explique Gaëtan Servais, co-organisateur des Ardentes.

    Aujourd’hui, les Ardentes se sont clairement positionnées nº1 en la matière. «Et on le sent quand nous sommes en contact avec les agents des rappeurs US qui savent désormais que là où devront se produire leurs artistes en Belgique, ce sera chez nous.» Les organisateurs ont donc investi encore plus dans l’affiche du festival avec les venues de stars des deux genres, dont Booba et Sean Paul. On notera cette année un changement de taille : les trois scènes seront toutes outdoor. Ce qui rendra le site plus aéré, assurera plus de confort et un meilleur son.

    www.lesardentes.be

    Michel Sardou, Loïc Nottet, Renaud : du lourd et de l’exclusif aux Francofolies de Spa

    C ’est déjà la 24e édition des Francofolies de Spa, mais Michel Sardou n’était jamais venu dans la Perle des Ardennes. Ce sera chose faite le jeudi 20 juillet prochain, il se produira avec 31 musiciens lors du premier jour du festival. Du côté des grands noms, on aura aussi Renaud, qui fait un retour remarqué avec son Phénix Tour. Mais également le véritable phénomène belge du moment, Loïc Nottet. Ces trois concerts sont des exclusivités pour les festivals d’été en Belgique. Mais les Francofolies, ce sont aussi de nombreux autres artistes, plus ou moins connus, qui se produisent dans toute la ville. Au village francofou, dans le parc de 7 Heures, on pourra ainsi applaudir Claudio Capéo, Kid Noize, De Palmas, Big Flo et Oli, Patricia Kaas, Julian Perretta… Ou assister au retour d’ «Allez, Allez», le groupe d’un certain Marka. En tout, plus de 70 groupes ou artistes se produiront à Spa du 20 au 23 juillet. Au sein de concerts payants sur les espaces du festival, ou gratuits dans la ville. Car la particularité des Francos, c’est bien que c’est toute une ville qui vibre au son de la musique quatre jours durant. Un festival citadin, à l’ambiance forcément diff érente des pieds dans l’herbe (ou la boue) des festivals classiques, mais néanmoins chaleureuse, notamment pour ses «after» mémorables. Si les Francofolies de Spa existent depuis 1994, elles le doivent notamment à Pierre Rapsat. Le chanteur verviétois a fait beaucoup pour permettre la création du festival. Comme en 2017 ça fait 15 ans que «Pierrot» nous a déjà quittés, les Francos lui rendront un hommage le samedi 23 juillet, dans le village francofou : un spectacle inédit du groupe Brasero avec plusieurs artistes comme Jean-François Maljean, BJ Scott…La chorale Solaris chantera également les plus beaux titres de Rapsat sur la grande scène de l’hôtel de ville le 21 juillet, après le concert de Renaud.

    FiestaCity a failli ne pas voir le jour, mais sera bien là

    Organisé chaque année à la fin des vacances estivales, le festival Fiesta-City a bien failli ne pas être organisé cette année à Verviers. En cause des divergences avec l’administration fiscale, qui avait des exigences supplémentaires. Finalement un accord a pu être trouvé. Le festival, gratuit, aura lieu les 25, 26 et 27 août au centre de l’ex-Cité lainière. La programmation n’a pas encore été dévoilée au moment de mettre sous presse

    1147395687.25.JPG

  • Le Bourgmestre de Nandrin confirme il y a une erreur

    Hier , le 29 mai 2017 , l'agenda du journal la Meuse Huy-Waremme en page 11 annonçait le Nandrin Festival sur la plaine du Templier Rue du Pery Nandrin Fraineux .

     

    Hier après une interpellation du conseiller Marc Evrard du groupe "Pour Nandrin "uPN " le Bourgmestre Michel Lemmens a confirmé l'endroit de la place Botty et réaffirme qu'il n'y aura pas d’événement cette année au Pery  

    18402787_207849143061794_8042765445334812459_n.png

  • Après trois éditions sur le site du Péry, à Nandrin le Fetimix va à Seraing

    Après trois éditions sur le site du Péry, à Nandrin, des ennuis avec des riverains, un refus d’autorisation communale engendrant une délocalisation à Spa en 2016, les organisateurs du Festimix se sont mis à la recherche d’un nouveau lieu pour leur festival de musique électronique. Et l’ont trouvé... en dehors de Nandrin.

    « Le Festimix 2017 ne se déroulera pas à Nandrin, confirme Oli Soquette, co-organisateur et DJ.

    Nous avions envie de changer d’endroit, de nous rapprocher de Liège qui est le berceau du festival », indique-t-il.

    Le lieu a finalement été publié officiellement sur les réseaux sociaux ce dimanche : le Festimix 2017 prendra place au parc de Trasenster à Seraing, sur la rive opposée au stade du Standard de Liège.

    « PAS À CAUSE DES RIVERAINS »

    Les deux recours au Conseil d’Etat introduits par des riverains nandrinois lors de deux éditions précédentes ont-ils pesé dans la balance?

    « Oui et non.

    Le deal avec la commune était fixé à trois ans.

    On se plaisait bien à Nandrin, si on n’avait pas trouvé un nouveau site, on serait resté à Nandrin. Les plaintes de trois riverains ne nous ont jamais abattus donc je ne dirais pas que ça nous ennuyait et qu’on est parti pour ça.

    Simplement, comme je le disais, on voulait trouver un site plus proche de notre public liégeois, d’autant plus qu’on change de concept et de philosophie donc changer de site est une bonne idée », répond Oli Soquette.

    Le festival s’étalera désormais sur deux journées, les samedi 15 et dimanche 16 juillet prochains, au lieu d’une seule : un jour « Discovery » et un jour « Remember ».

