créateur

  • Portes ouvertes trois exposants dés aujourd'hui 16 et 17 septembre 2017 l'atelier de céramique à Saint-Séverin Nandrin

    A l'occasion de nos journées portes ouvertes (le 16 et 17 Septembre) nous vous invitons  à visiter l'atelier de céramique et voir les création de décoration de peinture (porcelaine bois et métal)

    Le 16 et 17 à 14 h il y aura une cuisson bois (voir photos)

    P1040775.JPG

    Adresse  rue du petit Fraineux 56 Saint Séverin 4550 

     Trois exposants 

    Joseph céramique 

    Andrée décoration sur porcelaine bois et métal

    Marie Renée sculpture

    Les deux jours à partir de 14 h il y aura une cuisson bois (cuisson primitive)

    Heure d'ouverture de 10 h à 18 h

    Adresse 56 rue du petit Fraineux Saint Séverin 

    Tel 04 372 06 23

  • Troc Nandrin lance un appel aux créateurs

    troc.JPG

    Bonjour à toutes et à tous ,
    Nous souhaiterions, cet été, mettre les créations artisanales des particuliers à l'honneur ! Tellement de jolies choses sont réalisées sans que vous ne puissiez les exposer et même les vendre ... Nous voyons tant de superbes créations faites maison apparaître sur Facebook tous les jours !

    Alors n'hésitez plus à venir nous faire découvrir vos créations maison , bijoux fantaisie , foulards , décorations etc ... Troc Nandrin vous attend avec impatience ! A bientôt

    Source Info 

    Michäel Weber
  • Un Nandrinois invente un jeu de société sur les Indien

    C’est dans sa maison de Villers-le Temple que le Québécois Mario Giroux, 50 ans, a imaginé son propre jeu de société.

    Un Canadien à Nandrin?

    Hé oui! S’il a rencontré sa femme (une logopède belge) au Québec, c’est au plat pays que le couple a finalement décidé de s’établir.

    « Je suis arrivé en Belgique en 2007, j’avais besoin d’un grand changement », revient-il. Une formation d’arts plastiques (obtenue au Québec) en poche, Mario Giroux a d’abord travaillé comme animateur à La Cabriole, à Eghezée, centre récréatif pour enfants sur la culture amérindienne.

    « C’est drôle parce que c’est en Belgique que j’ai commencé à m’intéresser aux Indiens!

    J’ai toujours aimé l’histoire mais avant, celle de l’histoire de l’Europe me passionnait davantage.

    C’est sur le site d’Eghezée que le rapport s’est inversé.

    J’ai découvert l’histoire de l’Amérique d’une autre façon.

    Là-bas, j’ai créé un petit jeu pour les jeunes de 9 à 12 ans.

    Je me suis dit que ce serait fun de mettre au point un jeu pour les plus grands », rapporte-t-il.

    Professeur de méditation et adepte des jeux de société, le Nandrinois a sorti un jeu de cartes autour de la méditation.


    Mais c’est dans «Shamanica» que Mario Giroux a fait travailler le plus travailler son imagination, à la fois pour concevoir des règles complexes mais compréhensibles, mais aussi pour dessiner quelque 200 illustrations collant au plus près de la réalité historique. Cinq années ont été nécessaires.

    Aujourd’hui, le jeu est terminé, le Nandrinois en a fait imprimer 75 exemplaires.

    Le lancement officiel sera donné lors d’une soirée spéciale au club de jeux de Plainevaux, le 20 octobre.

    Le jeu s’adresse à un public familial avancé (2 à 4 joueurs), à partir de 14 ans.

    Si les règles et les subtilités sont multiples, les amateurs de tactiques et d’immersion devraient adorer.


    INCARNEZ UNE TRIBU

    Quel est le principe de Shamanica?

    Chaque joueur incarne une tribu d’Amérindiens en quête des quatre éléments: air, terre, eau et feu. L’objectif est d’obtenir le plus de points victoire et ainsi remporter la partie.

    Pour cela, vous évoluez sur un plateau représentant la carte de l’Amérique du nord (Canada compris, évidemment), divisée en zones d’habitat pour les Indiens (la plaine, la forêt, le désert…).

    « On comprend alors que les Indiens ne vivent pas tous dans des tipis! », souligne Mario Giroux.

    Vous êtes également en possession d’un set de cartes de personnages (chef, guerrier, shaman…) vous dotant de différents pouvoirs.

    Au fur et à mesure de la partie, vous rencontrez des Blancs qui envahissent de plus en plus le territoire mais aussi d’autres tribus ennemies que l’on peut combattre.

    Divers événements (guerre, poste de traite, diligence…) se produisent et vous permettent d’engranger des points.

    « J’ai mis l’accent sur l’aspect historique.

    J’ai même inclus un lexique de tous les mots utilisés dans le jeu .»

    Effectivement, si une longue explication des règles est nécessaire avant de se jeter à l’eau, on en apprend beaucoup dans Shamanica.

    Le jeu est truffé de références, de mots, de personnages historiques, sans être rébarbatif pour autant.

    Autre avantage: chaque partie  se renouvelle!

    Article de ANNICK GOVAERS source info Sudinfo

     

    Combien ça coûte?

    36 euros sur commande .

    Le jeu Shamanica est fini officiellement depuis fin août.

    Mario Giroux a travaillé avec différentes imprimeries liégeoises pour donner vie à ses illustrations.

    Envie d’une petite partie?

    Shamanica n’est pas (encore) disponible dans le commerce.

    « Je n’ai pas d’éditeur, le coût de base du jeu ne me permet pas de négocier avec les magasins mais les personnes intéressées peuvent me contacter pour le commander. Il coûte 36 euros ».

    Infos sur http://meditationeveil.wixsite.com/shamanica ou au 0471/25 95 67. Découvrez Shamanica en vidéo sur notre site!