expressions communes

  • Antoine Biémont (cdH) devient conseiller CPAS et y affiche les couleurs de l’opposition PNc

    Lien permanent

    Issu de la majorité, il rallie PNc au CPAS !

    Surprise au sein du CPAS de Nandrin ce mardi.

    Alors que Daniel Giltay vient de quitter le poste de conseiller au CPAS, c’est Antoine Biémont (cdH) qui va le remplacer.

    Ce suppléant de la majorité E.C. portera les couleurs de l’opposition, à savoir « Pour Nandrin, citoyenne ».

    Nous avons le même âge, venons du même village et de la même formation », lance Marc Evrard, conseiller communal et chef de file du groupe d’opposition « Pour Nandrin, citoyenne » alors qu’il présente le nouveau conseiller CPAS.

    Conseiller de police de 2001 à 2012 et conseiller communal de 2001 à 2012, Antoine Biémont remplace ainsi Daniel Giltay comme conseiller CPAS. Un poste qu’il occupait déjà entre 1995 et 2001.

    « C’est quelqu’un qui sait de quoi il parle.

    Il est modéré, ouvert et tolérant », continue Marc Evrard. « Il connaît la politique locale, maîtrise les chiffres et possède une expérience en tant que conseiller CPAS. »

    Sauf qu’Antoine Biémont a acquis cette expérience sous une autre couleur (cdH), il est d’ailleurs premier suppléant d’Expression commune(s), le groupe de la majorité.

    Une étiquette qui le gratte aujourd’hui.

    « J’ai été totalement ignoré pendant cinq ans », déplore l’intéressé.

    « Les projets dont ils discutent, je les apprends par la presse !

    Du temps d’Intérêts communaux, il y a une trentaine d’années, on discutait même avec les membres qui ne s’étaient pas présentés sur les listes. »

    C’est donc un coup de théâtre que propose Marc Evrard en affublant le partenaire de la majorité Antoine Biémont, au CPAS du moins, des couleurs de Pour Nandrin, citoyenne.

    Était-il le seul à se présenter au poste de conseiller CPAS ?

    « La décision était unanime.

    Nous avions reçu deux autres candidatures de membres de notre groupe suite au départ de Daniel Giltay, mais ces derniers ont bien vécu notre choix », indique Marc Evrard.

    Est-ce à dire que l’intéressé se présentera aux prochaines élections avec Marc Evrard ?

    « Il est encore trop tôt pour le dire », répond-il. Antoine Biémont explique avoir déjà parlé politique avec Marc Evrard en 2012.

    « Je l’ai rencontré comme président du MR local.

    On aurait pu parler alliance, mais rien ne s’est fait car le MR était trop dispersé sur plusieurs listes », confie Antoine Biémont.

    Pour des raisons personnelles, il ne préfère pas tirer de plan sur la comète vis à-vis des prochaines élections communales.

    Sa place en tant que conseiller de l’action sociale lui convient.

    « C’est une place qui m’intéresse. Je vais faire face à de nouveaux défis sociaux jusqu’en 2019 et pour cela, je ne serai pas tout seul », ajoute-t-il.

    Marc Evrard indique que le point concernant la nomination d’Antoine Biémont comme conseiller CPAS sera à l’ordre du jour le 6 février, et qu’il pourra siéger au CPAS le 8 février.

    « Qu’il nous rejoigne est à mes yeux un signe d’ouverture. J’en ai un peu marre de la discorde à Nandrin », conclut Marc Evrard. -

    JÉRÔME GUISSE

     

    « Nous avons désormais notre Opaline Meunier à Nandrin »

    « Nandrin a désormais son Opaline Meunier locale, mais en trois fois plus âgé », ironise le bourgmestre Michel Lemmens face à la nomination d’Antoine Bièmont comme conseiller CPAS de PNc.

    « Une personne de mon groupe qui est cdH et qui se rallie à un groupe d’élus MR ?

    Je ne peux qu’en prendre bonne note, mais à mon humble avis, on ne peut pas être dedans et dehors à la fois. ».

    Il ajoute : « On en tire les conclusions qu’on veut, mais pour moi c’est un geste très maladroit de la part d’Antoine Biémont.

    C’est en revanche très bien joué pour Marc Evrard. »

    Michel Lemmens continue en expliquant que « certains feraient bien de se rappeler que l’on n’est pas dans un cirque.

    Je ne suis pas en campagne électorale car nous sommes en train de travailler pour clôturer des dossiers.

