gal

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 24 octobre 2017

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 24 octobre 2017, dans les locaux de l’entreprise « Chassis Olivier », rue du Halo à 4560 Clavier. Plus d’informations

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 24 octobre 2017

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 24 octobre 2017, dans les locaux de l’entreprise « Chassis Olivier », rue du Halo à 4560 Clavier. Plus d’informations

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses

  • Rencontre autour de la monnaie citoyenne

    Le GAL Pays des Condruses invite toutes personnes intéressées par la thématique de la monnaie locale, à nous rejoindre pour une soirée,  

    le 13 juin à 20h00 au GAL Pays des Condruses.

     

    Cette rencontre sera l’occasion d’en apprendre plus sur la monnaie citoyenne, de poser vos questions, de donner votre avis et de décider ensemble si nous avons l’envie, l’énergie, la disponibilité de passer à une

    phase plus concrète c’est-à-dire, en parler aux commerçants

     

    Dans le bassin de vie liégeois, les idées bourgeonnent et les initiatives autour du Valeureux, la monnaie citoyenne, se multiplient.

    Le Valeureux initialement créé à Liège va se muer en Val'Heureux et sera décliné à Verviers, à Herve, en Ourthe – Amblève, à Huy-Waremme et pourquoi pas sur le territoire des Condruses aussi ?

    Nous aurons le plaisir d’en parler ensemble mardi prochain.

    N’hésitez pas à partager l’information autour de vous.

     

    Pour mieux vous accueillir, merci de nous confirmer votre présence .

    kathleen@galcondruses.be

     

  • Conférence: «Actions locales pour enjeux globaux» le 26 avril 2017 à Saint-Séverin Nandrin

    !cid_image003_jpg@01D2A72A.jpg

    Les 7 communes du Gal Pays des Condruses, Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot , ont signé la convention des maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Par cette convention, elles s’engagent à mener à bien un plan d’actions permettant de réduire nos émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

    Dans le cadre de ce plan climat, le Gal Pays des Condruses soutient les actions menées par les communes, les différents partenaires publics ou privés, ainsi que par les citoyens.

    Pour diminuer de 40% nos émissions de CO2 d’ici 2030, tous les secteurs d’activités, tous les acteurs de la société sont invités à prendre part à cette dynamique de réduction d’émissions de CO2.

     La Conférence sera suivie d’une présentation du Plan Climat du Condroz par le Gal Pays 

    Mercredi 26 avril 2017 à 20h

    Salle Saint-Séverin

    17 rue d’Engihoul-4550 Saint-Séverin

    Entrée Gratuite

     

  • Conférence: «Actions locales pour enjeux globaux» le 26 avril 2017 à Saint-Séverin Nandrin

    !cid_image003_jpg@01D2A72A.jpg

    Les 7 communes du Gal Pays des Condruses, Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot , ont signé la convention des maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Par cette convention, elles s’engagent à mener à bien un plan d’actions permettant de réduire nos émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

    Dans le cadre de ce plan climat, le Gal Pays des Condruses soutient les actions menées par les communes, les différents partenaires publics ou privés, ainsi que par les citoyens.

    Pour diminuer de 40% nos émissions de CO2 d’ici 2030, tous les secteurs d’activités, tous les acteurs de la société sont invités à prendre part à cette dynamique de réduction d’émissions de CO2.

     La Conférence sera suivie d’une présentation du Plan Climat du Condroz par le Gal Pays 

    Mercredi 26 avril 2017 à 20h

    Salle Saint-Séverin

    17 rue d’Engihoul-4550 Saint-Séverin

    Entrée Gratuite

     

  • Le Ministre René Collin a signé l'arrêté subsidiant le projet de hall relais à Nandrin

    i2.JPGBonne nouvelle ce jeudi matin 22 octobre 2015  pour le GAL du Pays des Condruses.

    Le Ministre René Collin a signé l'arrêté subsidiant le projet de hall relais à Nandrin.

    Une bonne nouvelle pour les producteurs locaux et un service de proximité supplémentaire en alimentation pour les consommateurs. 