    La programmation et le nouveau concept en question n’ont pas encore été dévoilés, mais on sait déjà que des dizaines d’artistes seront répartis sur plusieurs scènes de midi à minuit. Du côté de la commune de Nandrin, on regrette le départ du Festimix.

    « La demande de l’année passée n’était ni complète ni rentrée dans les délais nécessaires pour éviter un éventuel recours au Conseil d’Etat.

    Cette année, il n’y en a pas eu.

    Je suis désolé du départ du Festimix car il s’agit d’une belle organisation dont la commune était très satisfaite.

    Aucun autre événement n’est prévu au Péry cette année », précise Michel Lemmens, le bourgmestre de Nandrin.

     ANNICK GOVAERS

    Le festival se déroulera sur deux jours plutôt qu’un, les 15 et 16 juillet prochains, dans le parc de Trasenster.

    Oli Soquette annonce un nouveau concept

    Festimix 2017 clic ici 15/16 Juillet • Seraing (BE)

    1147395687.25.JPG

     

     

  • L'affiche du Nandrin Festival 2017 sur la place Arthur Botty de Nandrin du 29 juin au 2 juillet 2017

    Nandrin Festival 2017 sur la place Arthur Botty de Nandrin du 29 juin au 2 juillet 2017

     

    Nandrin Festival 2017

     

    http://www.nandrinfestival.be/

     

  • Nandrin Festival du 28 juin au 2 juillet 2017 à Nandrin

    17201383_164092607437448_8831869618215957976_n.jpg

    Musique , Foodtrucks,animations enfants ,Trail,jogging 

    Source info 

    Nandrin Festival 2017
  • Festival Liège Electronic Arts le 25 février 2017

    note.JPGLEA veut promouvoir la musique électronique à Liège.

    Liège Electronic Archives est le nom de cette asbl.

    Liège est une ville de musique électronique. Depuis les origines du genre, la Cité ardente a constamment joué un rôle de pionnier et ainsi pleinement participé à son émergence. Des artistes aux multiples sensibilités, un public connaisseur et des organisateurs d’évènements passionnés en ont fait une des villes-clé du mouvement en Belgique.

    C’est cette riche histoire et cette actualité débordante que célèbre Liège Electronic Archives, une nouvelle ASBL qui entend promouvoir la scène électronique locale. 

     

    On doit la création de cette association à Jérôme Boutet, Jacky Juska, Claude Collard, Antoine Borceux et Terrence Marquet, cinq amis qui partagent leur amour des musiques électroniques depuis des lustres. Ensemble, ils ont décidé de monter ce projet qui se veut à la fois respectueux du passé et orienté vers l’avenir. « Notre but ultimeserait de créer l’équivalent de la Maison du Jazz pour les musiques électroniques», confie Jérôme Boutet, qui prend parfois place derrière les platines sous le nom de Dj Jerohm.

    ARCHIVAGE ET DIFFUSION

    « Il s’agirait en même temps d’un lieu d’archivage des œuvres déjà créés et d’une plateforme de diffusion pour les nouveaux talents. Nous aimerions
    par exemple produire un documentaire qui retracerait toute l‘histoire de la musique électronique en cité ardente. La scène liégeoise a ceci d’assez particulier qu’il s’agit d’un petit microcosme où tout le monde se
    connaît. Elle est à la fois très dynamique et conviviale, avec une vraie volonté d’entraide entre tous les intervenants . »

    UN FESTIVAL DE LANCEMENT PRÉVU AU 13, RUE ROTURE

    Histoire de se faire connaître du public, l'ASBL organisera prochainement un premier évènement.

    Il se tiendra le 25 février prochain au Kultura (13, rue Roture), la nouvelle salle acquise par une trentaine d'associations dont Liège Electronic Archives.

    « Ce ne sera pas qu’une simple soirée », précise Jérôme Boutet. « Il s’agira d’un véritable festival avec une foule d’activités. Il y aura notamment une Foire au disque vinyle qui débutera dès 13h, une présentation de matériel de composition en électronique et bien entendu des DJsets et des performances en Live.

    Notre tête d’affiche sera le Danois Cristian Vogel, un artiste majeur qui ne s’est encore jamais produit à Liège auparavant. Il a toujours réussi à ma
    rier le succès avec des productions de qualité. Nous sommes très fiers de pouvoir l’accueillir . » Quand il aura goûté à la ferveur du public liégeois, nul doute qu’il ne mettra pas longtemps à revenir lui rendre visite.

    Article GILLES SYENAVE source Sudinfo 

  • « Jouer à Nandrin, c’est être entre amis »

    jazz source Sudinfo CC.JPGGreg Houben a présenté son nouvel album en avant-première.

    L e Festival de Jazz de Nandrin, samedi dernier, a marqué les esprits. De grands noms de la musique étaient présents. Un véritable spectacle visuel, auditif et sensoriel qui a conquis les amateurs et les curieux.

     

    Dans une ambiance conviviale et un lieu enchanteur, des airs jazzy ont transporté les spectateurs présents samedi au parc Laurant de Villers-le-Temple.

    Sur ces airs qui ne s’écoutent pas mais qui se ressentent, Pierrick Pedron, nominé aux Victoires de la musique, s’est spécialement déplacé de France et a offert une prestation majestueuse. « Je suis très heureux d’être ici, c’est un festival d’amis.

    Il y a une connexion qui s’établit avec les gens », déclare Pierrick Pedron à sa sortie de scène. Cela fait une petite année que son dernier album est sorti. « C’est celui que j’ai joué sur scène. Il s’intitule ‘And the’.

