déclarations impots

  • Nandrinois il n’est pas trop tard! pour la déclaration d’impôts

    Lien permanent

    Période faste pour les comptables, les vacances d’automne sont souvent synonyme de grand stress pour les contribuables peu organisés.

    En effet, les particuliers qui font appel à un comptable avaient initialement jusqu’au 26 octobre pour rentrer leur déclaration d’impôts.

    Une date qui a été reportée à deux reprises.

    D’abord au 31 octobre puis finalement au 6 novembre. Une déficience technique au niveau de l’identification des mandats des comptables (ils doivent s’identifier spécifiquement pour encoder les déclarations de leurs clients) a en effet incité le ministre à repousser l’échéance fatidique de quelques jours.

    Les retardataires ont donc encore une petite semaine pour rentrer leurs documents à temps et éviter les sanctions.

    Le SPF finances attend d’ailleurs encore plus de 80.000 déclarations. Un chiffre qui n’évolue guère ces dernières années. Les contribuables ont plutôt tendance à attendre le dernier moment pour remplir leur devoir de citoyen.

    « On a énormément de déclarations de dernière minute. Le 16 octobre, on a mis un rappel sur notre site internet et il nous manquait encore 400.000 déclarations à ce moment-là .

    C ’ est comme ç a tous les ans », déplore-t-on au SPF Finances.


    SALÉES, LES SANCTIONS!

    Mieux vaut donc rapidement vous mettre à jour car les sanctions peuvent être salées. À partir du 6 novembre à minuit, vous risquez une amende qui oscille entre 50 et 1.250 euros, un accroissement d’impôts qui va de 10 à 200%. Et il sera de votre responsabilité de prouver les remboursements aux
    quels vous avez droit. Tenez compte, bien entendu, des délais nécessaires à votre comptable pour encoder correctement vos prestations.

    Quelques heures de retard et vous risquez de vous retrouver dans le viseur du SPF Finances.

    Autant dire que cela risque de ne pas toujours se faire dans la bonne humeur.

    Article de FANNY JACQUES

    Source et article complet