     

    Source info: le Facebook de Philippe Dubois bourgmestre de Clavier 

     

    Voir aussi l'article 

    Le hall relais s’installera clic ici Espace Tige des Saules de Nandrin

  • Condroz mieux sensibiliser aux déchets

    gal.JPG

    Le GAL a reçu 20.000€ de matériel pour conscientiser la population aux déchets sauvages.

    La seconde édition du projet « Condroz propre, j’agis » est lancée. Ce mercredi, les communes du Condroz sont allées récupérer des affiches, des bannières autocollantes, des gilets de sécurité et des poubelles bleues inédites.

     

    Les communes du Condroz entament la seconde édition de la campagne contre les déchets sauvages. Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet, et Tinlot vont bénéficier d’affiches, d’autocollants et de nouvelles poubelles à cannettes pour tenter d’enrayer ces incivilités.

    « Les déchets sauvages, c’est une problématique difficile à régler », constate Chantal Courard, chargée de mission au Groupe d’action locale (GAL) Pays des Condruses. «Il a fallu 20 ans pour que le Belge utilise les sacs bleus correctement. Ici aussi il faudra des années pour conscientiser les populations».

    L’an passé, ces communes avaient posé des affiches aux lieux clés où l’on jette des déchets sauvages. « Ces affiches étaient personnalisées selon les communes avec son nom et une photo du lieu », continue Chantal Courard.

    «Il y avait également une journée de ramassage transcommunal des déchets». Bilan de cette première année ? Pour Valérie Stavaux, employée communale à Modave, l’opération a été un succès.

    « Entre septembre 2014 et avril 2015, le nombre de déchets sauvages que nous avons récupéré a été divisée par deux », explique-t-elle.

    Les autres communes prennent quant à elle leurs pincettes. « Quantifier les déchets sauvages se révèle compliqué », admet Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier.

    «Il est possible que certaines crasses ne proviennent pas de nos concitoyens.

    On retrouve ainsi parfois des restes de Quick sur nos routes».

    Ce genre d’ordures, Dino Lemos et Dylan Holtzheimer en ramassent chaque jour.

    « Des mégots, des matelas, des pneus, des jouets, des congélateurs contenant des restes de nourriture, etc.», énumèrent-ils. « Quand on passe le matin dans une rue, on est sûr de retrouver des déchets le soir ». Un travail harassant que le GAL a souhaité mettre en avant.

    « Nous avons décidé de mettre nos ouvriers communaux sur certaines des affiches afin de mieux sensibiliser les populations», note Chantal Courard. « Nous allons les mettre dans les endroits « chauds » comme les entrées et sorties d’autoroute, les chemins sans maison, les arrêts de bus ou encore les bois».

    Un autre axe de sensibilisation a également été évoqué : les écoles. Ainsi, les ouvriers communaux, comme le font déjà Dino et Dylan, pourraient passer dans plus d’écoles pour conscientiser les élèves. « Les élèves sont souvent marqués lorsqu’ils découvrent les locaux d’Intradel», continue Chantal.

    «Une visite en classe pourrait avoir un effet similaire ». Pour ces initiatives, le GAL dispose d’un budget de 20.000 euros attribué par la Région wallonne, dont la moitié couvre le matériel.

     

    Source info Sudpresse un article de JÉRÔME GUISSE 

     

    25 poubelles pour écraser les canettes

    À première vue, elles ressemblent à de simples conteneurs pour bouteilles en plastique. Mais ce que charge Philippe Dubois dans son véhicule à destination de Clavier sont quatre des 25 poubelles « écrase canettes » acquises par le GAL.

    Elles disposent en effet d’un système pour écraser les canettes avant de les déposer dans la poubelle, permettant ainsi un gain de place.

    « Voilà encore ici une manière pour le citoyen de s’engager contre les déchets sauvages et de faciliter le travail des ouvriers communaux », note Chantal Courard. Ces poubelles seront installées prochainement dans des lieux publics des sept communes du Condroz.

    « On pourra ainsi en trouver aux stations-essence, dans des friteries ou encore dans des halls omnisports ». Article de  J.G.