    Il y a une commune à faire tourner, au lieu de jouer des petits coups foireux. »

     J.G.

    Source clic ici 

     

    24j2018.JPG

     

     

    Lire la suite

  • Les pelleteuses ont entamé leur ballet destructeur sur la place Musin de Nandrin

    Lien permanent

    Ce jeudi dès 8h30, les engins de démolition sont entrés en action place Ovide Musin à Nandrin.

    L’entreprise Legros, de Seraing, est chargée de désosser l’administration communale (celle située entre l’ancien tribunal et Musin).

    Un bâtiment moderne, regroupant les services communaux et du CPAS, va y être construit à la place.

    Le personnel communal, une partie du Collège, quelques Nandrinois dont l’ancien bourgmestre Joseph Nandrin, et les opposants au projet se sont regroupés, jeudi matin, place Ovide Musin pour assister au début des travaux de démolition du bâtiment de l’administration communale de Nandrin. Geste symbolique, Monique Dizier, petite-fille d’Armand Dizier, ancien mayeur de Nandrin qui avait initié en 1954 la construction du bâtiment qu’elle-même avait inauguré enfant, a porté le premier coup de pelleteuse.

    «Je me rappelle avoir coupé le cordon d’inauguration à l’âge de 5 ou 6 ans. Cela me rend forcément un peu triste de voir tomber le bâtiment car je m’y suis aussi mariée mais j’en comprends les raisons. Ce qui va être bâti sera super beau.

    demolition batiment ,administration communale ,nandrin ,expressions communes ,lemmens michel ,john wery ,nandrin ,politique ,

    Je suis très contente d’avoir été invitée aujourd’hui», confie Monique Dizier, à présent âgée de 65 ans. La Nandrinoise s’est déplacée avec son mari, sa fille et deux petits-enfants, pour assister à l’événement. Les engins de chantier de la société Legros, à Seraing, ont méticuleusement désossé le bâtiment qui abritait jusqu’il y a peu encore le bureau du bourgmestre/salle du Collège et le secrétariat, notamment.

    Les travaux de démolition ont duré toute la journée, et se poursuivent ce vendredi. «Tout devrait être par terre vendredi. Cela va assez vite.

    Si les pelleteuses travaillent avec précaution, c’est parce que l’entreprise qui démolit devient propriétaire de tous les matériaux qu’elle peut revendre, comme les encadrements de fenêtres en pierre bleue», éclaire John Wery, architecte du nouveau projet d’administration communale. Pour rappel, le bâtiment actuel est rasé en prévision d’une nouvelle construction, plus moderne et moins énergivore.

    C’est le choix de la majorité nandrinoise (Expressions Commune(s) qui a prévalu, malgré les derniers rebondissements (les deux groupes d’opposition avaient inscrit in extremis un point à l’ordre du jour au conseil communal visant à suspendre les travaux.

    Le point n’avait finalement pas été approuvé NDLR).

    «En réalité, cela fait plus de deux semaines que les travaux de désamiantage sont en cours.

    Maintenant qu’ils sont terminés, la phase la plus spectaculaire (la destruction) a lieu. C’est parti pour 200 jours ouvrables de travaux.

    Fin juin, la structure sera visible et fin août le bâtiment devrait être fermé», commente Michel Lemmens, bourgmestre de Nandrin qui assume l’option choisie (destruction/reconstruction et non rénovation).

    « Je reste persuadé que nous avons choisi la solution la plus pérenne pour la commune. À l’heure où il n’y a plus de tabou sur l’avenir des intercommunales voire peut-être des communes, avoir une administration communale neuve et moderne consolide un pôle d’activité à Nandrin et pérennise l’emploi sur la place .»

    Article de ANNICK GOVAERS source Sudinfo H-W


    Démolition de la maison communale de Nandrin... par sudpresse

     


    Nandrin: la destruction de la maison communale... par sudpresse

     

     

     

  • Une page se tourne sur la place de Nandrin aujourdhui 13 février 2017. démolition du bâtiment de l’administration

    Lien permanent

     

    Si tout comme moi , vous avez dans vos tiroirs des photos de la place de Nandrin !!!!

    Elles viennent, de prendre beaucoup de valeur,elles viennent de rentrer dans l'histoire .

    " Babylone la grande est tombé " il est écrit dans la Bible.


    N'allons pas jusque-là, mais en tout cas cette démolition aura le mérite d'avoir fait couler beaucoup d'encre,certainement en raison des émotions des uns comme des autres .

