crée son club de foot

  • Foot ;Voici comment créer son propre club

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgMoyennant quelques démarches, tout le monde peut devenir dirigeant d’un nouveau club de foot

    Il est très fréquent que la quatrième provinciale accueille de nouveaux clubs en son sein. Une démarche qui n’a rien de bien compliqué comme on va vous l’expliquer dans les lignes qui suivent.

    Imaginons un scénario. Vous êtes quinze amis, passionnés de foot, avec l’envie de jouer ensemble. Plutôt que de chercher un club qui pourrait tous vous accueillir, vous prenez le pari de créer votre propre club et choisissez de vous affilier à l’Union belge au lieu d’intégrer une ligue amateur.

    Attention toutefois que, comme l’indique le règlement fédéral, « un seul club peut être admis dans une commune par fraction, même incomplète, de 5.000 habitants » et qu’il faut disposer « d’un nombre de joueurs qui lui permette d’aligner un minimum de deux équipes dont au moins une équipe de jeunes. Ce minimum est ramené à une équipe s’il s’agit d’un club féminin autonome ou un club de futsal. »

    Dans un premier temps, et c’est certainement la partie la plus compliquée du processus, vous devez écrire des statuts afin de former une asbl (ou une société) avec toutes les règles que cela implique (TVA, numéro d’entreprise, comité, etc.). Ensuite, c’est vers l’Union belge que vous vous dirigerez.

    « Il faut faire une demande à Bruxelles et respecter l’article 301 du règlement fédéral », nous indique-t-on du côté du Comité Provincial liégeois.

    « Vous devez faire parvenir 3 exemplaires de vos statuts et/ou de votre règlement d’ordre intérieur, indiquer qui sont les membres de votre comité, désigner un correspondant qualifié et enfin verser 12,5 euros de provisions (NDLR: le droit total d’admission est de 125 euros) pour les frais de l’enquête qui sera menée par le CP afin de vérifier vos installations. » Tout cela se fait assez vite nous assure-t-on.

    « De l’ordre d’un mois. Ce qui prend le plus de temps, c’est la rédaction des statuts, les déposer, etc. Une fois que la demande est faite, vous recevez dans la semaine un questionnaire à remplir.

    La semaine suivante, il y a l’enquête et puis enfin la décision est prise. » L’enquête, justement, vérifiera tout. « Le terrain, l’éclairage s’il y en a un , Les vestiaires ,la zone neutre  », détaille-t-on au CP.

    Pour ce qui est de l’intégration aux séries provinciales, il suffit de s’y prendre à temps. « Il faut que tout soit en ordre pour la fin avril si vous voulez participer au prochain championnat. Les séries sont faites début juin.

    En fonction du nombre d’équipes inscrites, le comité provincial adapte les séries qui comptent au maximum 16 équipes. On pourrait donc avoir plusieurs séries de 14 équipes. Mais à partir du moment où l’équipe est inscrite dans les temps, elle participera. »

    En 2016, la province n’a vu la naissance que d’une seule nouvelle équipe: la Basse-Meuse Football Academy.

    « Mais quand on parle de nouveau club, il faut bien faire attention qu’on ne parle que des nouveaux matricules et pas des fusions ou changement de dénominations », précise le CP.

    En 2015, ils étaient déjà plus nombreux puisque l’Olympique Vottem (voir à-côté), le FC Grivegnée et la Jeunesse Verviers avaient reçu un matricule tout neuf. Et si les prochains à franchir le pas, maintenant, c’était vous?

    Article de JULIEN DENOËL Source Sudinfo