météo

  • C’est la bonne nouvelle de la météo pour cet été 2017

    L’été sera bien beau et plus chaud que la normale.

    C’est la bonne nouvelle de MeteoBelgique

    L e temps médiocre de début juillet est bientôt derrière nous, explique MeteoBelgique. Les tendances, pour les trois prochains mois de l’année, sont plutôt bonnes. Surtout entre le 15 juillet et le 15 août. Ainsi que pour septembre.

    Comme prévu par MeteoBelgique, le mois de juin a été plus chaud que la normale et plus sec. Lors des douze derniers mois, il n’y a qu’un mois où il y a eu plus de pluies que d’habitude. C’était en novembre. Entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017, le déficit de pluie en mètre carré à Uccle est de 304,9 litres. Il aurait dû pleuvoir pendant 200 jours.

    Nous en avons eu 52,5 de moins ! « Les derniers jours de pluie fin juin auront fait du bien aux nappes phréatiques, à nos jardins et surtout à nos cultures », pointe le météorologue Philippe Mievis.

    Qui réitère ce qu’il avait dit il y a un mois : « Même si la Belgique connaît actuellement un répit, la tendance chaude et, sans doute sèche, semble se confirmer pour les trois prochains mois ». Un seul bémol : la tendance aux orages semble également se confirmer, surtout fin juillet.

    « Les cotes pluviométriques prévues sont toujours plus délicates à cerner lors de prévisions d’épisodes orageux ». Concrètement, cela donne ceci :

     Juillet.

    Après quelques jours soumis à un temps (très) médiocre, une amélioration se dessine déjà.

    « On va rapidement revenir aux valeurs de températures conformes aux valeurs saisonnières, voire même un peu au-delà.

    Mais le temps restera assez variable et les périodes de temps plus ensoleillé devront partager la décade avec des passages nuageux et des averses, parfois orageuses ».

    Un temps qui devrait se prolonger pour la seconde décade avant une amélioration sensible en fin de décade.

    « Le retour d’un temps pleinement estival est ensuite prévu, avec le retour de la chaleur ».

    En fin de mois, une tendance orageuse s’affirmera, surtout au sud et à l’est du pays.

     Août.

    Il commencera sous la chaleur… lourde.

    Les inévitables orages l’accompagneront.

     

    « La tendance vers un rafraîchissement sera de plus en plus perceptible au fur et à mesure qu’on arrivera en seconde partie de mois ».

    On aura alors un temps classique d’un été « à la belge ».

     Septembre.

    Il s’annonce agréable, surtout dans sa première partie.

    On aura donc droit à des belles journées de fin d’été.

    « Un temps plus frais et un peu plus perturbé devrait néanmoins concerner la fin de ce mois ».

    Un mois qui devrait cependant être bien plus sec que la normale.

     PIERRE NIZET

    1147395687.25.JPG

  • Nandrinois l'été sera chaud ?

    Chaud en juillet et 15 jours en juin Selon MeteoBelgique, on va avoir droit à une voire à deux canicules cet été !

    Comme Météo France l’avait annoncé hier, l’été en Europe sera plus chaud que la normale. Et, si l’on en croit les tendances saisonnières de MeteoBelgique, notre pays ne va pas échapper à quelques vagues de chaleur. « La sécheresse se poursuit et l’été qui arrive ne s’annonce pas idéal pour combler le déficit hydrique », annonce Philippe Mievis, le météorologue qui ose se mouiller depuis quelques années. « Les précipitations, quand elles seront présentes, prendront surtout un caractère orageux, ce qui n’est bon pour personne, ni pour jardins, ni pour nos cultures ». En plus des possibilités d’inondations locales, l’eau ruisselle vers les égouts sans vraiment entrer en profondeur dans les terres.

    « Elles en auraient pourtant bien besoin ». La situation devient préoccupante.« Elle l’est pour nos nappes phréatiques. Ainsi, par exemple, la percolation dans les grottes de Han est à un niveau exceptionnellement bas. Elle l’est aussi pour nos agriculteurs qui ont déjà été mis à mal par les gelées généralisées de la fin avril »

     

    La tendance à un été plus chaud que la normale se confirme donc. « De belles périodes estivales avec sans doute une ou deux vagues de chaleur, mais aussi des orages ».

    Tel sera le scénario pour la seconde partie de juin et pour tout le mois de juillet. La première partie du mois de juin, celle que nous avons entamée, est plus mitigée. « Il faudra compter une dizaine de jours d’un temps plus mitigé et plus variable,grosso modo du 5 au 15 juin ». La fin du mois présentera un temps lourd et… désagréable. Les orages seront, selon MeteoBelgique, plus attendus à l’est et au sud du pays.

    CANICULAIRE ET ORAGEUX

    Le mois de juillet devrait poursuivre sur la lancée de juin. « Le début du mois pourrait être fort chaud, caniculaire, avant une nouvelle dégradation orageuse. Mais les températures, si elles fléchissent quelque peu, devraient rester supérieures aux normales durant tout le mois ».

    Malheureusement, les orages resteront présents. Ils seront, par moments, particulièrement intenses. Reste à parler du dernier mois de l’été climatologique. L’indice de confiance est de 60 % pour le mois d’août. « Il devrait être moins estival que les deux mois qui l’ont précédé. Après une transition orageuse, les températures devraient reprendre leurs valeurs saisonnières ». La pluie devrait – « enfin », pour les agriculteurs – apparaître de manière continue. « Elles perdront progressivement leur caractère orageux ». -

    PIERRE NIZET

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrin en météo

    météo.jpgMeteo-Belgique nous livre ses tendances saisonnières pour les mois d’avril à juin. Après un mars exceptionnel, avril s’annonce ensoleillé et beaucoup moins pluvieux que la normale. Alors, en avril, on va pouvoir se découvrir de plus d’un fil !

    Au mois d’avril, ne te découvre pas d’un fil.

    Hier, pourtant, vous avez été nombreux à profiter de la température extérieure pour faire un barbecue ou profiter d’une terrasse. Et, si on en croit les tendances livrées par Meteo-Belgique, les vacances de Pâques s’annoncent sympathiques.

