n63

  • Travaux route du Condroz N63 Nandrin

    23283457_10213988832025137_499227127_n.jpg

     

    Entre le magasin Pastel  à Nandrin et le Dancing Monastère sur la route du Condroz .

    Il semblerait réalisation de travaux dans le cadre des conduites d'Eau pour L'IDEN 

     

     

  • Accident avec deux blessés sur la N63 entre Nandrin et Neuville

    2 blessés dans une collision route du Condroz Un accident est survenu route du Condroz à Nandrin ce jeudi à 12h15, au virage dit de la Pêcherie.

    Une Hyundai, qui circulait en direction de Liège, a voulu effectuer un virage à gauche quand arrivait une seconde Hyundai, vers Marche.

    Les deux conducteurs, un Flémallois de 66 ans et une Nandrinoise de 79 ans, ont été blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

    La zone de police du Condroz a rédigé le constat. (E.D.)

    Depannage-Du-Condroz.be

    21912645_10213630028975285_918791363_n.png

    1147395687.25.JPG

     

     

  • Accident sur la N 63 face à la Esso de Nandrin

    Il était plus ou moins 23 h hier mardi 8 août quand il y a eu un accident à la hauteur de la Esso de Nandrin sur le N 63 entre deux véhicules .

    Constat de la police .

    Enlèvement des véhicules par le Dépannage du Condroz : 

    Depannage-Du-Condroz.be 

    Photo en exclusivité par 

    Depannage-Du-Condroz.be 
  • Accident avec des blessés cette nuit de samedi à dimanche sur la N 63 à Nandrin


    Accident de la route cette nuit , week-end 5 au 6 août 2017 autour des 3h 30 ,sur la N63 de Nandrin , plus ou moins à la hauteur de Vivre Contemporain.

     

    Désincarcération des deux occupants , qui sont partis en ambulance, leurs jours ne sont pas en danger .

     Les pompiers du Sart Tilmant sur place .

    L’enlèvement et la remise en état de la voirie par le  Depannage-Du-Condroz.be d'Ouffet 

    Photo une exclusivité Depannage-Du-Condroz.be 

  • Les travaux visibles sont prévus pour Pâques sur la N63 à Nandrin

    Le permis pour le rond-point du Monastère n’a pas expiré.

    En avril dernier, le Collège nandrinois avait annoncé des nouvelles rassurantes au sujet du futur rond-point du Monastère, sur la route du Condroz.

    « Il nous a été promis par la Région que le rond-point du Monastère serait réalisé dans un délai relativement bref », avait déclaré l’échevine Charlotte Tilman.

    Les travaux devaient commencer rapidement pour que le permis accordé il y a belle lurette ne tombe pas à l’eau, ce qui aurait eu pour conséquence désastreuse de reprendre le dossier à zéro.

    Concrètement, ils devaient être suffisamment avancés avant la péremption du permis, fin juillet. Or, à ce jour, aucun chantier visible n’apparaît à cet endroit précis.

    Cela signifie-t-il que le permis a expiré ? « Non, rassure l’échevine Charlotte Tilman.

    Avec l’entrée en vigueur du CoDT, le permis est accordé pour cinq ans (avec possibilité de prorogation de deux ans), au lieu de deux ans précédemment (avec prorogation d’un an). La loi étant directement applicable, cela s’applique à notre permis depuis sa date de délivrance. Il est donc toujours valable. »

    Elle espère toutefois que cette marge ne justifiera pas de la part du SPW un report des travaux. Le bourgmestre, Michel Lemmens, se veut confiant.

    « Les travaux visibles sont prévus pour Pâques, avec 220 jours ouvrables pour la réalisation du giratoire mais aussi des aménagements centraux (dont nous n’avons toujours pas vu les plans).

    Les choses sont engagées, il est pratiquement impossible de faire machine arrière.

    Avec le contexte politique actuel, je ne suis toutefois sûr de rien… », glisse le mayeur PS.

    « Cela dit, de petites choses non visibles ont été ou sont sur le point d’être faites, comme le déplacement des impétrants », ajoute-t-il. -

    ANNICK GOVAERS

     

    Clic ici Un parking d’une 40aine de places sera créé au niveau du Monastère

     

    1147395687.25.JPG

  • Accident spectaculaire rond point des vaches aux quatre bras de Nandrin

    Cette nuit de mardi à mercredi autour de 1h 30 du matin , un spectaculaire accident sur la N 63 à Nandrin .

    Un véhicule venant de Liège a traversé le rond-point des vaches . 

    Deux vaches sont d'ailleurs au sol .

    Les pompiers sont venus sur place ainsi que la police du Condroz .

    Le dégagement du véhicule a été réalisé par le dépanneur du Condroz, ainsi que la remise en état de l'endroit .

    Depannage-Du-Condroz.be

     

  • Nouveau funérarium Noël en novembre 2017 à Nandrin

    Un sixième site devrait voir le jour en novembre sur la route du Condroz dans la commune de Nandrin qui comptabilise 65 décès par an.

    « Il se situera face à la friterie Chez Marcel. Autrefois, il fallait faire 14 km avant d’arriver au funérarium de Tinlot.

