demoitié

  • Nandrin pleure ses enfants

    Lien permanent

    cc_hk_070001.jpg

    Aujourd'hui dur réveil sur Nandrin .

    Révolte ,stupeur , peine , tristesse , émotion , colère , et combien d'autres qualificatifs .....

    Sur une semaine , deux jeunes de notre village nous quittent en perdant la vie dans des circonstances tragiques .....

    Deux anciens élèves de Saint-Martin !!!

    Une dans l'attentat de la semaine passée,l'autre dans un triste accident dans le milieu sportif , qui était pour lui une passion.


    JlcC4Mm28a73I-gKKK7ZvNwQNF0@500x382.pngEn mon Nom et au nom du Blog, nous présentons nos plus sincères condoléances aux familles .

     

     

    Décés,attentat,demoitié ,antoine ,antoine demoitié ,accident ,courses ,attentat bruxelles ,école ,saint martin nandrin ,nandrin D'autres articles lié au décès de Antoine Demoitié Clic ici 

  • le Nandrinois Antoine Demoitié de 25 ans est décédé

    Lien permanent

    Antoine demoitié ,décédé ,nandrin,Gand-Wevelge, nandrinois ,antoine ,demoitié ,accident,vélo, courses ,Le cycliste nandrinois Antoine Demoitié, fauché en pleine course à Gand-Wevelgem, est décédé

    Le Nandrinois, 25 ans, est décédé à la clinique universitaire de Lille des conséquences d’une chute pendant Gand-Wevelgem. Une moto officielle de la course n’a pu éviter le grand espoir de la formation Wanty-Gobert. Le peloton est sous le choc, le cyclisme wallon plus particulièrement.

    Il laisse surtout une famille dans le désarroi dont sa jeune femme, Astrid, qu’il avait épousée l’automne dernier à Nandrin, son village natal. La mort en course est un drame qui terrorise les coureurs dès qu’ils montent sur leur machine. Elle relance le sujet sur la sécurité et sur le nombre de véhicules motorisés. Une enquête est ouverte par la gendarmerie française selon la procédure classique dès lors qu’il y a eu décès sur une route quand bien même il s’agissait d’une course cycliste.

    deces.jpgEn mon nom , au nom du Blog Nandrin Sudinfo, je présente nos sincères condoléances à la famille

     

    Cela s’est déroulé sur la partie française du parcours de Gand-Wevelgem, après 150 kilomètres, près du village de Sainte-Marie-Cappel. Grand animateur de l’échappée du Grand Prix de l’E3, vendredi, le Nandrinois Antoine Demoitié (25 ans) était au chaud, en milieu de peloton, lorsqu’il fut impliqué dans une chute comme quatre autres coureurs. Le puncheur de Wanty-Gobert eut à peine le temps de réagir qu’une moto officielle, de la fédération de surcroît, mais peu importe, n’a pu l’éviter.

    « Les quatre coureurs sont tombés devant la moto », rapporte un témoin, «  et la moto juste derrière, s’est littéralement couchée sur le coureur. »

    La malédiction, la fatalité, la malchance surtout, tout cela à la fois ont transformé cette chute et ses conséquences en catastrophe : le Liégeois a été transféré, d’urgence, au centre hospitalier régional universitaire de Lille où il est décédé dans la nuit de dimanche à lundi (information confirmée par la gendarmerie du Nord-Pas-de-Calais) alors que sa famille l’avait rejoint à son chevet.

    Les circonstances précises de l’accident restent à déterminer mais c’est la fatalité que retiennent les observateurs.

    « J’ai vu une lourde chute devant moi, je n’ai pu l’éviter, j’espère que tout va bien pour tout le monde », postait dimanche soir Mark Renshaw, de l’équipe Dimension Data sur les réseaux sociaux. Un autre que Demoitié aurait pu être là.

    La moto aurait pu passer à côté. Le Liégeois aurait pu tomber dans un fossé et se relever sans une séquelle.

    Mais voilà, c’était lui, ce jeune homme au visage d’ange dont le calme, l’intelligence et la sérénité avaient frappé tous les observateurs dès ses débuts, alors qu’il s’était rapidement distingué par une pointe de vitesse appréciable et un sens évident de la course.

