décembre

  • Nandrinois un hiver qui s’annonce bien !

    Lien permanent

    thn.3.jpgNous vivons un début de mois de novembre idyllique, au niveau de la météo. Après avoir enregistré un 1er novembre historique (20,8o à Uccle), on pourrait connaître une première décade « record », pronostique le météorologue David Dehenauw.

    « Le record date de 1977 avec 11,4 degrés enregistrés en moyenne pour les 10 premiers jours. Il y a une forte probabilité qu’il soit battu car les températures nocturnes seront très élevées ».

    Ce week-end, on pourrait à nouveau atteindre les 20 degrés en divers endroits, ce qui est très rare.

    « Il y a beaucoup de nébulosité, pas mal de vent et le flux arrive toujours de secteur sud ». Bref, c’est tout bon pour les températures !

    HIVER AU BALCON ?

    Du côté des tendances à long terme, c’est vers Philippe Mievis de MeteoBelgique que nous nous tournons.

    Il n’avait pas vraiment prévu un octobre froid et sec.

    « Il semble que novembre, contre toute attente, s’ajoutera à la liste des mois à déficit pluviométrique qui est de mise depuis février ».

    Depuis le 1er janvier, il n’a été ré- colté que 579 mm de pluie à Uccle.

    C’est très peu.

    D’un autre côté, l’année est fort ensoleillée avec 1.621h et 23 minutes enregistrées cette année jusqu’au 3 novembre.

    « Nous avons déjà plus d’heures qu’une année normale », corrobore David Dehenauw. Pour Mievis, l’hiver qui s’annonce devrait être globalement assez doux et, malgré tout, humide.

    « Des incursions froides pourraient quand même être à l’ordre du jour. Cet hiver ressemblera sans doute à celui de l’année dernière mais avec une fin de saison probablement plus froide que son début ».

     Novembre 2015.

    « Les anticyclones devraient garder le pouvoir tout au long de ce dernier mois de l’automne météorologique ».

    Le temps devrait être un peu plus mitigé en seconde décade. Mais, en dernière partie de mois, on pourrait assister à un gros rafraîchissement couplé au retour d’un temps à nouveau sec.

    « La toute fin de mois devrait revoir l’arrivée d’un temps plus doux et progressivement plus perturbé ».

     Décembre 2015.

    Il sera dans la continuité de la fin novembre : il commencerait sous un mode doux et graduellement de plus en plus perturbé.

    « Ce type de temps vaudrait pour la première quinzaine du mois… avant le retour d’un temps plus sec mais aussi un peu plus froid.

    Quelques épisodes neigeux ne sont malgré tout pas à exclure ».

     Janvier 2016.

    Il sera un mois plutôt doux, entrecoupé de temps plus frais.

    « Surtout en seconde décade… mais ce mois est encore loin.

    La fiabilité est donc faible ».

    Source info Sudpresse article de PIERRE NIZET

    Journal en PDF