vol

  • Attention Nandrinois appel à témoin par la police de Nandrin suite à un vol avec effraction

    Lien permanent

    voleur1.JPGUn vol avec effraction à été réalisé entre le 23 et 24 novembre 2017 à Nandrin route du Condroz ,

    Entre 22h 00 et 04h 00 du matin 

    Si vous avez  été témoin d'un comportement suspect !!!

    Vous pouvez donner vos renseignements pendant les heures de bureau au numéro de la police de Nandrin 085/512710

  • Vol d’une remorque rue Thiers des Bacs à Nandrin

    Lien permanent

    voleur.gifDans la nuit de mardi à mercredi, une remorque a été volée dans un jardin, rue Thiers des Bacs à Nandrin.

    La cadenas de la barrière qui fermait la propriété a été forcé. La zone de police du Condroz a constaté.

    (E.D.)

    1147395687.25.JPG

  • Il a volé des tickets à gratter à la station de Nandrin

    Lien permanent

    justice.jpgSébastien (prénom d’emprunt) a écopé de6 mois d’emprisonnement (avec un sursis simple pour une durée de trois ans) et 100 euros d’amende, ce mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Huy. La justice lui reprochait d’avoir volé sept paquets de tickets à gratter sur son lieu de travail, à savoir une station-service de Nandrin. Nous étions en octobre 2014.

    À ce moment-là, c’est la Loterie Nationale qui se rend compte de drôles de mouvements en région hutoise. Elle s’aperçoit que toute une série de gains sont encaissés de billets gagnants qui, eux, n’ont toutefois pas été «scannés» au moment de leur vente. Une étape normalement obligatoire par tous les vendeurs de tickets et qui, comme dans ce cas, permet de contrer les vols.

    875 EUROS VOLÉS

    La piste remonte alors assez vite à Sébastien qui ne reconnaît pas les faits et dit avoir payé ces billets en liquide. Il les a ensuite donnés à sa petite amie qui s’est, elle, chargée d’aller encaisser les gains dans différents points de vente.

    On évoque un total de 875 euros soustraits à la Loterie Nationale.

    Le parquet avait requis une peine de 8 mois à son encontre.

    Il avait fait défaut à l’audience et ne s’était pas fait représenter par un avocat.

    Article de E.D source Sudinfo 

  • Vol dans une maison à Nandrin Saint-Séverin

    Lien permanent

    voleur.gifComme annoncé sur le Blog dimanche 19 février 2017 

    Vol d’un porte-monnaie dans une maison .

    Un cambriolage a eu lieu rue des Houssales à Nandrin, samedi entre 20h et 23h.

    En présence des occupants, un voleur a forcé la porte de la véranda et s’est emparé d’un porte-monnaie. Le reste de la maison n’a pas été fouillé.

    La zone de police du Condroz a constaté

    Article de (E.D.) source Sudinfo

  • Nandrinois attention vigilance !!!!

    Lien permanent

    voleur.gifNandrinois il semblerait qu'il y aurait eu vol  sur Saint-Séverien hier samedi 18 février 2017 entre 20h 30 à 23 h.

    Gardez l’œil ouvert .

  • Il vole 7 paquets de tickets àgratter à la station-service à Nandrin

    Lien permanent

    justice.jpgSébastien (prénom d’emprunt) devait faire face au tribunal correctionnel de Huy, ce mercredi matin. Il est prévenu d’avoir volé sept paquets de tickets à gratter sur son lieu de travail, à savoir une station-service de Nandrin.

    En octobre 2014, c’est la Loterie Nationale qui se rend compte de drôles de mouvements en région hutoise.

    Elle s’aperçoit que toute une série de gains sont encaissés de billets gagnants qui, eux, n’ont toutefois pas été «scannés» au moment de leur vente. Une étape normalement obligatoire par tous les vendeurs de tickets et qui, comme dans ce cas, permet de contrer les vols.


    UN TOTAL DE 875 EUROS

    La piste remonte alors assez vite à Sébastien qui ne reconnaît pas les faits et dit avoir payé ces billets en liquide. Il les a ensuite donnés à sa petite amie qui s’est, elle, chargée d’aller encaisser les gains dans différents points de vente.

    On évoque un total de 875 euros soustraits à la Loterie Nationale. Sébastien risque 8 mois d’emprisonnement, requis par le parquet, et une peine de 50h de travail est requise contre sa petite amie, pour le recel de ces billets.

