dgo4

  • Les ouvriers formés aux panneaux

    Lien permanent

    attention.pngLe mauvais positionnement de panneaux de signalisation peut donner lieu à des situations curieuses, parfois cocasses ou même… dangereuses.

    C’est à la suite de ce constat (malheureusement trop fréquent) par le Service Public de Wallonie que ce dernier a décidé de mettre en place une sorte de formation, principalement destinée aux ouvriers communaux des services de voiries.

    Certains de la commune de Remicourt viennent d’en bénéficier.

    « Il s’agit d’environ 3 heures de formation, données au sein des bâtiments des zones de police afin d’y rassembler plusieurs communes à la fois », explique Josette Docteur, inspecteur sécurité routière à la DGOA (Direction Générale Opérationnelle de l’Aménagement du territoire).

    « Outre les ouvriers eux-mêmes, le personnel administratif, chargé de la rédaction et de la gestion des règlements complémentaires de roulage, soumis aux conseils communaux puis à l’approbation du ministre Prévot, est aussi invité à suivre cette séance.

    Elle leur permet alors de prendre connaissance de détails qu’ils ignorent parfois ou de se rendre compte qu’ils sont mal équipés face à l’installation de nouveaux panneaux », précise-t-elle. Un exemple?

    « Des stries marquées sur la route et qui forment une zone de rabattage, plus sécurisée, doivent faire 40cm de large, au minimum.

    Souvent, c’est une règle qui est méconnue des services sur le terrain. Il est donc important que ces personnes soient formées car, si un signal est mal placé, tout le travail qui a été fait en amont, les réflexions réalisées au préalable, deviennent inutiles» , insiste Josette Docteur. Pour info, ces formations sont données dans toute la Wallonie.

    Article de E.D. source Sudinfo