     

    Il y avait ,les pour !!! ceux qui sont pour le changement et les autres.

    Puis ceux qui voulaient la protection du patrimoine et de l'histoire du centre du village de Nandrin.

    Je rends hommage, une dernière fois, aux hommes don les photos étaient sur le mur de droite à l'entrée de la maison communale,ces hommes qui ont marquer l'histoire de Nandrin pendant leurs mayorats.

    LES TEMPS CHANGENT

    Nous avons des édifices plus haut mais de moins belles vues,
    gagnons beaucoup plus, mais en avons moins,
    avons de plus grandes maisons mais de plus petites familles,
    plus d'appareils ménagers mais moins de temps,
    plus de diplômes mais moins de bon sens,
    plus de savoir, moins de jugement,
    plus d'experts, plus de problèmes,
    plus de médecins, moins de soins,
    plus de remèdes mais plus de maladies.

    Nous avons multiplié nos possessions mais réduit nos valeurs,
    avons réussi dans la vie mais pas notre vie,
    avons ajouté des années à la vie mais pas de vie aux années,
    allons sur la lune mais incapable de parler à nos voisins,
    planifions beaucoup sans accomplir beaucoup,
    apprenons à nous dépêcher mais sommes jamais patients,
    avons des revenus plus hauts mais le moral plus bas.

    C'est le temps des "fast food" et des digestions lentes,
    des hommes plus grands mais des caractères plus faibles,
    des loisirs plus nombreux avec moins de plaisir,
    des belles maisons mais des foyers brisés.

    C'est le temps des voyages éclairs,
    des aventures d'un soir,
    des pilules pour rire ou pour s'endormir,
    des bébés éprouvettes,
    des clônages et des opérations d'un jour.

    C'est le temps des grandes technologies...

    (Auteur inconnu)

     

     

     Voici les liens sur cette saga à Nandrin 

     

    Un recours contre la nouvelle administration de Nandrin

     

    La démolition du bâtiment de l’administration n’est pas suspendue à Nandrin

     

    Les travaux vont débuter à Nandrin pour la nouvelle administration

     

    Que se passe-t-il place O Musin à Nandrin ?????

    ACN.jpg

     

  • La construction de 8 logements sociaux approuvée à Nandrin

    Lien permanent

    JP.JPGLe dossier tant attendu relatif à la création de huit logements sociaux à Fraineux, dont un logement de transit, a encore été débattu de manière vigoureuse ce lundi soir lors du conseil communal de Nandrin.

    En juin dernier le conseil communal avait rejeté le projet de bail emphytéotique car l’implantation du bâtiment dépassait le périmètre initial ; une situation rendue possible par le vote négatif de Muriel Brandt, alors conseillère communale dans la majorité.

    «  On n’est pas contre cette construction, au contraire. Mais il ne faut pas qu’on touche au parc du Pery, ça doit rester un poumon vert, Fraineux n’a rien d’autre que ce parc. Nous avions proposé de revenir au projet initial qui prévoyait la construction de ce bâtiment sur le verger uniquement sans que cela n’empiète sur le parc », explique le conseiller de l’opposition Marc Evrard.

    La salle était d’ailleurs comble de Nandrinois directement impactés par la construction de ce bâtiment. «  Quand on a fait construire nos maisons, on a tous dû respecter des normes comme construire à 10m du trottoir, respecter une certaine hauteur etc. Et on a l’impression d’être pris pour des ânes.

    Vu que la commune ne compte nullement respecter ces normes, ça va directement avoir des conséquences pour chacun d’entre nous. Ça dénature clairement le quartier. Et que dire du parc… C’est vraiment n’importe quoi », réagit, dépité, un citoyen venu spécialement pour ce point du conseil.

    Daniel Pollain, premier échevin et porteur du projet, a présenté les détails de la constitution de ce droit emphytéotique et de la construction de ces 8 logements sociaux. «  Il n’y a pas de craintes à avoir, quant à l’augmentation du nombre de logements prévus, ce sera interdit. Et cette construction est prévue sur une superficie de 3.690m², soit le double », explique-t-il.

    La majorité pensant que doubler la superficie du projet permettrait de trouver un accord avec l’opposition. Le droit d’emphytéose est prévu pour une durée de 55 ans vu le montant conséquent de l’investissement (672.000 euros de la Région wallonne et 147.000 euros de Meuse Condroz Logement).

