encore une bagarre au monastère

  • Encore une bagarre au Monastère

    Lien permanent

    Encore une bagarre au MonastèreThème plus que récurrent des audiences au tribunal correctionnel, la discothèque le Monastère est encore revenue au coeur des débats hier.
    Cette fois-ci, c’était Mickaël, un jeune peintre en bâtiments serésien qui était accusé de coups et blessures volontaires.
    Le garçon de 23 ans a choisi un système de défense assez surprenant.
    « Je sais que j’étais au Monastère ce soir-là.
     C’est pour cette raison que j’ai été identifié par les témoins.
     Mais je ne me souviens de rien. Je ne vais donc pas vous dire que je n’ai rien fait.
    Je ne sais pas si c’est moi qui ai frappé la victime ».
    Mickaël a donc demandé l’acquittement, postulant qu’on lui octroie le bénéfice du doute, puisque lui-même ne sait pas dire s’il est coupable.
     Il risque une peine de travail. 
    Jugement le 14 février.  Article de NB dans le Journal La Meuse H-W du 11 janvier 2013