    En plus de rendre service à ma clientèle, il s’agit là d’une facilité pour 3 de mes 14 salariés (Benoît et Pierre Ramelot et Hugues Lecomte). »

    L’année 2018 devrait voir arriver 2 sites supplémentaires en Hesbaye et dans le Condroz. Toujours à l’écoute et soucieux du respect qu’il porte à l’égard de sa clientèle en deuil, Bernard Noël compte réorganiser le travail de son personnel.

    « Le but serait de former des équipes par régions, propres à chaque site.

    Cela permettra à la cliente de s’identifier davantage à une seule personne et de permettre à l’équipe d’être plus présente le plus rapidement possible. »

    1147395687.25.JPGInfos au 085/23.16.36

    Un funérarium Noël sur la route du Condroz à Nandrin clic ici

    Bientôt à Nandrin Funérarium Noël Route du Condroz clic ici

     

     

     

  • Idée sortie Student Party aujourd'hui 23 juin 2017 au Monastère de Nandrin


    Le concept student party vous invite du coté du monastere discothèque pour la 4e soirée de l'année.
    Des dj's motivés
    Accès dès 16 ans
    Bar a mojito en plein air
    La fin des exams c'est avec nous qu'il faut la fêter !
    Où:Monastere Discothèque
    Route du Condroz,245
    4550 Nandrin
    Téléphone:0499352970

    Pas de réservation
    Tarif:6€
    Public:à partir de 16 ans
    Internet:https://www.facebook.com/CBevent2017/?ref=bookmarks

  • Ouverture à Nandrin le 15 juin 2017 Deux pois ,deux mesures , épicerie éco responsable

    19190705_10212710018095588_182965613_n.jpg

    Nouveau à Nandrin , ouverture le 15 juin 2017 

    à 200 m du rond point des vaches et des quatre bras de Nandrin en direction de Liège .

    Dans le bâtiment de l'ancien commerce de Photo Nandrin.

    deux pois deux mesures,commerce,nandrin,ouverture le 15 juin,n63,route du condroz

     

  • Un manque de places de parking, route du Condroz à Nandrin

    En question d’actu, uPN a évoqué une problématique actuelle, sur la route du Condroz: le parking sauvage le long de la nationale et le manque de parking de quelques bars et restaurants. «Comment peut-on permettre l’ouverture de commerces sans un minimum de parking? La situation est dangereuse », estime-t-il.

    L’échevine de l’aménagement du territoire, Charlotte Tilman, reconnaît qu’ « il y a un problème ».

    « Si le commerce fait plus de 400 m2 , il tombe sous la législation sur les implantations commerciales. On connaît alors le type de commerce et pouvons prévoir les besoins en parking, dans le permis. Le souci, ce sont les petites surfaces de moins de 400 m2 où on n’est pas forcément au courant du type de commerce . S’il n’y a pas de changement d’aspect architectural, il n’y a pas besoin de permis.

    Dès qu’il y a une demande de permis, on impose du parking. Mais si ça se trouve, l’affectation va changer au dernier moment et on n’a plus de prise !

    C’est ce qui s’est passé dernièrement », souligne l’échevine.

    Propriétaire (mais pas gestionnaire) d’un bar, Michel Lemmens a indiqué que le stationnement était autorisé le long de la N63, que des parkings existaient à proximité (comme celui du lotissement) et que la vision s’étendait à plus d’un km.

     

    « La priorité est le rond-point du Mona car on n’aura pas les subsides pour tout faire d’un coup. L’aménagement entre le rond-point de l’Inter-marché et celui de Fraineux jusqu’aux 4 Bras, avec des places de parking, est prévu. »

    AG

    1147395687.25.JPG

  • Concert d'ouverture du & Café le 12 mai 2017

    concert le 12 mai et café.JPG

    Premier concert live de l'établissement & Café.

    Préventes 10€ (places limitées) à verser sur :

    HBD Prod Asbl
    BE46 3631 2364 5536
    Communication: Nom, prénom et Templestar


    Plus d'infos sur www.templestar.be

     

    Source info Facebook Nandrin | Concert d'ouverture du & Café

  • Accident sur la N 63 à Nandrin

    depannage.jpgUn camion percute l’auto : des dégâts matériels

    Ce lundi peu après 13h, un accident de la route a été signalé à la zone de police du Condroz, le long de la N63 à Nandrin. Une dame qui circulait à bord d’une Nissan Micra a ralenti pour tourner à gauche. Un camion qui la suivait n’a pas su s’arrêter et est venu l’emboutir par l’arrière. On ne déplore aucun blessé mais des dégâts matériels. (E.D.)

  • Accident sur la N 63 à Nandrin

    depannage.jpgUn camion percute l’auto : des dégâts matériels

    Ce lundi peu après 13h, un accident de la route a été signalé à la zone de police du Condroz, le long de la N63 à Nandrin. Une dame qui circulait à bord d’une Nissan Micra a ralenti pour tourner à gauche. Un camion qui la suivait n’a pas su s’arrêter et est venu l’emboutir par l’arrière. On ne déplore aucun blessé mais des dégâts matériels. (E.D.)