    Au moment de passer au vote, Muriel Brandt a tenu à motiver sa décision de voter pour la réalisation de ce projet tel que présenté ce lundi soir. «  Cette résidence services pourra protéger ce poumon vert, qu’est le parc du Pery. On a besoin de ces logements, il ne faut pas être égoïste  », motive-t-elle. Des dires qui ont directement fait réagir les citoyens présents. «  C’est une hypocrite. Maintenant qu’elle a eu ce qu’elle voulait vu qu’elle est présidente du CPAS, elle se moque de nous », entend-on dans le public.

    Néanmoins, malgré les réticences de l’opposition et des personnes présentes, le collège a bon espoir en ce projet qui est passé avec 9 voix contre 7.

     

    Article de CyC source Sudinfo

    Pas d’étude de parc Cpas ,clic ici Perry de Nandrin

    Nandrin clic ici  « Gardons le parc du CPAS ! »

    Le projet de logements publics clic ici refusé lors du Conseil Communal de Nandrin

    Logements sociaux rejetés à Nandrin:clic ici  la conseillère de majorité Murielle Brandt se retourne contre son groupe

    Fin du blocage à Nandrin:clic ici la conseillère Murielle Brandt (cdH) accède à la présidence du CPAS

    Coup de théâtre au Conseil communal de Nandrin clic ici ce mardi 21 juin 2016

    Nandrin clic ici Le permis pour les logements sociaux est accordé

    Nandrin clic ici 8 habitations sociales rue Tige des Saules

    ENQUÊTE PUBLIQUE clic ici Permis d’urbanisme à Nandrin

     

  • Une nouvelle présidente du CPAS à Nandrin

    Lien permanent

    Source SI.JPGCela faisait un an que Muriel Brandt devait obtenir un poste d’échevine, comme convenu lors des accords entre partis au moment de la constitution de la majorité.

    Après discussion, cette dernière a obtenu le poste de Présidente du CPAS.

    Elle remplace Béatrice Zucca, démissionnaire.

    Béatrice Zucca intègre quant à elle, le conseil d’administration de l’IDEN, remplaçant alors Charlotte Tilman.

    Article de CyC Source Sudinfo 

     

    Fin du blocage à Nandrin clic ici : la conseillère Murielle Brandt (cdH) accède à la présidence du CPAS

     

    Logements sociaux rejetés à Nandrin:clic ici  la conseillère de majorité Murielle Brandt se retourne contre son groupe

    Des tensions politiques au sein de la majorité à Nandrin Clic ici  ?

    Accord électoral entre PS et cdH à Nandrin, Le médiateur cdH :clic ici  « On ne peut plus attendre »

     

  • Des tensions politiques au sein de la majorité à Nandrin ?

    Lien permanent

    5p99c-smile_point_d_interrogation.pngLors du vote pour la nouvelle Administration Communale du lundi 2 mai 2016 à Nandrin , le vote a été de 8 Pour et 9 abstentions ! Une abstention au sein de la majorité par la CDH Murielle Brandt !

    les 8 autres absentions viennent des groupes d'opposition "Tous Ensemble" et "Pour Nandrin".


    Nous apprenons par nos confrères du journal "L'Avenir " de mercredi 4 mai 2016,que la Conseillère CDH de la majorité auteur de l'abstention aurait du devenir échevine fin 2015 ,en raison d'un accord avec les Socialistes (PS) qui forme la majorité dans une tripartite portant le nom "d'Expressions Commune(s)" .

    Nous somme à presque la mi 2016 et les accords ne sont toujours pas respecté selon les informations de nos confrères du journal "L'avenir".

    Bien entendu, s'abstenir ne signifie pas Non ! donc, le projet est passé !!!

     

    La maison communale de Nandrin au cœur du débat

    Les plans 3D clic ici  de la nouvelle administration de Nandrin

    Nandrin« Repartir dans une spirale d’endettement clic ici »

     

    Les résultats du sondage Pour ou Contre la nouvelle Administration Communale de Nandrin

    Conseil Communal et réunion conjointe de Nandrin aujourd’hui lundi 2 mai 2016 à 19 h 30

  • La choucroute de l'an Neuf à Nandrin du groupe politique Expressions Commune(s)en photos

    Lien permanent

    Choucroute Exp C  PS CDH ECOLO.JPG

    Aujourd'hui dimanche 4 janvier 2015, c'était la choucroute de l'an neuf une organisation du groupe politique Expressions Commune(s) Alliance PS- Ecolo- CDH .
     
    Comme chaque année les amateurs de choucroute avaient répondu présents au rendez-vous .
     
