dernier discours

  • Arthur Cortis Bourgmestre de Neupré, a annoncé « son dernier discours » au Mémorial Day exclusivité Vidéo Blog de Nandrin

    On savait les tensions exacerbées au sein de la majorité PS-cdH neupréenne depuis un certain temps déjà, que ce soit au niveau de divergences entre les deux partenaires ou entre les socialistes eux-mêmes. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est venue de la future ex-échevine Valérie Laplanche. Selon nos informations, mercredi dernier, veille de l’ascension, un clash a eu lieu au collège lors d’un débat portant sur le règlement d’urbanisme de la ZACC de Rotheux, où certains voudraient pouvoir y construire un lotissement. On passe les détails, mais toujours est-il que Valérie Laplanche a dès lors fait part de son intention de siéger au collège comme échevine indépendante. Elle a d’ailleurs officiellement déposé une demande en ce sens auprès du directeur général. Une attitude qui est très mal passée au sein des rangs socialistes dont elle fai(sai)t pourtant partie, car elle aurait pu faire la pluie et le beau temps au collège.

    Motion de méfiance

    Dès lors, la section locale de Neupré a tranché et a décidé de se tourner vers un autre parti pour former une nouvelle majorité. Il s’agit du MR, depuis 17 ans dans l’opposition et qui était pourtant le parti le plus important au conseil communal, avec huit représentants. Virginie Defrang-Firket, actuellement députée wallonne, avait par ailleurs réalisé le meilleur score personnel, toutes listes confondues.

    PS et MR ont donc convenu de déposer une motion de méfiance collective constructive, puisqu’une nouvelle majorité va être proposée. Au niveau du timing, le document officiel sera déposé auprès des services du directeur-général de Neupré le 2 juin. Ce dernier a dès lors sept jours pour convoquer un nouveau conseil communal. L’installation officielle de la nouvelle majorité neupréenne va donc intervenir très rapidement, lors du conseil communal déjà prévu du 14 juin. Il n’y a d’ailleurs pas le choix puisque tout doit être officialisé, législation wallonne oblige, pour le 30 juin.

    La nouvelle a bien évidement surpris un peu tout le monde dans la localité. Ainsi, ce samedi, à l’occasion de la cérémonie protocolaire « Memorial Day » au cimetière américain de Rotheux, Arthur Cortis, en préambule de son allocution, a annoncé que c’était « son dernier discours ». Quant aux élus cdH locaux, stupeur et incompréhension prédominaient.

    Defrang plus députée

    Contactée par nos soins, Virginie Defrang-Firket confirme : «  Nous sommes dans une optique de prise de responsabilités. Il y avait une majorité qui se déchirait depuis des mois, ce n’était plus possible. Il faut retrouver de la stabilité pour travailler au profit de la commune et de ses habitants.  » Cette dernière se veut par ailleurs très claire : «  Je vais quitter le Parlement wallon, où je siège comme députée. Je fais le choix clair d’être à 100 % à la commune. »

    Après Awans, c’est la seconde commune liégeoise dont le mayorat échappe au PS au profit des libéraux.

    Gaspard Grosjean

    L'article Complet clic ici 

    Voir le Blog de Neupré Clic ici

     

     Mémorial Day 2017 , Neuville-en-Condroz