coralie thomas de nandrin était présente au salon du vin de huy

  • Coralie Thomas de Nandrin était présente au salon du Vin de Huy

    Lien permanent

    images.jpgComment concilier vin et diététique

    La grande nouveauté cette année au Salon du Vin et de la Gastronomie de Huy, c’était la présence de Coralie Thomas, diététicienne de son état. 
    Elle était chargée d’animer des ateliers conférence sur le thème « le vin a-t-il sa place dans une alimentation équilibrée ? ». 
    Cette passionnée de diététique prône une méthode très simple : « on entend tout et son contraire à propos des habitudes alimentaires. 
    Il faut en réalité rechercher la méthode qui convient le mieux à chacun, et pour ça il faut vraiment écouter son corps. »
     L’idée de base est qu’on compense les émotions en mangeant, et que ça peut être mauvais pour la santé, il faut donc se recentrer, porter son attention sur ce qu’on ressent quand on mange. 
    Et pas spécialement faire des régimes où on se prive de tout ce qu’on aime.
    Deux séances de 30 minutes étaient proposées ce week-end, avec des animations-quiz et une dégustation de vin offerte à la fin pour les participants.
     Et l’expérience s’avère positive pour Mlle Thomas, ainsi que pour ceux qui ont assisté à ses ateliers.
    « J’ai eu des retours très positifs des gens, je leur fais comprendre qu’il est important d’être dans l’instant présent quand on mange. »
    « Le vin est un aliment de plaisir » selon la jeune diététicienne, « officiellement on peut en boire deux verres par jour et ça aurait un vague effet bénéfique pour le coeur mais il n’y a rien dans le vin qui soit indispensable à l’organisme, et ce n’est pas
    un médicament pour le coeur.
     Ça doit rester quelque chose qu’on consomme si on en a envie, sans excès et en prenant le temps de le savourer. »
    Article de BENOÎT VIVEGNIS dans le journal La Meuse H-W