    Aussi sympa que le mois de mars qui s’est terminé de bien belle manière.

    La température moyenne était de 9,6o , soit un record de chaleur puisque le dernier remontait à 1991 (9,5o ). On a aussi eu droit à une durée de l’ensoleillement anormale avec 155 heures et 52 minutes enregistrées à Uccle alors que la normale est de 113h et 57 minutes. Il n’a plu que 10 jours sur Uccle.

    Ce qui est considéré comme très anormal par l’IRM, la normale étant de 17,8 jours.

    Le mois d’avril ?

    « Le temps plus frais et perturbé de ce tout début d’avril ne sera qu’une parenthèse entre eux périodes de temps doux pour la saison et à l’insolation généreuse », explique Philippe Mievis, le météorologue nous donnant ses incontournables tendances saisonnières. « Le soleil et la douceur vont reprendre leurs droits.

    Pour le plus grand bonheur des amateurs de temps printanier, mais sans doute moins des personnes qui souffrent du rhume des foins ».

    Ces quelques jours vont en effet s’avérer pénibles pour les personnes allergiques au pollen du bouleau.

    La seconde décade s’annonce plus mitigée avec un retour des températures plus fraîches.

    « La fin de cette seconde décade, de même que la dernière, devrait à nouveau être plus doux et globalement plus sèche ». Avec un bémol : l’arrivée des orages. Des orages qui auront tendance à se généraliser dans la seconde partie du mois de mai. « Les quantités de précipitations seront alors parfois importantes ».

    GARE AUX ORAGES

    Quant au mois de juin, il devrait, lui aussi, être plus chaud que la normale. « Il devrait commencer sur un mode assez estival avec de belles journées chaudes et ensoleillées », poursuit Philippe Mievis.

    « Après une bonne douzaine de jours de ce régime estival, une nette dégradation orageuse pourrait s’affirmer ». Les températures resteront assez chaudes mais les orages, et un temps lourd dû à une humidité importante, gâcheront le temps de cette fin juin. « Attention, les orages pourraient être sévères avec des précipitations importantes et subites, du vent et de la grêle ». Cela reste à confirmer dans les prochaines analyses… -

    Artcile de PIERRE NIZET

    météo.JPG

  • Une semaine printanière à Nandrin

    météoprintemps.gifJusqu’à 18 degrés ce jeudi 16 mars 2017

    Les températures seront très douces ces prochains jours, avec de belles éclaircies.

    Pour la première moitié de la semaine, nous bénéficierons d’un anticyclone qui nous enverra temporairement un air un peu plus humide favorable à la formation de la grisaille matinale faite de brouillards ou de nuages bas.

    Mais ceux-ci se dissiperont pour laisser la place à des après-midi lumineuses et douces avec des températures diurnes entre 9 et 12° en bordure de mer et dans les Hautes fagnes.

    Elles seront cependant de 13 à 16° dans les autres régions. Le sommet de la semaine est attendu pour jeudi, où les températures avoisineront localement jusqu’à 18 degrés en plaine.

  • Nandrinois les 15 degrés pour mercredi prochain,l'hiver, c’est fini!

    météoprintemps.gifLes deux semaines qui arrivent seront chaudes 

    Le mercure du thermomètre va grimper la semaine prochaine. Mercredi, il pourrait atteindre les 15 degrés en plaine. Une situation que le Monsieur Météo de RTL, David Dehenauw, verrait bien se prolonger au cours des deux prochaines semaines. De quoi espérer le retour du printemps plus tôt que prévu… 

     

    La semaine prochaine, les températures pourraient atteindre les 15 degrés dans le centre du pays et jusqu’à 10 degrés dans les Hautes Fagnes.

    Un climat anormalement doux pour la saison qui devrait se prolonger pour les deux prochaines semaines.

    Voilà qui pourrait bien être la fin de l’hiver.

    La semaine, il n’y aura plus que le calendrier pour nous rappeler que nous sommes en hiver.

    Les températures, elles, seront plus… printanières. « Dés lundi ,le soleil sera de retour .

    Il y aura, par contre un vent désagréable.

    Il devrait se dissiper mardi où des températures allant jusqu’à 11 degrés sont attendues. Mercredi, la journée sera lumineuse. Les maxima pourraient atteindre 15 degrés en plaine et dix degrés dans les Hautes Fagne s» commente David Dehenauw. De quoi dire que l’hiver est pratiquement derrière nous?

    Il n’y a un pas que le météorologue s’autorise à franchir. « Je ne vois pas un retour de l’hiver. La semaine prochaine sera chaude et selon les premiers schémas celle d’après également.

    Il n’y a pas d’indices annonçant un possible retour de l’hiver.

    Il se peut toujours que de nouveaux épisodes hivernaux surviennent mais des longues périodes de froid comme on a eu en janvier, c’est fini pour cette année ».

    Cette hausse des températures estelle donc également synonyme de fin de saison pour les amateurs de glisse dans les Hautes Fagnes?

    C’est bien possible, même si les gérants de station veulent encore y croire.

    « Depuis le début de l’hiver on a eu trois bonnes semaines de neige. C’est bien, mais pas exceptionnel. Mais je pense que ce n’est pas encore fini.

    Même si des températures élevées sont annoncées, on a vu par le passé qu"un retour de la neige en mars est toujours possible » commente Alexandre Féchir a gestionnaire de la station de ski au signal de Botrange

    Article de BRIEUC DUMONT source Sudinfo 

  • L’hiver n’est pas fini

    météo.JPG

    En avril, ne vous découvrez pas d’un fil

    Les tendances saisonnières ont été dévoilées par MeteoBelgique. Les voici.

    Février. La première décade sera douce et perturbée.

    «Cela veut dire qu’il y aura de la pluie et parfois même un vent tempétueux» , résume Philippe Mievis.

    L’incertitude est ensuite de mise.

    «Il semble qu’un intermède de temps plus froid et plus hivernal s’invitera dans le courant de ce mois de février.

