essence

  • Fin 2017, le diesel sera aussi cher que la 95

    Lien permanent

    i2.JPGBonne nouvelle pour les utilisateurs de l’essence Super 95, le prix maximal à la pompe passe aujourd’hui à 1,3290€/l, soit une baisse de 1,9 centime par rapport à hier.

    De son côté, le prix du diesel au litre reste affiché à 1,2230€.

    La différence entre le prix du diesel et le prix de la Super 95 s’amenuise au fil des semaines.

    Elle est aujourd’hui de 10,60 cents. Et cet écart va continuer à diminuer, inexorablement, pour arriver à la parité.

    HAUSSE DES ACCISES

    Une parité prévue pour la fin 2017, voire le début 2018. « Il y a deux facteurs qui expliquent la hausse du prix du diesel depuis le début de l’année voire depuis un an », analyse Jean-Louis Nizet, le secrétaire général de la Fédération Pétrolière Belge.

    « Il y a d’abord le prix du baril. Il était de 30€ en janvier et février. Ces derniers jours, on est proche des 45€». Puis, poursuit Jean-Louis Nizet, il y a la hausse des accises sur le diesel.

    « Qui est passée relativement inaperçue mais qui se ressent dans les prix ». En une année, la hausse de ces accises sur le diesel est de 6,7 % Cela représente 8,2 cents au litre. « Et cette hausse des accises sur le diesel va continuer alors qu’elle baissera pour l’essence ». Cela rapportera à l’État 600 millions de recettes supplémentaires, sur les 5,1 milliards qu’il devrait percevoir annuellement.

    Ce n’est pas rien. « Si on tient compte des modifications des taux d’accises, en prenant un prix constant pour le baril et pour le taux de change, le diesel coûtera 1,25€/l fin 2017 et 1,316€ début 2018.

    Pour l’essence Super 95, elle coûtera 1,3071€ fin 2017 et 1,2852€ début 2018 ». Une précision, d’ici 2017, la Super 95 va changer pour passer au Super 95-E10 (avec 10 % d’éthanol). La hausse du prix au litre devrait être de 2 centimes.

    « Soit 1€ pour un plein de 50 litres », résume Jean-Louis Nizet.

    Article de  P. N. source Sudpresse Sudinfo

  • Situation à 17 h au rond-point des vaches de Nandrin et des stations qui sont en pénurie

    Lien permanent

    DSC_1094.JPG

    DSC_1083.JPG

     

    Voir l'album photos clic ici 

     

    Région de Huy-Waremme

    A Huy, la pompe Total de l’avenue Reine Astrid n’a plus de diesel.

    A Huy, la station Shell express du quai d’arona à sec.

    A Ouffet, plus de Diesel à la pompe Q8.

    A Tihange, station Shell à sec.

    A Villers-le-Bouillet, station Total (rue Sauvenière), plus de diesel.

    A Saint-Georges (chaussée Verte), la station Q8 est en pénurie de diesel et d’essence

    A Waremme, la station Q8 de la rue de Huy est à sec.

    A Ampsin, la station Total de la chaussée de Liège est à sec.

    A Nandrin, plus de diesel, il reste un peu d’essence 98. 

    A Huy, à la station Cado (chaussée Napoléon), il n’y a plus de diesel. 

    A Verlaine, le station Wera, il reste de la 98... 

    A  Waremme (chemin de Petit-Axhe), chez Yves François (Texaco), il n’y a plus de mazout routier.

     

    source info clic ici 

     

  • Essence, diesel et mazout en baisse

    Lien permanent

    chauff.jpgÀ partir de ce 1er octobre, les prix maxima suivants – TVA compris – seront en vigueur pour les produits suivants. 
    Essence super 95 RON : 1,6040 euro/l ; essence super 98 : 1,6590 ; diesel : 1,4760 euro/l. 
    Bonne nouvelle à l’approche de l’hiver, le mazout de chauffage est également en baisse : 0,8513 euro/l pour les commandes de moins de 2.000 l et 0,8247 euro/l pour les commandes de plus de 2.000 litres.
    Le LPG est également en baisse : 0,6400 euro/l. Ces prix résultent de la baisse des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. 
    source journal La Meuse du 1 er octobre 2013