daniel

  • Le Nandrin Jazz Festival passe à deux soirées

    Lien permanent

    11057228_862977750450708_7682632197918534333_n.jpg

    Amateurs de jazz et curieux, rendez-vous à Nandrin ces vendredi et samedi 18 et 19 septembre pour le « Nandrin Jazz Festival ».

    Pour sa troisième édition, le festival gratuit et accessible à tous passe en effet à deux soirées de concerts, au lieu d’une précédemment. Les spectacles auront lieu au parc Laurant (sous chapiteau) à Villers-le-Temple et au restaurant « Chez Pol » de la route du Condroz, dès 18h30.

    « L’idée était de retrouver l’esprit club des débuts et de permettre au plus grand nombre d’assister à tous les concerts», explique Franck Pirotte, patron du resto « Chez Pol ». Après la famille Houben et Philip Catherine, la tête d’affiche cette année s’appelle Stéphane Belmondo.

    Ce trompettiste français a fait la rencontre, en 1985, du légendaire Chet Baker. Une filiation naturelle qui a donné naissance à un album hommage « Love for Chet », trente ans plus tard. Il vous fera vibrer samedi dès 20h30 à Villers.

    Autre trompettiste de talent, le Belge Bert Joris invite son ami pianiste italien de renom Dado Moroni, vendredi à 20h30 à Villers. En première partie le vendredi, vous pourrez découvrir un jeune duo à quatre mains Pascal Mohy / Bram de Looze, expressément formé pour le festival.

    « Ce sont les deux meilleurs pianistes de leur génération, chacun dans leur style », s’enthousiasme Daniel Pollain, échevin de la culture, par ailleurs saxophoniste. Samedi 18h30, ce sera au tour du Lg Jazz Collective, un groupe de sept musiciens pris en main par le guitariste hutois primé Guillaume Vierset.

    Quant à l’esprit « club » recherché chez Pol, il se concrétise vendredi fin de soirée par la venue de God save the swing, un band qui reprend le répertoire et le look newyorkais des années 30 et 40.

    Pour clôturer en beauté le festival samedi, place à un « jam » avec notamment Greg et Steeve Houben.

     

    Souce Sudpresse article de

     ANNICK GOVAERS

    Journal en PDF

    Vendredi 11 Sept. 2015

    Vendredi 11 Sept. 2015