fouille

  • À partir de ce vendredi 1er décembre, vous serez plus sévèrement surveillés dans l’espace public

    Lien permanent

    Dans le cadre de la nouvelle loi réglementant la sécurisation privée et particulière, les agents de gardiennage ont désormais la possibilité de soumettre tout le monde à un contrôle d’accès à l’entrée d’une entreprise ou d’un événement. Ils pourront également vous contrôler à la sortie d’un magasin.

    Gares, sites nucléaires…

    «  Les agents de gardiennage privé peuvent désormais soumettre tout le monde à un contrôle d’accès à l’entrée d’une entreprise ou d’un événement. Ce contrôle consiste en une palpation superficielle des vêtements et en un contrôle visuel des bagages à main. Sur des sites sensibles, tels que des ports et aéroports, des gares internationales et des sites nucléaires, les agents de gardiennage peuvent aussi fouiller réellement les bagages et les véhicules  », expliquait très récemment Jan Jambon dans le bulletin d’information sur la sécurité et la prévention locale.

    Ce contrôle consistera en une palpation superficielle des vêtements et en un contrôle visuel des bagages à main. Et pour renforcer le caractère dissuasif de cette loi, des panneaux indicateurs spécifiques sont prévus dans les zones publiques de contrôle. Ils feront progressivement leur apparition à partir de ce vendredi 1er décembre.

     

    «  Pour un magasin, par exemple, les panneaux indicateurs seront situés à l’entrée » , détaille-t-on au SPF Intérieur. «  Le placement d’un panneau indicateur doit à chaque fois se faire là où une activité spécifique est exercée.  »

    Pour annoncer la surveillance d’une zone publique, des panneaux indicateurs d’une dimension minimale de 60 cm X 40 cm, et composés d’une seule plaque d’au moins 1,5 mm d’épaisseur seront disposés aux endroits stratégiques. On parle ici de surveillance de biens immobiliers, de gardiennage d’événements

    Les panneaux seront également visibles pour annoncer les «  contrôles de sortie  » consistant à vérifier les biens que les clients portent sur eux au moment de quitter un magasin.

    Enfin, dernière catégorie d’activités de gardiennage à devoir être signalée à l’aide d’un panneau indicateur : les surveillances de lieux sensibles.

    «  Il s’agit de compétences situationnelles  », explique-t-on au SPF Intérieur. Cette catégorie inclut la surveillance avec port d’armes de base militaires et dans les institutions internationales, le contrôle à l’accès des aéroports, la surveillance des lieux dans lesquels sont conservés des armes, des matériaux nucléaires…

    Article complet clic ici