    Il s’intercalera entre deux périodes perturbées et douces» .

    Il pourra arriver vers le 15 février et durera une semaine.

    «Globalement, février devrait quand même être en excédent thermique, avec des précipitations proches des normales et une insolation sans doute déficitaire».

     Mars. «Il semblerait que ce mois soit plus proche du temps que nous pouvons attendre à pareille époque de l’année» .

    La douceur de la fin février devrait vite faire place à un temps plus frais, avec des giboulées classiques.

    «La seconde décade devrait être plus calme, avec un temps plus froid, avant le retour du temps perturbé et doux en seconde partie du mois et en dernière décade, surtout».

     Avril. Mauvaise nouvelle, il ne s’annonce pas printanier.

    «Les périodes de temps plus stable seront rares.

    Une amélioration timide devrait néanmoins se dessiner en seconde partie du mois» .

    Article de P. N. source Sudinfo 

  • Retour du froid prévu le week-end prochain

    froid.gifDes piétons qui glissent, des voitures qui dérapent et le chaos qui s’installe sur les routes. Si la situation de samedi était particulière, la météo devrait être plus clémente ce dimanche. « Il va neiger sur les Hautes Fagnes mais le dégel qui a commencé à la Côte ce samedi avant de s’étendre sur l’ensemble du territoire devrait perdurer » commente le météorologue David Dehenaux. De là, à remettre écharpes, moufles et autres bonnets dans le fond du placard?

    Il y a un pas qu’il ne faudrait pas franchir…


    DE LA PLUIE

    « Des températures plus douces sont attendues pour la semaine prochaine. On pourrait atteindre des maxima de 7 degrés à l’intérieur du pays. Quelques chutes de neige sont attendues mais seulement dans les Hautes Fagnes.

     À l’intérieur du pays, un temps pluvieux est attendu ce mardi. Jeudi, il fera venteux. On s’attend à des vents atteignant cinq beaufort » explique le Monsieur Météo de RTL-TVI.

    Par contre, l’hiver lui ne fait que commencer.

    Pour le météorologue, de nouvelles températures négatives sont attendues dès vendredi prochain. Un froid qui devrait perdurer tout au long du week-end.

    Article de B.D Source SI

  • Nandrinois De la neige pour les fêtes ? Peu probable !!!

    météo.JPG

    Une chance sur trois à Noël, une sur cinq à Nouvel An

    Selon MeteoBelgique, il y a une chance sur trois d’avoir de la neige à la Noël à Bruxelles et une chance sur cinq d’en avoir à Nouvel An. C’est normal car il ne neige pratiquement jamais à cette époque, en Belgique.

    Comme tous les mois, MeteoBelgique nous livre ses tendances saisonnières à trois mois. Elles concernent donc décembre, janvier et février. À la fin de cette année, nous serons en mesure de vous résumer l’année météorologique 2016.

    «Mais une chose est sûre, elle sera l’une des plus pluvieuses depuis les années 1830», explique le météorologue Philippe Mievis. «Cela peut paraître surprenant car il ne pleut plus beaucoup depuis le mois d’août, sauf en novembre. Et décembre devrait être sec». Actuellement, 2016 se trouve en 19e position des années les plus mouillées en Belgique.

    On est à 920,1 litres. Si on prend en compte les deux semestres, il a plu l’équivalent de 648,2 litres par mètre carré à Uccle de janvier à fin juin et à peine 271,9 mm du 1er juillet au 7 décembre. Mais intéressons-nous aux prévisions.

    «Les tendances énoncées le mois dernier semblent seconfirmer: les blocages anticycloniques seront souvent au rendezvous en première partie de cet hiver, jusqu’à mi-janvier environ, avant qu’une tendance à un temps plus perturbé se mette en place pour la fin janvier et le mois de février: douceur et pluie prendraient dès lors le contrôle de la fin de cet hiver, mais ce sera à confirmer » , poursuit le météorologue travaillant sur ces tendances données par MeteoBelgique.


    FÉVRIER CHAUD ET HUMIDE

    À l’heure actuelle, il y a 35% de chance d’avoir un Noël blanc à Uccle le 25 décembre, à savoir au moins un centimètre de neige. Les dernières fois que nous en avons eu un à Uccle, c’était en 2010 (16 cm de neige),en 2009 (3 cm) et en… 1986 (1,4 cm). Depuis 1900, il n’y en a eu que 11 à Bruxelles! La dernière fois que nous avons eu un Noël blanc en Belgique, c’était en 2011, dans les Hautes Fagnes.

    Pour le Nouvel An, l’espoir d’avoir un 1er janvier blanc est encore plus ténu que pour Noël. «C’est une chance sur cinq», pronostique Philippe Mievis.

    Depuis 1900, Uccle a connu 16 nouvelles années blanches. La dernière fois, c’était le 1er janvier 2011 avec 3 centimètres de neige. Pour en trouver des récents, il faut s’arrêter à 2004 (3 cm), 2002 (5,5 cm) et 1997 (2 cm).

    Le record date de 1969 avec 15 cm tombés. Le dernier Nouvel An blanc constaté en Belgique l’a été une nouvelle fois dans les Hautes Fagnes. Il date de 2015. Dans les prévisions mensuelles que vous découvrez dans le tableau ci-contre, seul le mois de février dénote des normales saisonnières.

    MeteoBelgique prévoit des températures anormalement élevées (2 degrés de différence avec la normale) et beaucoup de pluie (40% de plus que la normale).

    Philippe Mievis parle d’un mois «automnal» qui change d’un mois de février normal. À confirmer…

    Article de PIERRE NIZET Source Sudinfo 

  • Nandrinois Les grosses chaleurs sont déjà derrière nous. Pour l’instant…

    2438030797_1.jpgC’était prévu, c’était exact : vous avez eu très très chaud mercredi.

    Il n’y avait plus moyen de déposer le moindre essuie autour des piscines de plein air qui ont été littéralement prises d’assaut.

    Et le littoral affichait complet sous une chaleur suffocante.