    Source 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

     

     

     

     

    Antoine demoitié ,décédé ,nandrin,Gand-Wevelge, nandrinois ,antoine ,demoitié ,accident,vélo, courses ,D'autres articles sur Antoine parution sur le Blog depuis 5 ans 

    Rencontre avec Antoine Demoitié de Nandrin et Gaëtan

    Antoine Demoitié de Nandrin « Fantastique de passer chez

    Notre Antoine Demoitié de Nandrin 11 ème à Nokere Koerse

    Le Nandrinois Antoine Demoitié a terminé 3e de la 1re

    Encore une victoire pour Antoine Demoitié - Nandrin

    Notre Antoine Demoitié recalé! - Nandrin

    Antoine Demoitié n'arrête plus de gagner - Nandrin

    Antoine Demoitié Nandrinois remporte le Tour du Finistère

    Article sur Cyclisme Revue de chez Sudinfo Blog 

    Adieu Antoine

    Des photos D'Antoine voir l'article 

     

    Des photos d'Antoine dans l'article clic ici 

     

     

  • Demoitié de Nandrin 7e de l’étape et du général

    Lien permanent

    aD.JPGAntoine Demoitié s’est encore montré à son avantage lors du sprint à Quaregnon.

    Le coureur de la formation Wallonie-Bruxelles a pris la septième place. « J’attendais un meilleur résultat.

    Mais les jambes n’étaient pas au top. Le vent était de face dans la dernière ligne droite et je n’étais pas assez puissant pour battre Van Genechten.

    De plus, l’étape a été nerveuse car nous pensions que des bordures allaient se former. Ce mercredi, je vais tout faire pour défendre ma septième place.

    Je vais m’accrocher dans le Mur de Thuin car une bonne place à l’étape est synonyme d’un bon classement final. »

    Source Sudpresse article de  C.W.

    Journal en PDF

    Mercredi 29 Juil. 2015

    Mercredi 29 Juil. 2015

  • Demoitié, la belle surprise

    Lien permanent

    demoi26juillet.JPGLe Tour de Wallonie, cette épreuve par étapes de cinq jours du calendrier professionnel, accueillait quelques jeunes Liégeois au sein du peloton. 
    Et c’est un bilan contrasté que l’on peut tirer de leur TRW. 
    Deux d’entre eux se sont particulièrement mis en évidence. 
    Le Nandrinois Antoine Demoitié a surpris pas mal de monde dimanche à Engis en se classant sixième du sprint massif remporté par Tom Boonen. 
    Il faut dire qu’il jouait quasi à domicile et qu’il connaissait donc le final comme sa poche. 
    Le sociétaire de l’équipe Wallonie-Bruxelles n’a cependant pas été en mesure de rééditer cette belle prestation. 
    On notera toutefois sa quinzième place au sprint lors de l’étape de Clabecq mais aussi son rôle d’équipier rempli à merveille pour Laurent Evrard et Olivier
    Chevalier. Ce dernier termine septième et meilleur jeune au classement général final.
    UNE CHUTE POUR VALLÉE
    Le Thimistérien Boris Vallée s’est quant à lui glissé dans l’échappée matinale lors de la dernière étape de ce mercredi. 
    Ce qui lui a valu le prix de la combativité. 
    «J’étais le seul de mon équipe capable de revenir.
     Mais une fois repris par le peloton, je me suis laissé décrocher. 
    Iln’y a en effet que le top 10 qui m’intéresse», expliquait Boris Vallée ce mercredi à l’issue de l’étape. 
    Le sociétaire de l’équipe Color Code Biowanze ne sort cependant pas indemne de ce Tour de Wallonie.
    Il a en effet été victime d’une chute lors de la deuxième étape. 
    Il souffre des tendons et des genoux et a forcé sur ses blessures tout la journée de mercredi. 
    Il va maintenant un peu se reposer pour aborder la suite de la saison en pleine forme. 
    Les deux autres Liégeois de la formation, Jérôme Kerf et Thomas Wertz, ont tenté de partir à l’offensive mais sans succès. 
    Ils ont cependant pu acquérir de l’expérience en compagnie des professionnels.
     
    Article de Cedric .W. pour le journal La Meuse H-W du 26 juillet 2013