    Cette dernière était représentée par un avocat, à l’inverse de Sébastien qui a fait défaut. Le conseil a demandé qu’un acquittement soit accordé à sa cliente, au bénéfice du doute, car il affirme que la compagne du prévenu ne savait pas que les tickets avaient été volés.

    À titre subsidiaire, elle demande une suspension du prononcé. Jugement le 08 mars.

    Article de E.D. Source Sudinfo

  • Un ordinateur portable et des bijoux volés à Nandrin

    Lien permanent

    voleur.gifUn vol a été commis à Nandrin , rue des Six Bonniers, dans la nuit de mardi à mercredi entre 17h45 et 20h15.

    Des traces de pesée ont été constatées sur le châssis PVC d’une porte-fenêtre à l’arrière, les malfrats ont fini par briser le double vitrage à hauteur de la poignée.

    Ils sont repartis avec un PC portable et des bijoux.

    Article de (A.G.) Source Sudinfo 

  • Les voleurs mis en fuite par l’alarme rue des Hausseurs à Nandrin.

    Lien permanent

    voleur.gifLes voleurs mis en fuite par l’alarme Entre le 16 et 18 novembre, une tentative de vol a été commise rue des Hausseurs à Nandrin.

    L’alarme s’est déclenchée. Elle a probablement mis les voleurs en fuite

  • Nandrinois un nouveau style d'arnaque sur les aires d'autoroute

    Lien permanent

    alerte.jpgStéphane, un Liégeois, a fait part sur les réseaux sociaux de sa mésaventure: l’homme a été arnaqué sur l’aire d’autoroute de Spy, en venant en aide à de pseudo-Irlandais en détresse.

    Il s’agissait en fait d’une escroquerie très bien rodée, qui a déjà fait plusieurs victimes en Belgique et dans le reste de l’Europe… Début de semaine, le Liégeois est accosté sur l’aire d’autoroute de Spy par un jeune garçon, très vite rejoint par son père.

    Tous deux parlent anglais et expliquent être dans une situation délicate.

    «Ils sont irlandais, on leur a tout piqué dans la voiture et ils n’ont plus de papiers ni de cash, sauf le passeport du fils» , explique Stéphane.

    Ils ont la carte de visite de leur société, mais ont besoin d’argent pour reprendre le ferry à Calais et rejoindre l’Angleterre, puis l’Irlande.

    RETRAIT D’ARGENT

    Touché par cette situation de détresse, le Liégeois se rend au distributeur le plus proche et retire de l’argent pour le duo.

    Le père et le fils s’en vont, après avoir promis de faire un virement à leur généreux donateur, l’avoir serré dans leurs bras et pris quelques photos souvenirs.

    Quelques instants plus tard, le Liégeois se rend compte de la supercherie en tapant le nom de la pseudo-société irlandaise sur le net.

    UNE ARNAQUE BIEN RODÉE

    Car cette arnaque n’est pas un fait isolé; plusieurs personnes ont ainsi relaté avoir été arnaquées de manière similaire sur les autoroutes wallonnes, notamment au niveau de Barchon et de Mons.

    Stéphane a en tout cas porté plainte, et reconnaît aujourd’hui avoir été «très naïf».

    «Je travaille dans le web et les arnaques sur internet, je les sens à des kilomètres.

    Mais ici, ils avaient besoin d’un coup de main, ils m’ont pris par les sentiments»

    Article de  .L.P. Source Sudinfo

  • Nandrinois attention,les cambrioleurs se font passer pour des policiers!

    Lien permanent

    atten.jpgDans la nuit de lundi à mardi, vers 1h30 du matin, à Amspin (Amay) Lambertine Labasse, 84 ans, a reçu la visite de cambrioleurs.

    Elle était au lit lorsqu’ils sont entrés dans son habitation.

    Pour commettre leur larcin en toute tranquillité, les deux hommes se sont fait passer pour des policiers!

    « Ils m’ont dit: n’ayez pas peur, et surtout ne vous tracassez pas, nous sommes de la police. Vous êtes pour le moment en danger car il y a des terroristes.

    Mettez bien votre couverture sur la tête et ne bougez pas» , raconte l’octogénaire encore secouée par les événements de la nuit.

    Elle avoue qu’elle n’y a pas beaucoup cru.

    « J’avais des doutes alors pendant qu’ils fouillaient la pièce, j’ai lancé un petit regard par-dessus le couvre-lit et j’ai vu alors qu’ils étaient cagoulés.

    Cela m’a paru bizarre».

    Elle ignore le temps qu’ils sont restés chez elle.

    « Mais certainement pas plus de vingt minutes» .