    Même si une seule journée de grosse chaleur ne suffit pas pour pouvoir parler de canicule. C’est que, mercredi soir, c’était déjà fini.

    Et que si le 21 juillet a évité la traditionnelle drache nationale, on ne peut pas dire qu’il ait fait « mourant », comme on dit en Belgique.

    Et la suite, c’est quoi ?

    Ce vendredi, il faut s’attendre à des nuages, à quelques pluies (ça faisait longtemps) et même à quelques orages en soirée avec des maxima de 26 degrés dans le centre.

    Samedi, on prend les mêmes et on recommence : de l’air instable sur l’est, quelques pluies possibles au centre, de la grisaille sur l’ouest et des maxima de 24 ou 25 degrés au centre.

    Et dimanche, toujours un risque d’averses sur l’est, et puis des nuages et des éclaircies avec des températures de saison.

    Bref, pas de catastrophe en vue sur la Foire de Libramont mais plus de quoi parler de grosses chaleurs non plus… 

    http://journal.lameuse.be/

  • Nandrinois L’Euro et la Belgique sous le soleil en juin

    météo.JPG

    De nombreux supporters de football se posent deux questions : la Belgique ira-elle loin à l’Euro 2016 et fera-t-il bon au mois de juin et de juillet ?

    Si nous n’avons pas la réponse à la première, on a une tendance pour la seconde !

    Soyez rassurés, le thermomètre reprendra vite des couleurs avec le retour des vingt degrés annoncés pour le lundi 23 mai.

    Nous avons demandé à Philippe Mievis de MeteoBelgique de nous dire à quoi s’attendre pour les mois de juin et de juillet.

    Il ne s’agit pas de prévisions sûres à 100 % mais bien de tendances saisonnières. « La tendance orageuse devrait se confirmer, surtout pour la fin mai et le mois de juin », prévient-il.

    « Quant à l’été qui nous attend, les premières tendances l’annoncent comme assez proche des normales, à la fois pour l’insolation, les températures et pour les précipitations ». Commençons par la seconde décade du mois de mai qui sera donc plus douce que la première avec des périodes ensoleillées plus fréquentes.

    « Ce serait même un temps agréablement printanier qui devrait influencer notre pays durant quelques jours ».

    PAS DE CHALEUR EN JUILLET

    Ensuite, la dernière décade devrait à nouveau être soumise à un temps variable. « Les précipitations ne seront pas toujours au rendez-vous mais une nébulosité assez abondante devrait nous empêcher de profiter des températures qui seront légèrement excédentaires ». Attention au risque d’orages qui pourraient se montrer modérés à forts.

     Juin.

    Ce mois, le premier de l’été météorologique, devrait être un peu plus sec et plus chaud que la normale. « Mais avec une instabilité récurrente.

    Le mois sera souvent sous dominance anticyclonique mais cet anticyclone ne sera pas toujours idéalement placé pour nous installer dans des masses d’air sèches et chaudes ». Le temps sera donc assez variable. « Mais de belles journées seront au programme ».

    Juillet.

    Le premier mois des vacances scolaires s’annonce, poursuit Philippe Mievis, proche des normales pour tous les paramètres : « C’est-à-dire au niveau des températures, des précipitations et de l’insolation. Si l’on excepte l’un ou l’autre épisode orageux, il ne devrait pas y avoir de phénomènes extrêmes ». Donc, pas de vague de chaleur intense.

    Source  PIERRE NIZE  Sudpresse Sudinfo page 19 samedi 14 mai 2016 http://journal.sudinfo.be/

  • Nandrinois Voici la liste des carnavals annulés en raison de la tempête d'aujourd'hui

    cf1134gy.gifLe cortège du Rosenmontag de La Calamine reporté, celui d'Eupen maintenu sous conditions

    Si la situation s’aggrave, le cortège pourrait être écourté mais le départ sera bien lancé à 13h30. »

    Le Cwarmé de Malmedy aura aussi lieu

    Le carnaval de Binche maintenu également

    L’information est tombée vers 9h30 ce lundi matin, le cortège carnavalesque de La Calamine est annulé « pour des raisons de sécurité de nos participants et de nos visiteurs » à cause de la météo dantesque, annoncent les organisateurs. Par contre, du côté d’Eupen, le cortège est maintenu.

    Info Clic ici 

     

  • Nandrinois la suite du programme météo s’annonce très froide de dimanche à lundi

    ukhm9lsq.gifC’était annoncé depuis quelques jours : la suite du programme météo s’annonce (très) froide. Le thermomètre va chuter la nuit de dimanche à lundi, tandis qu’il faudra attendre la seconde moitié de la semaine pour voir les températures remonter.

    Dimanche, le temps sera sec et ensoleillé, avec une légère brise provenant de l’est du pays. En Hautes Fagnes, les températures atteindront jusqu’à -4 degrés, deux degrés dans le centre et quatre degrés à la Côte.

    Dimanche soir et au cours de la nuit, le temps restera sec. Localement, le brouillard pourrait se manifester. Les minima atteindront -3 degrés à la Côte, -6 degrés ailleurs voire jusqu’à -15 degrés dans certaines vallées ardennaises, précise l’IRM.

    Lundi, le temps sera toujours sec avec des périodes ensoleillées. Les températures maximales oscilleront autour de 0 degré. Il continuera à geler en Haute Belgique où le mercure descendra à -4 degrés. Le vent sera faible à modéré.

    Mardi et mercredi, le temps restera encore sec et froid et le soleil se manifestera. Au cours de la nuit et tôt le matin, les températures descendront à -4 degrés à l’ouest du pays et jusqu’à -10 degrés en Haute Belgique.

    Dans la seconde moitié de la semaine, le ciel sera davantage nuageux et le risque de précipitations augmentera. Les températures seront en hausse.

    Source Sudpresse

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois Janvier, février et mars?

    météo.jpgUn peu de froid mais pas mal de douceur!