    Je voulais proposer quelque chose qui groove avec mes diverses influences. Je suis saxophoniste de jazz de formation mais je suis aussi fan de Pink Floyd, de rock des années 60 etc. Je voulais mélanger mes cultures musicales. »

    Cet artiste aux multiples talents aime faire le grand écart. « On me reconnaît toujours parce que c’est mon son, mais c’est vrai que je ne sors jamais deux albums qui se ressemblent. Il y a quelque chose de très afrobeat dans celui-ci. »

    limite est également une des caractéristiques si précieuse au jazz.

    « C’est bien simple il n’y en a aucune. On sort un album, on se produit sur scène deux jours de suite, peu importe, les notes seront les mêmes mais tout le reste, le son, la manière de le jouer, en fera une mélodie somme toute différente. L’interprétation n’appartient qu’au spectateur. » Greg Houben s’est également produit sur scène et a présenté son nouvel album en avant-première « Un belge à Rio ».

    « J’ai passé 2 ans au Brésil. Je suis amoureux de ce pays. Du coup, j’ai eu envie de composer et de mêler ma passion pour le jazz à ces airs brésiliens que j’aime tant. Je voulais écrire et chanter mais comme je ne maîtrise correctement que le français, je ne pouvais écrire que dans cette langue. »

    Un concert qui en a fait danser plus d’un.

    Article de  C.CHAROT Souce Sudinfo Sudpresse .

    Alex Tassel a accompagné Ray Charles !

    La veille du Festival de Jazz à Nandrin, Alex Tassel se produisait à Bruxelles avec le groupe d’Igor Gehenot. « J’ai fait plus de 600 dates déjà avec Igor. C’est un honneur pour moi de l’accompagner sur sa tournée et de pouvoir me produire avec lui et ses musiciens. » Toutefois, ce n’est pas la première fois que cet artiste joue avec de grands noms de la musique.

    « Il y a quelques années maintenant, j’ai accompagné Ray Charles le temps d’une soirée », une figure du jazz connu internationalement.

    « J’ai accompagné beaucoup de monde comme André Manoukian, Manu Katché etc. Il faut dire la musique m’a permis de me produire et de voyager dans près de 100 pays. » 

     

  • Jazz festival à Nandrin en photos

    DSC_0252.JPG

    Une superbe manifestation organisée avec grand professionnalisme.

    Dans des splendides endroits le parc Laurant,et chez Pol 

    Une belle ambiance,de superbes prestations.

    Une grande qualité d'artistes prestigieux.

    Vite l'édition 2017 pour les amateurs.

    l'Album Photos Clic Ici 

  • Nandrin Jazz Festival aujourd'hui samedi 17 septembre 2016 au parc Laurant et chez Pol

    13901544_1113742405371838_3373768234529288175_n.jpg

     

    Edition 2016 du Nandrin Jazz Festival le samedi 17 septembre 2016

    C'est gratuit

    Chez Pol 

    au parc Laurant de Villers le Temple 

    PROGRAMME :

    PARC LAURANT (Villers-le-Temple) :
    - 17h : Hommage à Stan Getz avec le Quartet de Daniel Pollain
    - 18h : Igor Gehenot Quartet feat. Alex Tassel
    - 19h30: Pierrick Pédron "And the..." (victoire de la musique 2016 en France)
    - 21h : Greg... Un Belge à Rio (chanson)

    CHEZ POL:
    - 23h: Johan Dupont Trio
    - Minuit : Jam session (quelques surprises...)

    Tous les concerts sont GRATUITS.

    Nandrin Jazz Festival 2016, c'est aussi en exclusivité Belge le groupe "And the..." de Pierrick Pédron!! (Nomination aux victoires de la musique 2016)
    Et toujours aussi ... Gratuit!!

    Igor Gehenot Quartet
    Ft. Alex Tassel / Viktor Nyberg & Jerome Klein

  • Nandrin Jazz Festival le samedi 17 septembre 2016

    13901544_1113742405371838_3373768234529288175_n.jpg

     

    Edition 2016 du Nandrin Jazz Festival le samedi 17 septembre 2016

    C'est gratuit

    Chez Pol 

    au parc Laurant de Villers le Temple 

    PROGRAMME :

    PARC LAURANT (Villers-le-Temple) :
    - 17h : Hommage à Stan Getz avec le Quartet de Daniel Pollain
    - 18h : Igor Gehenot Quartet feat. Alex Tassel
    - 19h30: Pierrick Pédron "And the..." (victoire de la musique 2016 en France)
    - 21h : Greg... Un Belge à Rio (chanson)

    CHEZ POL:
    - 23h: Johan Dupont Trio
    - Minuit : Jam session (quelques surprises...)

    Tous les concerts sont GRATUITS.

    Nandrin Jazz Festival 2016, c'est aussi en exclusivité Belge le groupe "And the..." de Pierrick Pédron!! (Nomination aux victoires de la musique 2016)
    Et toujours aussi ... Gratuit!!

    Igor Gehenot Quartet
    Ft. Alex Tassel / Viktor Nyberg & Jerome Klein

  • Des pointures au festival gratuit de jazz ce samedi

    jazz.JPG

    L’ambiance sera estivale lors de la 4e édition du Nandrin Jazz Festival. En effet, c’est sous le signe de la bossa-nova et du Brésil que viendront jouer quelques pointures du jazz ce samedi. « Nous essayons de proposer gratuitement de jeunes talents confirmés qui offrent une musique accessible.

    Nous voulons briser cette image du jazz comme genre réservé aux intellectuels », déclare Franck Pirotte, président de l’ASBL Arts Nandrin et gérant du restaurant Chez Pol.