  • Le Liégeois de 26 ans qui a tué Raphaël Tomballe sur la route du Condroz à Nandrin, écope de 12 mois avec sursis

    2.28.jpg

    «Mon fils est mort une seconde fois»

    Le tribunal de police de Huy a reconnu coupable Jean-Claude Nanni, un Liégeois de 26 ans, du décès de Raphaël Tomballe (27 ans), le 27 avril 2014. Le jeune homme avait été mortellement fauché alors qu’il changeait le pneu d’une voiture. Nanni écope notamment de 12 mois de prison avec sursis. Pour la maman de la victime, «ce jugement est incompréhensible». 

    Le 27 avril prochain, il y aura trois ans que Raphaël Tomballe (27 ans) a été mortellement fauché par une voiture, le long de la route du Condroz, à quelques pas du Monastère, à Nandrin. Ce jeudi, le tribunal de police de Huy a rendu son jugement à l’encontre de Jean-Claude Nanni, le Liégeois de 26 ans au volant du véhicule qui a percuté le jeune homme.

    Ce dernier était occupé à changer le pneu crevé de la voiture de son amie quand il s’est fait très violemment heurter. Son corps a été projeté à plus de 20 mètres de l’endroit de l’impact: le Jemeppois a été tué sur le coup.

    Prévenu de coups et blessures involontaires ayant entraîné la mort, Jean-Claude Nanni a été reconnu coupable de cet accident, ainsi que de délit de fuite. Ce matin-là, il avait en effet pris la poudre d’escampette après le choc, jusqu’à causer un second accident, quelques mètres plus loin.

    L’homme conduisait à l’époque sans permis (sous licence) et, selon certains témoins, avait consommé des boissons alcoolisées. Nanni écope finalement de 12 mois de prison avec un sursis de trois ans pour ce qui excède sa détention préventive, ainsi qu’une amende de 2.400 euros et une déchéance du permis de conduire pour une durée de 6 mois.

    Il devra aussi repasser les quatre examens en la matière, à savoir le théorique, la pratique, le psychologique et médical. Pour Fatima Nifa, la maman de Raphaël, cette condamnation est comme «une seconde mort», nous dit-elle. « C’est l’incompréhension la plus totale. Je suis en colère contre la justice qui tient finalement du côté des assassins de la route », n’hésite-telle pas à dire, inconsolable depuis le décès de son fils.

    « J’espérais qu’on fasse de la mort de Raphaël un exemple pour que les chauffards et les personnes qui prennent la route en ayant bu prennent conscience de la douleur que cela cause aux proches d’une victime, même des années plus tard .»

    La mère de famille n’espérait pas qu’une peine de prison soit prononcée à l’encontre de JeanClaude Nanni mais qu’une déchéance bien plus importante du permis de conduire, si pas à vie, lui soit imposée. « Pour moi, c’est comme si la justice rendait à cet homme son arme avec laquelle il a tué. On lui octroie, à nouveau, un permis de tuer. Pourquoi ferait-il plus attention une prochaine fois? Puisqu’il n’a presque aucune punition de toute façon… Nous, on est condamnés à vie .

    Condamnés à vivre avec la tombe de mon fils », confie-t-elle encore, en se disant « dégoûtée à vie », avec « un moral bousillé ».

    Enfin, Fatima Nifa espère seulement que l’homme qui a tué son fils fera, un jour, passer un message.

    « S’il a des enfants à son tour, qu’il leur explique ce qu’il a fait », conclut-elle.

    EMILIE DEPOORTER

    Nandrin accident mortellement fauché avant le rond-point du Terminus dimanche 27 avril 2014

    1-thumb.25.jpg

    voir aussi La Meuse.JPG

  • Accident route du Condroz N63 Nandrin aujourd'hui vendredi 10 mars 2017

    depannage Lallemand 1.jpg

    Accident route du Condroz à Nandrin à la hauteur du Proxi Delhaize et le Monastère entre deux véhicules au alentour de 18h 15 aujourd'hui vendredi 10 mars 2017.

    Ambulance et police du Condroz étaient sur place ,un blessé est parti en ambulance .

    L’enlèvement des véhicules et le nettoyage de la chaussée a été effectué par le Dépannage du Condroz .

    Depannage-Du-Condroz.be

    Actif dans le secteur du dépannage automobile depuis 30 ans le Dépannage Lallemand est a votre service 24h/24 7j/7

    Rue de Hody 31 Ouffet 4590 
    Highlights info row image
    086 /36 69 39

    depannage du Condroz 2.jpg

     

  • Ce dramatique accident est survenu il y a près de trois ans et demi à Nandrin N 63

    accident n63.JPG

    «Ma vie est foutue depuis qu’il est parti»

    Jean-Claude Nanni, le chauffard qui a tué Raphaël Tomballe en 2014 risque 5 mois de prison.

    Cinq mois de prison et 12 mois de déchéance du permis de conduire. Voici ce que risque Jean-Claude Nanni, un Liégeois de 26 ans. Ce chauffard, sous licence au moment des faits, a le 27 avril 2014, fauché Raphaël Tomballe alors que ce dernier changeait une roue de voiture sur la route du Condroz à Nandrin, peu après le Monastère. Le prévenu était entendu ce mardi matin par le juge du tribunal de police de Huy afin qu’il s’explique des faits. La maman de la victime, n’accepte pas les excuses de Nanni.

    Ce dramatique accident est survenu il y a près de trois ans et demi et pourtant, la douleur de la famille Tomballe était toujours très vive ce mardi matin lors de l’audience du tribunal de police de Huy.

