galler

  • Inédit et original: un «Galler Burger» au Huggy’s Bar de Nandrin!

    Lien permanent

    Source Sudinfo THB.JPGLes patrons du Huggy’s Bar ont de la suite dans les idées. Ils viennent encore d’innover en matière de gastronomie.

    En effet, en collaboration avec le chocolatier Jean Galler, ils proposent un burger complètement inédit, avec comme spécificité de marier la traditionnelle viande avec des fèves de cacao.

    Ce «GallerBurger» est à découvrir au Huggy’sBar de Nandrin mais aussi dans les autres restos de la marque.

    Ça ne chôme pas du côté du Huggy’s Bar.

    Alors que les équipes s’activent pour finaliser les travaux d’un cinquième restaurant de l’enseigne, du côté d’Awans, le côté gastronomique n’en reste pas moins prioritaire.

    C’est dans cette optique que les responsables du Huggy’s se sont tournés vers le chocolatier liégeois de renommée internationale Jean Galler.

    L’objectif: créer un burger complètement inédit, avec comme spécificité de marier la traditionnelle viande avec des fèves de cacao. Ainsi, le patty pur bœuf – soit la viande du burger  est ici relevé aux éclats de grué.

    Le burger contient également du bacon grillé et des poivrons, le tout parfumé par une sauce inédite à l’arôme de fève de cacao. Le chocolatier calidifontain Jean Galler se félicite de cette collaboration: « J’avais un a priori très positif du burger, puisque même des chefs étoilés en proposent à leur carte.

    Quand le Huggy’s nous a approchés, nous avons immédiatement montré beaucoup d’enthousiasme. Notre création est équilibrée et cohérente; c’est un mélange subtil entre amertume et acidité. »

    Autre spécificité, le pain du burger, autrement dit, le «bun».

    Celui-ci est également à base de cacao, et il aura fallu pas moins de huit essais avant de trouver la bonne formule. Pour Thomas Mémurlin, l’un des cofondateurs du Huggy’s, c’était un objectif de « parvenir à marier l'une de nos fiertés nationales  à notre univers du burger. » Ce «Galler Burger» sera disponible pour une durée limitée d’un mois durant celui de novembre dans les quatre – et bientôt cinq – restaurants de la marque.

    Article de GASPARD GROSJEAN source Sudinfo