    Après avoir vécu un mois de décembre de folie, que nous réservent les trois premiers mois de l’année 2016 ? Philippe Mievis de MeteoBelgique répond à cette question en dévoilant, comme tous les mois, ces tendances saisonnières

     

    Les chances de revivre un « non-hiver » comme celui de 2013-2014 « sont loin d’être négligeables », avertit le météorologue.

    Tout en restant prudent : « Les probabilités de connaître un épisode hivernal augmenteront au fur et à mesure qu’on se dirige vers la seconde partie de l’hiver, après le 15 janvier ».

    Mais si épisode il y a, il devrait être relativement court.

     Le mois de janvier.

    La première partie de ce mois sera douce et perturbée. Au programme, de la pluie, du vent parfois soutenu. Les gelées seront rares, voire inexistantes, en Basse et Moyenne Belgique.

    « Pour la seconde quinzaine, il y a de l’incertitude : la douceur pourrait faire place à des incursions d’air plus froid, et de temps plus hivernal ».

    Cela se jouera à pas grand-chose.

    Température : 1,8° au-dessus de la normale.

    Précipitations : 30 % de plus que la normale.

    Insolation : 15 % en dessous de la normale.

     Le mois de février.

    « Il pourrait connaître quelques périodes de temps plus hivernal en première quinzaine ». Ensuite, on devrait avoir droit au retour de la douceur.

    « Par contre, contrairement à ce que j’avais annoncé le mois dernier, cette période de temps doux de la seconde partie du mois ne devrait pas être aussi sèche que prévu ».

    Les ingrédients de cette fin de mois devraient être un temps perturbé, de la pluie, du vent et une douceur humide.

    Température : 0,5° au-dessus de la normale.

    Précipitations : 10 % de plus que la normale.

    Insolation : 10 % en dessous de la normale.

    Le mois de mars.

    C’est le premier mois météorologique du printemps.

    Souvent, il neige encore en mars mais, cette fois, cela ne devrait pas être le cas, selon Philippe Mievis.

    « Il devrait être doux et pluvieux.

    On ne devrait pas s’attendre à une période hivernale sur le tard, mais pas de temps printanier pour autant.

    Maintenant, cela reste à confirmer car l’indice de confiance n’est que de 55 % ».

    Température : 1,6° au-dessus de la normale.

    Précipitations : 25 % de plus que la normale.

    Insolation : 10 % en dessous de la normale.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Chute des températures en fin de semaine et averses hivernales attendues

    ukhm9lsq.gifLe vent de sud-ouest sera modéré à assez fort, mais toujours plus fort à la côte. Les températures maximales atteindront 10 degrés en Haute-Belgique et environ 15 degrés dans les autres régions.

    Il fera très nuageux, venteux et pluvieux jeudi et vendredi, sous des températures moyennes en milieu de journée d’environ 15 degrés jeudi et 10 degrés vendredi.

    Le mercure oscillera autour de 6 degrés en Basse- et Moyenne-Belgique durant le week-end. Des averses hivernales ne sont pas exclues.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois un hiver qui s’annonce bien !

    thn.3.jpgNous vivons un début de mois de novembre idyllique, au niveau de la météo. Après avoir enregistré un 1er novembre historique (20,8o à Uccle), on pourrait connaître une première décade « record », pronostique le météorologue David Dehenauw.

    « Le record date de 1977 avec 11,4 degrés enregistrés en moyenne pour les 10 premiers jours. Il y a une forte probabilité qu’il soit battu car les températures nocturnes seront très élevées ».

    Ce week-end, on pourrait à nouveau atteindre les 20 degrés en divers endroits, ce qui est très rare.

    « Il y a beaucoup de nébulosité, pas mal de vent et le flux arrive toujours de secteur sud ». Bref, c’est tout bon pour les températures !

    HIVER AU BALCON ?

    Du côté des tendances à long terme, c’est vers Philippe Mievis de MeteoBelgique que nous nous tournons.

    Il n’avait pas vraiment prévu un octobre froid et sec.

    « Il semble que novembre, contre toute attente, s’ajoutera à la liste des mois à déficit pluviométrique qui est de mise depuis février ».

    Depuis le 1er janvier, il n’a été ré- colté que 579 mm de pluie à Uccle.

    C’est très peu.

    D’un autre côté, l’année est fort ensoleillée avec 1.621h et 23 minutes enregistrées cette année jusqu’au 3 novembre.

    « Nous avons déjà plus d’heures qu’une année normale », corrobore David Dehenauw. Pour Mievis, l’hiver qui s’annonce devrait être globalement assez doux et, malgré tout, humide.

    « Des incursions froides pourraient quand même être à l’ordre du jour. Cet hiver ressemblera sans doute à celui de l’année dernière mais avec une fin de saison probablement plus froide que son début ».

     Novembre 2015.

    « Les anticyclones devraient garder le pouvoir tout au long de ce dernier mois de l’automne météorologique ».

    Le temps devrait être un peu plus mitigé en seconde décade. Mais, en dernière partie de mois, on pourrait assister à un gros rafraîchissement couplé au retour d’un temps à nouveau sec.

    « La toute fin de mois devrait revoir l’arrivée d’un temps plus doux et progressivement plus perturbé ».

     Décembre 2015.

    Il sera dans la continuité de la fin novembre : il commencerait sous un mode doux et graduellement de plus en plus perturbé.

    « Ce type de temps vaudrait pour la première quinzaine du mois… avant le retour d’un temps plus sec mais aussi un peu plus froid.

    Quelques épisodes neigeux ne sont malgré tout pas à exclure ».

     Janvier 2016.

    Il sera un mois plutôt doux, entrecoupé de temps plus frais.

    « Surtout en seconde décade… mais ce mois est encore loin.

    La fiabilité est donc faible ».

    Source info Sudpresse article de PIERRE NIZET

    Journal en PDF

  • La météo pour les prochains mois sur votre blog de Nandrin

    météo 3.JPGDe la pluie et l’automne... même en décembre
     
    Comme l’avait prévu Philippe Mievis de Meteo Belgique, le mois de septembre aura été légèrement plus sec que la normale et l’insolation fut proche des normales. Par contre, il n’avait pas vu venir la fraîcheur que nous avons connue avec une moyenne de 13,5o , par rapport à une normale de 14,9o .
    Il n’avait plus fait aussi froid en septembre depuis 2001.
     