    Ce dossier passait une nouvelle fois entre les mains de la juge afin de permettre à cette dernière d’entendre Jean-Claude Nanni, le chauffard qui avait fauché Raphaël Tomballe le 27 avril 2014. Il était aux alentours de 5h45 ce jour-là lorsque Raphaël, un Liégeois de 27 ans au moment des faits, sort de la discothèque le Monastère située route du Condroz à Nandrin.

    Alors qu’une amie le reconduit chez lui avec sa Ford Ka, un pneu de la voiture crève et Raphaël se dévoue pour changer le pneu. Au même moment, Jean-Claude Nanni, un Liégeois de 26 ans, percute la Ford Ka et emporte Raphaël dans l’accident. Il sera projeté 21 mètres plus loin et perdra la vie. Nanni prendra la fuite et causera ensuite un second accident au niveau du rond-point de la RN63.

    « Aujourd’hui je n’attends qu’une chose, rejoindre Raphaël (…) ma vie est foutue depuis qu’il est parti », a exprimé Fatima Nifa, la maman de Raphaël Tomballe, venue affronter le regard de Jean-Claude Nanni.

    « Aujourd’hui, je demande à la justice de rendre un verdict équitable. Il faut arrêter de trouver sans cesse des circonstances à tous ces chauffards car nous, victimes, resterons condamnées à vie !» Cette déclaration de la maman de la victime faite en fin d’audience avait pour but de pointer du doigt la peine que risque Jean-Claude Nanni.

    «5 mois de prison et 12 mois de déchéance de permis, c’est incompréhensible, je ressens une injustice », nous a-t-elle confié. « C’est peu », a ajouté la juge après le réquisitoire du substitut du procureur du Roi. Une sanction suffisante pour les deux conseils du prévenu qui ont demandé de voir la peine assortie d’un sursis pour ce qui excède la détention préventive.

    « Il était sous licence et n’aurait pas dû prendre la route, certes mais il n’a surtout pas mesuré sa fatigue », a expliqué l’un des deux conseils qui a pointé l’imprudence de Raphaël et le manque de visibilité de la Ford Ka. « D’autres usagers ont dû se déporter pour éviter l’impact .»

    Le prévenu a exprimé des regrets mais maintient n’avoir rien vu. « Je pensai avoir pris une bordure, j’avais bu quelques verres… » Le sort de JeanClaude Nanni sera fixé le 21 mars. En attendant il continue à sillonner les routes, cette fois muni d’un permis de conduire.

    Article de C.L Source Sudinfo 

    La partie civile réclame plusieurs milliers d’euros

    Simon Tomballe, le grandpère, Didier Tomballe, le père, Laurent Tomballe, l’oncle et Mélanie la cousine, se sont constitués partie civile dans ce dossier. Ils espèrent que la justice hutoise mesurera l’ampleur du mal qui ronge aujourd’hui la famille. Seul Simon, accompagné de Fatima Nifa, la maman ont eu le courage de venir se présenter sur le banc de la partie civile.

    « L’on réclame 5000 euros pour le préjudicié Didier Tomballe. La somme de 1250 euros est réclamée comme dommage moral pour Laurent, il en va de même pour la cousine Mélanie. Simon Tomballe réclame quant à lui 2500 euros de dommages et intérêts », a précisé l’avocat des parties civiles, Me Defraigne.

    Même si, pour beaucoup, l’argent ne fera pas revenir Raphaël, il s’agit ici surtout de la part de la famille de marquer le coup.

    « Nous serons toujours en deuil. La justice est mal faite, je m’attendais à ce que Nanni s’en sorte et ne risque que 5 mois. Mais nous voulons que cette justice change en matière de sanctions concernant les infractions routières », nous a confié Brandon Nifa, le demi-frère de Raphaël Tomballe.

    En plus de la famille, de nombreux proches et amis ont tenu à montrer leur soutien. Certains, tout comme le grandpère, sont venus vêtus du t-shirt créé en hommage à Raphaël sur lequel l’on pouvait lire « Rafa se souviendra toujours de vous ».

    Article de C.L. source Sudinfo

     

  • La RTBF parle de la situation extrêmement dangereuse à Nandrin

     

     La situation était dénoncée sur le blog de Nandrin le 22 décembre 2017 avec cet article.

    Les arrêts de bus de la route du Condroz sont-ils dangereux clic ici ? 

     

     

     AG Source SI la Tolle bus.JPGPuis il y a eu un article dans la version papier de la Meuse Huy-Waremme que voici: 

     Des passagers du TEC enjambent la berme à Nandrin clic ici voir l'endroit en vidéo

     

     

     

    Voir l'article de la RTBF avec le témoignage de Corentin clic ici 

     

    https://www.rtbf.be/info/regions/detail_situation-extremement-dangereuse-a-nandrin-un-arret-de-bus-pose-probleme-pour-traverser-la-n63?id=9530551

  • Des passagers du TEC enjambent la berme à Nandrin voir l'endroit en vidéo

    tec ,bus ,arret de bus ,la tolle ,nandrin ,n63 ,route du condroz ,passage piéton,

    Pour rejoindre l’autre côté de la route du Condroz, ils traversent la 4 voies limitée à 90 km/heure

    Situation extrêmement dangereuse, route du Condroz, aux arrêts de bus « La Tolle », à SaintSéverin. Les lignes 94 Liège Warzée et 285 Neuville-Flône des TEC Liège-Verviers y chargent et déchargent leur lot de passagers tout au long de la journée. Sauf que pour rejoindre l’autre côté de la route du Condroz, l’usager ne dispose pas de passage piétons. Les plus courageux longent la 4 voies jusqu’au passage piétons du rond-point de l’Intermarché (1,1 km sans trottoir, 13 minutes à pied). Mais certains traversent la N63 soit en enjambant la berme centrale soit par le « tourne-à-gauche ». 

