grève sauvage des tec liège-verviers

  • Attention Nandrinois(e)s grève sauvage des TEC Liège-Verviers, ce jeudi 28 novembre 2013

    Lien permanent

    images.jpg

    Dernière minute: grève sauvage des TEC Liège-Verviers, ce jeudi

    Une grève d’au moins 24 heures va toucher le TEC Liège-Verviers ce jeudi. Des piquets qui empêcheront totalement les bus de sortir de tous les dépôts de la province seront mis en place.


    C’est une information de première importance pour les milliers d’usagers quotidiens du TEC Liège-Verviers: ce jeudi, une grève sauvage paralyse le réseau des bus. Cette grève, menée par la CGSP (socialiste) et la CGSLB (libéral), touchera essentiellement la région liégeoise et la Hesbaye. La zone Verviers-Eupen, elle, devrait être épargnée.

    La grève démarrera dès le premier bus de ce matin. Théoriquement, elle devrait durer toute la journée. Les dépôts de bus de Jemeppe et de Robermont, qui totalisent à eux seuls 850 bus sur les 1.200 du TEC Liège-Verviers, seront bloqués par des piquets de grève.

    La cause de cette grève concerne des menaces qui planent sur le personnel qui a répondu positivement à une directive syndicale, à savoir un type d’action ciblé sans grand désagrément pour les usagers.

    Concrètement, les chauffeurs déviaient les lignes ou les arrêts problématiques pour éviter les points noirs du réseau comme les bouchons récurrents ou les stationnements gênants.

    Mais ce qui a déclenché cette grève sauvage – puisqu’aucun préavis n’a été déposé–, c’est la réaction de la direction. Cette dernière condamne les actions de déviations de certaines lignes de bus.

    Plus de détails dans votre journal La Meuse Liège de ce jeudi 28 novembre.