    Pourquoi ces températures trop basses ?
    « La faute à la seconde décade, rapidement perturbée par les restes d’une dépression tropicale qui s’est invitée dans le rail des dépressions atlantiques », justifie-t-il.
    « Mais le beau temps est arrivé en toute fin de mois ». Et il continuera dans la première moitié du mois d’octobre, si ses nouvelles tendances saisonnières se vérifient.
    « Mais, en fin de première décade, si les températures resteront encore supérieures aux normes, le retour timide de perturbations devrait concerner notre pays », pronostique le météorologue.
    NOVEMBRE BIEN ARROSÉ
    La seconde décade devrait être une période de transition avec des dépressions de plus en plus pressantes.
    « Selon toute vraisemblance, la dernière décade devrait basculer dans un temps pleinement automnal ». Au menu : de fortes précipitations, de la grisaille et du vent.
    DÉCEMBRE TROP DOUX
    Le mois de novembre serait plus chaud que la normale mais beaucoup plus arrosé avec bien moins de soleil.
    « Le temps automnal devrait poursuivre sa lancée durant ce mois, surtout dans sa première partie, durant laquelle de forts coups de vent liés à des dépressions atlantiques assez creuses sont à craindre ».
    Selon Météo Belgique, une possible légère amélioration est néanmoins envisageable en fin de période.
    Et décembre ? « On prend les mêmes et on recommence », répond Mievis.
     
     
    On aura encore un temps fort perturbé en ce début de mois, premier de l’hiver météorologique.
    « Ce mois ressemblera nettement plus à un mois d’automne ».
    C’est-à-dire : trop doux.
    « Même si une période de temps plus de saison se dessinerait en seconde partie du mois. Mais cela reste à confirmer, vu l’échéance ».
     
    N’oubliez pas qu’on passera à l’heure d’hiver dans la nuit du 24 au 25 octobre.
    À 3h du matin, il sera… 2 heures. Bref, on dormira une heure de plus !
    Source info sudpresse article de PIERRE NIZET

  • Nandrinois la météo pour les prochains jours sur votre blog de Nandrin

    2438030797_1.jpgLES PROCHAINS JOURS :

    Mardi, Un courant continental garantira une journée lumineuse et ensoleillée sur l’ensemble du pays.

    Quelques nuages d’altitude voileront le ciel et les maxima seront de saison.

    Mercredi, les conditions synoptiques n’évolueront guère et, sous la protection de l’anticyclone, le soleil s’imposera dans un ciel peu nuageux à serein du matin au soir.

    Mardi JOURNÉE ENSOLEILLÉE ET LUMINEUSE MIN 7º MAX 17º

    Mercredi MIN 6º MAX 16º TEMPS AGRÉABLEMENT ENSOLEILLÉ

    Jeudi MIN 6º MAX 15º LE BEAU TEMPS PERSISTE

    Vendredi MIN 6º MAX 15º SOLEIL ET RARES NUAGES

  • Météo du week end à Nandrin

    v7twg36i.gifLES PROCHAINS JOURS : Samedi, le ciel sera très nuageux et quelques averses éclateront encore par endroits, principalement au sud du Sillon Sambre et Meuse.

    Les maxima oscilleront entre 13 et 19 degrés.

    Dimanche, après la dissipation parfois lente de la grisaille matinale, nuages et éclaircies ici et là un peu plus larges se partageront le ciel, et le temps sera sec.

    Sous un vent faible à modéré de secteur nord, les températures culmineront entre 13 et 18 degrés.

  • La météo pour les prochains mois à Nandrin

    météo.JPG

    Depuis le 1 er  septembre, selon les météorologues, nous sommes entrés en automne.
    Il est donc temps de s’intéresser aux prochains mois.
     
    Et pour tenter d’avoir de bonnes tendances, nous nous tournons vers MeteoBelgique.be. « Les blocages anticycloniques, encore bien présents en août, devraient avoir désormais plus de mal à s’imposer », prévoit Philippe Mievis.
     
     
    « Si on gardera une influence anticyclonique en ce début de mois de septembre, cet anticyclone sera vraiment mal placé ».
     
     
    Il sera au large des îles britanniques.
     
    « Cela veut dire que nous aurons droit à des courants maritimes polaires ». Heureusement, cet anticyclone se placera mieux par la suite.
     
    Vent et grisaille
    Mais on ne devrait plus connaître cette année de période de chaleur. « Nous devrions avoir un temps perturbé mais pas vraiment frais non plus ».
     
    Au programme : du vent et de la grisaille qui nous rappelleront que nous sommes en automne !
     
    « L’été est bien derrière nous ».
    La conclusion de MeteoBelgique : un automne aux températures sans doute plus chaudes que la normale et aux précipitations excédentaires Quelques belles journées d’arrière-saison devraient égayer la deuxième décade de septembre. « Avant une nouvelle dégradation des conditions météorologiques pour la fin septembre ».
    Il devrait beaucoup pleuvoir en octobre.
     
    «  Pour la première fois depuis de nombreux mois, les précipitations seront clairement excédentaires  ».
     
    Et il n’y aura pas beaucoup de périodes ensoleillées.
     
    « Pour couronner le tout, le vent pourrait souffler en tempête, vers la fin de ce mois ».
     
    Quant à novembre, il devrait être aussi plus doux mais plus arrosé que la normale.
  • Météo pour les prochains jours sur Nandrin

    météo.jpgLundi, le ciel sera très nuageux au nord-est du pays. Ces nuages pourront donner lieu à de courtes pluies. Les autres parties du pays devraient échapper aux précipitations et connaître quelques passages ensoleillés. Le vent soufflera faiblement à modérément de secteur nord-ouest. Les températures resteront fraiches, de 14° en haute Belgique à 19° ailleurs.

    Le temps redeviendra plus estival à partir de mardi. D’ici à samedi prochain, le soleil s’imposera progressivement et les températures journalières grimperont de 21° mardi à 25° voire un peu plus durant la deuxième partie de la semaine.

