deux hutois également agressé au monastère de nandrin

  • Deux Hutois également agressé au Monastère de Nandrin

    Lien permanent

    manocorsa5mars.JPGUn couple de jeunes Hutois se trouvaient également au Monastère samedi soir.
     L’un et l’autre  n’avions rien à voir avec le groupe de Michel Ojéas ou celui du Sprimontois et pourtant, ils affirment avoir été violemment agressés, eux aussi par le Sprimontois.
    «Nous sommes sortis du Mona parce qu’une bagarre commençait, explique le jeune homme. 
    Nous avons quitté le parking à bord de ma voiture. 
    Après quelques mètres, non loin du parking de l’AD Delhaize, je me suis garé sur le côté de la route, pour essuyer mon pare-brise recouvert de buée. C’est à ce moment que l’Audi A6 a fait demi-tour et s’est arrêtée pile face à nous.
     Le reste de la scène s’est passé très vite et m’a fait très peur. Le conducteur a baissé sa vitre et avec une barre de fer, il a tapé sur mon capot. je l’ai vu ensuite sortir une arme. Il a tiré en l’air. La déflagration a fait un bruit énorme.
    Quand je l’ai entendue, je me suis dit que l’arme n’était pas un jouet…
    Nous étions terrorisés… Ensuite, il a fait un nouveau demi-tour sur la route et est venu nous emboutir par l’arrière. En vitesse, j’ai ensuite redémarré en direction du parking. Une fois arrivé là-bas, on s’est réfugié dans le dancing.
     Je ne sais pas ce qui s’est passé ensuite ».
    Lors des faits de samedi soir, personne n’a été blessé par une arme à feu. La tentative de meurtre de Michel Ojéa se serait déroulée après les faits.«Je ne sais pas ce qui s’est passé, nous en tout cas, on n’avait rien à voir avec leurs histoires et cela a failli très mal se terminer pour nous. Au final on s’en sort bien, hormis ma voiture qui est tout de même bien abîmée à l’arrière…
    ». article de A.BT La Meuse H-W du 5 mars 2013 voir l'article complet 
    Mardi 5 Mar. 2013

    Mardi 5 Mar. 2013