conducteurs de train

  • En 2017, les chemins de fer comptent recruter 472 conducteurs de train

    Lien permanent

    offre emploi.pngEn 2017, les chemins de fer comptent recruter 472 conducteurs de train: 252 du côté néerlandophones et 220 du côté francophone afin de compenser les départs à la pension.

    L’engouement pour cette fonction diffère fortement d’une région à l’autre. Comme l’a reconnu à la Chambre le ministre de la Mobilité François Bellot, la SNCB éprouve des difficultés à combler les postes vacants pour les conducteurs de train néerlandophones.

    D’où un certain retard dans le recrutement.


    145 POSTES VACANTS

    « Cette différence est due à la nature du marché de l’emploi en Flandre où il existe plus de possibilités de jobs.

    Nous sommes en concurrence avec d’autres secteurs.

    Les jeunes ne sont pas forcément au courant de la variété de la fonction, du salaire et des avantages », note Alain Dupont, de HR-Rail, l’organisme qui est officiellement l’employeur du personnel des chemins de fer.

    Au 3 octobre 2016, il y avait encore 145 postes vacants (les deux régimes linguistiques confondus)pour des conducteurs de train.

    Cette situation n’arrange pas la SNCB « Nous avons besoin d’une année pour former un conducteur.

    Dans ces conditions, il faut bien anticiper nos besoins », précise Thierry Ney, porte-parole de la SNCB.

    En moyenne, 10% des participants aux info sessions réussissent la procédure de sélection.

    Article de Y.H. Source Sudinfo