    La problématique ne date pas d’hier. Précisément de la création de la berme centrale par le Service Public de Wallonie. Les arrêts de bus déjà existants à « La Tolle » de Saint-Séverin se sont alors retrouvés séparés par une ligne de démarcation en « dur » infranchissable. C’est en tout cas ce qu’ils croyaient puisqu’il n’a pas fallu longtemps pour que des passagers du TEC commencent à l’enjamber pour rejoindre l’autre côté de la chaussée.

    Ces derniers n’ont effectivement pas 36 solutions : en l’absence de passage piétons, ils doivent traverser la 4 bandes en passant par-dessus la berme ou à l’endroit du tourne-à-gauche du carrefour (là où la berme centrale laisse un espace libre), ou bien marcher 1,1 km (13 minutes aller selon Google) le long de la N63 pour rejoindre le rond-point le plus proche (de l’Intermarché) et son passage piétons.

    Cette dernière option est tout aussi dangereuse quand on considère l’absence de trottoirs et la vitesse de cette voie rapide, limitée à 90 km/ heure.

    Bref, on frôle quotidiennement la catastrophe. Le conseiller Vincent Licata en a encore fait l’expérience dernièrement: « J’ai aperçu deux jeunes passer au-dessus de la berme... C’est inacceptable de voir ça!
    » «Cette situation me choque et me heurte.En tant que parent, je ne l’accepterai pas pour mes enfants, alors je ne l’accepte pas non plus pour les autres enfants. Il n’y a pas eu d’accident jusqu’à présent mais les jeunes qui rejoignent le lotissement de la Gotte, la rue de la Haie des Moges ou les habitations du côté du parc à conteneurs au retour de Liège passent par là et cela m’affole », enchérit Charlotte Tilman, échevine nandrinoise de la mobilité et de l’aménagement du territoire.

    La route du Condroz étant une route régionale, et non communale, l’échevine n’a pas pouvoir de décision.

    « J’ai toutefois pris contact avec les TEC à deux reprises, une fois le Conseil d’Administration et la seconde l’administration même du TEC pour qu’ils viennent constater le problème sur place. Cela a été fait il y a deux ans, ils ont vu l’évidence.

    Mais rien n’a bougé depuis », regrette-t-elle. Pour l’échevine, l’arrêt de La Tolle doit être supprimé ou déplacé.

    « L’idéal serait que le bus fasse un crochet par le village
    mais le TEC n’est pas d’accord. Et comme un passage piétons n’est pas réalisable par la SPW à cet endroit, il me semble impossible de conserver l’arrêt en l’état.

    Tout simplement parce qu’il est hallucinant de traverser à cet endroit.» Quid du nouveau sentier piétonnier (aménagé par Neupré) entre la pêcherie à Neupré et le Bois des Haies des Moges à Nandrin ? « C’est une possibilité. Mais si l’arrêt ne bouge pas, je ne pense pas que les navetteurs l’utiliseront, il est trop loin de l’arrêt et marcher le long de la route est aussi dangereux... ».

    Article de ANNICK GOVAERS Source Sudinfo 

    La Région

    «Nous irons sur place»

    Du côté du Service Public de Wallonie, Laurence Zanchetta, porteparole de la DG Routes nous annonce que le chef de district va se rendre sur place.

    « Il n’a jamais été interpellé à ce sujet, ce qui ne veut pas dire que la problématique n’existe pas », précise-t-elle. Des aménagements pourraient ainsi voir le jour, mais sans doute pas de passage piétons à cet endroit précis.

    « Les gens font souvent l’erreur de croire qu’un passage piétons va d’office rendre un site moins dangereux, que les automobilistes vont ralentir.

    Or, priorité ne signifie pas sécurité. Sur les routes à partir de 70 km/h, cela peut même avoir l’effet inverse et tuer des piétons. Raison pour laquelle nous réfléchissons toujours à l’emplacement d’un passage piétons, comme près d’un feu tricolore, et pas en plein milieu de la route », indique-t-elle. A.G

    Le TEC

    « Supprimer l’arrêt pénaliserait les usagers »

    Le TEC est au courant de la problématique. « Avant l’aménagement du SPW, nous avons été consultés et avons suggéré
    la création d’un passage pour piétons à La Tolle. Manifestement, cette solution n’est pas idéale vu la limitation de vitesse à 90 km/h.

    Une alternative serait que le SPW installe des éléments sur la berme centrale pour éviter que les piétons ne l’enjambent », suggère Carine Zanella, porte-parole du TEC Liège-Verviers.

    Déplacer l’arrêt de bus ne serait-il pas plus simple ?

    « La solution la plus simple serait de supprimer l’arrêt mais cela ne serait pas idéal pour les usagers... Faire une boucle dans le village engendrerait une perte de temps préjudiciable aussi, car la ligne 94 est très longue. Si on avance l’arrêt, on se trouve dans un tournant, le manque de visibilité est synonyme de risque d’accidents. Et si on le recule, il y a toujours la berme centrale », répond elle. A.G.


    Nandrin: des usagers du TEC enjambent la berme... par sudpresse

  • Les arrêts de bus de la route du Condroz sont-ils dangereux ?

    DSC_0856.JPG

    Le lieu-dit de La Tôle à Nandrin est un endroit bien connu sur la N 63 célèbre route du Condroz .

    Deux arrêts de bus afin de desservir une partie de Nandrin ,parc de la Gotte , le Halleux etc .
    Pour les usagés des transports en commun ,une difficulté de taille à l'aller ou au retour, les jeunes et moins jeunes se retrouvent a devoir traversé la route du Condroz N63 .
    Il faut savoir qu’à cet endroit la vitesse est limitée à 90 km, le hic il y a une berne centrale !!!!
    Il est fréquent de voir aux heures des retours scolaires des usagés du transport en commun devoir enjambé la berne après avoir pris le risque de traversé les deux premières bandes de cette voie rapide, et enfin poursuivre sur les deux bandes suivantes .

    Il y a bien aussi la possibilité d'un peu plus loin, l'ouverture de la berne centrale afin de rejoindre le Halleux et parc de la Gotte !!! et cela les exposent alors à cinq bandes et endroit de manœuvres de changement de direction .

    Un point positif à cette hauteur il y a le radar et bon nombre d'usagers de la route lève le pied à cet endroit dans le sens Marche=>Liège !!! pour l'autre sens le radar est plus loin , à la hauteur de la pêcherie .


    Donc à votre avis les arrêts de bus sont-ils dangereux en version actuelle ?

     

  • Danger route du Condroz entre Clavier et Nandrin

    accident source AL.JPGDes automobilistes ont perdu leur rétro en accrochant les potelets

    Depuis la semaine dernière, un chantier s’est ouvert sur la N63, entre Bois-Borsu (Clavier) et le rond-point des vaches à Nandrin, dans le sens MarcheLiège.

    Prudence si vous passez par là: plusieurs incidents avec dégâts matériels ont été constatés ce week-end.

    En cause: une signalisation mal adaptée, selon le dépanneur Lallemand. 

     

    Dimanche, vers 17h45, à hauteur du pont de Soheit-Tinlot, la police du Condroz a été appelée pour une intervention dans le chantier de la N63 qui s’est ouvert jeudi passé. Venant de Marche, le conducteur d’une Mercedes a accroché son rétroviseur droit à un des potelets de signalisation qui délimite la zone de travaux de réparation de la route entrepris par le Service Public de Wallonie.

    Dans sa manœuvre, l’automobiliste a éclaté le pneu avant-droit en roulant sur le sur le pied en béton du potelet qu’il venait d’accrocher. Les événements se sont bousculés lorsque sa passagère est sortie du véhicule à l’arrêt. Elle a fait un malaise après avoir trébuché sur la chaussée. Elle a dû être emmenée à la clinique de Huy pour y recevoir des soins.


    AU MOINS 13 RÉTROVISEURS

    Cet incident n’est, hélas pas le seul à avoir été constaté ce weekend dans le chantier. En cause se
    lon le dépanneur Lallemand d’Ouffet: « Une signalisation mal adaptée, surtout pour une route comme la Nationale 63». La zone de travaux s’étend de Bois-Borsu (Clavier) au rond-point des vaches de Nandrin, dans le sens Marche-Liège, soit sur une distance de près de 10 km. Pour le dépanneur Lallemand, les potelets de balisage ne sont pas suffisamment visibles, surtout la nuit, ni assez larges, « ils font à peine 10 cm ». Résultat: ils sont régulièrement accrochés par les automobilistes qui pour éviter de mordre sur le terre-plein à gauche se déportent vers la droite, au risque d’accrochages.

    « Sur la chaussée, on ne compte plus les morceaux de pare-chocs, de coques de rétroviseurs ou même des enjoliveurs» , a pu constater Olivier Lallemand qui a été appelé dimanche soir sur l’incident survenu au conducteur de la Mercedes. À l’antenne de police de Tinlot, l’agent de quartier Christophe Piret confirme la dangerosité des lieux. « Sur le trajet, mon collègue a compté au mains 13 rétroviseurs tombés sur la route. Je pense effectivement qu’il y a dû y avoir un paquet d’automobilistes qui ont dû être surpris par ce chantier.» Aucune plainte n’a cependant été enregistrée à la police.

    En attendant, Christophe Piret appelle les automobilistes à la prudence et leur demande de redoubler de vigilance à l’approche de ce chantier.

    Ce lundi, nous avons essayé de joindre le SPW Wallonie mais nos appels répétés sont restés sans résultat.A.L. ET M-CL.G

     

     

     

  • Nandrin Une conductrice se prend un poteau

    Accident_3.jpgMardi fin de journée vers 17h, une dame conduisant une VW Sharan a percuté un poteau sur la route du Condroz, à hauteur du magasin Différence.