    C’est Daniel Pollain, échevin de la culture, qui ouvrira le bal au parc Laurant de Villers-leTemple dès 17h. Le saxophoniste reprendra le répertoire de Stan Getz.

    « Ce qui me plaît chez ce musicien complet, c’est sa technique et la volupté de son jeu. C’est un artiste qui m’a vraiment marqué dans la vie. », s’enthousiasme-t-il.

    « J’irai plus loin que ses classiques lors de cette soirée. »

    Franck Pirotte trépigne d’impatience à l’idée d’annoncer les autres artistes à l’affiche du festival. Parmi ceux-ci figure le Liégeois Igor Gehenot qui jouera pour la première fois en quartet lors du festival nandrinois, à 18h, en compagnie d’Alex Tassel.

    « Il a 26 ans à peine, mais c’est déjà un excellent pianiste », souligne-t-il. Pierrick Pedron sera également de la partie avec And The.

    « C’est l’un des meilleurs au monde, je crois qu’il a même collaboré avec Manu Katché », sourit Franck Pirotte.

    « Ce musicien, qui a notamment été sélectionné aux Victoires de la musique en France cette année, nous présentera son projet étonnant. »

    Il prendra le relais à 19h30. Gregory Houben viendra quant à lui présenter son projet intitulé Un Belge à Rio, à 21h. « C’est un musicien passionné qui a fait plusieurs longs séjours au Brésil », explique-t-il.

    « Nous aurons droit à ses nouvelles chansons en exclusivité, où il chante en français. » Enfin, le trio de Johan Dupont animera la fin de soirée Chez Pol, à 23h.

    Tous ces concerts sont gratuits.

    Artcile de  J.G source Sudpresse Sudinfo 

  • Deux ours Nandrin Festival le 26,27 et 28 août 2016

    13880192_1642452392748980_1657045029266493381_n.jpg

    Il l'annonce sur la page Facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

    On ne change pas une équipe qui avance de concert !

    C’est une équipe inventive, dynamique et soudée qui redouble de créativité pour fédérer, développer et asseoir ce Festival pop rock

    Un soutien considérable de la Commune de Nandrin emmenée par son Bourgmestre Michel Lemmens, Les « anciens » du Nandrin Rock Festival
    Christophe Dubois (Studio 32) en régie
    De nombreux bénévoles sans lesquels, inutile de le préciser, ce festival ne pourrait avoir lieu.

    Dans un cadre bucolique ; 3 scènes installées sur et autour de la Place Musin au cœur de Nandrin

    Une ambiance familiale avec châteaux gonflables en plein centre du site sécurisé

    des Food trucks pour déguster des mets du monde et la gratuité de l’eau plate qui a été le petit « plus » qui a séduit tout le monde.

    Faire la fête, oui et pourquoi pas courir aussi ?
    Nouveau pour cette deuxième édition du Deux Ours Nandrin Festival, un trail « Rock and Trail des Deux Ours » sera couru le 26 aout.

    Deux distances: 17 et 27 KM avec comme point d’orgue, l’arrivée au cœur du festival.

    Plus d’infos bientôt et déjà les grandes lignes de ce trail au bout de ce lien

    http://sportineo.com/evenement/rock-trail-des-deux-ours-26-08-2016/

     

    page facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

  • Deux ours Nandrin Festival le 26,27 et 28 août 2016

    13880192_1642452392748980_1657045029266493381_n.jpg

    Il l'annonce sur la page Facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

    On ne change pas une équipe qui avance de concert !

    C’est une équipe inventive, dynamique et soudée qui redouble de créativité pour fédérer, développer et asseoir ce Festival pop rock

    Un soutien considérable de la Commune de Nandrin emmenée par son Bourgmestre Michel Lemmens, Les « anciens » du Nandrin Rock Festival
    Christophe Dubois (Studio 32) en régie
    De nombreux bénévoles sans lesquels, inutile de le préciser, ce festival ne pourrait avoir lieu.

    Dans un cadre bucolique ; 3 scènes installées sur et autour de la Place Musin au cœur de Nandrin

    Une ambiance familiale avec châteaux gonflables en plein centre du site sécurisé

    des Food trucks pour déguster des mets du monde et la gratuité de l’eau plate qui a été le petit « plus » qui a séduit tout le monde.

    Faire la fête, oui et pourquoi pas courir aussi ?
    Nouveau pour cette deuxième édition du Deux Ours Nandrin Festival, un trail « Rock and Trail des Deux Ours » sera couru le 26 aout.

    Deux distances: 17 et 27 KM avec comme point d’orgue, l’arrivée au cœur du festival.

    Plus d’infos bientôt et déjà les grandes lignes de ce trail au bout de ce lien

    http://sportineo.com/evenement/rock-trail-des-deux-ours-26-08-2016/

     

    page facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

  • Edition 2016 du Nandrin Jazz Festival le samedi 17 septembre 2016

    13901544_1113742405371838_3373768234529288175_n.jpg

     

    Edition 2016 du Nandrin Jazz Festival le samedi 17 septembre 2016

    C'est gratuit

    Chez Pol 

    au parc Laurant de Villers le Temple 

  • Deux ours Nandrin Festival le 26,27 et 28 août 2016

    2 ours.jpg

    Il l'annonce sur la page Facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

    On ne change pas une équipe qui avance de concert !

    C’est une équipe inventive, dynamique et soudée qui redouble de créativité pour fédérer, développer et asseoir ce Festival pop rock

    Un soutien considérable de la Commune de Nandrin emmenée par son Bourgmestre Michel Lemmens,
    Les « anciens » du Nandrin Rock Festival
    Christophe Dubois (Studio 32) en régie
    De nombreux bénévoles sans lesquels, inutile de le préciser, ce festival ne pourrait avoir lieu.