    Soit le temps de fouiller toutes les armoires et de repartir avec leur butin: 500 euros en argent, des bijoux et notamment une paire de boucles d’oreilles en or.


    SES LUNETTES VOLÉES

    « Regardez, ils sont même repartis avec le tiroir de la table de nuit et tout ce qu’il y avait à l’intérieur», s’emporte Martine, sa fille.

    Sa maman y avait rangé sa nouvelle paire de lunettes.

    Envolée avec le reste.

    Elle y avait aussi déposé trois montres sans valeur, une qu’elle avait acheté 30 euros à l’Aldi et deux autres qu’elle avait reçues gratuitement chez Yves Rocher.

    Parties elles aussi.

    « Ils ont même emporté une lampe de poche.

    Sans doute pour aller cambrioler ailleurs» , lance Margaret, sa seconde fille.

    Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs.

    Article de M-CL.G. source Sudinfo

  • Les voleurs ont écumé les maisons du Condroz et à Nandrin

    Lien permanent

    voleur.gifFin de la semaine dernière et au cours de ce week-end, six vols ou tentatives de vol ont été commis dans le Condroz.

    À chaque fois, les voleurs ont procédé de façon identique: ils ont ciblé une maison isolée, de type quatre façades, et se sont introduits dans le bâtiment en forçant une porte ou une fenêtre au pied de biche.

    Le premier constat effectué par la police du Condroz s’est déroulé rue de Terwagne à Clavier.

    En dépit de la présence de deux chiens, ils ont pris de l’argent, des bijoux et un appareil photo.

    Un autre vol du même type a été perpétré rue des Condruzes, à Clavier également.

    Le préjudice est en cours d’évaluation.

    Le même jour, rue des Doyards à Ferrières, les voleurs ont brisé une vitre et examiné le contenu d’une boîte à bijoux, mais semble ne rien avoir emporté.

    À Comblain-au-Pont, une maison a été fouillée. À Anthisnes, les voleurs ont emporté des paquets de cigarettes et 100 euros, qui se trouvaient dans une maison rue Sacy.

    À Nandrin, rue des Six Bonniers, les voleurs ont emporté une bouteille de whisky et une chaîne en or. La police du Condroz a ouvert une enquête, le labo est descendu sur place.

    Article A.BT Source Sudinfo

  • Huit voleurs avaient pillé tout le Condroz

    Lien permanent

    1Vol.JPGEn à peine 2 mois, à la fin de l’été 2015, 8 voleurs âgés de 23 à 40 ans avaient véritablement écumé le Condroz en y commettant une soixantaine de vols.

    Mais le 22 septembre 2015, les visages de 2 de ces voleurs avaient été immortalisés par des caméras de surveillance.

    Les images avaient été visionnées par des membres de la police fédérale spécialisés dans la criminalité des Balkans, et ces derniers avaient reconnu un des hommes sur la vidéo… Lui et ses complices viennent d’être sanctionnés par le tribunal correctionnel de Liège.

    Les vols se succédaient à une vitesse impressionnante: au mois d’août, c’était une BMW 318 à Nandrin, une BMW X5 à Neupré, une Mercedes classe A à Nandrin, une Audi A6 à Amay.

    Pareil à Ouffet, Tinlot, Clavier, Engis: les voleurs guettaient leur cible et entraient généralement dans la maison en brisant une vitre.

    Ils s’emparaient des clés de voiture, parfois d’autres objets de valeur qui traînaient là, puis ils fuyaient avec leur butin. Parfois, les vols se faisaient à la commande: s’ils avaient besoin d’une grosse Audi, ils sillonnaient les quartiers jusqu’à en trouver une correspondant aux désirs de leur «client»!

    Grâce à l’interpellation des 2 premiers malfrats, la police avait pu confondre les autres. Ils avaient laissé une série d’indices: leurs téléphones avaient accroché des bornes GSM proches des lieux des faits, on retrouvait des photos à eux dans les téléphones volés… Pour les sanctionner, le juge Kuty a retenu le « caractère organisé et attentatoire à la propriété d’autrui » de leurs activités illégales, le « but de lucre » qui les avait animés et « la perte de temps et d’argent que nécessitent les réparations des dégâts causés par l’effraction ».

    Le principal prévenu écope de 4 ans de prison (dont 1 avec sursis) et 12.000 euros d’amende, ses 2 complices principaux sont condamnés à 30 mois et 24 mois (avec, pour chacun, la moitié de sursis), tandis que 4 autres s’en sortent avec des peines de 3, 4 ou 6 mois et que le dernier fera une peine de 150 heures de travail.