    La conductrice n’a été que légèrement blessée.-

    Article de  (Cy.C) source Sudinfo

  • DJ Daddy K de retour au Monastère de Nandrin le 31 octobre !

    source Sudinfo LD.JPGAprès deux années d’absence, DJ Daddy K sera de retour aux platines du Monastère le 31 octobre. Il fêtera les 40 ans de la boîte nandrinoise lancée le premier weekend de novembre 1976 par la famille Henrotay.

    « Nous organisons un long week-end de festivités. Vendredi 28 octobre, c’est une soirée spéciale avec Souf, chanteur connu pour son single «Mi amor» (por favor).

    L’entrée est gratuite jusque minuit et un cocktail est offert par la maison pour l’anniversaire du Mona. Samedi 29 octobre, nous organisons une soirée Halloween avec une décoration effrayante. Et lundi 31 octobre, place à Daddy K qui mixera son nouveau set entre 1h et 2h30.

    Le lendemain est férié », rappelle Antonio Di Sciascio, le gérant du
    dancing.

    Le DJ hip-hop, qui tourne beaucoup à Dubaï et NewYork en ce moment, a renouvelé son show et en fera profiter le public nandrinois.

    « C’est la huitième fois qu’il vient au Monastère, régulièrement il y a quatre ou cinq ans. On est très content qu’il revienne car c’est un des DJ belges les plus connus. » La boîte de nuit compte sur son invité de marque et sur son weekend anniversaire pour attirer les foules. « Toutes les boîtes ont du mal.

    Le Metropolis, le Millenium ont fermé.

    Les vacances ont été fort calmes pour nous car beaucoup d’activités en plein air étaient organisées et il faisait bon, donc nous avons perdu de la clientèle.

    Cela dit, depuis septembre, cela reprend bien.

    On espère attirer des curieux et les fidéliser. On pousse le service à la clientèle  », insiste-t-il.

    Le Monastère axe toujours sa publicité sur les majeurs.

    « Le samedi, les fêtards ont majoritairement plus de vingt ans », note-t-il.


    UN NOUVEAU DJ RÉSIDENT

    Suite au départ de Grégory Pirotte, à la fois co-gérant et DJ résident, en mai dernier, Antonio Di Sciascio avait annoncé renoncer au concept de DJ résident.

    « J’espérais que chaque DJ invité allait amener un public différent, mais cela n’a pas été le cas. Je me suis trompé. Le public ne les suit pas forcément.

    Nous sommes donc en train de former un jeune de la région, DJ Bryan, pour qu’il soit notre nouveau résident », annonce-t-il. Par ailleurs, au printemps prochain, le Mona fera quelques travaux : le snack à côté de la terrasse deviendra un bar à cocktails.

    Article de ANNICK GOVAERS source info Sudinfo

  • ELITE organise son premier atelier maquillage professionnel ce vendredi 21 octobre de 19h à 22h à Nandrin !

    elite.jpgLe 1er atelier makeup consacré au maquillage de jour !

    Durant cette séance, vous allez vous faire maquiller ! Nous allons également vous montrer comment réaliser des maquillages de jour parfaits pour aller travailler 

    Promotion sur les articles SLA durant la soirée (-10%)
    Inscription via notre site internet (10 personnes max)

    Faites vous maquiller, essayez nos produits SLA avec des professionnels et profitez d'une réduction de 10% sur nos articles Serge Louis Alvarez durant cette soirée exceptionnelle ! 
    ATTENTION !! Nombre de places limitées ! Dépêchez-vous de réserver sur notre site : http://www.elitepro.be/fr/services/147-atelier-maquillage-de-jour.html

     

    Source info 

    ELITE Professional Make up and µ

     

  • Bientôt à Nandrin Funérarium Noël Route du Condroz

    Noel.JPG

    Funérailles Noël l'annoncent sur la page Facebook !!!

    L'ouverture est prévue pour le printemps 2017 

    225 route du Condroz à Nandrin N63

    Source info 

    Funérailles Noël
  • Information et photos sur l'ouverture de la parfumerie Elite à Nandrin

    elite,parfumerie,nandrin,condroe,n63

     

    Le vendredi 16 ,le samedi 17 et le dimanche 18 septembre 2016 de 10 h à 18 h 

    Route du condroz 304/1 

    4550 Nandrin

    Page Facebook clic ici 

    Site internet clic ici 

    Voir l'album photos clic ici 

     

     

  • Soirée ouverture Niglo Burger à Nandrin en photos et Vidéo

     

    nigloburger.JPG

    Beaucoup de Nandrinois et amateurs de frites du Condroz étaient présents vendredi soir chez Niglo Burger route du Condroz à Nandrin .

    Direction de marche à 200 m du rond-point des vaches , c'était la fête pour l'ouverture de Niglo Burger .

    Sourire ,joie bonne humeur et la carte étaient au menu de la soirée !

    L'aire de jeux elle aussi remporte le succès attendu !

    Même si la file était un peu longue,l'attende était dans la bonne humeur avec un petit verre de bienvenue.