    Dans un cadre bucolique ; 3 scènes installées sur et autour de la Place Musin au cœur de Nandrin

    Une ambiance familiale avec châteaux gonflables en plein centre du site sécurisé

    des Food trucks pour déguster des mets du monde et la gratuité de l’eau plate qui a été le petit « plus » qui a séduit tout le monde.

    Faire la fête, oui et pourquoi pas courir aussi ?
    Nouveau pour cette deuxième édition du Deux Ours Nandrin Festival, un trail « Rock and Trail des Deux Ours » sera couru le 26 aout.

    Deux distances: 17 et 27 KM avec comme point d’orgue, l’arrivée au cœur du festival.

    Plus d’infos bientôt et déjà les grandes lignes de ce trail au bout de ce lien

    http://sportineo.com/evenement/rock-trail-des-deux-ours-26-08-2016/

     

    page facebook Deux Ours Nandrin Festival 2016

  • Deux Ours Nandrin Festival 26,27 et 28 août 2016

    13512209_1621004901560396_8178516445505383289_n.jpg

    On ne change pas une équipe qui avance de concert !

    C’est une équipe inventive, dynamique et soudée qui redouble de créativité pour fédérer, développer et asseoir ce Festival pop rock

    Un soutien considérable de la Commune de Nandrin emmenée par son Bourgmestre Michel Lemmens,
    Les « anciens » du Nandrin Rock Festival
    Christophe Dubois (Studio 32) en régie
    De nombreux bénévoles sans lesquels, inutile de le préciser, ce festival ne pourrait avoir lieu.

    Dans un cadre bucolique ; 3 scènes installées sur et autour de la Place Musin au cœur de Nandrin

    Une ambiance familiale avec châteaux gonflables en plein centre du site sécurisé

    des Food trucks pour déguster des mets du monde et la gratuité de l’eau plate qui a été le petit « plus » qui a séduit tout le monde.

    Faire la fête, oui et pourquoi pas courir aussi ?
    Nouveau pour cette deuxième édition du Deux Ours Nandrin Festival, un trail « Rock and Trail des Deux Ours » sera couru le 26 aout. Deux distances: 17 et 27 KM avec comme point d’orgue, l’arrivée au cœur du festival. Plus d’infos bientôt et déjà les grandes lignes de ce trail au bout de ce lien

    http://sportineo.com/evenement/rock-trail-des-deux-ours-26-08-2016/

    Source info clic ici 

    Deux Ours Nandrin Festival

     

  • Festimix de Nandrin : la norme de 90 dB respectée

    Festimix source sudpresse.JPG

    Nous avons pu consulter le rapport de l’expert acousticien.

    « Il aurait fallu mesurer le bruit à l’intérieur des maisons ! » Daniel Giltay

    Présenté en version allégée au dernier conseil communal de Nandrin, le rapport du bureau d’études acoustiques agréé ICA détaille les mesures du bruit enregistrées en continu durant le dernier Festimix sur le site du Péry.

    La norme légale extérieure de 90 dB n’a pas été dépassée à proximité des habitations les plus directes. Le collectif de riverains CRAVN regrette que le niveau sonore n’ait pas été mesuré à l’intérieur des maisons.

    Le torchon continue de brûler entre la commune et le Collectif pour la Ruralité et l’Art de Vivre à Nandrin (CRAVN).

    Ce dernier se bat pour retrouver une quiétude qu’il affirme troublée par les événements festifs organisés sur le site du Pery, tels que le Festimix ou le Grand Feu.

    Deux de ses membres ont d’ailleurs introduit un recours au Conseil d’Etat pour tenter d’empêcher la tenue du Festimix deux années de suite.

    En 2015, le Conseil d’Etat avait suspendu le Festimix, qui avait quand même eu lieu suite à une nouvelle autorisation du bourgmestre ff Daniel Pollain et la mise en place de mesures de l’intensité sonore durant le déroulement du festival.

    Le bureau d’études ICA agréé par la Région wallonne, mandaté par la commune, est donc venu placer quatre sonomètres scellés, deux à la source et deux autres à proximité des voisins les plus directs, soit l’un au bout du terrain de football côté route du Condroz et l’autre dans la rue du Péry.

    Ce bureau spécialisé en acoustique des bâtiments, environnementale et de cartographie à grande échelle a notamment réalisé la carte du bruit des villes de Liège et Charleroi.

    Le ré- sumé de l’analyse des niveaux sonores enregistrés au Festimix en continu et en permanence, seconde par seconde, du samedi 4 juillet 2015 après-midi jusqu’au matin du lundi 6 juillet 2015, a été présenté publiquement lors du dernier conseil communal nandrinois. Nous avons eu accès au rapport complet d’ICA.

    Il y est montré, avec graphiques, que le niveau sonore maximum émis par la musique (soit 90 dB), prescrit dans l’arrêté royal du 24 février 1977 fixant les normes acoustiques pour la musique dans les établissements publics et privés, n’a pas été dépassé à proximité des habitations les plus directes.

    « Le bruit de la musique du festival respecte la législation à ces endroits (rue du Péry : 70-75 dB, au bout du terrain : 75-80 dB) pour toute la durée de l’événement.

    Les horaires ont également été respectés », conclut Vincent Tréfois, expert acousticien et gérant d’ICA. Seul le feu d’artifice, non visé par l’arrêté- royal, dépasse les 90 dB.