  • La météo des prochains jours sur Nandrin

    météo.jpg

    AUJOURD’HUI :

    Alors que les nuages seront nombreux sur le nord du pays avec ici ou là le risque d’une petite goutte en matinée, ailleurs, nuages et éclaircies parfois larges alterneront et le temps sera sec. Les maxima remonteront entre 21 et 29 degrés. La nuit prochaine, alors que les nuages s’épaissiront sur le nord du pays, les éclaircies seront d’autant plus larges que l’on se dirigera vers la Gaume. Le temps restera sec et les minima iront de 13 à 17 degrés.

    LES PROCHAINS JOURS :

    Mercredi, après une matinée fort nuageuse, mais sèche, les éclaircies s’imposeront et le mercure culminera entre 23 et 31 degrés. Jeudi matin, des averses orageuses éclateront déjà sur le Nord-Ouest tandis qu’ailleurs, le soleil dominera. L’après-midi, les cumulus prendront partout de l’ampleur et la menace orageuse concernera toutes les régions.

    Les maxima iront de 25 à 32 degrés

    Source info Sudpresse 

  • La Météo pour les prochains jours à Nandrin

    soleil.jpgJeudi, des éclaircies sont prévues avec un vent déclinant dirigé vers l’intérieur des terres. Plus tard dans la nuit, les risques d’averses vont augmenter au littoral et dans l’ouest du pays. Les minima iront de 6 à 11 degrés.

    Jeudi, le temps sera nuageux avec quelques averses, éventuellement accompagnées d’orage. Le vent soufflera modérément, d’abord depuis l’ouest puis depuis le nord-ouest. Les maxima devraient osciller entre 15° sur les hauteurs et 19° ailleurs. Jeudi soir, de larges éclaircies apparaitront et se déploieront depuis la côte.

    De vendredi à lundi, le temps devrait rester sec, avec de plus en plus de soleil et une montée du mercure. Vendredi il fera 20° en milieu de journée, mais les températures vont ensuite grimper vers 27°, dimanche. Lundi, on pourrait atteindre plus de 30°.

    Dans la nuit de lundi à mardi, des averses pluvieuses et orageuses pourraient survenir, avec une nouvelle baisse des températures.

  • Météo pour les week-end de l'Ascension à Nandrin

    météo.jpgUn temps sec et des éclaircies sont prévus en début de journée jeudi, avant un retour progressif des nuages et de la pluie en fin de journée depuis la frontière française. Les maxima ne dépasseront pas 16 à 19°, sous un vent d’est faible à modéré.

    Des précipitations sont attendues dans la nuit de jeudi à vendredi, principalement à la mer, accompagnées d’un vent fort de secteur nord-est.

    Le soleil se montrera régulièrement vendredi et durant le week-end, mais le risque d’averses locales persiste et s’accentuera en début de semaine prochaine.

  • Météo 25 degrés la semaine prochaine à Nandrin

    2438030797_1.jpgDans la soirée et la nuit de vendredi les nuages s’épaissiront, et pourraient provoquer de légères averses.

    Les minimas seront de 7 degrés dans les Ardennes et d’environ 12 degrés dans le reste du pays.

    Le temps sera variable voire couvert samedi, avec quelques averses locales surtout l’après-midi.

    Le vent du sud-ouest sera assez fort, et soufflera même fort à la mer. Les maximas seront compris entre 13 et 17 degrés.

    Dimanche, ce sera le retour de l'anticyclone.

    Après l'évacuation des dernières averses en tout début de nuit, le temps sera sec et le ciel se dégagera franchement.

    Les températures minimales s'abaisseront alors fortement, pour atteindre de 3°C à 7°C en fin de nuit. Dans la journée, le Soleil dominera avec des températures maximales de saison, comprises entre 13°C et 17°C.

    Le vent sera faible et variable.

    De dimanche à mardi, par contre, la météo sera printanière avec des périodes de soleil. Les températures moyennes seront de 18 degrés dimanche, et grimperont jusqu’à 25 degrés mardi.

    Mercredi, le mercure baissera et à partir de jeudi vent et précipitations seront de retour.

    Les températures en fin de semaine ne devraient pas dépasser les 15 degrés. Le week-end de l’Ascension devrait donc être frais avec un temps variable.

     

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois,La météo pour les prochains mois

     

    729632480_B975194610Z.1_20150402230120_000_GD04950RV.1-0.jpg

     

    Il est tombé cinq centimètres de neige hier au Mont Rigi.

    Une surprise pour certains, surtout que nous n’en avions pas eu au mois de mars.

    « Mais c’est normal qu’il neige en avril. C’est un mois que nous pouvons comparer avec novembre… à part que l’air est généralement plus frais en avril », résume Marc Vandiepenbeeck, de l’IRM.

    Figurez-vous qu’il a déjà neigé un… 8 juin.

    « C’était en 1985 à Saint-Hubert. Et il a aussi neigé un 4 juin, en 1991 ».

    Comme tous les mois, nous avons demandé à son confrère Philippe Mievis, de MeteoBelgique, ce qu’il voyait dans sa boule de cristal pour les mois d’avril, de mai et de juin. Vous découvrez donc ses prévisions dans le tableau ci-contre. Une constatation : on devrait profiter d’un meilleur temps lors de la seconde semaine de Pâques que la première. « Le temps printanier se prolongera en troisième décade d’avril mais on assistera à une détérioration des conditions météorologiques en fin de mois, ainsi qu’au début du mois de mai », pronostique le mé- téorologue. Le mois de mai devrait pourtant être sympathique avec des conditions qui s’amélioreront jusqu’à la fin de la deuxième dé- cade… avant un retour à un temps instable. Quant au mois de juin, il l’annonce variable. « Avec des averses, parfois orageuses, mais aussi de belles journées. Ce sera un mois de juin classique pour la Belgique. Mais c’est évidemment à confirmer, vu l’échéance ».