    Article de LWS source info Sudinfo

  • 3jeunes condamnés pour avoir volé une camionnette à Nandrin

    Lien permanent

    justicegif.jpgIl y a peu, 3 jeunes ont dérobé une camionnette qui était garée dans l’allée d’un manège à Nandrin.

    Ils s’étaient rendus sur les lieux en quad et avaient fait le reste du chemin à pied en passant par les champs.

    L’un des principaux protagonistes avait démarré la voiture aisément puisque les clés étaient restées sur le contact.

    Ils ont ensuite utilisé le véhicule pour faire un petit tour et se rendre notamment dans la célèbre rue des péripatéticiennes à Seraing.

    La voiture avait finalement été retrouvée, complètement déclassée.

    Lors de l’audience, la partie civile s’était plaint qu’une certaine somme d’argent avait été dérobée de la caisse de la cafétéria.

    Or, les trois jeunes ont toujours nié être passés dans la cafétéria.

    Aujourd’hui, les 3 malfrats vont pouvoir payer pour ce qu’ils ont fait puisque le jugement est tombé.

    Le protagoniste principal qui a conduit la voiture écope d’un an de prison.

    Le second prend 100 heures de travaux d’intérêt général tandis que le troisième écope de 80 heures.

    Article de C.L. source info Sudinfo

  • Un garagiste de Nandrin a été victime d’un vol

    Lien permanent

    justice.jpgDeux Serbes volent 3.000 euros à un garagiste.

    Ils commandaient des pneus et, sur ce temps, dérobaient l’argent.

    U n garagiste de Nandrin a été victime d’un vol le 30 mai 2013. Deux personnes d’origine serbe lui ont subtilisé 3.000 euros. Comment? En commandant des pneus! Ils dérobaient l’argent pendant que le garagiste allait chercher la commande. Ils risquent 12 mois de prison ferme.

     

    «Je ne sais pas ». Voilà ce que Nikola (60) n’a eu de cesse de répéter ce mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Huy. Avec son comparse Galbin (26), ils devaient répondre tous les deux d’un fait de vol. Le 30 mai 2013, ces deux Serbes se sont rendus dans un garage situé à Nandrin. Ils auraient commandé un premier pneu au garagiste
    et payé avec un billet de 500 euros. Le mécano à alors ouvert son tiroir-caisse permettant aux deux comparses d’avoir une vue sur le contenu de celle-ci. C’est alors qu’ils remarquent une enveloppe. Ils demandent au garagiste un second pneu. Celui-ci s’exécute et, sur ce temps, Nikola et Galbin s’emparent de l’enveloppe qui contenait 3.000 euros! Lorsque le juge Marchal a demandé des explications sur ce fait, les prévenus ne savaient quoi répondre. « Je n’ai jamais été chez un garagiste à Nandrin », a répondu Nikola. « Nandrin? C’est où ça? », s’est défendu Galbin. Le sexagénaire a également joué sur le fait qu’il était malade pour essayer de se dédouaner. « Je suis diabétique, ce n’est pas le moment pour moi
    de faire des bêtises .» Pourtant, un panel photographique a permis à la victime de reconnaître ces deux auteurs. Ce qui est d’autant plus étrange, c’est
    que le même modus operandi, à Herstal cette fois, a été appliqué dans un autre garage.
    Les deux individus ne sont pas à leur premier fait. En effet, Galbin n’a que 26 ans et déjà 7 pages de casier judiciaire. Tandis que Nikola a déjà été interpellé en 2012, 2013 et 2005 pour escroquerie et vol. « Le vol, c’est leur mode de vie », a précisé le substitut du procureur du Roi qui requiert 12 mois de prison et 50 euros d’amende pour les deux prévenus. L’avocat de Nikola demande l’acquittement. « Il manque des preuves .» Le dossier est remis au 12 octobre pour permettre à la justice hutoise de se munir du PV d’Herstal

    Article de C.L Source Sudinfo

  • Nandrin Il fracture la porte de la cuisine

    Lien permanent

    voleur.gifIl fracture la porte de la cuisine Il est entre 21h et 1h20 du matin la nuit de jeudi à vendredi lorsque des individus entrent par effraction dans une habitation située rue sur les Communes à Nandrin. Un PC et une TV écran plat ont été dérobés. La police du Condroz a constaté.