    Les mesures ont été faites à l’extérieur, ce que regrette précisément Daniel Giltay, secrétaire du CRAVN.

    « Ce que nous voulions, c’est qu’on vienne mesurer l’intensité du bruit à l’intérieur des habitations qui, légalement, ne peut dépasser 35 dB.

    Or, avec notre matériel, nous avons mesuré 50 dB ! », lance-t-il. Pourquoi ne pas s’être rendu chez les riverains ?

    « Cela peut se faire mais le niveau sonore est difficilement contrôlable à l’intérieur car l’isolement au bruit de la bâtisse est différent d’un immeuble à l’autre, même d’une pièce à l’autre.

    Par exemple, un séjour avec baie vitrée sera moins isolé qu’une petite chambre.

    Les mesures auraient été trop aléatoires et contestables.

    On a donc décidé avec la commune de faire un contrôle extérieur, comme on le fait pour les aéroports ou les éoliennes par exemple, en sachant que la différence entre l’extérieur et l’intérieur est de 30 dB auquel il faut ajouter l’atténuation due à la distance entre les points de mesure et les habitations », indique Vincent Tréfois.

    Le CRAVN a demandé à recevoir une copie de ce rapport, ce que le Collège vient d’accorder. Le collectif compte faire entendre sa voix.

    « La présentation du rapport allégé au Conseil n’avait pas été annoncée et nous n’avons pas eu l’occasion de débattre puisque le public ne peut intervenir pendant la séance.

    Notre recours au Conseil d’Etat est toujours pendant en ce qui concerne l’annulation du dernier Festimix, rappelle Daniel Giltay.

    La commune est toujours passée en force et nous ne nous laisserons pas faire.

    Nous allons nous adresser au Gouverneur et au ministre de l’Intérieur pour qu’ils nous garantissent que les décisions de justice soient désormais respectées. »

    Du côté du bourgmestre, la volonté est claire : il y aura un Festimix 2016.

    Article de  ANNICK GOVAERS source info Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

     

  • Nandrinois Chaque jour, 68 concerts sont organisés en Belgique!

    festival.JPGEn 2015, on a assisté à une explosion des festivals : +79 %

    L ’année dernière, la Belgique a enregistré une forte hausse du nombre de festivals musicaux : on est en effet passé de 428 en 2014 à… 765 en 2015.

    Une augmentation de 79 %. 24.658 concerts ont été organisés sur notre territoire en 2015.

    C’est 5,44 % de plus que l’année d’avant.

    Mais peut-on affirmer que la Belgique est LE pays des concerts ?

    Nous avons comparé avec la France et les Pays-Bas.

     

    68 concerts organisés en moyenne par jour en Belgique l’an dernier. Un chiffre impressionnant qui nous conduit à ces 24.658 concerts ayant animé notre pays en 2015. On a du mal à croire qu’il est vrai.

    Et pourtant, il provient de la Sabam qui se frotte les mains car cela lui rapporte de l’argent. Chaque organisateur de concert en Belgique paie au minimum 8 % de sa recette brute à la société.

    MUSIQUE « LÉGÈRE » « Par rapport à l’année 2014, on a enregistré une hausse de 5,44 % du nombre de concerts organisés en Belgique », nous apprend Serge Vloeberghs, le directeur des ventes à la Sabam.

    « Par contre, nous n’avons aucune vue sur le nombre d’entrées vendues car nous ne gardons pas ces statistiques ».

    En 2014, 23.385 concerts avaient été organisés sur notre territoire. On ne parle pas ici des concerts de musique classique mais bien de la musique que la Sabam appelle « légère ». Soit du rock, du folk ou encore du jazz.

    L’explosion du nombre de festivals est encore plus impressionnante. De 428 en 2014, on est passé à… 765 en 2015. Ce qui correspond à une hausse vertigineuse de 79 %.

    « On a en effet enregistré une forte augmentation du nombre de petits festivals », poursuit Serge Vloeberghs.

    « En Belgique, pour être considéré comme un festival, il faut attendre la 2e édition ». C’est un dé- tail important car, pour les festivals, la Sabam ne prélève plus un minimum de 8 % de la recette brute mais bien de 6 % ! Une précision : les 765 festivals sont compris dans les 24.658 concerts. Un festival comme celui de Werchter compte pour un seul concert. LE CARTON DOUROIS L’an passé, le festival qui a attiré le plus de personnes en Belgique était celui de Dour (et ses 270 artistes) avec 228.000 festivaliers ! C’était bien plus que les 180.000 de Tomorrowland ou les 170.000 des Francofolies spadoises.

    Ces chiffres nous donnent l’impression que la Belgique est la reine des concerts. Pour vérifier si elle était fondée, nous avons regardé chez nos voisins. En 2014, 55.436 représentations payantes ont été enregistrées en France, avec une moyenne de 419 entrées payantes par spectacle. C’est bien plus du double qu’en Belgique mais notre pays est 21 fois plus petit. Et nous sommes 6 fois moins nombreux.

    Cela donne 1 concert pour 446 habitants en Belgique contre 1 pour 1.190 habitants en France. Aux Pays-Bas, 9.443 spectacles ont été organisés dans les 49 salles de concert du royaume batave. Auxquels il faut ajouter les 34 festivals. En moyenne, chaque concert a fait 287 entrées payantes, c’est moins qu’en France.

    Article de  PIERRE NIZET Source Sudinfo 15/02/2016

    http://journal.sudinfo.be/

     

  • La guerre entre les Deux Ours fait rage à Nandrin

    2 ours.JPG

    La commune de Nandrin comptera-t-elle bientôt deux salles de concerts portant le nom de Deux Ours ?