    Source info Sudpresse 

    Article PIERRE NIZET

     

    Journal en PDF

    Vendredi 3 Avr. 2015

    Vendredi 3 Avr. 2015

  • Nandrinois un week-end pascal frais mais principalement sec !!!

    paques_oeufs069.gifLe temps sera nuageux mais généralement sec durant la journée de samedi. Dans le courant de l’après-midi, des éclaircies sont prévues à partir du nord du pays. Le vent de secteur nord à nord-est sera modéré, tandis que les températures atteindront 4° en Ardenne et environ 8° ailleurs. Pendant la soirée et la nuit, les éclaircies seront plus nombreuses et le temps restera sec. Les minima s’échelonneront entre -4° et 2°.

    Le temps restera sec dimanche avec des périodes d’ensoleillement. Le vent de secteur nord sera faible à modéré et les maxima compris entre 6° en Haute Belgique et jusqu’à 11° dans les autres régions. La nuit sera à nouveau plus froide avec un risque de gel.

    Le lundi de Pâques débutera sous un ciel nuageux avant l’apparition de quelques éclaircies. La température à midi avoisinera les 10°. De mardi à vendredi, le soleil devrait se montrer plus souvent et les températures à la mi-journée seront d’environ 13° mardi et 19° vendredi. Le temps restera par contre plus frais à la Côte.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois, gel pour la nuit de vendredi à samedi, puis de la pluie pour le week-end

    météo.jpgDurant la journée de vendredi, le ciel belge restera sec dans la plupart des endroits, avec même du soleil sur la partie sud-ouest du pays.

    Sur l’est et le nord-est du territoire, les nuages et la grisaille domineront, avec des maxima atteignant 5 degrés en Ardenne et 7 à 10 degrés ailleurs.

    Un vent modéré d’ouest balaie les terres.

    Durant la soirée et la nuit, le temps restera sec, alternant éclaircies et champs nuageux. Les minima varient de -2° à +3°.

    Samedi, les nuages s’accentueront depuis l’ouest, suivis d’une légère pluie. Un vent modéré, puissant à la Côte, souffle depuis le sud, sud-ouest.

    Les maxima oscillent entre 7° en Ardenne et 9 à 12° sur le reste du pays.

    Dimanche, la journée sera sombre, avec de larges périodes de pluie.

    Le vent soufflera fort, depuis le sud-ouest, accompagnant des températures d’environ 11°.

    De lundi à jeudi, le temps restera plutôt venteux et changeant, avec quelques averses, de la pluie, et quelques apparitions du soleil.

    Le mercure devrait grimper jusqu’à environ 13° en milieu de journée.

    A partir de mercredi, cela devrait se rafraichir.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois il faudra attendre dimanche 22 mars 2015 pour assister au retour du soleil

    météo.jpgLe ciel sera nuageux jeudi mais le temps restera sec et des éclaircies pourraient apparaître en cours de journée.

    Les maxima atteindront 8° à la Côte, 11° dans le centre et jusqu’à 13° en Gaume.

     

    Il fera également sec en soirée et la nuit prochaine, avec des éclaircies qui feront ensuite place aux nuages. Du brouillard pourra se former localement et les minima seront compris entre 1 et 5°.

    Des nuages bas et du brouillard sont attendus vendredi matin, jour de l’éclipse totale du soleil visible partiellement en Belgique. Le soleil devrait toutefois faire quelques timides apparitions. Le vent sera faible, de secteur nord à nord-ouest. Les températures oscilleront autour de 8° au littoral et 12° à l’intérieur du pays.

    Le ciel sera également chargé samedi, avec quelques précipitations, mais un retour du soleil est prévu dimanche. Les maxima ne dépasseront pas 8°, accompagnés d’un vent frais du nord. Le mercure devrait atteindre 12° lundi, journée ensoleillée avant un retour d’un risque d’averses.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois des températures au-dessus de 15 degrés attendues pour mardi et mercredi 17,18 mars 2015

    météoprintemps.gifAprès un week-end froid, les températures vont se remettre à grimper ces prochains jours. Malheureusement, ce sera de courte durée...

    Le temps sera sec et ponctué de périodes d’ensoleillement durant la journée de lundi. Le vent de secteur est sera faible à modéré, avec des maxima de 9° à la Côte et 12° dans l’intérieur du pays. En soirée et durant la nuit, le ciel pourrait être légèrement nuageux. Les températures oscilleront entre -3° dans les Hautes Fagnes et -1 à 3° ailleurs. Localement, des bancs de brouillard pourraient se former.

    Après la dissipation du brouillard, le temps sera ensoleillé mardi. Le vent de secteur est à nord-est sera faible à modéré, et le mercure affichera 12° au littoral et jusqu’à environ 16° à l’intérieur des terres.

    Mercredi, le temps sera à nouveau sec et ensoleillé avec des maxima proches de 16°.

    A partir de jeudi, des champs nuageux en provenance de la mer du Nord feront leur apparition. Le vent de secteur nord sera plus important et les températures ne dépasseront plus les 10°.

    Durant le week-end, la température diminuera encore quelque peu et des giboulées de mars ne sont pas à exclure.

     

    Source Sudinfo 

    Voir article complet clic ici 

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Nandrinois ,Attention sur les routes ce lundi matin la neige perturbe la circulation

    2015-01-24 13.33.52.jpg

    Les dernières prévisions météorologiques envisageaient de nouvelles chutes de neige pour dimanche soir, principalement au sud du Sillon-Sambre-et-Meuse.

    Des prédictions qui se sont avérées correctes, la neige gênant considérablement la circulation, ce lundi matin, sur les hauteurs, notamment du côté de Spa et Beaufays.

    La Cellule d’Action Routière (CAR) composée du Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W), de la Police Fédérale de la route et du centre Perex a décidé de maintenir la phase de pré-alerte routière pour dimanche soir et lundi matin, a-t-elle fait savoir dans un communiqué dimanche.

    Et à raison. Ce lundi, la neige gênait la circulation au sud du sillon Sambre-et-Meuse, et notamment sur la E25, entre Beaufays et les Ardennes.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif