police de l’environnement

  • L’enquête publique a débuté pour le stockage de terres au Pery (Nandrin):

    Lien permanent

    L’enquête publique , nandrin ,police de l’environnement ,Depuis lundi, l’enquête publique concernant la régularisation de la zone de stockage de déchets et de matériaux nécessaires au travaux communaux, sur le site du Pery, est en cours. Elle s’achèvera le 5 février prochain.

    La commune a introduit une demande de permis d’environnement en ce sens auprès de la Région wallonne. Cette initiative fait suite à la venue, en août, de la police de l’environnement de la Région (alertée par l’opposition PNc) à la maison communale et rue Tige des Saules, qui avait conclu que les terres n’étaient pas dangereuses mais n’étaient pas autorisées en l’état, puisque sans permis d’environnement ou déclaration de classe 3. Face à cet avertissement, la commune de Nandrin a donc entrepris les démarches pour se mettre en ordre. C’est dans ce contexte que s’inscrit l’enquête publique où les Nandrinois sont invités à s’exprimer oralement ou par écrit à l’administration communale.

    Dans la demande de permis, le lieu de stockage reste identique. Plusieurs types de matériaux entreposés sont recensés : des déchets provenant de chantiers communaux comme des terres, des pierres, des raclages de routes, des déchets verts, et des matériaux de construction (graviers etc.). Il s’agit d’une zone de transit où les déchets et matériaux sont stockés en attendant d’atteindre un tonnage suffisant pour être évacués. Ces derniers seront davantage concentrés (moins éparpillés sur le site). Plusieurs aménagements sont prévus, notamment la pose de clôtures pour éviter les dépôts sauvages, ainsi qu’un renforcement de la haie existante si nécessaire. Des protections supplémentaires (une dalle par exemple) pourraient voir le jour si la Région le requiert.

    AG 

    Source info clic ici 

     

    26857028_10212853450284093_1889800728_n.jpg

    26857028_10212853450284093_1889800728_n.jpg

    Plus d'info sur

    http://www.nandrin.be/ma-commune/enquetes-publiques

     

     

    Autres articles sur le sujet 

    La police de l’environnement adresse un avertissement à Nandrin clic ici

     

    Voir les photos 2017 Clic ici 

     

    Archives du Blog 2014 photos Clic  ici 

    Point complémentaire au conseil communal Nandrin du lundi 25 septembre 2017 Clic ici .pdf

  • Les tas de terres au Pery à Nandrin «De mauvaises habitudes»

    Lien permanent

    Comme prévu, UPN a abordé au Conseil les tas de terres contenant du raclage de route stockés au Pery, jugés irréguliers par la police de l’environnement qui a adressé un avertissement à la commune.

    Cette dernière doit se mettre en ordre pour le 30/09.

    Marc Evrard a assuré avoir interpellé l’échevin des travaux à ce sujet à 6 reprises depuis 2013 et juge le site «  immonde  », tout en fustigeant la passivité des Ecolos.

    Il a plaidé pour un lieu de stockage adapté et s’il reste au Pery, qu’il soit fermé et protégé. Henri Dehareng a d’abord contrattaqué en mettant en avant l’acharnement d’UPN à son égard depuis cinq ans. Sur le fond, il a évoqué de «  mauvaises habitudes  » prises depuis des années, engendrant le débordement constaté.

     

    «  Il y a toujours eu des mouvements de produits de raclage  », a-t-il dit. Michel Lemmens a ajouté que les premiers tas sont apparus entre 1994 et 2003, déposés par la Région avec la N63.

    «  Depuis ,des tas ont été systématiquement faits et qui arrangeaient tout le monde  », reconnaît-il.

    Soulignant que les analyses ne démontrent pas de danger pour la santé, le mayeur a toutefois indiqué que l’administration avait fait le nécessaire pour régulariser la situation (en demandant un permis à la Région), nettoiera le site et réalisera les aménagements complémentaires demandés.

    A.G. Article complet clic ici 

     

    Voir les photos 2017 Clic ici 

     

    Archives du Blog 2014 photos Clic  ici 

     

    1147395687.25.JPG