    C’est en tout cas le souhait de Gérard Miller, patron de l’Industrie de Nandrin (devenue Barbacoa).

    Il a posté sur sa page Facebook le certificat d’enregistrement de la marque « Deux ours » auprès de l’Office Benelux de la propriété intellectuelle, pour un piano-bar cabane à copains à l’étage de son resto. Ce nom est pourtant déjà utilisé par Fred Macquet, programmateur et fer de lance du projet musical, qui est en train de réaliser des travaux pour ouvrir sa propre salle de concerts route du Condroz, à côté de la pizzeria Chez Luigi, soit à 600 mètres de l’ancienne tanière...

    L’AMITIÉ A TOURNÉ AU VINAIGRE

    Le projet initial était pourtant prometteur : aménager l’étage de l’Industrie, au rond point des vaches, pour y organiser des concerts intimistes dans une ambiance décontractée, style repère-cabane au goût des deux « ours » qu’ils étaient.

    Le public a rapidement répondu présent et Fred Macquet a constitué une ASBL qui a obtenu la reconnaissance culturelle de la Fédération WallonieBruxelles et de la Province, synonyme de subsides.

    L’aventure a tourné au vinaigre au printemps dernier, suite à un différend entre les deux hommes.

    «J’ai décidé de déposer le nom « Deux Ours » début juillet car c’est moi qui l’ai trouvé. Je n’apprécie pas que Fred Macquet s’approprie le concept, alors que nous l’avons créé ensemble. Je lui ai demandé de partir suite à nos soucis relationnels et il m’a laissé beaucoup de problèmes.

    Je compte ouvrir une cabane à copains à l’étage où on peut boire un bon cognac entre amis, en écoutant un groupe sympa, en laissant plus de place à l’improvisation.

    C’était l’objectif de départ des Deux Ours, il n’était pas prévu qu’on en fasse une salle de spectacles !», lâche Gérard Miller. L’ouverture des Deux Ours du rondpoint des vaches est prévue à la mi-octobre, quelques jours après le lancement des Deux Ours de son rival...

    « J’ouvrirai quoi qu’il arrive la nouvelle salle le week-end qui suit le 16 octobre, avec une nouvelle programmation et sous le nom « Deux Ours ».

    Chacun a le droit d’ouvrir ce qu’il veut, mais il y a des lois et je compte bien les faire respecter », réagit Fred Macquet.

    Bref, un combat de coq qui prend en otage le public, plus confus que jamais.

    Source Sudpresse article de  ANNICK GOVAERS

  • Nandrinois, Il était à Nandrin en 2011 la 10 ième édition de Legendz - David Guetta le 16 octobre 2015 à Ans

    guetta.JPG

    Clic ici pour plus d'info 

     

    LINE UP:

    • 21H00-22H30 Ice Kream
    • 22H30-00H00 Denix
    • 00H00-02H00 DAVID GUETTA
    • 02H00-04H00 ROBIN SCHULZ

    Lire la suite

  • Succès pour la 3e édition du Jazz Festival

    nandrin jazz.JPG

    Pour la 3e année consécutive, le trio formé par Frank Pirotte, Daniel Pollain et Greg Houben a réussi à offrir deux journées extraordinaires aux amateurs de jazz à Nandrin. Deux soirées de suite, une trentaine de musiciens s’est éclaté tant sur le site du parc Laurent (propriété privée ouverte exceptionnellement) qu’au restaurant Chez Pol. Le public a apprécié les prestations de Bert Joris Quartet, du Lg Collectif parmi lequel figure le local Guillaume Vierset (photo) et bien entendu de Stéphane Belmondo.

    Source Sudinfo article de (K.Sonia) 

  • Nandrin Jazz festival vendredi 18 septembre 2015

    11057228_862977750450708_7682632197918534333_n.jpg

    vendredi 18 septembre, à partir de 18h30 à Villers le Temple et à partir de 23h chez Pol à Nandrin. 

    VENDREDI 18 SEPTEMBRE
    18:30 : Pascal Mohy/Bram De Looze duo 4 mains à Villers-Le-Temple. 
    20:30 : Bert Joris quartet feat Dado Moroni à Villers-le-Temple
    23:00 : God save the swing à Nandrin, chez Pol.

     

  • MISTER COVER en CONCERT NANDRIN - le 24/10/2015

     

    10478931_901519796573079_8982307605135088946_n.jpg

    !!! Le SAMEDI 24 OCT. 2015 !!!
    L'Acan & All Style Mix présentent...

    Le Retour des Allumés avec 
    MISTER COVER en CONCERT

    Toutes les infos à venir sur ici ou
    http://www.acan.be/
    http://www.allstylemix.be/

     

  • Le Nandrin Jazz Festival passe à deux soirées

    11057228_862977750450708_7682632197918534333_n.jpg

    Amateurs de jazz et curieux, rendez-vous à Nandrin ces vendredi et samedi 18 et 19 septembre pour le « Nandrin Jazz Festival ».

    Pour sa troisième édition, le festival gratuit et accessible à tous passe en effet à deux soirées de concerts, au lieu d’une précédemment. Les spectacles auront lieu au parc Laurant (sous chapiteau) à Villers-le-Temple et au restaurant « Chez Pol » de la route du Condroz, dès 18h30.

    « L’idée était de retrouver l’esprit club des débuts et de permettre au plus grand nombre d’assister à tous les concerts», explique Franck Pirotte, patron du resto « Chez Pol ». Après la famille Houben et Philip Catherine, la tête d’affiche cette année s’appelle Stéphane Belmondo.