    Article de (C.L.) - source sudpresse 

  • Nandrinois attention On ne peut pas aller se servir au recyparc

    Lien permanent

    i2.JPGCe jeudi, Mohammed, un Algérien de 29 ans, a été interpellé après avoir volé un sac au parc à containers de Barchon.

    Il avait été repéré par le gérant du parc Intradel sur les caméras de vidéosurveillance.

    Le dit gérant a reconnu l’auteur en train de boire une bière dans un café de Barchon peu de temps après la commission des faits.

    Dans le sac, il y avait un MacBook, un sèche-cheveux et une foreuse, visiblement hors d’état de fonctionnement. Mohammed est en séjour illégal et il a été déféré au parquet de Liège. Pour quel motif? Car ce qui se trouve dans un parc à containers est finalement destiné à être jeté.

    Pourquoi le commun des mortels ne pourrait-il pas aller se servir allègrement?

    D’abord, parce qu’Intradel transforme et surtout revend certains de ses déchets.

    Ensuite, parce que le règlement le dit... Pour ceux qui l’ignoraient encore, sachez qu’il est « formellement interdit de récupérer quelque objet que ce soit se trouvant dans les recyparcs ».

    Par la même occasion, rappelons qu’il est également interdit d’insulter un préposé qui vous prendrait la main dans le sac. -

    Source info Sudpresse Sudinfo 13-08-2016

  • Nandrinois attention Un homme disait collectionner les billets de 50€

    Lien permanent

    attention.pngUn homme d’une cinquantaine d’années a subtilisé 250 euros au Point Chaud de Huy, le mardi 19 juillet dernier. Il prétendait collectionner des billets de 50 euros.

    Plainte a été déposée.

     

    Un client a joué un mauvais tour à une étudiante du Point Chaud de Huy. Mardi 19 juillet à 15h43, un homme est entré dans la sandwicherie située dans la rue des Fouarges pour acheter une bouteille.

    Ce n’est que plus tard, en constatant qu’il manquait 250 euros dans la caisse, que la gérante Joëlle Gustin a décidé de visionner les vidéos de caméras de surveillance.

    « Quand j’ai observé les vidéos, je me suis dit que je n’avais jamais vu cet homme-là », expliquet-elle.

    « C’est un homme dans la cinquantaine qui entre seul dans le magasin.

    On le voit fouiller régulièrement dans ses poches. »

    Celui-ci jette de nombreux coups d’œil dans l’arrière-boutique, en attendant la serveuse.

    « Il y avait d’autres gens assis dans son dos en train de manger, mais ça ne le gênait pas ».

    En revanche, alors que deux clients arrivent à sa hauteur, au guichet, il indique à l’employée de les servir avant lui.

    « On le voit qu’il demande une bouteille qu’il règle avec une pièce », continue Joëlle Gustin.

    Puis il commence son manège.

    « Il explique à la serveuse qu’il collectionne les billets de 50 euros.

    Il lui demande d’observer les numéros de série des billets et de comparer avec les siens. La serveuse ne se méfie pas et les lui tend, étend donné que ses billets à lui sont toujours visibles. »

    C’est alors que discrètement, il s’empare de quelques billets qu’il garde dans sa main pliée. Joëlle Gustin dit avoir observé les images plusieurs fois avant de comprendre le stratagème.

    Après 7 minutes, le malfrat sort du magasin.

    « Il s’est emparé de 250 euros », compte la gérante.

    « Il est arrivé la même chose au Point Chaud de Namur avec un couple, ainsi qu’au C&A en juin où c’était une femme seule ».

    Joëlle Gustin a déposé plainte. Vous pouvez contacter la police si vous avez des informations sur ces faits.

     

    Article de  J.G source Sudinfo 

  • Une dizaine d’écharpes volées à La Différence de Nandrin

    Lien permanent

    justice.jpgL’un des Serésiens est poursuivi pour avoir volé une dizaine d’écharpes Olivier Strelli au magasin « La Différence » à Nandrin.

    Me Lambert, l’avocate de la commerçante, réclame 1.860 euros pour ce vol. Ce n’est pas le seul vol de vêtement commis par le prévenu.

    Avec un quatrième complice, mineur au moment des faits, il a également piqué un training du Real de Madrid, dans un magasin de sport à Liège.

    « Vous avez commis ce fait alors que vous sortiez à peine de prison, a commenté le juge.

    Est-ce que ça vaut la peine de jouer avec son avenir et de risquer la prison pour un training du Real de Madrid ? », a questionné le juge.

    « Non, a reconnu le jeune homme.

    Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça… J’ai pensé que c’était la mode et que cela devait bien m’aller… » 

    Article de A.BT source Sudpresse Sudinfo 

     

  • Le parc à conteneurs de Nandrin encore saccagé

    Lien permanent

    Source Sudinfo et facebook.JPG

    Les voleurs se sont emparés d’électroménagers

    Drôle de surprise ce vendredi matin pour les préposés du parc à conteneur Intradel de Nandrin. En arrivant sur leur lieu de travail, quel ne fut pas leur désarroi en découvrant le parc sens dessus dessous. Des voleurs ont encore sévi, la nuit de mercredi à jeudi. Un problème récurrent qui reste non résolu.

     

    Ils ont tout saccagé sur leur passage, c’était un vrai carnage ce vendredi matin au parc à conteneur de Nandrin.

    « Ils ont coupé les clôtures et se sont emparés d’électroménagers et de métaux », explique un préposé du parc à conteneur Intradel de Nandrin.

    Un ou plusieurs individus se sont introduits en soirée entre le 20 et le 21 juillet dans le parc pour se servir.

    Les préposés ont découvert la scène ce vendredi alors qu’ils commençaient leur service.

    « Tout était en désordre, il nous a fallu une heure pour tout ranger. »

    Malheureusement, il ne s’agit pas là d’un fait unique. Toujours selon notre même source, il semblerait qu’un jour sur deux, le parc soit victime de cet acte de vol et de vandalisme gratuit.

    « C’est le cas pour tous les autres parcs à conteneur aussi.

    C’est juste plus fréquent en période de grandes vacances. »

    Ce qui motiverait ces individus ?

    La facilité d’action.

    « Certains parcs sont munis de caméras mais à Nandrin, nous ne possédons pas de caméras fixes.

    Du coup, nous avons installé des panneaux dissuasifs mais cela ne semble pas fonctionner.

    De plus, les parcs sont excentrés, du coup, cela serait trop onéreux d’installer des patrouilles de nuit dans les 49 parcs de la province de Liège.

    Ils ont un système bien rodé.

    Les individus sont déposés devant le parc en voiture et, en 30 secondes, les faits sont commis. »

    Malheureusement, aucune mesure ne semble être prise du côté d’Intradel.

    «Aujourd’hui on en a ras le bol, cela devient difficile à gérer. »

    Article de C.L 

  • Vol de plaque d'immatriculation à Nandrin

    Lien permanent

    fd.gifIl vole deux plaques d’immatriculation Surprise pour le proprié- taire d’une Peugeot 106, rue Tige Paquette à Nandrin.

    Il a constaté qu’on lui avait volé les deux plaques d’immatriculation entre le 21/05 et ce mardi.

    La police du Condroz a constaté.

    Article de (C.L) source sudinfo 

  • Ils volent une Mini au Maona de Nandrin et vont la couler dans la Meuse !

    Lien permanent

    justicegif.jpgUne blague et un anniversaire qui ont mal tourné

    C’est ce qui s’appelle une blague qui tourne mal. Ivre après avoir fêté son anniversaire à Nandrin, Julien (prénom d’emprunt) et deux de ses amis n’ont rien trouvé de mieux à faire que de s’emparer des clés d’une Mini. Après avoir fait un tour au volant de la voiture volée, les jeunes ont compris que la situation avait dégénéré. Leur solution ? Jeter l’auto dans la Meuse.

    J’avais beaucoup bu, c’était mon anniversaire. On m’a donné les clés d’une Mini. On a voulu faire une blague en les cachant. Je ne sais plus qui avait eu cette idée. Mais ça a mal tourné », explique Julien (prénom d’emprunt), un Hutois de 26 ans. Mal tourné, le mot est faible. Nous sommes la nuit du 22 au 23 novembre 2014, à la discothèque le Monastère à Nandrin. Ivre, en possession de clés volées, Julien décide de s’emparer du véhicule, avec la complicité de deux amis. Sur les caméras de surveillance de la discothèque, on les voit d’ailleurs clairement à la recherche de l’auto. Julien et un de ses amis montent alors à bord. Alain (prénom d’emprunt), 20 ans, lui, reprend la Seat Ibiza de Julien. UN EMPLOYÉ DE LA BOÎTE « J’étais tellement saoul qu’il m’a fallu 20 minutes pour sortir de la place de parking avec la Mini », poursuit Julien. Après avoir fait un tour, cabossé la Mini en emboutissant un arbre, les jeunes se rendent compte que la situation a totalement dégénéré. Ils décident alors de... faire couler le véhicule dans la Meuse, à hauteur d’Amay. Mais hélas pour eux, la justice les a rattrapés. Hier, Julien et Alain devaient s’expliquer sur ce vol au tribunal correctionnel de Huy. Le troisième larron est mineur, et doit donc passer devant une autre juridiction. « La personne à qui appartenait la voiture est employée dans la boite de nuit. A 6 heures du matin, il s’est rendu compte que sa voiture n’était plus là », a indiqué Maître Burton, avocate de la partie civile. Pour ce vol, Julien risque 100 heures de peine de travail, contre 80 pour Alain. « J’ai juste conduit la voiture de Julien. Je n’ai rien volé. Ce n’était pas mes affaires », s’est défendu Alain dont le conseil a demandé un acquittement: « Le vol de la Mini aurait pu avoir lieu sans la pré- sence de mon client ». Les deux jeunes hommes seront fixés sur leur sort le 16 juin.

