cyclisme demoitié antoine jean-michel comminette

  • Des Nandrinois dans les paris cyclisme pour 2015 de La Meuse

    Lien permanent

    Demoitié A.JPGLe 22 février prochain, la saison cycliste reprendra ses droits dans notre province par le championnat des clubs à Haneffe pour la toute première fois. 
    Tous ensemble, nous suivrons avec un grand intérêt et une passion inconditionnelle, les prestations de nos coureurs régionaux avec, espérons-le, de belles surprises à la clef.
    Comme chaque année, La Meuse a décidé de miser sur quelques coureurs, dans les catégories débutants, juniors et espoirs/élites, qui sont susceptibles de se mettre en évidence, chacun à leur niveau.
     
    Chez les espoirs et les élites, tous nos regards seront tournés vers les formations Wallonie-Bruxelles et Color Code - Aquality Protect. 
    En effet, nos plus beaux atouts militent dans ces deux équipes de pointe.
     On sera attentif aux performances d’Antoine Demoitié dont la saison a bien commencé, dimanche dernier,sur les routes de La Marseillaise.
    Le Nandrinois boucle l’épreuve à une belle 3e place dans un sprint remporté par le Néerlandais de chez Lotto-Soudal,Pim Ligthart. 
    L’objectif d’Antoine,en 2015, sera de décrocher une victoire majeure et plus d’accessits. 
    Pour y arriver, il sera aidé, notamment, par Tom Dernies.
    Celui-ci veut aider ses coéquipiers à se mettre en évidence.
    Cependant, l’Ambresinois veut franchir un cap et jouer son va-tout sur des parcours accidentés pour décrocher des bons résultats.
    Chez Color-Code, Florent Delfosse devra surprendre ses patrons pour passer à l’échelon supérieur.
    L’année 2015 marque un tournant important dans sa jeune carrière.
    Pour le reste, on pourra compter sur Jean-Michel Comminette de Nandrin pour faire rayonner notre arrondissement dans les pelotons.
    L’âge ne semble pas avoir d’emprise sur le coureur du Team Ottignies-Perwez qui visera sûrement,encore une fois, les championnats FCWB et de Belgique du CLM. 
    Quant à Matthias Houlmont,il faudra attendre que l’Oleyen prenne ses repères dans cette nouvelle catégorie et gérer la conciliation entre le sport et des études universitaires. Néanmoins,connaissant les capacités de ce coureur, il est certain qu’il saura tirer son épingle du jeu face à cet énorme défi. 
    Article C.W.