eva marx

  • Marine de Nandrin Eva de Wanze se sont qualifiées pour les duels à The Voice

    Lien permanent

    Marine D photo S Laruelle.JPGDeux candidates de notre région se sont qualifiées ce mardi soir pour les duels de The Voice, le télécrochet diffusé sur la Une.

     

    De son côté, Marine Delmotte (17) a chanté «À fleur de toi» de Vitaa.

    La réinterprétation de ce titre par Slimane a particulièrement touché la Nandrinoise.

    « Le tempo y est plus lent,du coup on voit les paroles avec beaucoup de sensibilité et d’émotions.

    J’arrivais à mettre de ma personne dedans », confie-telle. Face à la performance de la jeune chanteuse, le fauteuil de Marc Suarez s’est rapidement retourné, suivi de celui de BigFlo et Oli.

    S’en est suivie une situation cocasse qui fait encore sourire la Nandrinoise.

    « Je suis fan de BigFlo et Oli.

    Leurs vrais textes me procurent des émotions », confie-t-elle.

    « Mais j’ai choisi Marc car ça m’a immédiatement apaisé de le voir.

    Il m’écoutait d’un air bienveillant. » Un choix qui a déçu le duo de rappeurs, qui ont utilisé la métaphore d’un râteau amoureux.

    D’autant plus qu’elle a interprété acappella une partie de leur titre

    «Du disque dur au disque d’or» sur le plateau de l’émission. Marine Delmotte explique que ses parents étaient ravis de la prestation de leur fille, mais également qu’ils ont réalisé à quel point le chant était important pour elle.

    « Mon papa fait souvent “l’homme non atteint” », sourit-elle.

    « Là, il m’a serré dans ses bras, ça m’a vraiment fait plaisir. Il a ensuite donné beaucoup du sien dans des idées de morceaux. »

    Article de JÉRÔME GUISSE source Sudinfo 

    Eva M Photo S Laruelle.JPGEva Marx (17), de Wanze, qui interprétait «Gold on the Ceiling» des Black Keys.

    Une chanson qui lui tient à cœur et qu’elle a déjà jouée avec son groupe, What the Funk. « J’étais super stressée », lance-t-elle avec un petit rire.

    « Mais une fois que j’ai commencé à entendre la musique, j’étais dedans. » En coulisses, l’adrénaline était palpable auprès des proches de la Wanzoise. Il faut dire que parmi le jury, seule BJ Scott s’est retournée, et au dernier moment.

    « La musique s’arrête, et je vois les quatre fauteuils se retourner.

    Mais c’est seulement quand je vois quelqu’un du public montrer BJ Scott que je réalise que celle-ci m’avait choisie confie-elle.

    C’est alors qu’une explosion de bonheur se lit sur son visage. « Je passais vraiment de la déception à la joie, c’était pas possible! » Dès le début, Eva Marx souhaitait intégrer l’équipe de BJ Scott. « Ensemble, nous allons travailler un peu mon anglais.

    J’ai tendance à rallonger trop mes mots à chaque fin de phrase » dit-elle.

    Article de JÉRÔME GUISSE source Sudinfo