gym

  • Mathieu Prévot: le grand écart entre gym et cyclisme à Nandrin

    Lien permanent


    mathieu prévot,nandrin,sport,vélo,gymBien longtemps, on a cru le Mathieu Prévot promis à une exceptionnelle carrière dans la gymnastique. Dès sa prime enfance, le jeune Nandrinois laissait entrevoir un potentiel et une motivation bien au-dessus de la moyenne.

    Bien longtemps, on a cru le jeune Nandrinois promis à une exceptionnelle carrière dans la gymnastique. Dès sa prime enfance, Mathieu Prévot laissait entrevoir un potentiel et une motivation bien au-dessus de la moyenne.

    «  Mes parents m’ont inscrit au « Blé qui Lève », à Tinlot, et je me suis rapidement entraîné une quinzaine d’heures par semaine  », se souvient Mathieu. Au point d’être vite repris au sein des sélections nationales d’une discipline particulièrement technique.

    Quelque temps plus tard, il ajoutait une autre corde à son arc en découvrant les joies du cyclisme. «  Au départ, il a tenté de concilier les deux sports en plus de ses obligations scolaires  », narre Maxime Legros, le coach du TCH. «  Il s’est sans doute rendu compte de la difficulté de l’entreprise et, cet hiver, il a décidé de tout arrêter au niveau de la gym et se consacrer exclusivement au vélo.  »

    Des propos que s’empresse de confirmer le sociétaire du cercle hesbignon : «  J’en avais un peu marre de mon premier sport et trouvais plus de plaisir sur mon vélo. Il faut aussi savoir que mon papa a longtemps fait du cyclisme et n’a donc rien fait pour m’en empêcher.  »

    En outre, il a vite trouvé ses repères : «  En arrivant, je ne connaissais personne, mais je me suis rapidement fait des copains. À ce propos, je me réjouis de partir avec eux en stage, au congé de carnaval, en Espagne.  »

    Et de conclure : «  L’an passé, j’ai gagné à Jemeppe et j’espère monter plus souvent sur le podium durant la saison qui va commencer.  »

    Logique.

    MICHEL CHRISTIANE Source Sudinfo Clic ici