    Le président Claude laffineuse, a déjà fixé rendez-vous pour l'an prochain, en la date du 3 janvier 2016 
     
    Clic sur la photo pour agrandir 

     

  • « Pour Nandrin » quitte le conseil communal

    Lien permanent

     

    pour nandrin la meuse.JPG

    Le groupe d’opposition rejette le budget

    Le Conseil de Nandrin a fini dans la stupeur, ce mardi soir.
    Après la présentation du budget 2015 par le bourgmestre, le groupe d’opposition « Pour Nandrin » a lu une lettre fustigeant le manque de perspectives et de projets de la majorité et a quitté la séance. 
    Michel Lemmens assume quant à lui le budget à l’équilibre et la dette maîtrisée de sa commune.
     
    PowerPoint à l’appui, le bourgmestre PS de Nandrin,Michel Lemmens, a présenté un budget communal 2015 à l’équilibre.
     A l’ordinaire, les recettes à l’exercice propre s’élèvent à 6,372 millions et les dépenses à 6,363 millions,soit un boni de 9.400 euros. Le résultat général se monte à 400.500 euros.
     On enregistre 297.000 euros au fonds de réserve.
    «75 % des recettes de la commune proviennent de la fiscalité.
     Les Nandrinois sont riches mais Nandrin n’est pas une commune riche, elle dispose de peu de recettes propres.
     Au niveau des dépenses, il n’y a pas eu de nouveaux engagements au sein du personnel communal (qui représente 44 % des dépenses) depuis 10 ans.
    Les transferts (à des tiers comme le CPAS qui reçoit 10.000 euros supplémentaires de dotation, le SRI etc.)
    sont en évolution constante. 
    Et la dette communale est stable (3,165 millions) et va continuer à baisser.
    Fin 2015, elle tombera à 2,791 millions d’euros car aucun nouvel emprunt ne devrait être souscrit en 2015 (comme depuis 2011). 
    La fiscalité de base est inchangée depuis 2011 et nous avons prévu le coût du Service régional d’incendie de Huy pour 2015 », détaille Michel Lemmens.
    A l’extraordinaire, les recettes sont de 122.000 euros et les dépenses de 540.900 euros, soit un mali de 418.900 euros compensé par un prélèvement sur le fonds de réserve et le budget ordinaire de sorte que le résultat général est nul. 
    Le fonds de réserve extraordinaire se chiffre désormais à 66.800 euros.
     Parmi les projets, deux études sont budgétisées à 250.000 euros : la rénovation de la maison de village de Villers-le-Temple (la priorité) et la nouvelle administration communale regroupant le CPAS. 
    «Le budget ne comprend certes pas de grands projets mais ceux-ci viendront au moment de l’injection du compte 2014 », précisent le mayeur et échevin des finances.
    Et de conclure sur une nécessaire prudence pour les budgets futurs.
    Marc Evrard, de l’opposition « Pour Nandrin » s’est inquiété de l’évolution de la dette.
     «Avec la nouvelle maison communale, la dette va grimper à 3,5 millions. 
    Ce n’est pas prudent. » Il a ensuite lu une lettre dénonçant la vacuité du budget «fade et sans matière pour la 3e année consécutive », le comparant au Beaujolais nouveau.
     «La majorité n’applique pas son programme.
    Le rapport d’activités 2014 est criant, il ne s’agit que d’un catalogue de bonnes intentions.
     La dette diminue, la preuve que vous ne faites plus rien », assène-t-il. 
    Les trois conseillers se sont levés et ont quitté le Conseil en guise de contestation. 
    «S’il n’aime pas le Beaujolais, qu’il boive de la limonade.
    Ce budget n’a rien de gênant.
    Quant aux projets futurs, nous aurons une réserve de 1,5 million en 2015 avec l’espoir d’un investissement de 2 millions en 2016.
     La dette ne sera pas impactée », a commenté le mayeur.
     
    Article de ANNICK GOVAERS Pour La Meuse .
     
