seraing

  • Après trois éditions sur le site du Péry, à Nandrin le Fetimix va à Seraing

    Après trois éditions sur le site du Péry, à Nandrin, des ennuis avec des riverains, un refus d’autorisation communale engendrant une délocalisation à Spa en 2016, les organisateurs du Festimix se sont mis à la recherche d’un nouveau lieu pour leur festival de musique électronique. Et l’ont trouvé... en dehors de Nandrin.

    « Le Festimix 2017 ne se déroulera pas à Nandrin, confirme Oli Soquette, co-organisateur et DJ.

    Nous avions envie de changer d’endroit, de nous rapprocher de Liège qui est le berceau du festival », indique-t-il.

    Le lieu a finalement été publié officiellement sur les réseaux sociaux ce dimanche : le Festimix 2017 prendra place au parc de Trasenster à Seraing, sur la rive opposée au stade du Standard de Liège.

    « PAS À CAUSE DES RIVERAINS »

    Les deux recours au Conseil d’Etat introduits par des riverains nandrinois lors de deux éditions précédentes ont-ils pesé dans la balance?

    « Oui et non.

    Le deal avec la commune était fixé à trois ans.

    On se plaisait bien à Nandrin, si on n’avait pas trouvé un nouveau site, on serait resté à Nandrin. Les plaintes de trois riverains ne nous ont jamais abattus donc je ne dirais pas que ça nous ennuyait et qu’on est parti pour ça.

    Simplement, comme je le disais, on voulait trouver un site plus proche de notre public liégeois, d’autant plus qu’on change de concept et de philosophie donc changer de site est une bonne idée », répond Oli Soquette.

    Le festival s’étalera désormais sur deux journées, les samedi 15 et dimanche 16 juillet prochains, au lieu d’une seule : un jour « Discovery » et un jour « Remember ».

    La programmation et le nouveau concept en question n’ont pas encore été dévoilés, mais on sait déjà que des dizaines d’artistes seront répartis sur plusieurs scènes de midi à minuit. Du côté de la commune de Nandrin, on regrette le départ du Festimix.

    « La demande de l’année passée n’était ni complète ni rentrée dans les délais nécessaires pour éviter un éventuel recours au Conseil d’Etat.

    Cette année, il n’y en a pas eu.

    Je suis désolé du départ du Festimix car il s’agit d’une belle organisation dont la commune était très satisfaite.

    Aucun autre événement n’est prévu au Péry cette année », précise Michel Lemmens, le bourgmestre de Nandrin.

     ANNICK GOVAERS

    Le festival se déroulera sur deux jours plutôt qu’un, les 15 et 16 juillet prochains, dans le parc de Trasenster.

    Oli Soquette annonce un nouveau concept

    Festimix 2017 clic ici 15/16 Juillet • Seraing (BE)

    1147395687.25.JPG

     

     

  • 100 patrons vous donnent rendez-vous le 18 février 2017

    100 patrons, seraing ,emploi,L’ édition 2017 de l’opération 100 patrons, se tiendra le samedi 18 février prochain au Val Saint-Lambert à Seraing.

    Organisé depuis 2008 dans des lieux de qualité comme le Cercle Chapel ou le Cercle de Wallonie, l’événement est notamment soutenu par des acteurs du monde de l’emploi tels Securex et Trace, mais aussi Sudpresse via son média emploi JobsRégions.

    Pour évoquer le concept et son utilité, nous avons interviewé Manuel Pallage, Directeur Général de NSI, et habitué de l‘événement.

    Cette 10e édition ne renie pas les fondamentaux qui ont fait le succès de l’opération depuis ses débuts: un panel de décideurs qualitatif et varié, dans un cadre dynamique favorisant des interactions multiples et constructives.

    Celle-ci a pourtant volontairement délaissé une partie de son nom - anciennement 100 patrons - 100 jobs - pour accentuer le caractère d’orientation et de conseil de l’opération, la différenciant d’un salon de l’emploi.


    Speedcoaching Car il s’agit bel et bien d’un salon de speedcoaching, où, situation inédite dans la vie quotidienne, des décideurs d’horizons variés mettent leur temps et leur expertise à disposition de tous. M. Pallage, Directeur de NSI, société de services et conseil en informatique (430 personnes) précise:

    Un format original et étudié « L e f o r m a t d e l’o p é r a ti o n, q u i prévoit 10 minutes par entretien, revêt déjà un intérêt particulier dans la mesure où il oblige les «visiteurs» à se préparer, et à être clairs et concis dans leur communication. Mon premier et principal conseil sera d’ailleurs de vous préparer le mieux possible: connaître l’entreprise, et anticiper ces 10 minutes afin de les exploiter au mieux.

    Le dirigeant sera d’autant plus enclin à vous aider s’il perçoit vos qualités et votre motivation au travers de votre degré de préparation.

    Cela peut paraître basique mais celle-ci est trop souvent insuffisante. Moi-même quand j’ai un rendez-vous professionnel, je le prépare assidûment. Tous les décideurs se rendent disponibles, partagent leur expérience, leur expertise et même leur réseau professionnel, alors donnez-leur envie de vous aider!

    Les personnes doivent également pouvoir expliquer pourquoi ils veulent nous voir nous spécifiquement, et expliciter leur démarche, au vu de leur parcours et de leurs objectifs. Le format constitue donc déjà un excellent exercice.»

    Outre le fait de bénéficier de conseils d’orientation et d’un coaching sur la manière de se présenter, peut-on espérer plus de cet événement ?

    Une vraie opportunité «En tant que patrons et décideurs participant volontairement, nous sommes déjà dans un état d’esprit extrêmement positif. Si nous rencontrons la perle rare, rien n’est donc exclu, et l’année dernière, nous avons recruté quelqu’un directement sur l’opération.

    L’ambiance est excellente, tant entre décideurs qu’avec les visiteurs, et tout le monde est très accessible. C’est donc un événement très positif pour l’image et le dynamisme de la Wallonie.»

    Un exemple concret ? Si cela ne suffit pas à vous convaincre, voici un exemple supplémentaire des opportunités potentielles pouvant découler de votre participation à un tel rendez-vous. Et celui-ci est particulièrement concret.

    Je fus en effet moi même recruté par Sudpresse, et plus particulièrement par Jobs Régions, il y a un an exactement à l’édition liégeoise de l’opération.

    À l’époque en recherche d’un nouveau challenge professionnel, j’avais décidé d’y participer sur les conseils de plusieurs amis.

    De l’extérieur, sans le connaître, j’avais considéré l’événement avec curiosité et un certain intérêt, mais je n’en avais pas d’attentes précises. Je m’étais néanmoins préparé, principalement pour faire bonne impression à tous ces décideurs que j’étais susceptible de recroiser ultérieurement dans ma vie professionnelle.

    Et sans doute aussi pour ne pas leur donner l’impression de «leur faire perdre leur temps».

    L’événement fut tout d’abord très instructif, au vu de la variété des personnes rencontrées et des domaines qu’ils représentent.

    Puis quelques semaines plus tard, quand Vincent Jacques, le Directeur de JobsRégions, m’a appelé pour me proposer un entretien, les conséquences de ma participation sont devenues beaucoup plus concrètes. Et comme vous pouvez le constater à la lecture de cet article, elles perdurent toujours aujourd’hui ! l

    Article de Y.D. source info Sudinfo

     Infos et inscriptions: www.100patrons100jobs.be/

     

  • Tentative d'enlèvement à Seraing ce vendredi: un cas similaire signalé à Nandrin

    alerte.jpg

    C’est un message inquiétant qu’a laissé sur Facebook un habitant de la région de Liège ce vendredi. L’homme affirme en effet que sa nièce de 11 ans a été victime d’une tentative d’enlèvement à Seraing, alors qu’elle se rendait à l’école.

    Voici le message publié sur Facebook par T.R., l’oncle inquiet : « Ce matin vers 8h30, à hauteur du jardin perdu à Seraing, ma nièce de 11 ans, qui se rendait à l’école, a été victime d’une tentative d’enlèvement.

    Heureusement elle a réussi à prendre la fuite et se réfugier auprès d’une passante. Les auteurs des faits (deux hommes, le passager, cheveux noirs et barbe noire assez longue, serait âgé d’une quarantaine d’années et pas très frais… comme l’a décrit la petite) circulaient dans une vieille camionnette blanche (style Ford Transit) avec du rouge sur l’avant (capot, ailes ? elle n’a pu être plus précise que cela) et vitres teintées sur les côtés. »

    Plus inquiétant encore, ce ne serait pas le premier cas dans la région : « Lors de la déclaration à la police, mon frère a appris qu’il y aurait eu une autre tentative hier du côté de Nandrin sur une autre petite fille et la même description du véhicule.

    Donc soyez vigilants, et n’hésitez pas à contacter la police de Seraing si vous les apercevez ».

    Soyez donc très prudents !

     http://www.lameuse.be/1473610/article/2016-01-23/tentative-d-enlevement-a-seraing-ce-vendredi-un-cas-similaire-signale-a-nandrin

     

    Autres Articles sur la tentative de Nandrin 

    Nandrin clic ici « Ma fille a échappé à un enlèvement »

    Nandrin clic ici «Et si elle avait évité un enlèvement?»

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

    le papa deuxième tentative à Seraing.JPG

    témoignage d'une seconde à Seraing.JPG