    Journal en PDF

    Jeudi 2 Juil. 2015

    Jeudi 2 Juil. 2015

  • Le hall relais s’installera Espace Tige des Saules de Nandrin

    gal.jpgLe GAL (Groupe d’Action Local) Pays des Condruses disposera bientôt d’un tout nouveau hall relais sur la commune de Nandrin.

    Les autorités communales ont décidé ce mardi soir de leur octroyer un droit d’emphytéose sur une partie de l’Espace Tige des Saules situé dans la rue du même nom, non loin de la Route du Condroz.

    « Nous avons la possibilité de recevoir une subvention de 500.000 euros de la part de la Région pour implanter le hall relais et le point ferme à cet endroit. Nous avons donc saisi l’opportunité.

    Nous devions pour cela céder une partie du bâtiment pour une durée indéterminée », explique Daniel Pollain, premier échevin. Ce hall servira de plate-forme logistique et de lieu de stockage pour le point ferme.

    Le GAL souhaiterait aussi créer un point de vente direct des produits et une coopérative de production de repas au sein de ce nouvel espace.

    Source Sudinfo article de  C.W.

    Voir autre article :

    Nandrin ,Résidence-services clic ici 

  • Nandrin ,Résidence-services

    gal.jpgLe Conseil a par ailleurs approuvé (9 oui, 8 abstentions) la candidature du GAL Pays des Condruses au programme LEADER 2014-2020.
     Le GAL a élaboré un programme d’actions pour espérer obtenir ces subsides européens.
     Le coût s’élève à 2,2 millions d’euros, subsidiables à 90 %. 
    La quote-part des 7 communes du GAL s’élèverait donc à 220.000 euros sur 5 ans. 
    Huit fiches ont été élaborées. Parmi elles, pointons la sensibilisation des citoyens à la consommation locale (avec un logo « Tendance Condroz »), le développement du point ferme d’Ouffet à Nandrin,rue Tige des Saules (« où l’on pourrait aussi transformer les produits locaux en repas pour les collectivités », précise Charlotte Tilman), le soutien aux Systèmes d’échange local et aux Repair Cafés, l’aménagement d’une résidence-services sur le terrain du CPAS de Nandrin, etc.
     
    Article de Annick Govaers Pour La Meuse H-W
     

    Journal en PDF

    Jeudi 26 Fév. 2015

    Jeudi 26 Fév. 2015

  • Une promenade high-tech

    elodie2.JPGUne sortie dans la nature à la manière de ce qu’on voit dans les musées avec les audioguides, ça vous branche?

    Novateur, le concept existe très concrètement tout au long des 7,5 kmd’un tracé au départ du château de Modave.

    Votre smartphone à la main,une petite voix s’active en certains endroits et vous plonge dans l’histoire des lieux par lesquels vous passez. 

    Nous avons testé la surprenante formule avec Elodie Keysers,employée au GAL Pays des Condruses...


    elodie1.JPGTrente-trois balades 

    dans sept communes

     La promenade axée sur les nouvelles technologies à Modave est la première étape d’unelongue série.“Petit à petit,les 32 autres balades recensées

     

    sur le territoire des sept communes couvertes par le GAL(NDLR:àsavoir Anthisnes, Clavier, Marchin,Modave,Nandrin,Ouffet et Tinlot) seront aussi “habillées ”

    grâce à ce système et au concours de chacun.

     Je pense aux parrains des différentes promenades du territoire dont le travail est précieux.

    Ils sont les yeux de leurs balades respectives.

    Ils nous fournissent aussi de précieuses informations sur les sites dignes d’intérêt,que nous mettons en valeur ensuite ”.

    Ce travail imposant a une finalité précise. 

    “L’objectif est de faire vivre les restaurants, les lieux d’hébergement ainsi que promouvoir les produits du terroir

    des sept communes”.

    A cet effet,une liste d’hôtels et de restaurants est d’ailleurs dressée sur le livret imprimable de la promenade au départ du château de Modave.“


    Là,nous en sommes à la première étape d’un travail qui nous amènera à la promotion d’un réseau structuré de promenades et de boucles aussi destinées

    aux vététistes et aux cavaliers”. 

    Article Complet  de DA.DE. dans la Meuse 29 juin 2012