    Article de DÉBORAH TOUSSAINT source Sudinfo http://journal.lameuse.be/

  • Nandrinois Attention : vols d’outillage dans les utilitaires

    Lien permanent

    atten.jpgSi vous travaillez dans le bâtiment, que vous transportez souvent des machines dans votre véhicule, soyez vigilant.

    Dernièrement, la zone de police du Condroz a, en effet, constaté des vols d’outillage.

    « C’est la tendance en ce moment. Les voleurs ciblent les véhicules utilitaires », nous explique-t-on à la zone de police.

    Les derniers constats de vols ont été effectués à Modave.

    Entre le 13 et 17 mai rue Surroyseux.

    On a volé une disqueuse. Lundi, toujours à Modave, c’est rue des Taillis que de l’outillage a été volé par les malfrats.

    Si l’enquête est en cours afin de retrouver ces voleurs, si vous en avez la possibilité, vous pouvez prendre quelques dispositions afin d’éviter d’être la prochaine victime.

    Par exemple, retirez les objets de valeurs de votre véhicule, ou encore, si vous avez un garage, stationnez-y votre voiture.

    Aricle de  D.T source Sudpresse http://journal.lameuse.be/

  • Un vol de 1.600 € au resto Barbacao de Nandrin

    Lien permanent

    Nandrin vol AG Sudpresse.JPG

    Les voleurs ont emporté l’argent des fournisseurs.

    Gérard Miller, le patron du Barbacao, à Nandrin, n’a pas eu de chance cette semaine.

    Si une tentative de vol a été opérée dans son resto liégeois, Le Labo4, un cambriolage a bien eu lieu dans son établissement de la route du Condroz.

    Mauvaise semaine pour Gérard Miller, le patron du restaurant Le Barbacoa, à Nandrin.

    Son établissement condruzien (route du Crondroz) a été cambriolé, tout comme son autre resto, Le Labo4, à Liège (Quai van benedden).

    « C’est samedi matin d’abord qu’un vol a eu lieu au Labo4 », introduit Gérard Miller.

    « Un pauvre malheureux a cassé une vitre du resto et est entré.

    Par contre, il s’est arrangé pour passer au moment où les gardes de Securitas sont justement passés voir si tout allait bien…

    L’alarme a sonné et les gardiens sont donc directement entrés… » Ils ont finalement retrouvé l’individu, recroquevillé en position fœtus dans une manne de linges, cachés sous les essuies, tabliers et autres serviettes !

    « Le pire, c’est qu’il a été libéré l’après-midi même apparemment mais qu’il a déjà recommencé le lundi et qu’il s’est fait, aussi, à nouveau attraper ! »

    Le voleur n’a, on s’en doute, pas eu le temps de dérober quoi que ce soit.

    Par contre, un vol avec effraction a bien eu lieu au Barbacoa, à Nandrin.

    « Là, on s’en est aperçu mercredi matin car on est parti lundi soir et le resto est fermé le mardi. Heureusement, on ne laisse pas grand-chose à l’intérieur », explique Gérard Miller.

    Il n’empêche, un ou plusieurs individus ont fracturé la porte arrière de l’établissement et sont parvenus à entrer à l’intérieur.

    « C’est la première fois que cela arrive en huit ans », précise le patron.

    « Mais ils n’ont pas fait de dégâts, si ce n’est qu’ils ont volé les enveloppes que nous avions laissées et qui étaient destinées aux fournisseurs ! »

    Le préjudice total s’élève tout de même à environ 1.600 euros.

    Une imposante somme mais qui n’enlève pas le sourire à Gérard Miller.

    « J’essaye de toujours rester positif.