    Voir Vidéo 1 Clic ici 

     

    Voir Vidéo 2 Clic ici 

     

    Voir l'album photos clic ici 

  • Ouverture du ZEB de Nandrin le vendredi 2 septembre 2016

    14215263_10209986444847959_1325079351_o.jpg

    ZEB Nandrin

     
    Magasin de vêtements
     
    Adresse : Route du Condroz 327, 4550 Nandrin
  • Troc Nandrin ouverture le 10 septembre 2016

    13654203_1085704471478187_1931776918344082605_n.jpg

    Troc Nandrin ouverture le 10 septembre 2016 

    Vendez ou déposez dès le 20 août 2016

    du lundi au samedi de 12h à 18h 

    ou sur RDV 

    Gros Volume devis à domicile gratuit

    route du Condroz 123c Nandrin

    0484/461515  085/613616

    Partagez et publiez un maximum afin d'arriver à 5000 likes

     Et n'oubliez pas que 3 de nos amis facebook seront tirés au sort le jour d'ouverture et gagneront un super BONGO BRASSERIE !!!! ( Si nous arrivons à 5000 likes d'ici là )

    Nouveau Troc à Nandrin

  • Le motard engissois (61) a percuté, mercredi, une voiture qui traversait la route du Condroz à Nandrin. Il a été tué

    accident,nandrin,n63,route du condroz,moto,décès,guy dupont

    Un dramatique accident de la route a coûté la vie au motard Guy Dupont, ce mercredi matin vers 11h.

    L’Engissois de 61 ans, contremaître des travaux à la commune d’Engis, circulait route du Condroz à Nandrin lorsqu’il a été percuté par une Peugeot 207 qui rejoignait la pompe Esso. Il laisse derrière lui sa femme Marie Claire ainsi que ses six enfants, ses petits-enfants et son frère.

     

    La route du Condroz comptabilise une nouvelle victime de la route. Ce mercredi matin, Guy Dupont, un Engissois de 61 ans qui roulait à moto en direction de Liège, n’a pas pu éviter une Peugeot 207 circulant dans l’autre sens (vers Marche) qui coupait les deux bandes de la nationale au niveau de la station Esso à Nandrin.

    La moto a violemment heurté la Peugeot sur le flanc droit. Le conducteur de la voiture, un Liégois de 30 ans, a été emmené à l’hôpital mais le motard est quant à lui malheureusement décédé. Le parquet de Huy a dépêché un expert sur place.

    Guy Dupont laisse derrière lui sa femme Marie-Claire (58 ans), son frère, deux fils (Samuel et Jérémy) et quatre filles (Émeline, Chloé, Géraldine et Mélanie), tous âgés entre 27 et 37 ans, ainsi que de nombreux petits-enfants.

    «Voilà 25 ans qu’il travaillait avec moi à la commune d’Engis au service travaux. Il va nous manquer », confie tristement Marc Bechet, agent technique en chef à la commune d’Engis, collègue et ami du sexagénaire disparu.

    « Il devait partir ce jeudi dans les Alpes à moto avec sa femme. » Décrit par ses collègues comme très professionnel, Guy Dupont était une personne dévouée tant pour ses amis, sa famille et la collectivité.

    « Il se donnait beaucoup de mal, c’était quelqu’un de formidable, très humain, sociable avec une mentalité extraordinaire. Dès qu’une personne avait besoin d’aide, c’est vers lui qu’elle allait. Et s’il n’avait pas la solution, il faisait des recherches pour en proposer une. »

    Guy Dupont devait être retraité dans tout juste un an.

    L’Engissois était un passionné de moto, il avait pour habitude de chevaucher sa bécane et ce, hiver comme été. « La moto ? Il avait ça dans le sang.

    C’était un blagueur et une personne de bonne humeur. Il était connu de tous », ajoute Raymond Neven, échevin des travaux à la commune d’Engis.

    Guy Dupont appréciait également la nature.

    «À l’entendre, il aurait pu vivre en autarcie », poursuit son ami, Marc Bechet. « Il appréciait la nature. Il était aussi très cultivé et s’intéressait à tout.

    Serviable et à l’écoute, Guy s’est démené pour subvenir aux besoins de ses six enfants. » Le corps de Guy Dupont repose à son domicile à Engis, visite de 17 à 19 heures.

    La cérémonie d’adieu suivie de l’incinération au crématorium de Ciney sera célébrée au funérarium Georis de Neupré, le mardi 26 juillet à 9h30.

    L’inhumation des cendres au cimetière de Aux Houx est prévue à 14h30.

    Article de C.L source http://journal.lameuse.be/

     

    La Région wallonne prévoit des aménagements

    « Chaque année, nous comptabilisons un accident mortel », regrette Michel Lemmens, bourgmestre de Nandrin.

    Un verdict peu étonnant lorsqu’on sait que la route du Condroz est particulièrement accidentogène.

    Une situation à laquelle la Région wallonne souhaite remédier.

    « Le ministre Prévot a prévu, il y a trois mois de cela, de débloquer deux millions d’euros pour aménager la route du Condroz.

    Nous rencontrerons les différents responsables régionaux de la structure de la voirie régionale aux alentours du 15 août », annonce le maïeur qui insiste sur le fait que les discussions sont en cours mais qu’aucune date n’est avancée pour les travaux.

     C.L.

  • Attention accident grave à Nandrin en face de la station Gulf

    accident.jpg

    Attention grave accident à Nandrin en face de la station Gulf N63

    Route du Condroz 

    il semblerait accident entre une moto et une voiture