de la glace 100% locale

  • Villers le Temple “De la glace 100% locale”

    Lien permanent

    vache a glace.JPGDans une roulotte, “La Vache à Glace” vous propose des produits bien de chez nous

    Le soleil est (enfin) là et donne envie de petites balades à la campagne...Pourquoi pas du côté de Villers-le-Temple où, dans un cadre bucolique et bien sympa,

    la “Vache à Glace” vous propose ses glaces artisanales confectionnées par deux jeunes passionnés, à base de produits de chez nous. 

    Dont des fruits qu’ils cultivent eux-mêmes dans leur jardin biologique...

    Depuis le 1er juillet, un nouveau glacier fait fureur dans le Condroz.

    Sympathiquement installée dans une roulotte style cabine de plage en face de la ferme de l’abbaye (ferme Vandenschrick)

    entre les hameaux de Clémodeau et Frérisart à Villers-le-Temple (Nandrin),“LaVache à Glace”attire de plus en plus d’amateurs de bonne crème glacée.

    Au départ, rien ne prédestinait pourtant le Fexhois Pierre-Olivier Bouillon (25), diplômé en Sciences-Poetenagronomie,et la Villersoise Caroline Delcourt (23), petite

    fille de la ferme Vandenschrick,infirmière pédiatrique, à fabriquer et à vendre de la glace.

    “Si ce n’est notre amour commun pour la bonne glace,pourla nature et l’envie de développer un projet en mettant en oeuvre et en transformant nous-mêmes

    des produits de la région ” , précisent les deux jeunes artisans glaciers qui ont mûri leur projet durant2 ans 1/2 et qui ont, ensemble,suivi une formation spécifique

    à l’IFAPME.

    “On partait de rien. L’an dernier,on a aménagé, aux normes del’AFSCA,un atelier dans deux pièces de la maison de Caroline.

    Et,le 1erjuillet dernier,nous nous sommes lancés. 

    Comme on fabrique de manière 100% naturelle, on voulait un endroit authentique reflétant l’esprit de notre production.

    Nous avons donc opté pour une roulotte, type cabine de plage,qui a été adaptée à notre activité”,raconte Pierre-Olivier pas outrageusement surpris de l’engouement

    suscité auprès du public.“Installer notre point de vente le long d’une route de grand trafic ne correspondait pas à notre vision des choses. 

    Nous n’avonspas fait de publicité et cela a commencé avec les gens du village qui sont venus saluer notre initiative, qui ont goûté nous glaces et qui ontattirénotreclientèle

    qui ne cesse de croître, via le bouche à oreille ”.

    Au point que, du mercredi au dimanche,la roulotte à glace des deux jeunes artisans glaciers est devenue un point de ralliement,oùl’on vient en nombres avourer

    une bonne crème glacée... “née de la nature, ajustée pour et par des amoureux de glaces ”,comme l’annonce le slogan de la maison

    Article de SERGE DANDUMONT complet dans le journal La Meuse Huy-Waremme du 18 aout 2012