    L’AUTRE OPPOSITION « TOUS ENSEMBLE »
     
    Alain Henry : « Partir de la sorte était exagéré »
     
    Le geste fort de « Pour Nandrin » a choqué le Conseil. 
    Après son départ, Eric Cop de l’opposition « Tous Ensemble » a glissé à l’adresse de Michel Lemmens : «On peut vous critiquer comme bourgmestre, mais pour les finances,vous êtes l’un des plus aptes à les réaliser ».
     «Les joutes verbales entre Marc Evrard et Michel Lemmens, c’est de pire en pire. 
    Je ne tiens ni pour l’un ni pour l’autre. 
    Ce que Pour Nandrin a fait me semble exagéré. 
    Je ne suis pas d’accord avec le fait que la commune soit mal gérée,c’est vrai que la majorité ne fait pas grand-chose mais tout le personnel communal est payé en temps et en heure et on rembourse la dette.
    En plus, avec tous les transferts (pompiers, police) qui augmentent,il faut faire attention. 
    Perso, je m’oppose au projet d’une nouvelle maison communale », déclare le conseiller Alain Henry. 
    Les trois représentants de TE (Guy Mottet et Benoît Ramelot étant absents) se sont abstenus au moment du vote du budget. 
  • La traditionnelle choucroute de l'An Neuf dimanche 4 janvier 2015 à Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Expressions Communes.JPG

     

     

    Expressions Communes organise 

    La traditionnelle choucroute de l'An Neuf dimanche 4 janvier 2015 dès 11h30

    à Saint-Séverin Nandrin

    PAF Adultes 20 € Enfants 7 €

    Réservation au plus tard le 31 décembre 2014

    Apéritif offert 

    Clic sur l'image pour agrandir 

  • Nandrin Pas d’ouverture de la majorité

    Lien permanent

    2.JPGLe pacte de majorité sera signé dans le courant de la semaine prochaine à Nandrin. 
    Ce pacte sera uniquement signé par le groupe “ Expressions communes ” composé du PS, du cdH et d’Ecolo. 
    Le groupe a en effet décidé de ne pas ouvrir sa majorité, pourtant très courte, seulement un siège.
    “ Cela n’était pas dans nos idées au départ et n’a jamais été à l’ordre du jour.
    Ça ne va déjà pas être facile de gouverner à trois, cela aurait encore été plus compliqué à quatre ”, explique Michel Lemmens.
    Mais une chose est déjà certaine à quelques jours de la signature de ce pacte de majorité: PS, cdH et Ecolo disposeront chacun d’au moins un poste échevinal. 
    Les noms des échevins et du président du CPAS ne seront connus que lors de la signature de ce pacte de majorité.

  • Balade Légendes et Patrimoine Saint-Séverin en photos et vidéo

    Lien permanent

     

    balade.JPG

    Une météo radieuse des promeneurs motivés une belle organisation d'Expressions Commune(s).

     

    Tout avait été réfléchi pour satisfaire les participants ,entre un petit carnet et une carte remise avant la balade ou une description des lieux dits, un historique des légendes et du patrimoine .

     

    L'arrêt dans la superbe église Romane de Saint-Séverin ou un minirécital de Daniel Pollain accompagné d’un guitariste professionnel  Jean-Denis Tourneur a ravi plus d'un .

     

    voir la vidéo et les photos.

    2689841152.49.JPG

    L'apéritif  sur la place dans un cadre champêtre avec une bonne odeur de printemps .

     

    Retour à la salle où tous ont profité d'un buffet de fromages et charcuteries .

     

    Inutile de faire de long discours les photos et vidéo résument très bien ce premier dimanche de printemps 2012.


    Mini récital par BlogNandrin

     

    http://www.expressionscommunes.be/

  • Promenade Gourmande du groupe d'expressions communes en photos

    Lien permanent

     promenade gourmande,expressions communesJe réclame le droit de rêver au tournant de la route aux grands charmes de la promenade .

    Le droit de m’émouvoir du monde maintenant.

    " Aragon Louis"

    Balade ,soleil et gastronomie étaient au programme de la manifestation aujourd'hui dimanche 2 octobre 2011 .

    Une organisation d'Expressions Communes

     

    Clic ici pour voir l'album photos

     

    Commentaire de Michel Andrien 

    "La première promenade du groupe "Expressions Commune(s)" fut un grand moment de convivialité, de mobilité douce et de gastronomie. A mon avis, ce groupe fera parler de lui durant les prochans mois... Soyons réceptifs à ce qu'il nous proposera !" 

    Commentaire de Pierre Georis

    "Un tout grand merci à tous les participants de cette magnifique journée.

    Celle-ci restera mémorable à tous points de vues.

    Gastronomie, bonne humeur et convivialité étaient au rendez-vous ce 2 octobre à Nandrin.

    N'hésitez pas à visiter le site  www.expressionscommunes.be , d'ici quelques jours, vous y découvrirez les recettes proposées à la halte gourmande du lieu dit "les Favennes".

    Des journées comme ça, on en redemande !"