heure d'été

  • Attention heure d'été cette nuit du 25 au 26 mars 2017 à Nandrin aussi

    Lien permanent

    heureh.jpg

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 25 mars au 26 mars 2017 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia    

     

     

    Tradition oblige, le sommeil des Belges va être raboté d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche.

    A 2h00, l’heure d’été fera sauter en avant les aiguilles des horloges et il sera alors 3h00. Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Attention heure d'été cette nuit du 28 au 29 mars 2015 à Nandrin aussi, une semaine nécessaire pour s'adapter

    Lien permanent

    heureh.jpg

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 28 mars au 29 mars 2015 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia   

     

    Tradition oblige, le sommeil des Belges va être raboté d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche.

    A 2h00, l’heure d’été fera sauter en avant les aiguilles des horloges et il sera alors 3h00. Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif