eglise

  • Concert à L'orgue quand Noël s'improvise le 3 décembre 2017 Villers le Temple Nandrin

    Concert à L'orgue quand Noël s'improvise le 3 décembre 2017 Villers le Temple Nandrin 

    Eglise de Villers le Temple le 3 décembre 2017 à 16 h 00

  • Concerts dans nos églises Nandrin et Condroz

    Concerts dans nos églises Le dim. 21 mai à 18h à l'église de Saint-Séverin : Trio Clarinette, Alto, Piano organisé par I'ASBL « Saint-Séverin Musique ».

    Le sam. 27 mai à 20h : - A I'église d'Anthisnes : 10è" récital « Autour du Piano » organisé par Emilie Chenoy, pianiste.

     A l'église d'Ellemelle : Concert par le groupe  "Saxacorda"  organisé par I'ASBL « Les Foyons ».

    - A l'église de Nandrin : Concert musical organisé par « l-'Elan Vocal ».

  • Trio à cordes Concert Saint-Séverin Musique aujourd'hui 26 mars 2017 église de Saint-Séverin Nandrin

    20170324_163256.jpg

    20170324_163327.jpg

    20170324_163315.jpg

  • « L’église de Nandrin ne sera pas oubliée »

    1b.JPG

    En question d’actualité à la fin du conseil communal, Marc Evrard, chef de groupe uPN, a interpellé la majorité au sujet de l’église de Nandrin.

     

    « Dans votre programme d’investissement, vous vous occupez de toute une série de bâtiments communaux. Mais vous avez oublié un patrimoine communal : l’église de Nandrin, fortement abîmée. La problématique va finir par se poser. Pensez-vous l’aborder ou la reporter aux calendes grecques ? Il n’y a que trois églises dans notre commune, et celle-ci est la seule à être propriété communale », a-t-il souligné.

    «Nous n’y couperons pas. La tour est la phase la plus urgente, car il y a un problème de stabilité de la structure portante de la cloche. Puis la toiture qui coûtera 600.000 ou 700.000 euros. L’école de Villers-le-Temple est prioritaire dans nos investissements mais nous pouvons initier une réflexion dans les deux années qui viennent, l’église de Nandrin ne sera pas oubliée », a répondu le bourgmestre socialiste Michel Lemmens.

    « Dans ce cas, ne pourrions-nous pas prévoir une consultation populaire quant à l’église et son devenir ? », a suggéré le conseiller d’opposition. « Je prends note même si je ne partage pas votre point de vue, car cela nie le fonctionnement de nos institutions. De plus, les timings de décision pour rentrer un dossier sont souvent trop serrés pour avoir le temps d’organiser une consultation populaire. Il y a par ailleurs des balises pour une consultation populaire : la question doit être claire et il doit notamment y avoir un certain pourcentage de participation. Je ne suis pas convaincu qu’une partie suffisante de Nandrinois se déplaceraient au sujet de l’église de Nandrin», a argumenté le mayeur.

     

    Article de AG source info Clic ici 

  • L’opposition «Pour Nandrin» inquiète

    uPN.JPG«Et si on retrouve des ossements?»

    Deux membres du groupe d’opposition «Pour Nandrin» étaient présents pour observer les travaux de démolition. Ils sont inquiets: « Le bâtiment se situe exactement à la place de l’ancien cimetière de Nandrin, transféré en 1887 rue Famioul.

    En 1928, lors de la construction de l’église, des ossements humains avaient été retrouvés.

    Cela a aussi été le cas en 2010 lorsque le nouveau pavement a été réalisé .

    Il est donc possible que l’entrepreneur tombe sur d’anciens ossements. Nous espérons que si c’est le cas, les autorités communales entreprendront les démarches nécessaires », déclare Marc Evrard.

    Dans l’espoir de stopper le chantier?

    « Tout dépend de la nature des ossements.

    Il faudra voir avec la Région wallonne.

    Et si ces ossements ne sont pas d’intérêt archéologique, au moins les placer dans une fosse commune ».

    « C’est une question de respect des morts», ajoute Bodgan Piotrowski.

    Article de Annick G Source Sudinfo H-W 

    La démolition du bâtiment de l’administration n’est pas suspendue à Nandrin

     


    Destruction de la maison communale à Nandrin... par sudpresse

     

  • Messe de Minuit à Saint Séverin Nandrin

    DSC_0844.JPG

    La messe de Minuit est la messe traditionnelle  lors de la Veillée de Noël.

    Dans l'église Romane de saint-Séverin en Condroz Nandrin 

     

  • Messe chantée en grégorien par l’ensemble vocal “Liquescentes” de Poznań en Pologne demain 20 novembre 2016

    chappelle abée.jpg

    Particulière la fête de Notre-Dame Mater Misericordiæ en la fête patronale de la Chapelle Saint-Rémy.

    Depuis l’an 2000, la Chapelle Saint-Rémy s’est dotée d’une puissante arme spirituelle qu’est le “Petit Office de l’Immaculée Conception”, lequel est chanté régulièrement ici.

    Dans le but de faire découvrir sa beauté et de diffuser sa grâce, un enregistrement gravé sur CD a été effectué en 2012 par l’ensemble vocal “Liquescentes” de Poznań en Pologne, en collaboration étroite avec les moines bénédictins de l’Abbaye de Triors en France.

    L’ensemble “Liquescentes” renforcé du “Centre d’étude de musique sacrée” du diocèse de Łódź a accepté de venir faire une tournée en Belgique afin de le présenter au cours de différentes cérémonies religieuses.

    C’est dans ce cadre que nous avons l’honneur de vous inviter à découvrir et à partager cette grâce insigne en bénéficiant de la valeur et des compétences musicales exceptionnelles de ces deux ensembles le dimanche 20 novembre prochain, lors de la messe chantée en l’honneur de N. D. Mater Misericordiæ et du chant du Petit Office qui la précédera.

    Dans l’attente de nous retrouver auprès de Notre-Dame.

    Abbé Jean-Marie Piotrowski.

    Différents liens :

    Le sanctuaire d’Ostra Brama

    www.liquescentes.pl

    Le Petit Office de l’Immaculée Conception

  • Exposition dans le cadre des journée du patrimoine du 10 au 14 septembre 2016 à Nandrin

    Patrimoine CD.JPG

    NANDRIN Eglise St-Martin Du 10 au 14 septembre 2016 Dans le cadre des « Journées du Patrimoine » Chaque jour, de 10 à 18 heures Visites guidées sur demande, les lundi, mardi et mercredi. EXPOSITION LIECHTENSTEIN un passé, un avenir Avec le soutien de l’Administration Communale de Nandrin Editeur responsable : Asbl « Les Amis du Liechtenstein en Wallonie », Huy.

    Liechtenstein

    Approche didactique d’un des plus petits pays d’Europe

     

    Depuis près de quarante ans, une asbl, créée à Huy en 1978, œuvre à mieux faire connaître un tout petit pays (dix kilomètres sur trente) blotti au cœur des Alpes.

     

    Périodiquement, cette association, « Les Amis du Liechtenstein en Wallonie », organise des rencontres, des voyages au Liechtenstein, des conférences, etc. Tous les deux mois, une publication évoque l’actualité de cette petite principauté comme les activités de l’association, qui compte une bonne centaine de membres à travers la Wallonie.

     

    A l’occasion des « Journées du Patrimoine », l’association va présenter une exposition sur le Liechtenstein en l’église de Nandrin.

     

    Cette exposition est didactique : une centaine de panneaux et cinq vitrines présentent le pays sous ses différents aspects pour répondre au mieux aux questions que l’on se pose sur cette petite principauté : où se situe-t-elle exactement ? Ce pays existe-t-il depuis longtemps ? Quelle est son histoire ? Qui le dirige ? Etc.

     

    C’est un des rares pays où d’une seule photo on peut découvrir pratiquement tous ses villages et ses contours ! Mais c’est aussi un pays riche de ses paysages, de la diversité de ses sites, de son activité trépidante dans la plaine et de la beauté de sa montagne.

     

    Traditionnellement perçu, il y a quelques années encore, comme paradis fiscal (comme le sont la Suisse, le Luxembourg mais aussi notre pays…), le Liechtenstein doit sa prospérité actuelle essentiellement à son économie. Le fleuron de son industrie repose sur une cinquantaine de grosses entreprises, comme Hilti (fixation et forage), entreprise créée en 1941 dans le village de Schaan ; Ivoclar, le n° 1 européen des dents artificielles et du matériel de dentisterie ; Balzers, spécialiste des couches minces, etc.

     

    Une exposition à voir en l’église St-Martin de Nandrin, samedi 10 et dimanche 11 septembre 2016, de 10 à 18 heures, mais aussi les lundi 12, mardi 13 et mercredi 14, aux mêmes heures. Entrée libre.

    Ces trois dernières journées sont plus spécialement conçues pour permettre des visites guidées, à la demande (écoles, groupements, clubs ou autres, qui le souhaitent peuvent choisir un moment précis et en informer au préalable le secrétariat de l’asbl, tél. 085/21 27 24).

     

    Cette exposition est aussi l’occasion rêvée de voir comment les petits pays résistent à la crise, comment un pays sans ressources naturelles peut s’en sortir économiquement, comment créer un cadre de vie idéal dans un environnement qu’il a d’abord fallu construire, au fil des siècles. Sans doute faut-il quand même avoir aussi à l’esprit que jusqu’en 1949, le Liechtenstein était un pays pauvre, essentiellement agricole… Septante ans plus tard, ce tout petit pays a bâti une économie solide et s’est ouvert les portes des principales institutions internationales !

     

    Exposition « Liechtenstein, un passé un avenir », église St-Martin, Nandrin. Du 10 au 14 septembre.

    Avec le soutien de l’Administration communale de Nandrin.

    Entrée libre.

    Renseignements : asbl « Les Amis du Liechtenstein en Wallonie », Quai de Compiègne, 2/63, 4500 Huy.

  • Concert chant lyrique vendredi 15 juillet 2016 à Saint Séverin Nandrin

    DSC_0041.JPG

    vendredi 15 juillet 2016 Concert chant lyrique 20 h à Saint Séverin Nandrin 

  • Quatuor de Saxophones aujourd'hui 22 mai 2016 dès 18h à Saint Séverin Nandrin

    DSC_0372.JPG

    Quatuor de Saxophones aujourd'hui 22 mai 2016 dès 18h à Saint-Séverin Nandrin

     

  • Aujourd'hui vendredi 1 er avril 2016 à 13 h les funérailles de Mélanie Defize à l'église de Nandrin

    Melanie 1 avril source sudpresse.JPGLes funérailles de Mélanie, qui avait de la famille en province de Luxembourg, se dérouleront ce vendredi 1er avril à 13 heures à l’église Saint-Martin de Nandrin.

    « Il sera question de recueillement mais il y aura aussi beaucoup de musique.

    Elle aura une grande place dans la cérémonie.

    La disparition de Mélanie émeut le monde culturel musical belge.

    Nombreux sont ceux qui voudront lui rendre hommage. »

    Au-delà, Cédric Hustinx rappelle que la jeune femme avait appris la musique au Conservatoire de Huy.

    « Mélanie jouait aussi de la musique pour elle-même.

    Elle faisait du violon depuis l’âge de quatre ans. Son décès laissera un vide immense mais son enthousiasme lumineux continuera à m’accompagner. »

    Article de  N.HN source Sudpresse http://journal.sudinfo.be/