saint martin nandrin

  • Nandrin pleure ses enfants

    cc_hk_070001.jpg

    Aujourd'hui dur réveil sur Nandrin .

    Révolte ,stupeur , peine , tristesse , émotion , colère , et combien d'autres qualificatifs .....

    Sur une semaine , deux jeunes de notre village nous quittent en perdant la vie dans des circonstances tragiques .....

    Deux anciens élèves de Saint-Martin !!!

    Une dans l'attentat de la semaine passée,l'autre dans un triste accident dans le milieu sportif , qui était pour lui une passion.


    JlcC4Mm28a73I-gKKK7ZvNwQNF0@500x382.pngEn mon Nom et au nom du Blog, nous présentons nos plus sincères condoléances aux familles .

     

     

    Décés,attentat,demoitié ,antoine ,antoine demoitié ,accident ,courses ,attentat bruxelles ,école ,saint martin nandrin ,nandrin D'autres articles lié au décès de Antoine Demoitié Clic ici 

  • L’école Saint-Martin de Nandrin soutient le Sénégal

    senegal.jpg

    Les élèves de l’école Saint-Martin de Nandrin se mobilisent pour les pays du Sud et ce, depuis 10 ans ! « Nous avons déjà soutenu le Bénin, Burkina Faso et le Congo », explique Jean-Claude Wilmes, directeur de l’école Saint-Martin.

    Chaque année, ils organisent des activités afin de récolter des fonds.

    « À chaque début de Carême, les élèves prennent part à une marche parrainée. Et il y a aussi une vente de collations pendant la récréation. »

    L’année dernière, l’école de Nandrin a récolté 3.730 euros.

    Et ce mercredi, les élèves ont découvert à quoi ont servi leurs efforts.

    « Nous avons pu aménager une classe dans une école Sénégalaise, à Kelle, à 100 km de Dakar en achetant des bancs et un tableau », raconte Chantal Therasse, présidente de l’ASBL ORAF, qui organise des voyages humanitaires depuis 2002.

    D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que l’école de SaintMartin se bouge pour venir en aide à l’école de Kelle. « Ils nous ont déjà aidé dans la construction d’une nouvelle classe et de l’aménagement de sanitaires. »

    Un coup de pouce qui est la bienvenue quand on sait qu’au Sénégal, il peut y avoir 80 élèves dans une classe ! « Nous sommes passés de 3 à 9 classes pour l’école de Kelle.

    Un aménagement nécessaire alors qu’il y a 580 élèves. » « Il faut que les enfants rencontrent la différence et apprennent la chance qu’ils ont et apprennent à se mobiliser », ajoute Jean-Claude Wilmes. Une chose est sûre, les élèves nandrinois vont avoir besoin de votre soutien.

    « Nous espérons installer une pompe afin que les élèves de l’école de Kelle puissent chercher l’eau dans le puits », conclut Chantal Therasse.

    Article de  C.L Source Sudpresse