eric lomba démissionne

  • Eric Lomba démissionne du CPAS de Nandrin

    Lien permanent

    2.JPGUn bourgmestre qui devient secrétaire du CPAS d’une commune voisine, c’est peu courant.

    C’est pourtant le défi professionnel qu’avait décidé de relever Éric Lomba. 

    Un an plus tard, l’aventure se termine. 

    Le bourgmestre marchinois a décidé de remettre sa démission.

    La décision doit être actée ce jeudi par le conseil du CPAS nandrinois.

    Une décision qu’Éric Lomba ne souhaite pas longuement commenter.

    “ Cela relève de ma vie privée ” dit-il. 

    Le président du CPAS nandrinois Guy Mottet (MR) de son côté regrette le départ d’Éric Lomba. 

    “Nous allonsrelancer une procédure de recrutement.Ce sera la 4e en six ans... Pour le personnel, tous ces changements, ce n’est évidemment

    pas l’idéal.

     L’avenir se dessine en forme de point d’interrogation ”. Il ajoute: “Eric Lomba avait été sélectionné,voici un an, au terme de l’examen de recrutement, qui

    rassemblait une vingtaine de candidats. 

    Il s’est détaché du lot, même s’il n’avait pas d’expérience professionnelle dans le domaine.

    Au CPAS, il a dû prendre ses marques, mais au fil du temps, nous avions trouvé un mode de cohabitation.”.

    Avant de prendre ses fonctions de secrétaire du CPAS de Nandrin,Éric Lomba était fonctionnaire à la Région wallonne.

    Un poste dont il était en congé et qu’il pourra retrouver.

    En attendant de prendre ses fonctions, Eric Lomba aura cependant du pain sur la planche,puisqu’il entame la campagne électorale communale,

    mais aussi provinciale, puisqu’il est tête de liste à la province,pour le district de Huy.

    Article de Aurélie Bouchat dans la Meuse papier du vendredi 8 juin 2012