deblaere

  • Deblaere à TempliersNandrin l’an prochain

    Lien permanent

    Ya Source Sudpresse.JPGLe médian quitte Verlaine.

    En attirant Kevin Deblaere dans ses filets, Templiers-Nandrin vient de signer un très gros premier coup dans sa campagne de transfert. Le médian de Verlaine veut retrouver du plaisir à jouer au football.

    Après une première saison satisfaisante en P2, où il pointe actuellement à la 10e place, Templiers Nandrin a décidé de s’activer sur le marché des transferts afin de renforcer son équipe l’an prochain.

    Et les Condruziens ont frappé très fort en attirant Kevin Deblaere, le médian de Verlaine (Promotion D).

    Ce dernier, qui ne joue plus depuis plusieurs mois du côté de Verlaine est ravi de pouvoir se relancer.

    « J’espère reprendre du plaisir à jouer au football.

    Chose que je ne ressens plus depuis deux ans en nationale », lance Kevin, qui a dû mettre le football de côté ces derniers mois en raison d’obligations professionnelles.

    « Je travaille souvent le samedi et Verlaine joue le samedi soir.

    C’était impossible pour moi de me libérer. »

    C’est donc du côté de Templiers Nandrin que le flanc offensif a décidé de se relancer.

    « Le président, Éric Hossay, me voulait déjà l’an passé. Dimanche dernier, je suis allé voir les Condruziens jouer avec mon demi-frère, Michaël Di Pasquale.

    Le président s’est montré intéressé par ma venue et les choses se sont rapidement arrangées entre nous en vue de l’an prochain. »

    C’est en effet en grande partie pour rejouer avec son demi-frère que Kevin a décidé de redescendre en P2.

    « On avait déjà évolué ensemble à Ivoz, il y a quelques années, mais il n’était pas encore un titulaire à part entière.

    De plus, il y a beaucoup d’anciens ivotois, comme Hoven, Guizzetti, Velter ou Depouhon, dans le groupe templiers. Je ne tomberai pas dans l’inconnu et je sais que l’ambiance sera excellente.

    Et, pour finir, le terrain synthétique est une surface qui convient à merveille à mon jeu technique. »

    Le médian de 27 ans nourrit déjà certaines ambitions avec son futur club. « L’objectif sera d’accrocher au minimum le tour final. Je suis certain qu’on aura les capacités de la faire », termine Kevin Deblaere. -

    Article de OLIVIER JOIE Source Sudpresse http://journal.sudinfo.be/