    Ça ne sert à rien que je me rende malade avec ça : cela va juste gâcher mon weekend et le temps que je vais passer avec mes enfants », conclut-il.

    Article de  E.D source info Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

  • Une Amaytoise vendait des écharpes volées à la boutique « La Différence » de Nandrin

    Lien permanent

    Source sudpresse la différence nandrin.JPGMireille tenait un stand sur la brocante organisée dimanche au Marché couvert de Hannut… et y vendait des écharpes volées la semaine dernière dans un magasin de Nandrin.

    Elle a été privée de liberté et ses articles ont été saisis

     

    Source info Sudpresse Sudinfo Article de DIDIER DE HOE

    Voir l'article complet aujourd'hui dans le journal La Meuse http://journal.sudinfo.be/

  • Nandrin Encore des vols à la chignole

    Lien permanent

    chignole.JPGPlusieurs tentatives de vols et vols à la chignole ont eu lieu durant la nuit de mardi à mercredi : rue Bois de la Croix Claire à Nandrin.

     

    Source 

    Journal en PDF

    Mardi 8 Sept. 2015

    Mardi 8 Sept. 2015

  • Nandrin Encore un vol à la chignole !

    Lien permanent

    voleur.gifUn vol s’est déroulé dans une habitation, située rue du Sabot à Nandrin. Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi, vers trois heures du matin.

    Il s’agit, comme on le constate depuis plusieurs jours, d’un vol à la chignole. Un ou plusieurs malfrats sont entrés dans la maison en perçant un trou à proximité d’un châssis.

    Une fois à l’intérieur, ces individus ont déclenché une alarme et ont directement pris la poudre d’escampette.

    Ils ont toutefois emporté un portefeuille. La zone de police du Condroz a constaté le fait.

    Source Sudpresse article de (E.D.)

  • Information Communale prévention Vols Habitations à Saint-Séverin Nandrin lundi 16 mars 2015 à 20h00

    Lien permanent

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.PDF

  • Les voleurs de la BMW de Nandrin font un accident

    Lien permanent

    Flash info 1.jpgUne voiture a été dérobée mardi à Nandrin,par des voleurs qui avaient forcé la maison des propriétaires pour en voler les clés.
    Le véhicule, une BMW 120 blanche, a été retrouvé hier.
    En fait, trois personnes se trouvaient à son bord, hier à Audenarde, en Flandre Orientale.
     Le conducteur a eu... un accident !
    Quand les policiers sont arrivés sur place, deux des trois occupants de la voiture avaient pris la fuite, le plus vite possible.
    Le troisième larron a été gravement blessé dans le crash. 
    Il a été conduit d’urgence à l’hôpital.
    Pour l’instant, il n’est pas encore en état de répondre aux questions des enquêteurs.
    Mais une fois guéri, il risque de sérieux ennuis et devra expliquer pourquoi il se trouvait dans une voiture volée.
    Le Parquet de Huy a été prévenu.
    L’homme qui se trouve toujours en soins pourrait être placé sous mandat d’arrêt une fois qu’il sera en état de quitter l’hôpital.
    Les propriétaires de la voiture, eux, ont retrouvé leur véhicule.
    Malheureusement, il est dans un tel état qu’il ne sera probablement pas réparable.
     
     
    Article de N.B. pour le journal La Meuse 

  • Nandrinois attention Une BMW blanche a disparu mardi soir 28 octobre2014

    Lien permanent

    alerte.jpgNandrin, Une BMW blanche a disparu mardi soir .
    Des habitants de la rue Tige Paquette à Nandrin, ont eu la désagréable surprise de découvrir que leur voiture, une BMW 120 blanche avait été volée, mardi soir entre 17h30 et 23h30.
    Les auteurs ont forcé un châssis pour entrer dans la maison.
    Ils ont fouillé une grande partie du bâtiment et ont trouvé les clés du véhicule.
    Ils sont repartis avec.
    Ils avaient aussi emporté un ordinateur portable, mais l’objet a été retrouvé juste après dans le jardin
    de l’habitation. 

  • Vol d'1 euro dans une maison du Halleux

    Lien permanent

    1euro.JPGNandrin: vol d'1 euro dans une maison

    Ce lundi matin, un vol a été constaté dans une habitation de la rue du Halleux à Nandrin.

    Les voleurs ont forcé la porte arrière de la maison. Ils ont fouillé un sac et volé... 1 euro contenu dans le portefeuille.

    Une plainte a été déposée auprès de la police de la zone du Condroz.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif