devra-t-on revoter à nandrin

  • Devra-t-on revoter à Nandrin?

    Lien permanent

    msp.JPGUn recours en invalidation au Collège provincial de Liège va être introduit par le groupe “ Pour Nandrin ” après le scrutin de dimanche

    La cause de ce recours: tous les bulletins de vote provenant du bureau de Villers-le-Temple – Yernée n’ont pas été estampillés.


    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme papier de ce vendredi.

    devra-t-on revoter à nandrin

    Le groupe “Pour Nandrin” a déposé hier un recours en invalidation des élections communales
    de Nandrin auprès du Collège provincial.
    Ce dernier a maintenant 30 jours pour statuer sur la validité de ce recours. “Le dossier envoyé se
    compose de 23 pages, ce qui est nécessaire pour développer les six moyens sur lesquels se base ce recours
    ”,déclare MarcEvrard,le porte parole de “Pour Nandrin”.
    Pour rappel, les différents témoins de parti sont constaté desirrégularités lors du dépouillement des votes
    le 14 octobre. La totalité des bulletins provenant du bureau de Villersle-Temple – Yernée, soit 623 bulletins,
    étaient notamment non estampillés,c’est-à-dire qu’ils ne portaient pas le cachet des élections. “De plus,ils sont arrivés dans des sacs au bureau de dépouillement ”, précise Marc Evrard.
    “Ces votes n’auraient pas dû être pris en compte et, pourtant,sous l’insistance du président principal du bureau de Nandrin et du bourgmestre sortant, Joseph Nandrin, ils ont été comptabilisés. ”
    Le groupe “Pour Nandrin” dénonce aussi l’attitude de la femme d’un candidat de la liste ExpressionsCommune(s) qui ouvrait la porte de ce même bureau de vote aux électeurs en citant son nom et qui avait rapporté l’urne au bureau de dépouillement avec le président du bureau de vote.
     “L’urne du bureau de vote n°1 a aussi été envoyée non scellée alors que dans 3 bureaux sur 6, le code de démocratie local n’était pas présent.
    Cela fait beaucoup. 
    Nous ne parlons pas de triche mais nous dénonçons des irrégularités ”, conclut Marc Evrard.
    “PourNandrin” a décroché trois sièges au Conseil communal. 
    Mais il manque au groupe quinze voix pour chiper un siège à Expressions Commune(s), qui détient la majoritéabsolue(10sièges).

    Le groupe Tous Ensemble a, lui, décroché 5 sièges et a décidé de ne pas introduire de réclamationau près du Collège Provincial.
    “À défaut de réclamation,nous faisons état publiquement que la négligence à la loi peut stimuler la fraude électorale et interpellons nos élus communaux sur cet aspect”, indique
    Benoît Ramelot.
    Mais tous ces résultats seront invalidés si le recours est accepté. 
    L’électeur nandrinois devrait alors certainement retourner aux urnes.

    Article de CW et CHC