    Ce trompettiste français a fait la rencontre, en 1985, du légendaire Chet Baker. Une filiation naturelle qui a donné naissance à un album hommage « Love for Chet », trente ans plus tard. Il vous fera vibrer samedi dès 20h30 à Villers.

    Autre trompettiste de talent, le Belge Bert Joris invite son ami pianiste italien de renom Dado Moroni, vendredi à 20h30 à Villers. En première partie le vendredi, vous pourrez découvrir un jeune duo à quatre mains Pascal Mohy / Bram de Looze, expressément formé pour le festival.

    « Ce sont les deux meilleurs pianistes de leur génération, chacun dans leur style », s’enthousiasme Daniel Pollain, échevin de la culture, par ailleurs saxophoniste. Samedi 18h30, ce sera au tour du Lg Jazz Collective, un groupe de sept musiciens pris en main par le guitariste hutois primé Guillaume Vierset.

    Quant à l’esprit « club » recherché chez Pol, il se concrétise vendredi fin de soirée par la venue de God save the swing, un band qui reprend le répertoire et le look newyorkais des années 30 et 40.

    Pour clôturer en beauté le festival samedi, place à un « jam » avec notamment Greg et Steeve Houben.

     

    Souce Sudpresse article de

     ANNICK GOVAERS

    Journal en PDF

    Vendredi 11 Sept. 2015

    Vendredi 11 Sept. 2015

  • Bouldou & Luc Burette vous invitent à leur soirée retrouvailles samedi 19 septembre 2015à Nandrin !

    bouldou.JPGDés19H APERO, COCKTAIL...EN MUSIQUE !
    Dés 21H CONCERT AVEC "BAND HITS" PLUS INVITES SURPRISES ! LES TUBES DES ANNEES 70 A NOS JOURS ! 
    Dés 23H DJ

    Entrée 12 euros !!

    PAINS SAUCISSES GARNIS ET BREUVAGES EN TOUT GENRE 

    A NANDRIN "AU RONDPOINT DES VACHES " PRENDRE DIRECTION VILLERS LE TEMPLE SUR 100 METRES ET C'EST TOUT DE SUITE A GAUCHE (AVANT LE MAGASIN "FAUNE ET fLORE")

     

    https://www.facebook.com/events/881181905303684/

  • Nandrin jazz festival 2015 les 18 et 19 septembre 2015

    11057228_862977750450708_7682632197918534333_n.jpg

     

    100% QUALITÉ / 100% GRATUIT

     

    https://www.facebook.com/events/1648090618801979/

  • Nandrin Comme un village musical

    2 ours festival.JPG

    Les festivaliers sont satisfaits du « Deux Ours Festival »

     

    Durant quatre jours, le centre du village de Nandrin a accueilli le « Deux Ours Festival », un village musical dans le village rural.

    On ne peut nier que cela a plu, tant aux spectateurs, qu’aux artistes ainsi qu’à de nombreux riverains.

     

    « Ouf », c’est le cri de soulagement des organisateurs que sont JeanFrançois Dethier, Cédric Busin, Fred Macquet (pour une programmation du tonnerre), et Michel Lemmens, bourgmestre et ancien organisateur du feu Festival rock de Nandrin.

    En effet, cette fois, pas de levée de boucler avec pétitions et autres procédures judiciaires en annulation comme on a pu le voir lors des Estivales dans le quartier du Péry.

    Le nouveau concept ?

    Installer trois scènes (deux sous chapiteaux et une dans le local de la fanfare) sur le parvis de l’église St-Martin, entre les infrastructures communales, avec entrée par la place Botty.

    « C’est beau, chaleureux, ici je sais y venir à pied. Enfin, on a recréé une animation dans le village.» confie Lucien Vaessen, 65 ans, un riverain.

    Des inconvénients ?

    « Non. Les gens sont sympas, c’est un public familial, respectueux.

    La musique ?

    Ben, on l’entend un peu mais ce n’est pas « boum boum », renchérit Julien.

    Coup de génie, les organisateurs ont prévu château gonflable et pêche aux canards pour les plus jeunes, stands tenus par le dj’s Charl-X et sa famille.

    « Normal d’être là pour ce genre d’animation bien dans l’esprit du feu festival rock.

    La programmation est excellente, il y en a pour tous les goûts, tous les âges.»

    relève Charl-X.

    Certes, pas de dj’s, ni de grosses pointures à l’affiche mais des valeurs sûres, des artistes belges qui ont su faire la fête ensemble pour proposer au public des versions parfois inédites, fraîches et endiablées. Citons parmi eux S. Hercot, Pirate Ketchup, JP Froidebise et St. Houben ou Dario Mars and the Guillotines.

    Grâce à ces derniers, Denis Schaltin (46 ans), venu de Bois-Borsu, est monté sur scène avec quatre autres spectateurs pour danser.

    «Je n’en reviens pas ! Fantastique.

    Je n’ai jamais fait ça !»

    Pour ce cocktail festif et musical, il fallait débourser 10 euros/jour ou 20euros pour les 4 jours.

    «Un exploit et c’est tant mieux.»

    ont souligné de nombreux festivaliers.

    Et pourtant, Sirius Plan a failli ne pas arriver.

    Il était bloqué sur l’autoroute en France par les gens du voyage qui manifestaient.

    Des soucis électriques ont aussi titillé les techniciens samedi.

    Cette nuit les bénévoles se sont engagés à remettre en l’état la rampe d’accès menant à l’église pour permettre la tenue d’un enterrement qui doit se tenir ce lundi matin à 11 heures précises.

     

    Source Sudpresse article de  S.K

     

    Journal en PDF

     

    Lundi 31 Aoû. 2015

    Lundi 31 Aoû. 2015